Les news en normandie avec Cotentin-webradio
4.0K views | +0 today
Follow
Les news en normandie avec Cotentin-webradio
L'actus en normandie vu par cotentin-webradio www.cotentin-webradio.com (webradio normande 100% hits)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Thierry Olive, à Saint-Lô ce week-end ! | La Manche Libre saint-lo

Thierry Olive, à Saint-Lô ce week-end ! | La Manche Libre saint-lo | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
La venue de Thierry Olive, vedette de L'Amour est dans la Pré, à Saint-Lô est avancée de quelques jours.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Marc Lepesqueux
Scoop.it!

Caen Savez-vous… » Des nouvelles de Marc Lepesqueux

Caen Savez-vous… » Des nouvelles de Marc Lepesqueux | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

Caen Savez-vous… » Des nouvelles de Marc Lepesqueux


Via Marc Lepesqueux
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Gagnez une semaine au Maroc avec La Manche Libre et Tradiroc | La Manche Libre

Gagnez une semaine au Maroc avec La Manche Libre et Tradiroc | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Oubliez l'hiver, le froid et la grisaille... La Manche Libre vous fait gagner un voyage de rêve sous le soleil du Maroc.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Bernard Cazeneuve ne sera pas candidat à la mairie de Cherbourg ... - France 3

Bernard Cazeneuve ne sera pas candidat à la mairie de Cherbourg ... - France 3 | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
France 3Bernard Cazeneuve ne sera pas candidat à la mairie de Cherbourg ...France 3Le socialiste Bernard Cazeneuve, Ministre délégué aux Affaires Européennes, annonce sur le plateau de La Voix est Libre qu'il ne sera pas candidat aux élections...
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Faits divers en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Très forte explosion entendue à Saint-Pair-sur-Mer (Mis à jour) | La Manche Libre granville

Très forte explosion entendue à Saint-Pair-sur-Mer (Mis à jour) | La Manche Libre granville | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Une très forte explosion a été entendue ce mardi 4 décembre au petit matin dans les environs de Granville.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Faits divers en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Coutances : le verglas fait ses deux premières victimes | La Manche Libre coutances

Coutances : le verglas fait ses deux premières victimes | La Manche Libre coutances | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Ce vendredi matin 30 novembre, le verglas est à l'origine d'un choc entre trois voitures à la sortie de Coutances.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Près de 80 000 marnières en Seine-Maritime (76)...!!!

Près de 80 000 marnières en Seine-Maritime (76)...!!! | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

Les marnières ont defrayé la chronique en Seine-Maritime et dans l’Eure depuis quelques années, avec des faits divers dramatiques : en 1995, une famille de Mesnil-Panneville a juste eu le temps de sortir de sa maison avant que celle-ci ne disparaisse engloutie dans les tréfonds d’une marnière ; en 2001, c’est une personne, qui, sortant de chez ses amis, a tragiquement disparu, lors de l’effondrement soudain d’une cavité : son corps n’a jamais été retrouvé, malgré les recherches et est resté enfoui à plus de dix mètres de profondeur.
Plus récemment, la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) a recensé quelques effondrements notables en Seine-Maritime.

« Ces derniers mois, des effondrements de marnières se sont produits à Auppegard, à Quiberville, à Fauville-en-Caux et également à Vinnemerville. Parallèlement, les Recensements d’indices de cavités souterraines (RICS), réalisés par des bureaux d’études spécialisés, permettent de retrouver de nouvelles marnières », indiquent les agents de la DDTM.

Les recensements sont effectués pour le compte des communes, mais également lors d’études ponctuelles, souvent commandées par des particuliers. À noter que tout le plateau cauchois est concerné par la présence de marnières, mais d’une manière générale, on peut affirmer que ces cavités se retrouvent dans les zones agricoles qui datent de la fin du 19e et du début du 20e siècles. En Haute-Normandie, seuls le Pays de Bray et le fond des vallées ne sont pas concernés par la présence de marnières.

Pas de signe avant-coureur avant l’effondrement d’une marnière

En Seine-Maritime, le nombre estimé de marnières est de 60 000 à 80 000 selon l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie, le problème essentiel étant qu’il n’est pas toujours facile de les détecter. Il n’existe aucun signe avant-coureur prévenant de l’effondrement d’une marnière : le phénomène se produit de manière brutale et souvent la nuit.

« Il faut savoir que la pluie favorise le débourrage des puits d’accès aux carrières souterraines et aggrave le risque d’effondrement des galeries », signale toutefois la DDTM.

La marche à suivre en présence de marnières

Que faire donc, si l’on se retrouve en présence d’une marnière ? Tout d’abord, il est nécessaire de prendre contact avec un bureau d’études spécialisé, qui pourra effectivement réaliser des sondages et des visites in situ. L’étude permettra en effet de délimiter avec précision l’emprise de la cavité, qui pourra, ensuite, être éventuellement comblée avec un coulis de béton. Dans le cas où la marnière s’effondre, chez un particulier par exemple, il faut savoir que « le particulier est propriétaire de son sous-sol ».

« Le particulier est effectivement propriétaire de son sous-sol et il ne peut donc pas engager la responsabilité d’autrui. Sauf si le vendeur du terrain ou la collectivité qui a délivré l’autorisation d’urbanisme avait connaissance du risque. Mais le particulier doit néanmoins savoir que les effondrements de marnières, ou autres cavités souterraines, sont compris dans la garantie catastrophe naturelle des assurances habitations », souligne la DDTM.

Enfin, si vous êtes confrontés à un problème de marnière, le Conseil général ou l’État proposent également des subventions pour réaliser des études géotechniques.

Pour en savoir plus…
Consulter le dossier Connaître pour agir, édité par l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie : vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet des marnières.

more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Sports en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Ligue 2 : Caen chute à Dijon

Ligue 2 : Caen chute à Dijon | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Le SM Caen n'a pu enchaîner sa belle dynamique à l'extérieur et s'incline 1-0 face à Dijon.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Faits divers en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Les gendarmes font tomber un gang de voleurs de moteurs de bateaux | La Manche Libre

Les gendarmes font tomber un gang de voleurs de moteurs de bateaux | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
La gendarmerie de la Manche vient de faire tomber un réseau de voleurs de moteurs de bateaux.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Sports en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Vendée Globe : Tanguy de Lamotte se rapproche de la Namibie | La Manche Libre

Vendée Globe : Tanguy de Lamotte se rapproche de la Namibie | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Le skipper Bas-Normand maintient un très bon rythme sur son plan Lombard de 1998. Il est toujours dixième.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Un mois après l’incendie : quel est l’état et l’avenir du pont Mathilde de Rouen (76) ...???

Un mois après l’incendie : quel est l’état et l’avenir du pont Mathilde de Rouen (76) ...??? | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

Un mois après : quelles solutions ?
Plusieurs semaines après l’incendie puis la fermeture du pont Mathilde (et ses graves conséquences sur la circulation dans l’agglomération rouennaise) plus de cinquante personnes travaillent sur l’étude des dégâts et les solutions futures.
Réparations partielles ou démontage et remplacement total : plusieurs pistes sont étudiées. Mais un mois après l’accident (et un fort dégagement de chaleur de plus de 1200 degrés ! ) toutes les hypothèses sont soumises aux travaux des experts qui continuent d’analyser le métal et le béton de la structure.

la video ....
http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/50b658159473993c3600b67e/e0ec690f3f7c473d95249464180d5c78?wmode=transparent

more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Le chômage continue de se creuser en Basse-Normandie | La Manche Libre

Le chômage continue de se creuser en Basse-Normandie | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Les mois se suivent et se ressemblent sur le front du chômage. Au mois d'octobre, le nombre de demandeurs d'emploi en Basse-Normandie a une nouvelle fois augmenté.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Faits divers en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Une femme renversée à Saint-Lô | La Manche Libre

Une femme renversée à Saint-Lô | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Une femme d'une quarantaine d'années a été renversée, ce mardi 27 novembre à Saint-Lô.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Faits divers en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Grave accident sur la route Saint-Lô-Coutances | La Manche Libre saint-lo

Grave accident sur la route Saint-Lô-Coutances | La Manche Libre saint-lo | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
La route Saint-Lô-Coutances a été bloquée en début d'après-midi, ce mardi 4 décembre après un violent accident ...

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Pont Mathilde à Rouen (76) : "on est dans le flou pour pas dire dans la M....."...!!!

Pont Mathilde à Rouen (76) : "on est dans le flou pour pas dire dans la M....."...!!! | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

La réouverture du pont Mathilde ? Un serpent de mer ! Le Conseil général de Seine-Maritime, qui affirme par son service communication être « dans le flou », est pourtant « clair » et assure « qu’aucune réouverture n’est prévue ! ».
Le Département a d’ailleurs décidé « de ne plus communiquer » pour éviter des informations contradictoires qui circulent ces dernières semaines. Seule certitude : un appel d’offres public a été lancé par le Département afin de faire « un réaliser un ouvrage permettant un rétablissement partiel de la circulation » (notre article). Quand ?

« Pour l’instant, on ne sait pas. On fait tout ce que nous pouvons pour ne pas perdre de temps », commente le service communication du Conseil général.

Le pont chauffé durant trois jours

Plus d’un mois après cet accident retentissant, personne ne semble encore en mesure de préciser quel sera l’avenir de cet ouvrage sur lequel circulaient 80 000 véhicules par jour.
Aujourd’hui, les autorités parent toujours au plus pressé et tentent de préserver l’édifice. Du vendredi 30 novembre au lundi 3 décembre, le pont Mathilde a d’ailleurs été chauffé. « Une isolation thermique », selon le Conseil général. Des bâches ont été disposées sur la partie la plus abîmée de l’ouvrage, pour éviter que le gel ne cause plus de dégâts…
Sur la page Facebook de 76actu, de nombreux internautes ont d’ailleurs commenté cette opération :
« Chauffer un pont alors que des personnes sont mal, voire pas logées, c’est une aberration ! », écrit Delphine. Jérôme, lui, ironise : « Parce qu’il n’a pas assez chauffé ! ».
La plupart des internautes se demandent également qui va payer ces installations ? Pour l’instant, aucun chiffre n’est divulgué concernant le coût de cet aménagement, ni même celui de la réparation du pont…

more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Sports en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Sports : les résultats du week-end en Basse-Normandie | La Manche Libre

Sports : les résultats du week-end en Basse-Normandie | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Handball, basket, boxe...découvrez tous les résultats sportifs en Basse-Normandie...

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

L'EPR coûtera 8 milliards ! | La Manche Libre cherbourg

L'EPR coûtera 8 milliards ! | La Manche Libre cherbourg | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
EDF vient de l'annoncer. L'EPR coûtera 2 milliards de plus que prévu. La facture s'élève désormais à 8 milliards d'euros.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Orne : le jeune agriculture et son parrain -

Orne : le jeune agriculture et son parrain - | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

Orne : le jeune agriculture et son parrainFrance 3C'est l'agriculteur qui lui cède son exploitation.

more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Les groupements d'employeurs ont le vent en poupe | La Manche Libre

Les groupements d'employeurs ont le vent en poupe | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
En Basse-Normandie, les groupements d'employeurs cherchent à faire valoir leurs atouts.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Loisirs en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Noël : le programme des festivités à Vire | La Manche Libre

Noël : le programme des festivités à Vire | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Noël approche et Vire commence à prendre des airs de fête. En ville, les illuminations ont été mises en place et le père Noël a déjà commencé la distribution de bonbons.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Ecoutez la matinale cotentin-webradio avec les infos toutes les demies heures et un max de hits !!

Ecoutez la matinale cotentin-webradio avec les infos toutes les demies heures et un max de hits !! | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Tous les matins sur cotentin-webradio ecoutez nos hits mais egalement les infos…...
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Loisirs en Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

A l'affiche cette semaine : les 5 légendes | La Manche Libre

A l'affiche cette semaine : les 5 légendes | La Manche Libre | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
De tous temps, Nord, le Père Noël, Bunny le Lapin de Pâques, la fée des Dents et le Marchand de Sable sont les gardiens des enfants.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Rescooped by cotentinwebradio from Actu Basse-Normandie (La Manche Libre)
Scoop.it!

Vidéo insolite : un flashmob à l'école de commerce de Saint-Lô | La Manche Libre saint-lo

Vidéo insolite : un flashmob à l'école de commerce de Saint-Lô | La Manche Libre saint-lo | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it
Mercredi 28 novembre, une cinquantaine d'élèves de l'EGC Saint-Lô s'est prêtée au jeu du flashmob, une chorégraphie collective réalisée en musique.

Via La Manche Libre
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Des changements à venir au Centre hospitalier public du Cotentin - Ouest-France

Ouest-FranceDes changements à venir au Centre hospitalier public du CotentinOuest-FranceLancé en début d'année, et confié à la société de conseil PHME, l'audit sur la restructuration du Centre hospitalier public du Cotentin a pris fin hier matin...
more...
No comment yet.
Scooped by cotentinwebradio
Scoop.it!

Les commerçants de Rouen (76) au bord de la crise de nerfs...!!!

Les commerçants de Rouen (76) au bord de la crise de nerfs...!!! | Les news en normandie avec Cotentin-webradio | Scoop.it

« Étouffés, pris à la gorge, ras-le-bol ». Ce sont les mots que certains commerçants ont prononcé à l’issue de la manifestation organisée, lundi matin, devant la mairie de Rouen, dans le but d’interpeller le maire, Yvon Robert. Ces derniers se disent dans une situation critique à cause de la circulation compliquée, des places de stationnement payantes qui fleurissent, mais aussi des amendes régulières que reçoivent les clients « même lorsqu’ils ne s’arrêtent que deux minutes ».
La fermeture du pont Mathilde a aggravé le phénomène mais n’est pas le seul problème des boutiquiers rouennais.

Livraison de bouquets en métro

Pour la gérante de la fleuristerie Florabel située place Saint-Vivien, la fermeture du pont Mathilde ne semble pas avoir de réelles conséquences sur son chiffre d’affaires. « Nous, on s’est organisé à la fermeture du pont. Nous avons souvent des bouquets de fleurs à livrer, que ce soit rive droite où rive gauche. Nous y allons en métro et en Téor ! On ne perd pas plus de temps qu’en camionnette avec les bouchons », explique la fleuriste à 76actu.

Son réel souci est ailleurs dans la rue. Cette dernière pointe du doigt les agissements de certains agents municipaux. « Un client se gare en double file à peine 5 minutes pour récupérer un bouquet et on lui colle une amende ! Les agents passent 30 fois par jour dans la rue, on a l’impression qu’ils sont là à guetter ! », s’alarme cette commerçante, agacée.

Pour la gérante du 5 à sec situé rue Armand Carrel, c’est un peu la même réflexion. « C’est la crise, pas le pont Mathilde qui fait fuir les clients ! Notre clientèle est principalement du quartier, pour les autres, ils passent le midi pendant les heures de repas au lieu de venir le soir après le bureau comme avant que le pont brûle », précise cette dernière avant d’en arriver au même constat que sa consoeur : les agents municipaux font leur travail avec une incroyable efficacité !

Un stationnement très compliqué

Changement de quartier avec la Croix de Pierre cette fois-ci. Le quartier est très commerçant, le passage des clients, c’est du matin au soir.
Pour David Omont, le patron de la boucherie-charcuterie plusieurs fois championne de France de boudin, « la fermeture du pont Mathilde n’est pas un souci ». « Mais il est vrai que l’on voit plus de monde le midi venir chercher des plats préparés. Des clients qui rentraient manger à la maison le midi avant la fermeture du pont et qui restent sur place maintenant. Nous, c’est bon pour nos affaires », confie-t-il avec le sourire.

35 euros les cinq minutes en double file

Mais lorsque l’on évoque la problématique du stationnement, le boucher change de visage. « Cela fait 5 ans qu’on est installé ici, à la Croix de Pierre, ça a toujours été l’anarchie pour se garer. Tout le monde stationne en double file. Il y a deux semaines, un habitué garé en double file quelques minutes a pris 35 € ! Ça fait cher le kilo de boudin ! Je ne l’ai pas revu depuis ! » conclut David Omont.

La volonté affichée de la Ville de restreindre l’accès des automobilistes au centre-ville pose donc de sérieux problèmes aux commerces. Cette semaine, de nombreux travaux ont été mis en œuvre dans le centre-ville afin de rendre payantes des places de stationnement qui ne l’étaient pas encore. Rue Jean Lecanuet, les travaux rendent la circulation infernale depuis lundi 26 novembre.

Une grève des transports pour couronner le tout ?

Lundi soir, la CGT TCAR a déposé un nouveau préavis de grève pour une période de huit jours, du 15 au 23 décembre. La direction et les syndicats ne semblent toujours pas avoir trouvé un accord, malgré les réunions qui ont lieu toutes les semaines, selon les dires du directeur de la TCAR, Elie Franc.
Une grève des transports en commun juste avant Noël, alors que les clients fuient le centre-ville, serait un coup dur de plus. Certains avouent sans réserve que si aucune solution n’est trouvée, ils mettront la clé sous la porte. Les commerçants attendent de la municipalité des solutions viables, afin de voir les clients revenir en centre-ville.

more...
No comment yet.