Les médias face à...
Follow
Find tag "Facebook"
51.9K views | +3 today
Les médias face à leur destin
Quel avenir pour les journalistes et les journaux? Quelle stratégie pour la presse face à la concurrence des réseaux sociaux?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Les médias, « des serfs au royaume de Facebook » ?

Les médias, « des serfs au royaume de Facebook » ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le réseau social veut mettre en valeur -- et donc héberger -- des articles de journaux sur son apppli mobile. La proposition, alléchante, inquiète tout de même des médias déjà "Google dépendants".
Béatrice Dillies's insight:
Delphine Cuny, rédactrice en chef adjointe de Rue89, pose très bien le débat en s'appuyant sur les arguments du regretté David Carr, ancienne plume du  New York Times, titre prestigieux... qui fait partie des 9 neuf grands éditeurs de médias américains, anglais et allemands qui testent depuis mercredi « Instant Articles », "sorte de nouveau kiosque numérique, version mobile, gratuit et estampillé Facebook", actuellement proposé uniquement sur son appli pour iPhone. 
Déjà, Google Actualités aspirait une bonne partie du gâteau publicitaire sur le web. Voilà maintenant Facebook qui veut vampiriser le marché spécifique sur mobile. Et aux médias traditionnels, les yeux pour pleurer?
Aujourd'hui, le débat sur le modèle économique de la presse doit évidemment être posé, mais celui sur l'indépendance éditoriale des journalistes aussi.  

more...
Guillaume Laurens's curator insight, May 20, 2:43 AM

Les #médias, « des serfs au royaume de #Facebook » ? #Presse #RéseauxSociaux #Technologies

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Facebook veut devenir éditeur de presse

Facebook veut devenir éditeur de presse | Les médias face à leur destin | Scoop.it
D'après le New York Times, le réseau social Facebook est entré en discussion avec plusieurs groupes de presse pour publier directement leurs articles, en partageant les revenus publicitaires qu'ils génèrent.
Béatrice Dillies's insight:

Le New York Times, BuzzFeed et National Geographic prêts à faire des tests avec Facebook dans les prochains mois. En jeu, le partage du gâteau publicitaire. S'achemine-t-on par la même occasion vers un changement de modèle économique pour le réseau social et pour les groupes de presse?

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Logiciels, algorithmes, robots : journalisme sous influence

Logiciels, algorithmes, robots : journalisme sous influence | Les médias face à leur destin | Scoop.it
« Le numérique dévore le monde », prévient, depuis quelques années, le gourou de la Silicon Valley, Marc Andreessen, et il est en train d’absorber le journalisme. Pour le meilleur ou pour le pire ?...
Béatrice Dillies's insight:

LES POINTS PRINCIPAUX DE CET ARTICLE LONG ET RICHE

> Google passe à la vitesse supérieure. On s'achemine vers des algorithmes d’intelligence artificielle sur la base d’informations sémantiques issues des métadonnées, des cartographies, de la robotique, des technos de reconnaissance. Google est en train de passer à l’intelligence à la demande.

Facebook est devenu pour de nombreux médias, en quelques mois, la principale source de leur audience en ligner Mais ces derniers ignorent tout du fonctionnement, des objectifs, des algorithmes, qui dissocient, fractionnent et réarrangent incessamment l’information. Aujourd’hui, 20% de l’humanité (1,3 milliard de personnes !) est sur Facebook.

La plupart des contenus sont ignorés. Mais ce qui est retenu se propage très vite par ces réseaux sociaux et les mobiles.

> "En somme, résume Eric Scherer, chez Facebook, qui ne vous montre pas tout, vous n’entendrez pas beaucoup parler de certains de vos amis ; chez Google, vous ne verrez que ce que le moteur de recherche veut bien vous montrer ; et chez Twitter vous en verrez plus que ce que vous souhaitiez !"

> Plus de 50% du trafic du NYT vient des mobiles, via les réseaux sociaux le plus souvent (si bien que Facebook, LinkedIn, YouTube prennent de plus en plus la place du New York Times, de la BBC ou du Monde dans le débat d’idées de la Cité... comme diffuseur. > NDLR: Faut-il alors demander aux réseaux sociaux de reverser une partie de leurs bénéfices aux médias. Il y a des chances qu'ils finissent totalement dématérialisés > Mais alors quelle sera leur indépendance?)

> Au milieu de la surabondance d'info, une idée fait son chemin:  « l’info finira bien par me trouver »Et si l’info nous trouve, c’est grâce aux algorithmes des réseaux sociaux, capables aujourd’hui de prioriser, classer, associer, filtrer, masquer, notifier. Proclème, ces algorithmes ne sont pas transparents. Et chaque jour Facebook engloutit 500 fois plus de données que Wall Street.

> Quid de la sélection de l'info et de la liberté d'expression.

> Les applis de résumés algorithmiques (Yahoo, Circa, Flipboard) deviennent les nouvelles « homepage » de l’info.

Avec la pub programmatique en temps réel, l’intelligence artificielle se met aussi au service des annonceurs et profite aux nouveaux distributeurs en ligne au détriment des médias traditionnels en faisant chuter les prix, privant le journalisme d’une partie de son oxygène.

> Les robots-journalistes, atouts ou inconvénients?

Entre les éditeurs et les algorithmes, pourquoi ne pas essayer d'emprunter une voie hybride, tirant partie du meilleur des deux mondes, via le « push » personnalisé.

> NDLR : les curateurs ont de l'avenir.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Facebook veut publier les articles à la place des médias

Facebook veut publier les articles à la place des médias | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Facebook propose de partager ses revenus avec les éditeurs dont les articles seront postés directement sur son application mobile.
Béatrice Dillies's insight:

Extrait

"Les articles seraient ainsi chargés plus rapidement, avec des publicités vendues par Facebook. Le réseau social partagerait ensuite les revenus avec les éditeurs –la proportion envissagée est encore inconnue", révèle le New York Times .

Commentaire

L'application met en avant ses 1,3 milliard d'utilisateurs et en particuliers les 654 millions d'utilisateurs actifs par jour sur mobile, pour séduire les médias. Mais y aura un prix à payer: le partage des recettes publicitaires, et surout le partage des datas sur les lecteurs.

Attention que la crise de la presse n'amène pas les médias à faire tout et n'importe quoi pour surnager.



more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Assises du journalisme de Metz: Les réseaux sociaux, passage obligé pour faire circuler l'info

Assises du journalisme de Metz: Les réseaux sociaux, passage obligé pour faire circuler l'info | Les médias face à leur destin | Scoop.it
S'appuyer sur les lecteurs pour faire circuler l'information via les réseaux sociaux, c'est le pari de certains sites, comme Buzzfeed ou Upworthy. Une pratique adoptée par les médias qui y voient un moyen d'attirer un maximum d'internautes sur leur page web.
Béatrice Dillies's insight:

Extrait

A Rue89, un tiers des internautes proviennent de Facebook ou Twitter, a expliqué son fondateur Pierre Haski. "Facebook est largement majoritaire par rapport à Twitter et tous les autres réseaux sociaux sont minoritaires", explique-t-il, relevant que l'amélioration de l'application mobile de Facebook avait fait augmenter le trafic issu des smartphones.

Questions

Les réseaux sociaux sont une porte d'entrée évidente sur les sites d'infos... gratuits. Mais quel est le taux de conversion des internautes habitués au gratuit en abonnés payants sur les sites Premium?

Les appâter avec un titre, c'est une chose, mais quand on leur demande de payer derrière, est-ce qu'on ne risque pas de générer déception et rejet? 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

5 trucs que les journalistes papier ne devraient plus jamais dire

5 trucs que les journalistes papier ne devraient plus jamais dire | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Selon Pierre Desproges, les animaux ne savent pas qu'ils vont mourir. Pour les journalistes qui travaillent pour un support papier, ça devient compliqué de l'ignorer. Il leur suffisait par exemple de regarder l'excellent documentaire 'Presse : vers un monde sans papier ?' diffusé fin août sur Arte.

On peut être très attaché au journal-qui-tache-les-doigts-avec-le-café-du-matin ou trouver sexys les hommes qui lisent Libération dans le métro, les faits sont têtus : quand même Le Canard enchaîné voit (...)
Béatrice Dillies's insight:

Excellent. A lire. 

1 - « Ce papier n’est pas terrible, mets-le sur le Web ».

2 - « Twitter, c’est un truc de journalistes ».

3 - « La priorité, c’est la nouvelle formule du papier ».

4 - « On perd de l’argent à cause du Web ».

5 - « Facebook rend débile, j’ai fermé mon compte ».

Surtout, ne faites pas l'impasse sur les explications et les bonus de Yann Guegan, journaliste, formateur, et consultant / ex-@Rue89, passé par @Libe@Telerama et bcp d'autres.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Facebook reste le réseau social par excellence pour s’informer

Facebook reste le réseau social par excellence pour s’informer | Les médias face à leur destin | Scoop.it

Le Reuters Institute for the Study of Journalism publie tous les ans une étude sur les usages et les pratiques des habitants de dix pays en matière de consommation de l’information. Plusieurs conclusions méritent d’être relevées. 

Accéder à l'étude du Reuters Institute for the study of journalism

Béatrice Dillies's insight:

Au global, 37 % des répondants accèdent à l’information depuis leur smartphone et 20 % depuis leur tablette. Aussi, 35 % des répondants utilisent Facebook pour s’informer. Le réseau social de Palo Alto est largement préféré à YouTube et à Twitter, qui sont utilisés par 15 % et 9 % des répondants pour accéder à l’information.

En France
35 % des répondants utilisent leur smartphone pour s’informer en 2014 contre 24 % en 2013. 

Le taux de pénétration internet est de 80%.

Intégralité du rapport 2014 du Reuters Institute for the Study of Journalism




more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération"

Johan Hufnagel: "Le papier n’est plus la priorité de Libération" | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Cofondateur de Slate.fr, Johan Hufnagel prendra ses fonctions à "Libération" le 1er septembre. Alter ego de Laurent Joffrin, il sera chargé des questions numériques. Le “numéro 1 bis” détaille les stratégies à mettre en œuvre pour développer un journal grandement fragilisé.
Béatrice Dillies's insight:

Le docu #PresseSansPapier d'Arte a bien préparé les esprits.


Johan Hufnagel, arrive de Slate.fr à Libération le 1er septembre:

Les phrases clés

- "Le choix de me nommer numéro 1 bis, c’est celui de mettre Internet au cœur du journal"  

- La priorité du titre, c’est Internet, Web et mobile..

Le journalisme en 2014 requiert des investissements lourds dans les nouvelles technologies et il faut reconnaître que Libération a déjà pris beaucoup retard dans ce domaine-là

Quand vous avez un article qui est très partagé, très cliqué, et que le temps passé dessus est important, vous pouvez considérer que les données indiquent qu’il peut s’agir d’un contenu de qualité.

sur l’influence, sur les contenus de qualité, il y a un créneau.

- Je pense que pour les sites d’infos de qualité, il faut dépasser les premières questions que pose une actualité (qui ? quand ? où ?), pour aller vers le comment et le pourquoi.

- RESEAUX SOCIAUX  : Si Facebook et Twitter fonctionnent aussi bien dans la distribution de l’information, c’est parce que les lecteurs estiment que leurs amis/followers sont plus à même de sélectionner le bon contenu, ou du moins celui qui va les intéresser, et parce qu’il aura été validé par des pairs, la charge de la défiance envers les journalistes étant du coup moindre.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Dépendance des médias face à Facebook, la panne du 1er août en un graphique

Dépendance des médias face à Facebook, la panne du 1er août en un graphique | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Le site du réseau social a été hors service environ une demi-heure vendredi 1er août, vers 18 heures, heure française.
Béatrice Dillies's insight:

En résumé

Dans son blog, Josh Schwartz, responsable de l'analyse de données de Chartbeat explique que les sites d'information ont soudainement perdu 3 % de leur trafic, le 1er août, lors de la panne de Facebook qui a duré moins de 30 minutes.

 les venues en provenance de Facebook ont baissé de 70 % pendant la panne

sur la même période, la baisse du dark socialétait de 11 %.

> conclusion: 'au maximum, 16 % du trafic du dark social venait de Facebook en HTTPS.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Facebook devient de plus en plus un média pour les médias

Facebook devient de plus en plus un média pour les médias | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Les taux d'engagement obtenus par les acteurs du secteur confirme le tropisme du réseau social pour l'information et le divertissement.
Béatrice Dillies's insight:

Facebook conjugue une partie de son avenir avec celui des médias, lui qui mise beaucoup sur son application "Paper" pour smartphones et tablettes (une sorte de magazine en ligne pour suivre les actualités) et qui multiplie les partenariats avec les chaînes de télévision pour favoriser les conversations autour de leurs programmes. 

"La page de l'Equipe qui concilie un taux d'engagement très fort de 13,5% avec une croissance en volume toute aussi élevée, de 8,3%, nous prouve qu'une communauté de fans réunis autour d'une thématique spécifique mobilise et engage", constate Antoine Ripoche, directeur associé au sein du groupe Makazi.

more...
Mathieu Gentile's curator insight, June 2, 2014 2:42 AM

Dans son scoop.it, Béatrice Drillies: Facebook conjugue une partie de son avenir avec celui des médias, lui qui mise beaucoup sur son application "Paper" pour smartphones et tablettes (une sorte de magazine en ligne pour suivre les actualités) et qui multiplie les partenariats avec les chaînes de télévision pour favoriser les conversations autour de leurs programmes. 


Pour ma part, les pages pro de Facebook permettent aux médias d'établir une stratégie interactive pour créer du trafic vers leur site... A creuser.

Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Ouest France éclipse les pure players de son étude sur les médias locaux nantais

Le groupe Sipa-Ouest France, leader national de la presse locale, a réalisé avec TNS une étude d'audience sur les médias nantais. Annoncée comme plurimédia, complète et diversifiée, cette étude constituait une première dont les résultat
Béatrice Dillies's insight:

Qu'il s'agisse d'un coup ou non, l'étude commandée par Ouest France sur le bassin nantais est très intéressante. Une bonne façon de voir qui se partage le gâteau publicitaire.

Veille oblige, le sujet me permet de donner un coup de projecteur sur Terri(s)toires, un Webzine qui met en relief les initiatives citoyennes, cultures et modes de vie en Bretagne et dans les Pays de la Loire. 




more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

La social TV fait saliver le marché publicitaire

La social TV fait saliver le marché publicitaire | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Médiamétrie va mesurer l'audience des tweets tandis qu'Havas raccroche ses pubs télé aux réseaux sociaux.
Béatrice Dillies's insight:

Extrait

"En association avec Twitter, Médiamétrie a ainsi annoncé mercredi le lancement d'un outil de mesure des tweets émis lors des émissions de télévision. De son côté, Havas Media a créé un indicateur de la puissance de la social TV, le «Social Rating Point» (SRP), qui mesure la capacité d'une émission à générer des interactions sur Twitter ou Facebook."

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Quand Facebook traite les médias comme le Coca-Cola

Quand Facebook traite les médias comme le Coca-Cola | Les médias face à leur destin | Scoop.it
FIGARO VOX - Attention, vous risquez de voir de moins en moins souvent les posts Facebook des pages que vous suivez - à moins que leurs propriétaires n'acceptent de payer. Une mesure qui risque de pénaliser injustement les médias, défend Laurent François, spécialiste du marketing digital.
Béatrice Dillies's insight:

Je partage l'analyse de Laurent François, expert en digital marketing, qui fait la part des choses entre les marques amenées à payer si elles veulent être vues par leur communauté, et les médias qui vendent de l'information. Le tout-gratuit n'a jamais existé, même si ça reste une illusion du point de vue des consommateurs/lecteurs. Mais qui acceptera de passer à la caisse?

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Infographies sur les médias : ce que pèse Facebook

Infographies sur les médias : ce que pèse Facebook | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Ce que pèse Facebook!
Béatrice Dillies's insight:

Un conglomérat à la puissance impressionnante.

A noter que Facebook génère maintenant 10% des appels téléphoniques par internet, via Messenger.

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Comment Facebook est en train de dévorer les médias, menaçant leur survie

Comment Facebook est en train de dévorer les médias, menaçant leur survie | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Béatrice Dillies's insight:

La fin des médias traditionnels en tant que telle ne veut pas dire la fin des journalistes. Ils seront toujours nécessaires pour collecter l'information, faire le tri, analyser, mettre en perspective, enquêter... Mais elle aurait certainement des conséquences sur leur précarisation.

Par ailleurs, permettre ainsi à un réseau comme Facebook de prendre le pas sur les liens qui mènent aux sites de presse serait lui donner à terme un pouvoir inquiétant pour la liberté de la presse et le pluralisme de l'information. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Les jeunes accros à l'info (mais pas aux journaux)

Les jeunes accros à l'info (mais pas aux journaux) | Les médias face à leur destin | Scoop.it
On les dit peu intéressés par l'actualité, méfiants à l'égard des médias traditionnels, scotchés à Facebook... Pas si simple. La...
Béatrice Dillies's insight:

Le contexte en résumé

« Deux euros, c'est trop cher pour un lycéen. » 

En 1973, 36 % des 15-24 ans lisaient un journal tous les jours ou presque. En 2008, ils n'étaient plus que 10 % selon l'enquête « Les pratiques culturelles des Français », du ministère de la Culture et de la Communication.

La télévision est encore regar­dée deux heures et quarante-deux minutes par jour par les 15-24 ans selon Médiamétrie. Pour ces «digital natives», rien ne vaut cependant Internet – un média proche, accessible, omniprésent. Toujours selon Médiamétrie, les jeunes vivent dans des foyers suréquipés en écrans (6,4 en moyenne – télés, ordinateurs, tablettes, smartphones...). Une large majorité d'entre eux suit l'actualité via son PC. Un tiers le fait sur son téléphone.

Facebook

Dans un contexte de méfiance quasi généralisée vis à vis des médias, l'atout de Facebook : la fonction de recommandation, qui remet un peu d'ordre dans un foisonnement numérique légèrement bordélique.

Point de vue intéressant de la sociologue Sylvie Octobre (auteure de Deux pouces et des neurones. Les cultures juvéniles de l'ère médiatique à l'ère numérique, édité par le ministère de la Culture et de la Communication, 2014):  Les jeunes adultes délaissent les papiers «politique», «éco» et «société», pour se concentrer sur les rubriques «loisirs», «médias», «sport» et «consommation» > « Ils suivent assez peu les informations générales mais développent des compétences poussées dans des domaines de connaissance très spécialisés, qui constituent des îlots bien distincts les uns des autres », dit la sociologue. 

more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Comment les sites médias mesureront-ils demain leur audience ?

Comment les sites médias mesureront-ils demain leur audience ? | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Alors qu’ils dépendent de la publicité, les médias en ligne imaginent déjà de nouveaux outils d'analyse pour comprendre leur audience et ses habitudes de consommation.
Béatrice Dillies's insight:

Extraits

> Les médias peuvent payer pour avoir de l’audience en achetant des mots-clefs à Google pour faire remonter leurs articles dans le moteur de recherche.

« Produire du contenu en fonction des mesures d'audience peut être intéressant », nuance Alice Antheaume.

> Le lectorat des sites du même style que Melty a un grand défaut : il picore des articles à droite à gauche, mais ne reste pas sur le site. Et c’est justement ce que les sites d’informations veulent éviter désormais.

> Du web du clic au web de l'attention.

« Le temps passé sur les sites, l'engagement, l'audience, la fidélité à un site sont des indicateurs au moins aussi importants que les visiteurs uniques, si ce n'est plus », soutient Erwann Gaucher.

« on pourra bientôt pister notre lecteur avec précision sur sa circulation sur le site», déclare Eric Mettout, de L’Express. Pour cela, les rédactions incitent déjà les lecteurs à s’inscrire, à s’identifier avec un compte Facebook ou Twitter, et misent de plus en plus sur les cookies [+]pour mieux comprendre leur consommation d’informations en ligne: « le but est de comprendre quel type de contenu le lecteur veut et surtout à quel moment il le veut. »

Le Monde collecterait un nombre impressionnant de données, le tout sans en avertir ses utilisateurs.

Conclusion d'Alice Antheaume

À l’avenir prédit Alice Antheaume, « on pourra anticiper la temporalité de chaque personne dans sa vie quotidienne et donc à quel moment elle a besoin de quoi. Quelqu'un qui travaille de nuit n'a pas les mêmes horaires de consultation que les autres, ajoute-t-elle, il faudra lui fournir les informations qu’il veut à ce moment-là. » Réussir à fournir à son lecteur l’information dont il a besoin tout en s’adaptant à son rythme de vie, c’est tout l’enjeu auquel devront répondre les rédactions.


more...
No comment yet.
Scooped by Béatrice Dillies
Scoop.it!

Profiter du numérique : outils éditoriaux pratiques et tutoriels

Profiter du numérique : outils éditoriaux pratiques et tutoriels | Les médias face à leur destin | Scoop.it
Par Mathias Virilli, France Télévisions, Direction de la Prospective   La 1ère édition du "SpeedTraining" de notre partenaire Ouest Médialab* s'est tenue il y a quelques jours à Nantes où des profe...
Béatrice Dillies's insight:

Aperçu vidéo de cinq thèmes abordés lors de la 1ère édition du "SpeedTraining" de partenaire Ouest Médialab.

1 - Tourner et monter en mobilité.

2 - Mêler info et divertissement.

3 - Miser sur une narration storytelling transmédia.

4 - Optimiser son usage des réseaux sociaux.

5 - Des outils interactifs et visuels.