Les médias face à...
Follow
Find tag "content"
49.5K views | +1 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Michael Ringier : «Nous avons investi plus d'un milliard d'euros dans le numérique»

Michael Ringier : «Nous avons investi plus d'un milliard d'euros dans le numérique» | Les médias face à leur destin | Scoop.it
VIDÉO - Michael Ringier est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro».
Béatrice Dillies's insight:

La phrase qui tue: " Aujourd'hui, c'est le numérique qui compte mais nous croyons aussi au papier. Les jeunes n'ont rien contre le papier. Le problème, c'est qu'ils ne veulent pas payer."

Pour faire face, le groupe Ringier a donc investi:  Nous avons investi dans les trois «C»: le «content» (les contenus), l'e-commerce et les «classified» (petites annonces). Ce sont les activités les plus rentables.

more...
No comment yet.
Rescooped by Béatrice Dillies from Le contenu éditorial à l'ère du digital
Scoop.it!

Top 6 SEO copywriting tips for maximizing traffic and conversions

Top 6 SEO copywriting tips for maximizing traffic and conversions | Les médias face à leur destin | Scoop.it
The views & opinions expressed in any guest post featured on our site are those of the guest author and do not necessarily reflect the views & opinions of CopyPress.

Via Julien Francois
Béatrice Dillies's insight:

Des conseils utiles. Rien à ajouter à l'insight de Julien, bien plus calé que moi sur le contenu éditorial digital. Vive la mutualisation des moyens et des idées pour faire face aux évolutions en cours. 

more...
Julien Francois's curator insight, June 5, 2013 4:50 AM

J'évite généralement les articles "liste" dont le contenu n'est qu'une reprise d'idées vues et revues. Je fais exception cette fois avec ces 6 points autour du SEO. 

 

Jayson Demers vient nous rappeler ici quelques règles basiques et d'autres un peu plus fraîches :

 

- le terrain des mots clés populaires est miné, miser sur des termes moins prisés est plus efficace pour vos titres

- la longueur du contenu compte. Alliée à la qualité bien sûr, elle peut favoriser l'engagement des lecteurs experts et exigeants 

- la mise en forme du texte, aérée de préférence, segmentée par idée et entrecoupée d'images et de titres si possible

- l'image peut faire la différence, elle est souvent l'élément catchy qui va orienter le lecteur vers un article plutôt qu'un autre

- l'authorship, cette notion nouvelle qui va fixer la crédibilité d'un auteur. À soigner même si on en connaît pas encore bien la portée

- les boutons de partage, à insérer au plus près du contenu pour faire parler de soi sur le web social

 

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Lagardère Publicité accélère l'enrichissement de contenus presse dans Be, Télé 7 jours et le JDD

Lagardère Publicité accélère l'enrichissement de contenus presse dans Be, Télé 7 jours et le JDD | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le mensuel féminin Be intègre la réalité augmentée dans son numéro daté juin, en kiosque dès le 2 mai.
Béatrice Dillies's insight:

La réalité augmentée, ce sera dans le prochain numéro de Be le 2 mai, dans Télé 7 Jours le 13 mai et dans le JDD le 19 mai.

more...
No comment yet.
Rescooped by Béatrice Dillies from Le contenu éditorial à l'ère du digital
Scoop.it!

De la stratégie de contenu web à la stratégie d'information web

De la stratégie de contenu web à la stratégie d'information web | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Depuis 2009, le livre rouge de Kristina Halvorson, Content strategy for the web a popularisé la notion de stratégie de contenu web. Avec ce...

Via Julien Francois
Béatrice Dillies's insight:

"Mettre en place une stratégie de contenu, n'est-ce pas simplement mettre en place une stratégie d'information ? Réfléchir à la façon dont une entreprise ou un organisme informe ses clients/lecteurs/citoyens ?" écrit Eve Demange dans Plume interactive.

Le glissement sémantique ferait bondir bon nombre de journalistes qui ont toujours fait la différence entre information et communication, quitte à se "battre" parfois avec leurs collègues de la pub. Mais il est révélateur de l'évolution d'une société maintenant tournée vers le numérique. Cela dit, informer pour mieux influencer, c'est aussi le reproche fait par les libertaires aux journalistes...

more...
Julien Francois's curator insight, June 13, 2013 9:50 AM

Le contenu est un mot passe-partout pour signifier information. Sans vouloir jouer avec les mots Eve Demange refait "l'histoire du contenu devenu roi" pour en proposer une lecture réaliste. En substance, développer une stratégie de contenu revient à maîtriser l'information circulant sur le web autour d'une identité, de marque, d'auteur, etc. Elle rappelle aussi l'importance du SEO et des moteurs. Google, faiseur de roi sur le net resdistribue les cartes aujourd'hui. Le rédacteur chevronné doit faire dans le social s'il veut devenir à son tour faiseur de ROI.    

Rescooped by Béatrice Dillies from Le contenu éditorial à l'ère du digital
Scoop.it!

Employing the power of writing fast and slow

Employing the power of writing fast and slow | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Cognitive scientist Benjamin K. Bergen shows why the use of metaphor makes content more engaging — and arguably more memorable.

Via Julien Francois
Béatrice Dillies's insight:

Rien à ajouter à la très bonne mise en perspective de Julien François sur cet article paru dans The content strategist le 31 mai.

more...
Julien Francois's curator insight, June 3, 2013 12:23 PM

Internet a permis l'accélération de l'accès au contenu et aux communications mais a appauvri parallèlement le vocable utilisé. Le langage web est figuratif alors que le langage métaphorique est plus engageant, immersif et en conséquence, mémorisable… On apprend ici que ce n'est pas tant le volume de contenus - en référence aux formats longs en vogue chez les fins limiers du journalisme - que la dimension métaphorique et évocatrice des textes et webdocs par exemple, qui permet l'immersion dans une histoire. Le choix des mots est donc déterminant. La richesse du vocabulaire utilisé rendra l'expérience plus immersive et émotionnelle. En sollicitant de plus grandes parties du cerveau, ce vocabulaire étoffé permet au lecteur de mieux "visualiser" ce qui est décrit, et donc de mieux le "vivre". 

Sharilee Swaity's curator insight, June 16, 2013 1:12 PM

Wow ... how writing actually affects our brains. Very intriguing ...