Actualité des lab...
Follow
Find tag "IRAP"
14.7K views | +0 today
Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées
Revue de presse des laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Premiers résultats scientifiques de Philae : Tchouri se révèle… différente

IRAP/OMP - Premiers résultats scientifiques de Philae : Tchouri se révèle… différente | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Des molécules organiques inédites sur une comète, une structure assez variée en surface mais plutôt homogène en profondeur, des composés organiques formant des amas et non dispersés dans la glace… ce sont quelques-uns des résultats issus des premières données de Philae à la surface de la comète « Tchouri ». Réalisés dans le cadre de la mission Rosetta de l’ESA, ces travaux ont mobilisé des chercheurs du CNRS, d’Aix-Marseille Université, de l’Université Joseph Fourier, de l’Université Nice Sophia Antipolis, de l’UPEC, de l’UPMC, de l’Université Paris-Sud, de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et de l’UVSQ, avec le soutien du CNES. Ils sont publiés au sein d’un ensemble de huit articles, le 31 juillet 2015, dans la revue Science. Ces résultats in situ, très riches en informations inédites, mettent en évidence quelques différences par rapport aux observations antérieures de comètes et aux modèles en vigueur.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Agilkia, premier site de contact de l’atterrisseur Philae avec le sol cométaire. © ESA

more...
OMP's curator insight, July 31, 3:41 AM

Image : Agilkia, premier site de contact de l’atterrisseur Philae avec le sol cométaire. © ESA

Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Curiosity trouve des traces d’une croûte continentale primitive sur Mars

IRAP/OMP - Curiosity trouve des traces d’une croûte continentale primitive sur Mars | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Une équipe internationale comprenant cinq laboratoires français dont l'IRAP à Toulouse identifie des traces de croûte continentale ancienne sur Mars. Ces travaux ont été publiés dans la revue Nature Geoscience.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image prise par l’instrument MaHLI (Mars Hand Lens Imager) de Curiosity. Cet échantillon rocheux est dominé par de gros cristaux roses nacrés (des feldspaths), dans lesquels sont inclus des cristaux de quartz plus petits (en gris). Crédit : NASA/JPL-Caltech/MSSS

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Une nouvelle version du catalogue de sources XMM-Newton

IRAP/OMP - Une nouvelle version du catalogue de sources XMM-Newton | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La cinquième version du catalogue de sources XMM-Newton (3XMM-DR5), le plus important catalogue de sources X jamais construit, contient 565 962 détections, allant d’objets proches de notre système solaire jusqu’aux trous noirs supermassifs aux confins de l’Univers. Chaque détection est accompagnée d’une foule d’informations permettant de mieux cerner la nature de ces objets. Ce catalogue devrait être à la base de nombreuses découvertes de nouvelles sources astrophysiques extrêmes.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Des astronomes découvrent des (mini-)galaxies en fuite

IRAP/OMP - Des astronomes découvrent des (mini-)galaxies en fuite | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

En exploitant les archives publiques du Sloan digital sky survey (SDSS) et du satellite GALEX, deux astronomes dont un chercheur de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP – CNRS/Université Paul Sabatier Toulouse 3) ont réussi à identifier près de 200 nouvelles galaxies elliptiques compactes et 11 mini-galaxies en fuite. Ces dernières sont des restes de galaxies plus grandes qui ont perdu la plupart de leurs étoiles et ont été catapultée pour rejoindre le vide intergalactique. De tels objets sont extrêmement rares puisqu’à ce jour un seul avait été observé ! Ces recherches montrent le rôle fondamental que jouent des programmes de relevé des objets célestes tels que le SDSS et les Observatoires Virtuels en général dans la recherche astronomique.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Vue d’artiste schématique du phénomène d’expulsion d’une mini-galaxie tel que décrit par le modèle d’interaction à 3 corps de ces recherches : une galaxie spirale intruse approche d’un système composé d’une mini-galaxie elliptique en orbite autour d’une galaxie elliptique géante. Lors de son passage, l’intruse agit comme une catapulte gravitationnelle qui modifie l’orbite de la mini-galaxie. Cette dernière est alors propulsée en dehors du système alors que la galaxie spirale est absorbée par la galaxie elliptique géante. © ESA/Hubble ; Andrey Zolotov (artwork)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Des galaxies mystérieuses à grand redshift découvertes par Planck et Herschel : un chaînon manquant de la cosmologie ?

IRAP/OMP - Des galaxies mystérieuses à grand redshift découvertes par Planck et Herschel : un chaînon manquant de la cosmologie ? | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Une équipe internationale, dirigée par des astrophysiciens de l’Institut d’astrophysique spatiale à Orsay (CNRS/Université Paris-Sud) et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie à Toulouse (CNRS/Université Paul Sabatier), ont découvert à l’aide des satellites Planck et Herschel de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) de nouvelles et énigmatiques galaxies lointaines formant d’impressionnantes quantités d’étoiles. La plupart de ces galaxies présentent la propriété de se regrouper fortement et pourraient être des amas de galaxies en en train de se former tant recherchés. Les scientifiques cherchent depuis longtemps à observer de telles formations qui peuvent aider à répondre à une problématique centrale de la cosmologie concernant la manière dont se forment les grandes structures dans l’Univers. Les premiers résultats sont publiés en ligne dans un article scientifique de la revue Astronomy & Astrophysics le 31/03/2015, signé par la collaboration Planck. Ce travail a fait l’objet d’un soutien du CNES, du CNRS, de la région Île-de-France et de l’ANR.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Images : En bas au milieu : la totalité du ciel observé par Planck à 545 GHz, avec en points rouges les candidats identifiés, puis observés par Herschel. Tout autour: quelques images de Herschel, avec les contours de densité de galaxies.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Éclipse solaire : « un moment émouvant » - La Dépêche

Sylvie Vauclair, astrophysicienne, professeur émérite à l'IRAP (Institut de recherche en astrophysique et planétologie), spécialiste des étoiles à l'Observatoire Midi-Pyrénées.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Lancement réussi pour la mission MMS de la NASA - La voix de l'Amérique

PRESSE - Lancement réussi pour la mission MMS de la NASA - La voix de l'Amérique | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

De nombreux laboratoires américains, européens et japonais sont impliqués dans la mission MMS de la NASA, notamment deux laboratoires français, signale le CNRS (dont l'IRAP/OMP).

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Le décollage de la mission MMS (AP Photo/NASA, Aubrey Gemignani)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - La découverte de méthane relance le débat sur la vie sur Mars - France 24

“Il y a eu plusieurs relevés par le passé, parfois contradictoires, avec des traces de ce gaz sur Mars. Mais ils n’avaient jamais réussi à convaincre tout le monde”, rappelle Pierre-Yves Meslin, spécialiste de la planète Mars à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) qui a participé à la rédaction de l’article de la revue “Science”.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Rosetta : où est Philae et quand se réveillera-t-il ?

IRAP/OMP - Rosetta : où est Philae et quand se réveillera-t-il ? | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Depuis son atterrissage sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko le 12 novembre dernier (2014), Philae, qui a pu effectuer une série de mesures avant d'épuiser ses batteries, ne nous a pourtant pas révélé sa position précise. Où en sont les recherches ? La sonde, qui va effectuer prochainement un survol rapproché, pourra-t-elle le repérer ? Philae pourra-t-il se réveiller ? Que deviennent les mesures qu'il a effectuées avant de s'endormir ?

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Mosaïque légèrement retaillée compose de 4 images prises par la Narrow angle camera d’OSIRIS le 13 décembre 2014 à une distance de 20 kilomètres environ du centre de la comète. © ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - « Allô la Terre, ici Rosetta… » - Libération

Faut dire que je suis bien équipée côté instruments. Douze en tout, comme les travaux d’Hercule. Caméras visible et infrarouge, spectromètres, outils permettant la collecte et l’analyse des grains de poussière qui me frappent ou des observations en micro-ondes…

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Planck et BICEP2/Keck collaborent et imposent une limite supérieure sur l’intensité des ondes gravitationnelles primordiales

IRAP/OMP - Planck et BICEP2/Keck collaborent et imposent une limite supérieure sur l’intensité des ondes gravitationnelles primordiales | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

En combinant leurs données, les collaborations Planck et BICEP2/Keck ont montré que la détection des ondes gravitationnelles primordiales à travers l’observation de la polarisation du fond diffus cosmologique n’a pas encore eu lieu. Ce résultat nous offre un dénouement au feuilleton scientifique qui a tenu en haleine cosmologistes et passionnés. Le signal annoncé par l’équipe BICEP2 en mars 2014 ne peut pas être associé aux premiers instants du Big Bang, il provient essentiellement de notre galaxie et de distorsions gravitationnelles rencontrées au cours de sa propagation jusqu’à nous. Ces résultats ont été soumis à la revue Physical Review Letter fin janvier 2015. La collaboration Planck de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), implique le CNRS, le CEA, le CNES et plusieurs universités françaises.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Cette image montre une zone du ciel proche du pôle Sud galactique basée sur les observations faites par Planck-HFI à 353 GHz. Les couleurs représentent l’émission de la poussière, une composante mineure mais cruciale du milieu interstellaire qui baigne la Voie Lactée. La texture, en revanche, montre l’orientation du champ magnétique galactique ; cette information est déduite de la direction de l’émission de lumière polarisée par les poussières. La région indiquée par le pointillé blanc est celle qui a été observée par les expériences Keck array et BICEP2 depuis le Pole Sud. © ESA / collaboration Planck Remerciements : M.-A. Miville-Deschênes, CNRS – Institut d’Astrophysique Spatiale, Université Paris-Sud, Orsay, France


Laboratoires impliqués :

IAP - Institut d’astrophysique de Paris (UPMC/CNRS)

APC - Astroparticule et cosmologie (Université Paris Diderot/CNRS/CEA/Observatoire de Paris)

IRAP - Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Université Paul Sabatier Tlse3/CNRS)

IPAG - Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (Université Joseph Fourier/CNRS)

LPSC – Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (Université Joseph Fourier/CNRS/INP Grenoble)

LAL – Laboratoire de l’accélérateur linéaire (Université Paris Sud/CNRS)

 

Suivez @IRAP_france et @OBSmip


more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - IRAP/OMP - Tchouri: les découvertes de Rosetta - Sciences2

PRESSE - IRAP/OMP - Tchouri: les découvertes de Rosetta - Sciences2 | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Les articles parus dans Science portent sur de nombreux sujets et montrent que la moisson scientifique de Rosetta ne fait que commencer, un nouveau signe de la qualité de cette mission.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - IRAP/OMP - Rosetta et les surprises de la comète « Tchouri » - Le Monde

« Nous assistons à ces premiers moments. C’est important car ce genre de phénomène a eu lieu lors de la naissance des planètes comme Vénus et Mars. Cela nous permettra de mieux comprendre sans doute leur histoire primitive », explique Jean-André Sauvaud du CNRS à l’Institut de recherche d’astrophysique et planétologie (Toulouse)."

more...
No comment yet.
Rescooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées from Revue de presse
Scoop.it!

PRESSE - New Horizons : survol d'une journée extraordinaire à la Cité de l'Espace - La Dépêche

Après 5 milliards de kilomètres parcourus à une vitesse de 50 000 km/h, la sonde spatiale New Horizons, lancée par la Nasa en janvier 2006, a atteint son objectif le mercredi 15 juillet 2015 [...]


Via OMP
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Pour que la recherche spatiale parle la même langue - Sciences et Avenir

PRESSE - Pour que la recherche spatiale parle la même langue - Sciences et Avenir | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Cela contribuera grandement à notre compréhension des premiers blocs de construction de notre système solaire » conclut Vincent Genot, chercheur CNRS à l'IRAP/OMP et responsable scientifique du projet.

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Vue d'artiste de Messenger autour de Mercure. (NASA/JHU APL/Carnegie Institution of Washington)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Détection de taches sur la surface de l’étoile de masse intermédiaire Vega

IRAP/OMP - Détection de taches sur la surface de l’étoile de masse intermédiaire Vega | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Pour la première fois une équipe internationale de scientifiques a pu mettre en évidence l’existence de taches sur la surface de l’étoile de masse intermédiaire Vega. Ce résultat inattendu amène de nouvelles contraintes importantes sur l’évolution stellaire des étoiles de masse intermédiaire et plus particulièrement les mécanismes de génération de leurs champs magnétiques et ouvre une fenêtre vers des informations auparavant inaccessibles. Ces travaux impliquent des laboratoires français : l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP – CNRS/Université Paul Sabatier Toulouse III) qui a mené les recherches et l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (IPAG – CNRS/Université Joseph Fourier). Ils sont publiés dans la revue Astronomy and Astrophysique du 6 mai 2015.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Figure : Signatures de taches dans le spectre dynamique de Vega. Le profil de la raie spectrale s’étend entre les deux traits verticaux extrêmes. Chacun des 2500 spectres différentiels (les spectres moins leur moyenne) est replacé à la phase résiduelle. © ESO

 

En savoir plus sur l'IRAP en suivant : @obsMip et @IRAP_France

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - L'azote moléculaire (N2) enfin détecté sur une comète grâce à Rosetta

IRAP/OMP - L'azote moléculaire (N2) enfin détecté sur une comète grâce à Rosetta | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La sonde cométaire Rosetta de l'ESA a, pour la première fois, mesuré l'azote gazeux d'une comète et ainsi fourni des indices sur les premiers stades de formation de notre système solaire. Les conclusions de l'étude menée par une équipe internationale dont des chercheurs de laboratoires français1, sous la direction de Martin Rubin de l'Université de Berne, ont été publiées dans la revue «sciences». Elles indiquent notamment que les océans terrestres ne peuvent dériver de contributions de comètes de type Chury.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Cliché du 14 Mars 2015 – NavCam -18/03/2015 3:00 pm L'image a été prise à 85.7 km du centre de la Comet 67P/Churyumov-Gerasimenko. Sa résolution est de 7.3 m/pixel est desitinée à montrer les détails de l'acyivité de la comète. © ESA/Rosetta/NAVCAM – CC BY-SA IGO 3.0

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Azote sur Mars : Curiosity prouve l’existence de la vie ? - Linformatique.org

Cette découverte est importante, car elle apporte une preuve supplémentaire qu’une forme de vie a pu exister à un moment donné sur la planète rouge. Travaux menées à l'IRAP/OMP entre autres.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

GET- IRAP/OMP - LAAS-CNRS - Rosetta va tenter d’établir le contact avec Philae

GET- IRAP/OMP - LAAS-CNRS - Rosetta va tenter d’établir le contact avec Philae | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Ce jeudi, 12 mars à 5h CET les équipes de Rosetta et de l’atterrisseur Philae effectueront la première tentative de réception d’un signal en provenance de ce dernier. Philae est posé dans un lieu relativement ombragé de la comète et jusqu’à présent, faute de lumière pour recharger ses batteries, il est resté en sommeil en attendant que la luminosité augmente au fur et à mesure de l’approche de la comète vers le Soleil. Si elle n'est pas nulle, et on le souhaite vivement, la probabilité de recevoir un signal dès jeudi reste faible car la température de Philae est probablement encore trop basse pour permettre la mise en route de ses différents composants, puis la prise de contact et le pilotage.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Mosaïque légèrement retaillée compose de 4 images prises par la Narrow angle camera d’OSIRIS le 13 décembre 2014 à une distance de 20 kilomètres environ du centre de la comète. © ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Lancement réussi pour la mission MMS

La NASA vient d'annoncer le lancement réussi de la mission MMS (Magnetospheric Multi Scale) le 13 mars à 03h44 (heure de Paris). Cette mission est dédiée à l'étude de la reconnexion magnétique, un processus fondamental qui permet de transférer l'énergie magnétique aux particules chargées sous forme de chauffage et d'accélération. Il s'agit d'un ensemble de quatre satellites qui effectueront des mesures des particules chargées et des champs électromagnétiques dans la magnétosphère, l'environnement ionisé de la Terre où le mouvement des particules est contrôlé par le champ magnétique terrestre. De nombreux laboratoires américains, européens et japonais sont impliqués dans la mission MMS de la NASA, notamment deux laboratoires français, le Laboratoire de physique des plasmas (LPP-CNRS/École polytechnique/UPMC/Université Paris-Sud/Observatoire de Paris) et l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP-CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier), soutenus par le CNES.
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - VLT : au-delà de Hubble, MUSE dessine l’image tridimensionnelle de l’Univers lointain

IRAP/OMP - VLT : au-delà de Hubble, MUSE dessine l’image tridimensionnelle de l’Univers lointain | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Une équipe internationale de chercheurs travaillant sur l’instrument MUSE du Very Large Telescope de l’ESO a réalisé la vue tridimensionnelle de l’Univers profond la plus précise jamais réalisée à ce jour sur une durée d’observation de seulement de 27 heures. Le champ pointé avait déjà été observé par le télescope Hubble, mais grâce à sa sensibilité et sa capacité à former des spectres de tous les points du champ MUSE y ajoute une quantité spectaculaire d’informations telles que les distances, la composition chimique et les mouvements des galaxies lointaines. Mieux encore, MUSE a pu détecter de nouveaux objets restés invisibles pour Hubble. Ce sont là les premiers résultats d’importance livrés par l’instrument MUSE, qui avait obtenu sa première lumière le 31 janvier 2014. Ce spectrographe 3D grand champ unique en son genre, fruit d’un consortium piloté par le Centre de recherche en astrophysique de Lyon (CRAL – CNRS/Université Claude Bernard-Lyon 1/ENS-Lyon), est un équipement phare de l'astronomie européenne de ce début de troisième millénaire. Les résultats, qui impliquent des chercheurs du CRAL et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie à Toulouse (IRAP – CNRS/Université Paul Sabatier), et du Laboratoire d'astrophysique de Marseille (LAM - CNRS/Aix Marseille Université) sont à paraître dans la revue Astronomie & Astrophysics du 26 février 2015.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Ici, l’image de fond montre l’image NASA/ESA prise par le télescope Hubble de la région connue sous le nom de Hubble deep field south (Champ profond de Hubble sud). Les nouvelles observations faites avec l’instrument MUSE ont permis de détecter sans aucune ambiguïté des galaxies éloignées totalement invisibles avec Hubble. Deux d’entre elles sont ici mises en exergue. Crédits : ESO/MUSE Consortium/R. Bacon

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Planck rajeunit l'Univers - Libération

L’équipe scientifique de ce télescope, animée par l’astrophysicien Jean-Loup Puget, vient en effet de publier une série d’articles dévoilant de nouvelles analyses, très attendues par les cosmologistes, des observations de Planck.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Planck dévoile le côté dynamique de l'Univers

IRAP/OMP - Planck dévoile le côté dynamique de l'Univers | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La collaboration Planck, qui implique notamment le CNRS, le CEA, le CNES et plusieurs universités et établissements français, révèle à partir d'aujourd'hui des données issues des quatre années d'observation du satellite Planck de l'Agence spatiale européenne (ESA). La mission Planck est dédiée à l'étude du rayonnement fossile, l'écho lumineux du Big-Bang. Les mesures, faites dans neuf bandes de fréquence, permettent de construire des cartes de la température du ciel mais aussi de sa polarisation, qui nous donne des informations supplémentaires à la fois sur l'Univers très jeune (âgé de 380 000 ans) et sur le champ magnétique de notre Galaxie. Ces données et les articles associés sont soumis à la revue Astronomy & Astrophysics et sont disponibles sur le site web de l'ESA. Des informations qui permettront notamment de mieux déterminer le contenu en matière et en énergie de l'Univers, l'époque de la naissance des premières étoiles ainsi que le taux actuel d'expansion de l'espace.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

(c) ESA - Collaboration Planck/E. Hivon/CNRS

l'IRAP est impliqué dans ces recherches : suivez @IRAP_france et @ObsMip

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IRAP/OMP - Tchouri sous l'oeil de Rosetta

IRAP/OMP - Tchouri sous l'oeil de Rosetta | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

De forme surprenante en deux lobes et de forte porosité, le noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko (surnommée Tchouri) révèle une large gamme de caractéristiques grâce aux instruments MIRO, VIRTIS et OSIRIS de la mission Rosetta de l'ESA, à laquelle participent notamment des chercheurs du CNRS, de l'Observatoire de Paris et de plusieurs universités1, avec le soutien du CNES. Au nombre de sept, leurs études, publiées le 23 janvier 2015 dans Science, montrent également que la comète est riche en matériaux organiques et que les structures géologiques observées en surface résultent principalement de phénomènes d'érosion. L'instrument RPC-ICA a quant à lui retracé l'évolution de la magnétosphère de la comète alors que l'instrument ROSINA cherche les témoins de la naissance du Système Solaire.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

© ESA/Rosetta/VIRTIS/INAF-IAPS/OBS DE PARIS-LESIA/DLR

La composition de la surface de la comète est très homogène avec une petite différence au niveau de la région du cou qui serait peut-être en glace.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - IRAP/OMP - La comète Tchouri pourrait contenir des acides aminés - Science et avenir

L'instrument VIRTIS de la sonde Rosetta aurait mis en évidence la présence d'un groupement chimique caractéristique de ces "briques de la vie" que sont les acides aminés.
more...
No comment yet.