Les médias face à...
Follow
Find
55.7K views | +4 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Curated by Béatrice D.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

La gratuité de l'information, un modèle économique introuvable?

La gratuité de l'information, un modèle économique introuvable? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Tout savoir sur le livre La gratuité de l'information et nos autres ressources pédagogiques français pour la formation des enseignants sur Scérén.com
Béatrice D.'s insight:

Je découvre ce livre sur internet. Je ne l'ai pas encore lu. Mais le thème est intéressant.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Réinventer les rédactions : Le regard de Jean-Marie Charon

Réinventer les rédactions : Le regard de Jean-Marie Charon | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les entreprises de médias sont aux prises avec une forme de contradiction insoluble qui voit celles-ci réduire leurs effectifs de journalistes, diminuer le nombre des journalistes spécialisés au sein de celles-ci, au profit de généralistes polyvalents,...
Béatrice D.'s insight:

Le sociologue Jean-Marie Charon est un fin observateur de l'évolution des médias, de l'information et du journalisme.

> Il évoque ici les conséquences de la remise en question du modèle économique traditionnel de la presse.

> Il invite les médias à innover sur le plan éditorial, à trouver de nouvelles formes de narration pour éviter l’appauvrissement de la qualité de l’information.

> Parmi ses propositions: des rédactions ouvertes aux contributeurs extérieurs et plus de formation en interne.

 
more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Deux journalistes espagnols ont été enlevés en Syrie

Deux journalistes espagnols ont été enlevés en Syrie | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le journaliste espagnol Javier Espinosa, correspondant du quotidien « El Mundo », et le photographe indépendant Ricardo Garcia Vilanova ont été enlevés le 16 septembre en Syrie par un groupe lié à Al-Qaida.
Béatrice D.'s insight:

Les points principaux de cet article du Monde:

"Les deux journalistes ont été enlevés dans la province de Raqqa, à proximité de la frontière avec la Turquie, par des membres du groupe djihadiste de l'Etat islamique d'Irak et du Levant (ISIS)."

"Selon Reporters sans frontières, 18 journalistes étrangers sont à ce jour enlevés, détenus ou portés disparus en Syrie, dont les Français Didier François, Edouard Elias, Nicolas Henin et Pierre Torres. L'organisation dénombre également 22 acteurs syriens de l'information actuellement aux mains de groupes armés dans le nord de la Syrie."

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Comment Libération essaye de s'en sortir

Comment Libération essaye de s'en sortir | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Quatre millions d'euros. Ce sont les économies que doit réaliser Libération pour continuer à exister. Baisse de salaires, départs volontaires à la retraite ou encore passage à temps partiels sont les mesures envisagées pour y parvenir.
Béatrice D.'s insight:

Pour faire à la crise et à l'obligation de réaliser 4 millions d'euros d'économie, Libération s'est mis au "tri-média", alliant print, web, et organisation d’événements. Le journal s'oriente aussi vers le paywall. Mais le papier ne serait pas menacé pour autant, en tout cas dans l'immédiat.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Claude Perdriel cherche à céder le contrôle du « Nouvel Observateur »

Claude Perdriel cherche à céder le contrôle du « Nouvel Observateur » | Les médias face à leur destin | Scoop.it
VIDEO - L’industriel prépare sa succession. Le groupe traverse d’importantes difficultés. Après cette annonce, le site Rue89, propriété du...
Béatrice D.'s insight:

Les points importants de l'article:

Claude Perdriel recherche un nouvel actionnaire, capable, selon « Le Figaro » d’injecter entre 5 et 6 millions d’euros dans le groupe "Le Nouvel Observateur".

L’an dernier, le groupe avait accusé une perte nette de 4,8 millions d’euros pour un chiffre d’affaires stable de 96,9 millions d’euros. Pour l’année 2013, il prévoit une perte nette de 7 à 8 millions, due en partie aux investissements réalisés sur Internet (le groupe a racheté Rue89 il y a deux ans).

A Rue89 justement, les journalistes déjà échaudés par la création d'un logo du Nouvel Observateur en haut de page du site web, avec la simple mention "Partenaire Rue89", ont décidé de se mettre en grève ce lundi 9 décembre.

Globalement, les journalistes, comme Perdriel d'ailleurs, souhaiteraient le maintien de la ligne éditoriale et que le nouvel actionnaire garantisse l’indépendance du titre.

 

Lire aussi l'article du Figaro:

"Nouvel Obs : Les salariés inquiets" http://www.lefigaro.fr/medias/2013/12/09/20004-20131209ARTFIG00555-nouvel-obs-les-salaries-inquiets.php

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Savoir communiquer avec la presse par Pascal Le Guern

Savoir communiquer avec la presse par Pascal Le Guern | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice D.'s insight:

Ce sont des petits coquins chez Culture RP. Voici l'appel à lire cet article sur Twitter: "@franceinfo Pascal Le Guern Comment travaille un journaliste aujourd’hui à l’heure du 2.0?" Or, l'article a pour thème le livre de Pascal Le Guern:  « Communiquer avec les Médias ». Il s'adresse principalement aux entreprises et aux attachés de presse. Cela dit, il est intéressant pour les journalistes de comprendre comment fonctionnent ceux qui cherchent à lui donner des informations orientées.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

L'association de la presse régionale d'information en ligne interroge ses lecteurs

L'association de la presse régionale d'information en ligne interroge ses lecteurs | Les médias face à leur destin | Scoop.it
L'association de la presse régionale d'information en ligne interroge ses lecteurs
Béatrice D.'s insight:

L'association de la Presse Régionale d'Information en Ligne (PRIL) réunit une trentaine d'entreprises de presse en ligne, membres du SPIIL, implantées en régions. Les adhérents de la PRIL ont décidé d'interroger leurs lecteurs, près de deux millions de personnes, afin de mieux les connaitre. Questionnaire en lien dans cet article d'Enviscope.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

La Tribune va lancer 10 sites d'informations locales

La Tribune va lancer 10 sites d'informations locales | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Ces sites couvriront l'actualité économique de dix grandes villes françaises.
Béatrice D.'s insight:

"Le groupe d'information économique La Tribune, redevenu rentable depuis septembre, prévoit des résultats en nette hausse et va lancer dix sites spécialisés sur dix métropoles françaises ainsi qu'un trimestriel papier sur Le Grand Paris, a annoncé son patron Jean-Christophe Tortora."

A noter que La Tribune est redevenue rentable depuis l'abandon du quotidien papier et la forte diminution de la masse salariale!

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

« L'Équipe » sera encore dans le rouge cette année

« L'Équipe » sera encore dans le rouge cette année | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le quotidien sportif compte sur le Mondial de football en 2014 pour revenir dans le vert.
Béatrice D.'s insight:

Intro de l'article du Figaro:

"Avec des ventes en baisse de 10 % et des recettes publicitaires en recul de 5 % en 2013, L'Équipe devrait boucler pour la deuxième fois consécutive une année de pertes. Le lancement d'une nouvelle formule du quotidien sportif en juin dernier n'ayant pas eu d'effet sur les ventes, le titre se débat pour trouver des relais de croissance."

Comme quoi, un site internet et des reportages multimédias longs et de qualité ne font pas un modèle économique. Pas très rassurant pour l'avenir.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Le journaliste, bientôt mort ou roi en devenir ?

Le journaliste, bientôt mort ou roi en devenir ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice D.'s insight:

"Malmené par un marché précarisé, confronté au pouvoir des "citoyens-tous-journalistes", le journaliste peine à entrevoir l’avenir de sa profession. Et les dernières rencontres professionnelles ne font que confirmer ses doutes. Pourtant, une voie s’ouvre devant lui, celle du digital, où l’attendent les marques et les consommateurs, en quête de contenus pertinents."

L'entrée en matière de cet article du Cercle des Echos est un peu rude pour qui croit encore qu'il est possible de faire son métier de journalisme d'investigation sans vendre son âme au brand journalisme. 

Francis Meleard enfonce le clou: "Une alliance entre les marques et ces nouveaux journalistes semble inéluctable".

Mais au fait, qui est Francis Meleard? Le fondateur de Pim-Bim, un entrepreneur spécialisé en solutions digitales, qui propose des solutions globales de création de contenus. Ah, c'est pour ça!

Bon, rassurez-vous. Certains journalistes évolueront vers le brand journalisme, oui... pour manger, ou par conviction. Mais il y aura toujours des journalistes d'investigation qui n'auront pas du tout envie de faire ami-ami avec les marques.

L'avenir est ouvert finalement :-)

more...
Pim-Bim, créateur de contenus's comment, December 9, 2013 11:00 AM
Vous avez raison Béatrice, l'avenir est ouvert et cet article n'est que le reflet de mon point de vue sur une évolution nécessaire du journalisme. Le propos est effectivement rude mais il permet l'échange et le dialogue. Dans un monde parfait, la presse ne serait pas en crise et chaque journaliste, en place ou en devenir, pourrait réaliser le métier de ses rêves. Je crains malheureusement que ce ne soit plus le cas aujourd'hui et que, sans forcément perdre son âme, le journaliste se doit de trouver une seconde voie (sans renier la première). La cohabitation entre le journalisme d'investigation que vous défendez et le journalisme de marque ne me paraît pas incompatible. Les marques sont en attente de contenus éducatifs, ludiques, de qualité professionnelle, qui sont loin d'un placement de produit ou d'une publicité (la marque n'est parfois même pas citée). Certaines marques peuvent souhaiter offrir des articles de fond à leurs prospects et clients et finalement faire appel aux professionnels de l'investigation tels que vous. Comme vous le soulignez très justement, "l'avenir est ouvert" ;-) Merci d'avoir partagé votre avis sur la question. F.Meleard<br>
Béatrice D.'s comment, December 9, 2013 11:20 AM
D'accord avec vous monsieur Pim-bim. C'est d'ailleurs pour ça que je fais un master de community management sur mon temps libre. Un contenu de qualité et une déontologie irréprochable sont pour moi la meilleure façon de créer du lien entre une marque et ses clients. C'est aussi la seule façon que le journaliste reste en phase avec sa déontologie. Dire la vérité en toutes circonstances, tel est notre devoir. Mais en même temps, je dirais que ça doit pousser les marques vers l'exemplarité. L'e-réputation commence par là.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Le web journalisme ou la culture du vide

Le web journalisme ou la culture du vide | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Si le journalisme web, aujourd'hui, c'est publier des copier-coller de tweets, je suis ravie de pas en être
Béatrice D.'s insight:

Nina critique avec raison "la paupérisation croissante des contenus".  Et elle nous offre deux très bons liens en prime: un sur une vidéo qui dénonce l'impact de Google et du SEO sur ce même contenu, l'autre qui invite les médias à arrêter de retweeter les cons, car "ça leur fait de la pub". 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

100 dessins pour la liberté de la presse

Reporters Sans Frontières publie, en collaboration avec l'association Cartooning For Peace, un numéro spécial « 100 dessins pour la liberté...
Béatrice D.'s insight:

En kiosque à partir d'aujourd'hui, l'album a fait appel à de plus de 50 dessinateurs du monde entier.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Nouvelles pratiques du journalisme: beaucoup de questions, peu de réponses

Nouvelles pratiques du journalisme: beaucoup de questions, peu de réponses | Les médias face à leur destin | Scoop.it
La conférence sur les Nouvelles pratiques du journalisme 2013 a dévoilé de nouvelles tendances pour le journalisme en ligne de demain, mais a surtout soulevé de nouvelles questions quant à l'avenir d'un métier qui ne peut plus s'arrêter de courir...
Béatrice D.'s insight:

La conférence sur les nouvelles pratiques du journalisme organisée à Sciences PO Paris, beaucoup de bruit pour rien? On dirait si l'on en croit cet article des Inrocks.

"on ressort de cette intense journée aussi enrichi que dubitatif : l’avenir du journalisme, s’il est beaucoup discuté, est-il pour autant plus rassurant ? Pour chaque réponse apportée, trois nouvelles questions étaient soulevées."

La conclusion, c'est la journaliste de Télérama, Emmanuelle Anizon, qui la donne : " Dans le journalisme d’aujourd’hui, ce qui est constant, c’est le changement. On teste, on change, le long, le court, la vidéo, comment faire payer les contenus… Finalement beaucoup d’essais, mais aussi cette réponse très humble : ‘on ne sait pas, on teste, on avance, mais personne n’a de réponse toute faite.”

more...
Grégory Leclerc's curator insight, December 9, 2013 3:40 PM

 Critiqué pour le coût de l’abonnement numérique proposé (entre 15 et 35$ par mois), le site du New York Times avait d’abord vu son audience baisser, entre 5 et 15% de visiteurs en moins chaque jour. Avant de remonter doucement mais sûrement la pente, jusqu’à devenir le site qui a le mieux réussi sa transition vers le payant. En 2013, les abonnements numériques devraient rapporter 91 millions de dollars au journal.

Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Rue89.nouvelobs : retour sur une dépossession

Rue89.nouvelobs : retour sur une dépossession | Les médias face à leur destin | Scoop.it
C’est une situation étrange : un média qui en dévore un autre. Le Nouvel Observateur est en train d’absorber Rue89. Ce blog devrait suivre par voie de conséquence.
Béatrice D.'s insight:

Article très pointu de Pierre-Carl Langlais, blogueur-doctorant déçu de Rue89, mais qui prend néanmoins du recul pour livrer une analyse très fine de la façon dont son hébergeur est en train de se faire absorber par Le Nouvel Obs. Il revient sur les lancements de Wikinews (janvier 2005), Agoravox (mars 2005), Backchich (mai 2006), Rue89 (mai 2007), Mediapart (mars 2008), Slate (février 2009), OWNI (avril 2009), Streetpress (décembre 2009), mais aussi sur les échecs.

La solution passera-t-elle par le crowdfunding? Comme Pierre-Carl Langlais, je pense que ça peut apporter indépendance et la sécurité matérielle aux journalistes. Mais attention aux inconvénients: précarité de l'emploi, ce qui n'est pas idéal pour la tranquillité d'esprit. Et surtout, prédilection pour un certain type d'articles, des articles censés plaire évidemment aux lecteurs payeurs, au risque de se couper de lecteurs qui pensent différemment. Bref, une bonne façon de se conforter dans nos opinions au sein d'une même communauté de pensée, mais pas le meilleur moyen de nourrir le débat.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice D.
Scoop.it!

Voici la liste des sites qui ont le plus de likes/partages Facebook et mentions Twitter

D'après les bases de données de l'outil NewsWhip.com (via theatlantic) qui recense les articles les plus partagés sur les réseaux sociaux, voici le cla
Béatrice D.'s insight:

Le Huffington Post a fait 27 millions de likes sur Facebook en novembre.

La BBC a 2,3 millions de retweets et mentions en novembre.

Upworthy a un record de 75 000 partages par post sur Facebook.

Sur Twitter, Mashable a en moyenne 950 retweets/mentions par post.

more...
No comment yet.