Les médias face à...
Follow
Find tag "crowdfunding"
34.3K views | +53 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Journalisme d'Impact, 101 solutions innovantes pour 100 millions de lecteurs

Journalisme d'Impact, 101 solutions innovantes pour 100 millions de lecteurs | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Journalisme d'Impact, 101 solutions innovantes pour 100 millions de lecteurs -
Béatrice Dillies's insight:

L'Impact Journalism Day a lieu le 20 septembre 2014 . Inscriptions avant le 1er juin. Les 101 projets sélectionnés seront médiatisés partout dans le monde lors de l'Impact Journalism Day, sur tous les journaux partenaires.

Lire aussi: "Un jour, 22 journaux, des millions de solution", sur l'expérience 2013.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

L'esprit pionnier: oser rêver

L'esprit pionnier: oser rêver | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les bénéfices d’un journal d’information et d’opinion sont bien réels, mais pour l’essentiel intangibles et non immédiatement «monétisables».
Béatrice Dillies's insight:

"Stratégie de (re)conquête et «économie de guerre» est ce que Libération a connu pendant les longues années durant lesquelles ce journal s’est construit et développé pour conquérir sa place, celle d’une voix originale, indispensable, écoutée, voire copiée, dans le concert de l’information et de la création, et très au-delà de ce que les ventes quotidiennes semblent indiquer.", assure Patrick Sabatier, ancien directeur adjoint de la rédaction de Libération.  

Pour lui, le salut du journal passera peut-être par le crowdfunding.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

De Correspondent lève 1,7 M$, somme record en crowd-funding média : rencontre avec son fondateur

De Correspondent lève 1,7 M$, somme record en crowd-funding média : rencontre avec son fondateur | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Nous avons rencontré Rob Wijnberg, fondateur de De Correspondent, le média hollandais qui a récolté 1,7 millions d'euros en crowd-funding.
Béatrice Dillies's insight:

"Le journalisme traditionnel que vous lisez un peu partout commence à lasser les gens. L’idée que nous allions faire un média plus profond et plus recherché a été appréciée par les lecteurs. L’intégrité a joué un grand rôle aussi", analyse Rob Wijnberg, fondateur et rédacteur en chef de De Correspondent, pour expliquer le succès de sa levée de fonds. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Uncoverage apporte le crowdfunding au journalisme d’investigation

Uncoverage apporte le crowdfunding au journalisme d’investigation | Les médias face à leur destin | Scoop.it
A l’ère du numérique, l’information de qualité a du mal à subsister. Uncoverage, une plateforme de crowdfunding propose une solution afin de soutenir le journalisme d’investigation.
Béatrice Dillies's insight:

Intro:

"Un récent rapport sur le journalisme aux Etats Unis réalisé par Pew Research Center a confié que 30% des journalistes ont été licenciés depuis 2000. Les médias faisant face à des restrictions budgétaires, réduisent la quantité et la qualité des informations qu’ils publient."

 

Mon avis:

Pour faire face à cette situation, Uncoverage se lance sur le marché du Crowdfunfing et espère réunir 55,000 dollars pour pouvoir opérer son lancement en 2014. Son objectif: soutenir du journalisme engagé et des enquêtes.

 Un objectif louable et qui en aidera certains. Mais je mets un bémol devant l'enthousiasme général: en plus d'être journaliste, on va bientôt demander aux titulaires de la carte de presse d'être des commerciaux pour se vendre eux-mêmes. Amis de la précarité bonjour! Une fois virés de leur journal en crise, ceux qui voudront continuer à faire leur métier vont être soumis à la loi de l'offre et de la demande. Du libéralisme dans toute sa splendeur... et décadence.Cela dit, j'aime beaucoup l'idée du crowdfunding en terme de financement participatif.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Culture et numérique : les modèles économiques commencent à se stabiliser

Enfin une bonne nouvelle : « Nous voyons apparaître des modèles économiques qui commencent à se stabiliser. Même s’ils ne dégagent pas autant de valeur qu’avant, ils devraient permettre aux artiste...
Béatrice Dillies's insight:

Livre, jeux vidéo, musique, cinéma... quatre marchés dans lesquels les artistes (une fois reconnus sur Internet) ont tendance à rejoindre la filière traditionnelle. Même les traditionnels qui ont tenté l’aventure y sont revenus.

Et si la presse connaissait la même évolution! Possible... à condition qu'elle propose un vrai plus qualitatif par rapport aux médias sociaux. Sinon, les consommateurs d'infos n'auront aucun intérêt à payer.


more...
David Sallinen (WAN-IFRA)'s curator insight, November 26, 2013 12:03 AM

Désormais les principaux paramêtres sont connus...

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Lancement du premier mook belge, 24h01

Lancement du premier mook belge, 24h01 | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Un nouveau “mook” (terme désignant la contraction de « magazine » et de « book ») vient d’entrer sur le marché. En effet, 24h01 a lancé son premier numéro le 23 Octobre dernier.
Béatrice Dillies's insight:

18 journalistes, 14 illustrateurs, 3 photographes professionnels, un auteur de BD et un romancier composent l’équipe de rédaction de ce magazine qui ne contient aucune publicité, et qui a eu recours au crowdfunding pour voir le jour. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

A Kickstarter tip for journalists from ProPublica: Crowdfunding is a lot of work

A Kickstarter tip for journalists from ProPublica: Crowdfunding is a lot of work | Les médias face à leur destin | Scoop.it
ProPublica, which just hit its fundraising goal for a Kickstarter project aimed at investigating the rise in internships in the U.S., says there are a few key strategies for producing a successful crowdfunding campaign.
Béatrice Dillies's insight:

Se financer via le crowdfunding, c'est beaucoup de travail selon ProPublica. Mathew Ingram donne un guide des bonnes pratiques. Premier conseil: définissez votre projet le plus précisément possible.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

L’impressionnant marché du crowdfunding analysé par Antoine Dupin

L’impressionnant marché du crowdfunding analysé par Antoine Dupin | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Massolution, une firme de recherche, a publié un rapport sur l’industrie du crowdfunding (ou finance participative) synthétisant les données recueillies auprès de 308 plates-formes actives de crowdfunding dans le monde entier.  Le crowdfunding est...
Béatrice Dillies's insight:

Impressionnant, le marché du crowdfunding l'est. "Il a presque doublé par rapport à l’an dernier, avec une augmentation de 81 % par rapport à 2011", rappelle Antoine Dupin. En revanche, il faut savoir que le journalisme ne représente que 3,5% du marché, loin derrière les causes sociales qui trustent 27,4% des fonds levés. Massolution prédit que la totalité de ces fonds atteindront 5,1 milliards de dollars cette année (contre 2,7 milliards en 2012), l’Amérique du Nord contribuant à 72 %. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

La presse lesbienne mise sur des formats innovants pour renaître

La presse lesbienne mise sur des formats innovants pour renaître | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Plusieurs titres de presse destinés aux femmes homosexuelles ont disparu en 2013, mais de nouveaux projets voient le jour. Après Jeanne en début d'année, Well Well Well prépare une revue qui sortira au printemps.
Béatrice Dillies's insight:

Trois titres ont fermé en 2013, mais deux sont dans les starting blocks grâce à deux opérations de crowdfunfing: le magazine numérique Jeanne, lancé en janvier, et  Well Well Well, le premier numéro de ce "mook" - semestriel à mi-chemin entre livre et magazine - devant paraître avant l'été. 

Lire aussi cet article de RTL avec une vidéo.


more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Pressformore, le journalisme collaboratif

Pressformore, le journalisme collaboratif | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Faire travailler lecteurs et journalistes main dans la main pour traiter et concevoir l'information ? C'est le pari de Pressformore.
Béatrice Dillies's insight:

Pierre-Alexandre Klein, l’un des co-fondateurs de la plateforme, indique que Pressformore est avant tout "une plateforme web qui a pour but la rencontre entre lecteurs et producteurs d’infos (journalistes, blogueurs, etc.)". Sa conviction: "L'interaction augmentera la qualité des infos proposées."

Un but louable. A cet égard, le crowdfunding est une bonne source de financement pour lancer le projet. Mais dans cet interview, il n'est question de rémunérer que les développeurs web. Les journalistes, les blogueurs ou les journalistes citoyens (appelez-les comme vous voulez) sont-ils condamnés à travailler gratuitement ou pour la gloire? La question est importante pour l'avenir de ce métier. Tout travail mérite salaire. Or, avoir un "job" à côté pour faire bouillir la marmite, c'est limiter le temps nécessaire pour faire du journalisme de qualité. 


more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Les élites débordées par le numérique

Les élites débordées par le numérique | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Gouvernants, syndicats ou lobbys traditionnels se révèlent désemparés face aux nouvelles pratiques économiques et sociales nées avec Internet.
Béatrice Dillies's insight:

Les internautes tissent des liens horizontaux, court-circuitent les intermédiaires pour se tourner vers des pratiques collaboratives. Les banques n'ont toujours pas pris la mesure du financement participatif de type crowdfunding. Et les partis politiques, "organisations pyramidales gouvernées par les sachants" n'ont pas l'air de comprendre beaucoup mieux la façon dont les élites 2.0 sont en train de s'organiser sans eux. La presse semble tout aussi dépassée par le phénomène, ne s'intéressant qu'à l'écume des choses au lieu d'accompagner le phénomène pour mieux décoder ce qui se joue derrière cette évolution. Problème, la peur de l'inconnu empêche les patrons de presse de mettre les mains dans le cambouis. Malgré les discours, ils sont pétris de conservatisme alors que l'époque est au.nouveaux aventuriers. Christophe Colomb a découvert l'Amérique, les premiers colons sont partis à la conquête de l'ouest, leurs descendants ont marché sur la lune. Cette fois, c'est ceux qui répondront aux besoins d'une nouvelle société plus horizontale qui toucheront le jackpot.

 

Autre article en réaction à celui du Monde, avec un point de vue critique sur le sujet, celui de Pierre-Carl Langlais dans son blog sur Rue 80: Internet va-t-il vraiment « déborder » les élites ? (publié le 1er janvier 2014)

http://blogs.rue89.com/les-coulisses-de-wikipedia/2014/01/01/internet-va-t-il-vraiment-deborder-les-elites-232011 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Déontologie et transmédia, un amour impossible pour la presse de demain?

Déontologie et transmédia, un amour impossible pour la presse de demain? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Ce 26 novembre, l'amphithéâtre de l'INSEEC proposait un mariage. Un mariage entre déontologie et transmédia sur l'autel de l'information journalistique.
Béatrice Dillies's insight:

Quand l'information devient un jeu, quand la multiplicité des écrans permet de la mettre en scène, quand le story telling s'en mêle, sommes-nous informés, manipulés ou au spectacle? Dans le transmedia, la forme ne prend pas nécessairement le pas sur le fond... à condition que les pratiques déontologiques soient respectées . Seulement voilà, le transmedia demande des moyens que la presse, compte tenu de la crise qu'elle traverse, n'a pas. Reste le crowdfunding qui a le mérite d'introduire de la transparence dans le projet... et donc des garanties en ce qui concerne le respet de la déontologie. C'est le paradoxe de cette crise: libérer de plus en plus de journalistes des médias traditionnels (certains s'en passeraient) pour créer une forme de personal branding où le journaliste n'a plus de patron mais des patrons, à savoir les lecteurs et/ou spectateurs qui paient pour voir et suivent une enquête en direct.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Comment financer l'information?

Baisse du nombre des lecteurs, fragilisation des audiences et recettes publicitaires en berne, les obstacles à surmonter pour les médias d'information sont n...
Béatrice Dillies's insight:

.@Mettout indique que le site de l'Express s'autofinance et que les bénéfices lui ont même permis d'embaucher 5 journalistes.

@EvenoPatrick demande des chiffres, qu'Éric Mettout ne donne pas... à l'inverse du rédacteur en chef du journal suisse Le Temps qui analyse les résultats donnés par le choix du paywall (son interview dans L'Observatoire du webjournalisme ici: http://obsweb.net/2013/11/06/pour-financer-linformation-il-faut-du-courage/). Et là, le débat devient beaucoup plus intéressant, y compris au Temps qui est en vente et qui a une vingtaine d'acheteurs sur les rangs.

Situation plus contrastée dans la presse hebdomadaire régionale et pour La Revue dessinée qui a pris son essor grâce au crowdfunding et n'a pas de pub.

Autre exemple du tout payant avec Mediapart, 80000 abonnés. Les explications d'Edwy Plenel.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Long-form website The Big Roundtable launches three months after Kickstarter campaign

Create. Inform. Engage. | Journalism training, media news & how to's
Béatrice Dillies's insight:

Après une campagne de crowdfunding réussie, the "Big Roundtable" se lance.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

«Pro Publica»: vers un financement participatif de la presse?

«Pro Publica»: vers un financement participatif de la presse? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Lancé en 2008 par un couple de milliardaires américains, le site Pro Publica, dédié au journalisme d’investigation, est financé par des subventions issues de fondations et les dons des internautes.
Béatrice Dillies's insight:

Et si l’avenir du journalisme d'investigation reposait sur un financement participatif ? Ce modèle a en tout cas déjà séduit plusieurs médias aux Etats-Unis, comme voiceofsandiego.org ou, plus connu, le site Spot us. Créé en 2008 par David Cohn, un étudiant en journalisme, ce dernier fonctionne sur la base du« crowdfunding ». Des journalistes proposent un pitch (un résumé de leur article) : s'ils le jugent pertinent, les internautes peuvent faire un don pour financer le projet. 

more...
No comment yet.