Les médias face à...
Follow
Find tag "enquête"
46.4K views | +5 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Les jeunes et la presse : seuls 9% des 15-25ans lisent la presse payante

Les jeunes et la presse : seuls 9% des 15-25ans lisent la presse payante | Les médias face à leur destin | Scoop.it
L'école Sup de Com s'est intéressée aux pratiques des jeunes en matière de presse. Quels sont les supports utilisés par les jeunes pour s'informer ? Internet a-t-il surpassé la presse écrite ? 457 jeunes ont participé à cette étude.
Béatrice Dillies's insight:

> 35% des 15-25 ans lisent la presse quotidiennenment.

> 37.9% des jeunes intérrogés lisent la presse moins d'une fois par mois.

> La presse gratuite, Internet ou papier, est celle qui a le plus d'adeptes. 37% des jeunes ne lisent que celle-ci.

> La presse payante a bien plus de mal à convaincre puisque seuls 9% des 15-25 ans la plebiscitent.

more...
Odile Amblard's curator insight, September 13, 10:23 AM

... pourquoi l'avenir des sites d'infos - paywall ou pas- n'est pas encore rose !

Rescooped by Béatrice Dillies from EcritureS - WritingZ
Scoop.it!

« Retrouver la mission première du journaliste » avec l'hyperlocal

« Retrouver la mission première du journaliste » avec l'hyperlocal | Les médias face à leur destin | Scoop.it

En octobre dernier, Jean-Christophe Dimino a ouvert Hyperlocalnews.fr, un site d'information autofinancé consacré à l'actualité niçoise.


Via Agnès Maillard, Marco Bertolini
Béatrice Dillies's insight:

Grâce à Scoop.it et http://www.scoop.it/t/ecritures-writingz, j'exhume un article de mars 2010. Toujours intéressant dans le débat actuel sur l'avenir de la presse.

more...
Agnès Maillard's curator insight, August 12, 2013 9:20 AM

"On s’en est un petit tous détaché par confort, par embourgeoisement. Il n’y a que les reporters de terrain de la PQR qui, à leur niveau, n’ont jamais cessé de fouiner, d’aller chercher l’information. Dans les petites agences et dans les petits bureaux, là c’est vraiment difficile. C’est peut-être le métier le plus difficile. Alors que quand on a travaillé, comme moi, dans des grosses rédactions, tout est finalement assez prémâché. Tout arrive sur des plateaux en or. Je crois qu’il faut retrouver la mission première du journaliste qui est d’aller sur le terrain, de confronter les sources… quelque chose qui se rapproche un peu plus de ce qu’on peut faire en radio ou en télévision mais avec un travail de sourcier de l’information qu’on a peut-être oublié ces dernières années. "

Marco Bertolini's curator insight, August 12, 2013 9:39 AM

Retrouver les réflexes du terrain : c'est ce que souhaite faire Jean-Christophe Dimino, le fondateur de Hyper Local News.  Refaire du journaliste un enquêteur de terrain y compris à l'échelle locale !

Agnès Maillard's comment, August 12, 2013 10:04 AM
Surtout à l'échelle locale
Rescooped by Béatrice Dillies from Journalisme & déontologie
Scoop.it!

Presse : Quelles conditions pour travailler « sous couverture » ?

Si la plupart des rédactions s’accordent à penser que les journalistes doivent impérativement décliner leur fonction dans l’exercice de leur métier, elles considèrent aussi qu’il existe des exceptions à la règle, dans les pays totalitaires ou en zones de guerre mais également pour obtenir des informations d’intérêt public inatteignables par les moyens habituels…

A quelles conditions un journaliste peut-il travailler sous couverture ?


Via Ouvertures
Béatrice Dillies's insight:
Rappel fort opportun de la charte de Munich (1971) pour ce qui est du journalisme "sous couverture". Dans cet article, plus de 40 supports (presse, TV, radio) du monde entier dévoilent leur pratique.
more...
Ouvertures's curator insight, April 27, 2013 9:00 AM

Connaissez-vous le Panorama des démarches éthiques de la presse ? Une boîte à outils indispensable.

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Pierre Péan : « Le journalisme d'investigation n'existe pas ! »

Pierre Péan : « Le journalisme d'investigation n'existe pas ! » | Les médias face à leur destin | Scoop.it
FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - D'affaire en affaire, il est de plus en plus difficile de déterminer l'influence des juges, des policiers, des journalistes. Pour Figarovox, Pierre Péan décrit en détail ce qu'est une enquête sur un sujet sensible. Il s'inquiète aussi de la tyrannie de la transparence qui, selon lui, s'installe jour après jour.
Béatrice Dillies's insight:

Excellente interview sans langue de bois. A lire de la première à la dernière ligne. A Mediapart et ailleurs, certains feraient bien d'en prendre de la graine.

Pour Pierre Péan, "on assiste de plus en plus à l'association de deux pouvoirs: le pouvoir judiciaire et le pouvoir médiatique".  Or, lui, qui est un grand journaliste d'enquête (il ne se reconnait pas dans le vocable journaliste d'investigation), a cette formule étonnante: "Cela n'est pas sain dans une démocratie d'avoir deux pouvoirs qui font alliance".

Autre constat... un peu décourageant pour une industrie de la presse en crise: " On ne peut dégager du temps que si on a de l'argent: je réinvestis l'argent de mes livres dans mes enquêtes. Aujourd'hui les journalistes n'ont plus le temps."

Sa sentence: " La transparence absolue, pour moi, c'est la dictature absolue."

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Prix Albert Londres 2013 : entretien avec Doan Bui

Prix Albert Londres 2013 : entretien avec Doan Bui | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le Blog documentaire fait un détour du côté du Prix Albert Londres ! Et c’est Doan Bui qui a été primée cette année dans la catégorie « écrit », pour un article publié dans Le Nouvel Obs en mai 201...
Béatrice Dillies's insight:

Très très longue et très intéressante interview à picorer. Profitez-en, c'est les vacances. Très instructif pour moi en tout cas. L'enquête de Doan Bui sur les migrants me renvoit à celle que je suis en train de faire. 

more...
No comment yet.