Les médias face à...
Follow
Find tag "Libération"
51.7K views | +14 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

OJD : du mieux pour la PQN au 1er trimestre et Libé en plein boum

OJD : du mieux pour la PQN au 1er trimestre et Libé en plein boum | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice Dillies's insight:

On dirait que la valse des changements est en train de porter ses fruits à Libération qui, au premier trimestre 2015, affiche la plus forte progression de diffusion (+14,73%), avec 105 779 exemplaires. A confirmer car, après une hausse en fanfare en janvier et février, Libé a limité sa progression à +3,48% en mars, un mois par ailleurs difficile chez tous les concurrents de la PQN.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Charlie Hebdo : les Français se sont tournés en masse vers la presse écrite

Charlie Hebdo : les Français se sont tournés en masse vers la presse écrite | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les ventes des quotidiens ont très fortement progressé au lendemain de l'attentat, avec un million d'exemplaires vendus le 8 janvier contre 600.000 habituellement.
Béatrice Dillies's insight:

Un feu de paille?

Vraisemblable, malheureusement.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Le Monde, Libé... la presse va-t-elle réussir son virage numérique ?

Le Monde, Libé... la presse va-t-elle réussir son virage numérique ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Avec les mots de l'Info, France Info dresse un bilan de 2014 dans tous les domaines et appréhende 2015. Avec ses invités, Valérie Expert évoque les problèmes rencontrés par la presse écrite.
Béatrice Dillies's insight:

DEBAT AUDIO : PODCAST

> Céline Asselot : journaliste médias à France info.
> Jean-Marie Charon : sociologue, spécialiste des médias. Il est chargé d’une mission sur la transformation du paysage des médias par Fleur Pellerin.
> Johan Hufnagel : directeur délégué de Libération.


Pour JH, le bilan de son arrivée à Libé est "extrêment positif, avec une équipe "extrement resserrée, soudée, qui s'est bcp rajeunie". Il se dit très optimiste sur l'avenir de Libé papier.

JMC: On a une diffusion qui recule. EN PQN, on perd 4 à 5%. En vente au numéro, la baisse est plus importante. En PQR, il n'y a pas un titre qui maintient sa diffusion. Sur l'autre grand ressoudes, iles reculs sont encore plus importants: 6 à 8% par an. On est obligé d'aller chercher un public plus jeune. Au EU, on parle de -30% de journalistes aux EU > On va devoir travailler autrement à partir du support numérique. On est dans du multi support, avec formes éditoriales différentes et temporalité différente. 

CA: Qu'est-ce qu'on fait avec le numérique? Comment on trouve de nouvelles ressources. Personnes a la formule magique, mais bcp herchent, innovent. C'est une période de créativité.

JH: Certains journaux ont abandonné le papier. Maintenir un journal de qualité, c'est extrêmement compliqué. Internet, c'est une révolution des usages. C'est une grande complexité de s'adapter aux usages de nos lecteurs.

JMC : Presse magazine a cru longtemps échapper au défi du numérique. Là, elle se rend compte qu'elle doit faire des choix radicaux. LA presse télé se rend compote que son avenir est sur des portails. On parle relation lecteurs, éditeurs, mais il y a aussi le système de distribution. Qu'est-ce qui va motiver les nouveaux lecteurs d'aller vers un point de vente.

JH: se dit frappé d'une vitalité qui va vers iles plus jeunes: So Foot, Snap magazine, utilisent beaucoup les réseaux sociaux avec une approche bi média.

JMC: journaux qui s'adresse à un public très éduqué va bien. Mais difficultés pour la presse populaire. Or, les sites de niche s'adressent souvent à un public assez éduqué.

more...
Mathieu Gentile's curator insight, December 29, 2014 9:54 AM

Via Béatrice Drilles:

DEBAT AUDIO : PODCAST

> Céline Asselot : journaliste médias à France info.
> Jean-Marie Charon : sociologue, spécialiste des médias. Il est chargé d’une mission sur la transformation du paysage des médias par Fleur Pellerin.
> Johan Hufnagel : directeur délégué de Libération.

 

Pour JH, le bilan de son arrivée à Libé est "extrêment positif, avec une équipe "extrement resserrée, soudée, qui s'est bcp rajeunie". Il se dit très optimiste sur l'avenir de Libé papier.

JMC: On a une diffusion qui recule. en PQN, on perd 4 à 5%. En vente au numéro, la baisse est plus importante. En PQR, il n'y a pas un titre qui maintient sa diffusion. Sur l'autre grand ressoudes, iles reculs sont encore plus importants: 6 à 8% par an. On est obligé d'aller chercher un public plus jeune. Au EU, on parle de -30% de journalistes aux EU > On va devoir travailler autrement à partir du support numérique. On est dans du multi support, avec formes éditoriales différentes et temporalité différente. 

CA: Qu'est-ce qu'on fait avec le numérique? Comment on trouve de nouvelles ressources. Personnes a la formule magique, mais bcp herchent, innovent. C'est une période de créativité.

JH: Certains journaux ont abandonné le papier. Maintenir un journal de qualité, c'est extrêmement compliqué. Internet, c'est une révolution des usages. C'est une grande complexité de s'adapter aux usages de nos lecteurs.

JMC : Presse magazine a cru longtemps échapper au défi du numérique. Là, elle se rend compte qu'elle doit faire des choix radicaux. LA presse télé se rend compote que son avenir est sur des portails. On parle relation lecteurs, éditeurs, mais il y a aussi le système de distribution. Qu'est-ce qui va motiver les nouveaux lecteurs d'aller vers un point de vente.

JH: se dit frappé d'une vitalité qui va vers iles plus jeunes: So Foot, Snap magazine, utilisent beaucoup les réseaux sociaux avec une approche bi média.

JMC: journaux qui s'adresse à un public très éduqué va bien. Mais difficultés pour la presse populaire. Or, les sites de niche s'adressent souvent à un public assez éduqué.

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Libération devra trouver trois millions d'euros supplémentaires par an pour revenir à l'équilibre

Libération devra trouver trois millions d'euros supplémentaires par an pour revenir à l'équilibre | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Libération devra trouver trois millions d'euros supplémentaires par an pour revenir à l'équilibre après les 93 suppressions d'emplois prévues par la direction, ce qui est "tout fait jouable" , à déclaré mercredi son directeur Laurent Joffrin.La direction a mis en place une clause de cession
Béatrice Dillies's insight:

Extrait

"... le nombre de candidats au départ étant de plus de 90, il devrait y avoir au final très peu de licenciements, selon M. Joffrin. La rédaction reviendra ainsi à 130 titulaires de cartes de presse (dont une centaine de journalistes "écrivant") et un total de 180 salariés, contre 180 cartes de presse environ actuellement sur près de 250 salariés."

Stratégie pour améliorer le CA

Pour trouver 3 millions de plus/an, Joffrin évoque le redémarrage des forums, la hausse de la publicité, des partenariats avec des sites affiliés (sur les loisirs, l'immobilier...) ou encore le développement de la partie payante du site.

Heu? Et la qualité du contenu dans tout ça?

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Libération / Le Monde : deux méthodes pour réussir la mutation numérique

Libération / Le Monde : deux méthodes pour réussir la mutation numérique | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Hasard du calendrier, Le Monde et Libération présentaient tous deux hier leur projet de réforme numérique. Les deux quotidiens, dont les ventes sont en baisse, cherchent à se réinventer. Mais les méthodes différent.
Béatrice Dillies's insight:

Cette année, les ventes en kiosque ont chuté de 12% pour le Monde, de 20% pour Libé.

more...
Suzana Biseul PRo's curator insight, October 7, 2014 6:29 AM

Triste réalité. Les ventes de ces journaux baissent. Quelle méthode utiliser pour les sauver ?

Laetitia's curator insight, October 7, 2014 8:54 AM

2 modèles de mutation numérique : Big bang contre Révolution de velours

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

“Libération” à l'heure de la “triple lame”

“Libération” à l'heure de la “triple lame” | Les médias face à leur destin | Scoop.it
On savait que le plan d'économies serait dur, il est brutal : la direction de “Libération” a annoncé la suppression de 93 postes sur les 250...
Béatrice Dillies's insight:

Résumé

La direction de Libération a dévoilé un plan de d'économie brutal : 93 suppressions de postes sur 250. Si le compte n'y est toujours pas le 18 janvier 2015, on passera aux licenciements secs.

En 2014, le journal pourrait perdre entre 8 et 10 millions d'euros. Le plan doit permettre de réaliser 5 millions d'économies sur la masse salariale. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

"Le Monde" et "Libération" en pleine mutation

"Le Monde" et "Libération" en pleine mutation | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Hasard du calendrier, les deux grands quotidiens tiennent des comités d'entreprise cruciaux lundi : vers une réforme radicale à "Libé" et une mutation progressive au "Monde".
Béatrice Dillies's insight:

A Libération ( ventes en baisse de 5,6% sur un an à 95.000 exemplaires en juillet)

 Le 15 septembre les nouveaux dirigeants de Libération exposeront leur projet de "big bang":

- réduction des effectifs (60 à 70 personnes sur 250)

- priorité à internet sur le papier

- fusionner des rédactions papier et numérique autour de cinq ou six "pôles multimédias"

nouvelle version du site au premier trimestre 2015, et nouvelle formule papier

- étude d'un projet de "Radio Libé" avec une fréquence nationale

Au monde (ventes en baisse de 1,6% sur un an à 267.000 exemplaires en juillet)

réforme éditoriale, à effectifs constants

nouvelle formule papier le 6 octobre

- probable suppression du supplément "Télévisions" du week-end et création d'une "chaîne Afrique" sur son site

- édition numérique du matin pour appareils mobiles, pour laquelle Le Monde a obtenu en mai 1,8 million d'euros du fonds Google pour la presse

- proposition de rachat de la chaîne d'info LCI

- diversification avec l'organisation pour la première fois les 20 et 21 septembre à l'Opéra Bastille, au Palais Garnier et à l'Olympia la première édition d'un festival annuel


more...
Nouha Belaid's curator insight, September 14, 2014 3:19 AM


A Libération ( ventes en baisse de 5,6% sur un an à 95.000 exemplaires en juillet)
Le 15 septembre les nouveaux dirigeants de Libération exposeront leur projet de "big bang":
- réduction des effectifs (60 à 70 personnes sur 250)
- priorité à internet sur le papier
- fusionner des rédactions papier et numérique autour de cinq ou six "pôles multimédias"
- nouvelle version du site au premier trimestre 2015, et nouvelle formule papier
- étude d'un projet de "Radio Libé" avec une fréquence nationale
Au monde (ventes en baisse de 1,6% sur un an à 267.000 exemplaires en juillet)
- réforme éditoriale, à effectifs constants
- nouvelle formule papier le 6 octobre
- probable suppression du supplément "Télévisions" du week-end et création d'une "chaîne Afrique" sur son site
- édition numérique du matin pour appareils mobiles, pour laquelle Le Monde a obtenu en mai 1,8 million d'euros du fonds Google pour la presse
- proposition de rachat de la chaîne d'info LCI
- diversification avec l'organisation pour la première fois les 20 et 21 septembre à l'Opéra Bastille, au Palais Garnier et à l'Olympia la première édition d'un festival annuel

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Traitement de choc pour les salariés de Libération

Traitement de choc pour les salariés de Libération | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Un plan de départs de 70 salariés pourrait être dévoilé lors du CE de la semaine prochaine.
Béatrice Dillies's insight:

Les actionnaires et la direction du journal devraient présenter au prochain comité d'entreprise un véritable plan de sauvegarde de l'emploi, prévoyant au total 70 départs sur les 260 salariés du groupe, dont 180 cartes de presse. 

Les pistes de réduction des coûts

> faire signer un nouveau contrat de travail à tous les salariés restants.

> la direction négocie avec les syndicats l'abandon de RTT.

> une réflexion sur des objectifs de productivité aurait été initiée pour inciter les journalistes à travailler sur le Web et le papier.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Libé réorganisé en cinq pôles en 2015

Libé réorganisé en cinq pôles en 2015 | Les médias face à leur destin | Scoop.it
La présentation du futur plan de développement du quotidien Libération aux salariés, initialement prévue mardi 3 septembre, n’a finalement pas ...
Béatrice Dillies's insight:

CHEMIN DE FER PREVU AVEC LA NOUVELLE FORMULE EN JANVIER 2015

- Le pôle «Pouvoirs»: la politique et l’économie.

- Le pôle « Futur » aura lui trait aux nouvelles technologies.

- Le pôle « Planète » traitera des questions environnementales et d’une partie de l’international.

- Le pôles « Idées » suivra.

- Le pôle «  Culture » fermera la marche dans le chemin de fer du quotidien.

> Une formule rénovée du print et du web sera lancée en janvier 2015.

A vérifier évidemment, car, "selon plusieurs sources en interne, les travaux n’étaient pas complètement finalisés".

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération"

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération" | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Cofondateur de Slate.fr, Johan Hufnagel prendra ses fonctions à "Libération" le 1er septembre. Alter ego de Laurent Joffrin, il sera chargé des questions numériques. Le “numéro 1 bis” détaille les stratégies à mettre en œuvre pour développer un journal grandement fragilisé.
Béatrice Dillies's insight:

Le docu #PresseSansPapier d'Arte a bien préparé les esprits.


Johan Hufnagel, arrive de Slate.fr à Libération le 1er septembre:

Les phrases clés

- "Le choix de me nommer numéro 1 bis, c’est celui de mettre Internet au cœur du journal"  

- La priorité du titre, c’est Internet, Web et mobile..

Le journalisme en 2014 requiert des investissements lourds dans les nouvelles technologies et il faut reconnaître que Libération a déjà pris beaucoup retard dans ce domaine-là

Quand vous avez un article qui est très partagé, très cliqué, et que le temps passé dessus est important, vous pouvez considérer que les données indiquent qu’il peut s’agir d’un contenu de qualité.

sur l’influence, sur les contenus de qualité, il y a un créneau.

- Je pense que pour les sites d’infos de qualité, il faut dépasser les premières questions que pose une actualité (qui ? quand ? où ?), pour aller vers le comment et le pourquoi.

- RESEAUX SOCIAUX  : Si Facebook et Twitter fonctionnent aussi bien dans la distribution de l’information, c’est parce que les lecteurs estiment que leurs amis/followers sont plus à même de sélectionner le bon contenu, ou du moins celui qui va les intéresser, et parce qu’il aura été validé par des pairs, la charge de la défiance envers les journalistes étant du coup moindre.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

« Libération » boucle son tour de table

« Libération » boucle son tour de table | Les médias face à leur destin | Scoop.it
« Libération » voit enfin le bout du tunnel. Il y a encore un mois, le titre était au bord du gouffre. Aujourd’hui, il semble tiré...
Béatrice Dillies's insight:

Patrick Drahi, le patron de Numericable, et cinq autres entrepreneurs vont investir dans le quotidien, pour un total de 18 millions d’euros, dont 14 millions seront apportés par Patrick Drahi d'ici juin 2015. Le montage précis de l’alliance Ledoux-Drahi est tenu secret, indique cet article des Echos.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Libération : Jean-Christophe Tortora candidat à la reprise, au cas où...

Libération : Jean-Christophe Tortora candidat à la reprise, au cas où... | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice Dillies's insight:

Selon Jean-Christophe Tortora (le Toulousain patron de La Tribune), des salariés de Libé l'auraient contacté pour reprendre le titre:

Surprise, il n'a pas dit non, précisant: ""Dans un tel projet, je maintiendrai le papier, même si dans quelques années à l'évidence il y aura une évolution majeure sur le numérique. Maisaujourd'hui il serait totalement prématuré d'abandonner le papier pour Libération"

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Médias: Les actionnaires du Monde suivent "avec attention" Libération

Médias: Les actionnaires du Monde suivent "avec attention" Libération | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le trio Bergé-Niel-Pigasse, propriétaire du Monde et bientôt du Nouvel Observateur, « suit avec attention » le sort de Libération, mais n'avisera qu'en cas d'«
Béatrice Dillies's insight:

« Il y a un avenir de l'écrit. Je ne crois pas à la fatalité de la disparition de la presse », a indiqué M. Pigasse, copropriétaire du Monde, des Inrockuptibles, et bientôt du Nouvel Observateur. M Pigasse qui suit de près aujourd'hui l'avenir de Libé. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Serge July: «Plus il y a d’Internet, plus il faut vérifier et plus il y aura besoin de journalistes»

Serge July: «Plus il y a d’Internet,  plus il faut vérifier et plus il y aura besoin  de journalistes» | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Cofondateur de «Libération», Serge July publie un «Dictionnaire amoureux du journalisme», dans lequel il défend la tradition écrite, partie prenante d’une révolution numérique impliquant prises de risque et expérimentations.
Béatrice Dillies's insight:

Interview de Serge July, cofondateur de «Libération», à l'occasion de la sortie de son livre (900 pages): «Dictionnaire amoureux du journalisme».

Lire aussi cet article dans Telerama "Le journalisme de A à Z avec S comme Selfie, mais sans I comme Internet".

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

«Charlie» s'installe à «Libé» : «Bon, on fait le journal ?»

«Charlie» s'installe à «Libé» : «Bon, on fait le journal ?» | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les journalistes rescapés de l'attentat ont repris le travail ce vendredi. Avec les morts et les blessés en tête, pour sortir un journal mercredi.
Béatrice Dillies's insight:

Reportage à la conférence de rédac, ce matin.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Johan Hufnagel, Libération: «Si nous restons entre vieux, on va mourir»

Johan Hufnagel, Libération: «Si nous restons entre vieux, on va mourir» | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Libération risque de connaître une hémorragie dans ses effectifs après la mi-janvier 2015, quand la clause de cession et le plan de départs volontaires seront effectifs. Et ce alors que le journal doit préparer une réorganisation et une relance sur tous les supports. Entretien avec le directeur en charge des éditions.
Béatrice Dillies's insight:

Trois idées fortes extraites de la longue interview accordée à Stratégies:

> "Avant, Libération était le journal des gouines et des pédés, pourquoi plus maintenant? Avant, c'était le journal des jeunes, il faut pouvoir leur parler de nouveau."

 "il faut changer le quotidien, qui est pour l'instant ce qu'il est, et le magazine de tendances Next, pour proposer ce que l'on ne peut trouver ailleurs. Puis s’occuper des supports internet, fixe et mobile. A chacun leur fonction, et un traitement plus ou moins chaud, plus ou moins long, plus ou moins interactif."

> "il faut se développer sur le numérique, la marge de manœuvre est là, pas sur le papier. Cela passe par une réconciliation de la rédaction avec le web, une réappropriation. Mais aussi par des embauches. La rédaction est prête à cela, car elle est plus jeune, la moyenne d'âge des journalistes pourrait passer de 46 à 36 ans.'

Qu'en pensez-vous?

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

A Libération, plus de 82 candidats au départ

A Libération, plus de 82 candidats au départ | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Au moins 82 salariés du quotidien de la rue Béranger se sont portés candidats dans le cadre du plan de départs volontaires.
Béatrice Dillies's insight:

De nombreuses figures du journal feraient partie de ce départ collectif: François Sergent et Éric Decouty, deux des quatre directeurs adjoints de la rédaction, ainsi qu'au moins six rédacteurs en chef et rédacteurs en chef adjoints, dont Gérard Lefort et Fabrice Rousselot.

D'autres plumes, dont le chroniqueur Pierre Marcelle, l'archiviste Alain Brillon et le critique Bayon avaient déjà annoncé leur départ.

Ils auront droit à une prime de 12 000 euros qui s'ajoutera aux indemnités prévues, soit un mois de salaire par année d'ancienneté, sans plafond.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Libération devra lever 8 à 10 millions d’euros supplémentaires

Libération devra lever 8 à 10 millions d’euros supplémentaires | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Au lendemain de l’annonce de la suppression de 93 postes sur un total de 250 , le journal « Libération » a concédé mardi qu’il devrait...
Béatrice Dillies's insight:

Extraits

> Le groupe a levé 18 millions d’euros cet été auprès de Patrick Drahi , principalement, pour se sauver de la déroute financière. Sur cette somme, il aurait déjà consommé 11,4 millions. Le surcroît de financement requis provient notamment d’un coût plus élevé de 3 millions liées à toutes les mesures d’accompagnement social.
> Les journalistes de Libération s’inquiètent de devoir faire mieux en étant moins nombreux. Laur