Les médias face à...
Follow
Find tag "désinformation"
51.3K views | +27 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Elle court, elle court, la rumeur... sur le web

Elle court, elle court, la rumeur... sur le web | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Rumeur : n.f. Bruit qui court, nouvelle qui se répand dans le public, dont l’origine et la véracité sont incertaines. (Le Petit Robert) La rumeur est probablement le plus vieux vecteur de transmiss...
Béatrice Dillies's insight:

Depuis mai 2012, la propagation des faux articles du Gorafi prouve par l’absurde que non, il ne faut pas croire tout ce qui est écrit sur internet.

Raison de plus pour croire à l'avenir du métier de journaliste dont le rôle est aussi de vérifier ses sources pour apporter des infos sérieuses et crédibles au grand public. 

Evidemment, quand ce travail n'est pas fait, il ne faut pas s'étonner que l'image des médias en prenne un coup.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Tintin en banlieue, ou la fabrique de l'information, par Jérôme Berthaut (Le Monde diplomatique)

Tintin en banlieue, ou la fabrique de l'information, par Jérôme Berthaut (Le Monde diplomatique) | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les affrontements qui ont opposé cet été la police et des habitants de Trappes ont généré une nouvelle mise en scène du « mal des cités ».
Béatrice Dillies's insight:

Images de poubelles calcinées, micros-trottoirs de passants ulcérés, débat sur le « repli communautaire »... la mise en scène du « mal des cités» est récurrente à la télé.

Une plongée de plusieurs années dans les cuisines du journal télévisé permet de comprendre comment se perpétuent ces clichés.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Course au sensationnel à Trappes : TF1.fr illustre l'événement avec une photo de 2005

Course au sensationnel à Trappes : TF1.fr illustre l'événement avec une photo de 2005 | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Chaque jour arrêt sur images décrypte pour vous l'actualité des médias
Béatrice Dillies's insight:

Le blog les Décodeurs sur le Monde pointe aussi d'autres intox autour de Trappes, notamment sur Twitter. Comme cette photo de jeunes blacks renversant une Twingo. On voudrait grossir l'événement et faire du sensationnalisme qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Pillages à Brétigny ? D'Europe 1 à la fachosphère, comment la fausse rumeur s'est propagée

LE PLUS. Les victimes de l'accident de train de Brétigny-sur-Orge ont-elles été dépouillées ? Depuis hier, les réseaux sociaux ne parlent que de ça : des jeunes auraient profité du drame pour agresser et voler des personnes sur place.
Béatrice Dillies's insight:

Heureusement qu'il reste des journalistes vigilants pour vérifier les infos, dénoncer et décrypter les emballements médiatiques

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Syrie : Des hackers pro-Assad s’attaquent aux médias occidentaux

Syrie : Des hackers pro-Assad s’attaquent aux médias occidentaux | Les médias face à leur destin | Scoop.it
SYRIE / INTERNET - La semaine dernière, le piratage du compte Twitter de l’agence de presse américaine AP avait créé l’émoi...
Béatrice Dillies's insight:
The Guardian est la dernière cible des pirates syriens pro régime. Ce WE, onze comptes Twitter du quotidien britannique ont involontairement diffusé un fake: « Suivez l’armée syrienne électronique… Suivez la vérité ». Pas de quoi faire plonger la bourse, comme le 23 avril avec l'annonce d'un faux attentat à la Maison Blanche. Mais un énième fait qui doit nous amener à réfléchir à la façon de sécuriser l'information en ligne.
more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Mort de Gérald Babin à Koh-Lanta, les médias doivent choisir leur camp

Mort de Gérald Babin à Koh-Lanta, les médias doivent choisir leur camp | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Depuis la mort d'un candidat, l'affaire Koh-Lanta n'est qu'une succession de “révélations” orchestrées par un camp ou par...
Béatrice Dillies's insight:

Emmanuelle Anizon décrypte un cas d'école pour les journalistes: l'affaire Koh-Lanta. Extrait:

"Logique perverse d'un système vieux comme le journalisme, mais  renforcé par la pression de la concurrence et  l'immédiateté du Web  : je te donne un bout d'info qui m'arrange, tu la publies au moment où ça m'arrange. Tu tergiverses ? Un autre le fera, plus vite. Courroie de transmission d'une lutte de communication, les médias relaient les intox, portent malgré eux les couleurs de leurs informateurs."

EXCELLENT article qui en dit long sur les dérives du métier.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Journalistes et conflit israélo-palestinien : malinformation, mais pas forcément désinformation

Les reportages produits ces dernières années par la presse française sur le conflit entre Israéliens et Palestiniens se comptent par centaines.
Béatrice Dillies's insight:

La mauvaise information produite et mise au jour sur le conflit israélo-palestinien "ne relève pas obligatoirement de la franche désinformation, mais beaucoup plus de logiques de fabrication et de situation qui condamnent sans doute le journalisme à connaître durablement ce type de travers".

Longue et pertinente analyse de Daniel Dayan dans cet article de Questions de communication.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Trappes : les habitants racontent leur vérité aux médias

Trappes : les habitants racontent leur vérité aux médias | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les habitants de Trappes se mobilisent pour raconter leur vérité Jusque là, qui daignait vraiment les écouter ?
Béatrice Dillies's insight:

La salle de l’hôtel Balladins louée par le Collectif des habitants deTrappes était trop petite pour accueillir les journalistes. Tant mieux pour les organisateurs de la conférence de presse qui ne voulaient pas voir leur message passer… à la trappe.

Une chose est sûre, les médias ne sont plus les seuls à dire leur vérité. Les citoyens ont des outils pour dire la leur sur les réseaux sociaux et les journalistes ne peuvent plus l'ignorer. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

"Débordements" à Brétigny : ce qu'il s'est vraiment passé

"Débordements" à Brétigny : ce qu'il s'est vraiment passé | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Brétigny : beaucoup de bruit autour d'actes de délinquance présumés et des caillassages. Des "faits", qui se résument à quelques tensions.
Béatrice Dillies's insight:

Essonne info confirme ce que Le Nouvel Obs a déjà expliqué, avec plus de détails encore sur le jet d'un caillou consécutif au fait que les forces de l'ordre n'ont pas laissé passer une mère qui voulait acheter des couches pour son enfant, dans un magasin juste derrière le barrage.

Rien à voir avec une émeute. En revanche, parce que des journalistes n'ont pas fait leur travail de vérification, le déraillement de Bretigny est devenu l’outil d’une instrumentalisation plus politique et pernicieuse.

Si maintenant les journalistes se mettent à dérailler, où va la démocratie...

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Edito de El Watan : La rumeur qui tue l’information…

Edito  de El Watan : La rumeur qui tue l’information… | Les médias face à leur destin | Scoop.it
La rumeur qui tue l’information… -
Béatrice Dillies's insight:

Qui sont ces sources anonymes qui alimentent en rumeurs certains médias algériens de la presse écrite et des sites électroniques sur le retour «imminent» du président Bouteflika en Algérie qui s’est à chaque fois révélé un flop ? Omar Berbiche s'interroge sur ce plan média qui vise à gagner du temps. Mais pour qui?

more...
No comment yet.
Rescooped by Béatrice Dillies from Journalisme & déontologie
Scoop.it!

"Twitter, la forme la plus perverse de la désinformation" selon Elie Arié

"Twitter, la forme la plus perverse de la désinformation" selon Elie Arié | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le phénomène Twitter est devenu le centre du processus de la pire des formes de la désinformation : celle qui donne l’illusion d’être informé sur des sujets sur lesquels, en réalité, on ne sait rien, et de "débattre" alors qu'on ne dit rien.

Via Ouvertures
Béatrice Dillies's insight:
Cardiologue, enseignant à la chaire d’Economie et de gestion des Services de santé au Conservatoire national des Arts et métiers, Elie Arié est également chroniqueur à Marianne. C'est sur son blog qu'il choisit de dénoncer longuement les formats courts de l'info, formats nés avec les JT et dont Twitter est l'aboutissement.Paradoxalement, c'est sur Twitter que je vais faire la pub de son édito. Eh oui, si on ne peut pas débattre ni être informé en 140 caractères (là dessus il a raison) il y a heureusement des liens qui permettent de pousser plus loin la curiosité..
more...
Rémi Drt's curator insight, May 16, 2013 3:00 PM

La journaliste Elie Arié critique dans son article le réseau social Twitter de divulguer de nombreux informations facétieuses, « nocives » pour les utilisateurs de ce réseau, les catégorisant dans le domaine de « l’illusion de l’information ».

Alice Eril's curator insight, May 18, 2013 5:05 PM

Elie Arié dénonce la pauvreté de l'information sur le réseau social Twitter.

Cindy Jan's curator insight, November 28, 2013 9:30 AM
Le réseau social qui se limite à 140 caractères par statut, Twitter pourrait être un secteur où les informations fusent. Pourtant, comment informer et s'informer d'une manière si courte? Les informations diffusées sur Twitter devraient être remises en question puisqu'elles n'apportent en fait, que la simple illusion de s'être informer. Une information que l'on "connaît" de manière superflue en réalité. 
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ?

Désinformation, manipulations… le public est-il son propre bourreau ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice Dillies's insight:

Cyrille Frank livre une analyse de fond dans Mediaculture sur la question des manipulations et de la désinformation dans les médias. Il s'appuie pour cela sur Julien Lecomte (auteur de Médias : influence, pouvoir et fiabilité, édité en octobre 2012, chez l'Harmattan) invoquant entre autre les erreurs liées aussi au manque de temps laissé à la vérification, par souci d’économie (exemple à Boston). Mais il évoque aussi le story-telling qui doit aboutir au grand exutoire défoulatoire, l'information positive, ou encore la déformation par la dramatisation que dénonce Patrick Champagne dans “la vision médiatique “, cette propension des médias à construire une représentation particulièrement noire des cités et de ses habitants. Image qui devient auto-réalisatrice par effet de mimétisme. 

Julien Lecomte résume bien la problématique en disant que “l’influence des médias ne correspond pas tant à des tentatives conscientes de manipulations, qu’à la perpétuation de valeurs et d’idées reçues“.

En ce sens, le public est aussi effectivement responsable, en tant que co-producteur du sens et des idéologies elles-mêmes.

more...
No comment yet.