Actualité des lab...
Follow
Find tag "EDB"
14.4K views | +18 today
Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées
Revue de presse des laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CESBIO - LAAS-CNRS - EDB - L'arbre qui déambule

CESBIO - LAAS-CNRS - EDB - L'arbre qui déambule | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La Biennale de Venise ouvre ses portes au public le 9 mai. Et les Français vont y faire bouger les arbres !

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Le pavillon français de la Biennale de Venise (c) L. Lecat.

 

La brève en ligne : http://www.cnrs.fr/inee/communication/breves/b115.html

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Biennale de Venise 2015 : des chercheurs de Toulouse font se mouvoir des arbres au rythme de leur sève - Toulouseinfos.fr

Les chercheurs ont travaillé à la mise au point d’un dispositif permettant de connaître la vitesse de montée de sève et d’un système robotique nouveau transmettant cette information à des plateformes mobiles contrôlées par ordinateur. Les laboratoires LAAS-CNRS, CESBIO et EDB sont impliqués.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Des chercheurs toulousains feront se mouvoir des arbres au rythme de leur sève lors de la Biennale de Venise 2015 - Toulouseinfos.fr

Pour quantifier la physiologie des arbres, l’artiste a collaboré avec Jérôme Chave du laboratoire Évolution et diversité biologique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et Valérie Le Dantec du Centre d’études spatiales de la biosphère (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/IRD/CNES).

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CESBIO/EDB/LAAS-CNRS - Biennale de Venise 2015 : des chercheurs font se mouvoir des arbres au rythme de leur sève

CESBIO/EDB/LAAS-CNRS - Biennale de Venise 2015 : des chercheurs font se mouvoir des arbres au rythme de leur sève | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Des arbres évoluant au milieu du public, au rythme de leur physiologie et des conditions météorologiques : c’est l’étonnant projet auquel ont participé des chercheurs du CNRS et de l’université de Toulouse dans le cadre de « Rêvolutions », une installation de l’artiste Céleste Boursier-Mougenot. Celle-ci a été choisie pour représenter la France1 à la Biennale d’art contemporain de Venise 2015 qui ouvrira ses portes le 9 mai prochain.

more...
No comment yet.
Rescooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées from Revue de presse
Scoop.it!

PRESSE - La forêt amazonienne éponge de moins en moins le carbone émis par l’homme - Le Monde

« La conséquence mécanique de ce constat est que le CO2 va s’accumuler plus vite dans l’atmosphère », explique Jérôme Chave, chercheur au laboratoire Evolution et diversité biologique (CNRS-Université Toulouse III-Paul Sabatier) et coauteur de ces travaux.

 


Via Virginie Fernandez
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

11th "Ecology & Behaviour" meeting, May 18th-21th 2015, Toulouse-France

11th "Ecology & Behaviour" meeting, May 18th-21th 2015, Toulouse-France | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

We are pleased to announce the call for abstracts for the 11th “Ecology and Behaviour” meeting that will take place in Toulouse (France) from May 18th to May 21st 2015.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Evolution de bactéries pathogènes en laboratoire : une approche originale pour élucider les mécanismes de l’évolution adaptative

Evolution de bactéries pathogènes en laboratoire : une approche originale pour élucider les mécanismes de l’évolution adaptative | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

L’évolution permettant aux bactéries pathogènes de s’adapter aux organismes qu’ils infectent (hôtes) est une préoccupation majeure en santé humaine, vétérinaire et agricole. Et pour cause, ce phénomène peut générer de nouvelles souches plus agressives ou capables d’infecter de nouveaux hôtes. Lors d’une étude publiée en novembre dans la revue Molecular Biology and Evolution, des chercheurs du Laboratoire des interactions plantes-microorganismes et du laboratoire Evolution et diversité biologique de Toulouse ont pu déchiffrer pour la première fois les bases génétiques de l’évolution adaptative d’une bactérie représentant une menace majeure pour les cultures maraichères : Ralstonia solanacearum. Pour ce faire, l’équipe a utilisé une approche originale : faire évoluer la bactérie en laboratoire puis séquencer les génomes complets des souches évoluées.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Evolution expérimentale de la bactérie Ralstonia solanacearum par passages successifs de la plante malade vers une plante saine durant plus de 300 générations bactériennes. Les bactéries issues de la plante malade sont injectées directement dans la tige d’une nouvelle plante saine. ©Alice GUIDOT, LIPM, INRA, Toulouse

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Plus de 45 années de cartographie végétale de la France rassemblées en une carte numérique unique - Techno-sciences.net

Soucieux de sauvegarder et de valoriser son patrimoine scientifique, le CNRS a entrepris de numériser et de rassembler les travaux de cartographie de la végétation française, de 1947 à 1992, en un seul document: une carte de végétation au 1/200 000 à l'échelle de la France métropolitaine. Cette production unique en France, oeuvre collective du CNRS, a été pilotée par le Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (EcoLab - CNRS / Université Toulouse III - Paul Sabatier / Institut national polytechnique de Toulouse). A l'initiative des laboratoires Evolution et diversité biologique (EDB) et Ecolab, cette carte d'une hauteur de 8 mètres est aujourd'hui affichée sur la façade du bâtiment qui héberge les laboratoires EcoLab, Evolution et diversité biologique (EDB) et une partie du Centre d'études spatiales de la biosphère (CESBIO) sur le campus de Rangueil.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les bactéries affectent-t-elles le plumage des oiseaux ?

Les bactéries affectent-t-elles le plumage des oiseaux ? | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Nous sommes constamment exposés à des bactéries dans notre environnement, sur notre peau, et à l’intérieur même de notre organisme. Les oiseaux ne dérogent pas à cette règle, et ont sur leurs plumes des microbes nombreux et variés. Certains de ces microbes sont capables d’utiliser la kératine, l’un des constituants majoritaires des plumes, pour se développer. De nombreuses études ont ainsi suggéré que ces microbes pourraient dégrader les plumes des oiseaux qui sont utilisées pour le vol et, au travers de leurs couleurs, la communication entre individus, et ainsi influencer l’évolution de la coloration du plumage chez les oiseaux. Des chercheurs du laboratoire Evolution et Diversité Biologique (EDB, Université Toulouse III – Paul Sabatier / CNRS / ENFA) ont pour la première fois testé cette hypothèse sur les plumes d’oiseaux en conditions naturelles en modifiant les microbes présents sur la mésange charbonnière. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Naturwissenschaften.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Mésange charbonnière (Parus major) (© Joris Bertrand)

more...
Marie Aizpuru's curator insight, November 19, 2014 8:27 AM

Des résultats publiés par Staffan Jacob, Léa Colmas, Nathalie Parthuisot et Philipp Heeb dans la revue Naturwissenschaften.

Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

La génomique revitalise les collections des muséums

La génomique revitalise les collections des muséums | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Le génome d’une graminée de Madagascar, collectée une seule fois en 1914 et probablement éteinte, a été partiellement séquencé par des chercheurs du laboratoire Evolution et diversité biologique (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/ENFA). Ce travail, mené à partir d’une planche d’herbier du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, a été rendu possible par une technologie de séquençage à haut débit, et par la contribution de collègues du Laboratoire d’écologie alpine (CNRS/UJF/Université de Savoie), de l’INRA et d’institutions britanniques. Ces résultats, qui viennent d’être publiés dans la revue Journal of Experimental Botany, démontrent que les spécimens accumulés depuis trois siècles dans les muséums peuvent éclairer de manière très précise les questions scientifiques d’aujourd’hui. Ainsi, dans cette étude, la comparaison avec une espèce actuelle a permis de comprendre l’évolution de mécanismes d’adaptation à la sécheresse.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

La génomique revitalise les collections des muséums - technosciences

Le génome d'une graminée de Madagascar, collectée une seule fois en 1914 et probablement éteinte, a été partiellement séquencé par des chercheurs du laboratoire EDB.

more...
Marie Aizpuru's curator insight, October 14, 2014 9:16 AM

Une nouvelle retombée presse suite aux travaux de nos collègues d'EDB publiés dans la revue Journal of Experimental Botany.

Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Vers une homogénéisation des communautés de poissons d’eau douce ?

Vers une homogénéisation des communautés de poissons d’eau douce ? | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Les poissons d'eau douce constituent une part importante de la biodiversité mondiale. L’introduction par l’homme de nouvelles espèces de poissons dans les rivières augmente la proportion d’espèces communes à plusieurs cours d’eau. Nommé « homogénéisation biotique », ce processus diminue le nombre de communautés d’espèces différentes sur Terre, une facette clé de la biodiversité des rivières. A ce jour, ce phénomène est encore assez limité à l’échelle du globe. Cependant, il pourrait fortement s’accélérer si le rythme d’invasion actuel se maintient. C’est du moins ce que révèle une récente étude réalisée par une équipe de chercheurs des laboratoires Ecologie des systèmes marins côtiers – ECOSYM – (CNRS / Universités Montpellier 1/2), Évolution et Diversité Biologique – EDB – (CNRS / Université Toulouse III-Paul Sabatier / ENFA), Biologie des Organismes Aquatiques et Ecosystèmes – BOREA – (CNRS / UPMC / MNHN / IRD) et de la Station d'écologie expérimentale du CNRS à Moulis, publiée le 25 août dans la revue Diversity and Distributions.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

figure : Homogénéisation des faunes de poissons d'eau douce (variation du pourcentage de ressemblance entre une faune et ses voisines depuis la période pré-industrielle).
Les cartes illustrent l’homogénéisation à la surface du globe (les rivières ayant un petit bassin versant ne sont pas visibles).  En dessous de chaque carte sont illustrés les pourcentages de rivières pour les 6 grandes régions du globes (Afrotropical= Afrique subsaharienne, Austrialan=Océanie, Nearctic= Amérique du Nord, Neotropical = Amérique Centrale et Amérique du Sud, Oriental= Asie du Sud Est, Palearctic= Eurasie). Le niveau d’homogénéisation actuel (« Current ») est présenté à gauche. Les graphiques à droite montrent l’homogénéisation attendue sous un scénario simulant l’extinction de toutes les espèces considérées comme menacées actuellement par l’UICN et l’introduction de 5 espèces exotiques dans chaque rivière, le choix de ces nouvelles espèces dépendant de leur succès actuel comme espèce exotique. (© Sébastien Brosse)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

La mésange charbonnière régule différemment les bactéries de ses plumes selon le sexe

La mésange charbonnière régule différemment les bactéries de ses plumes selon le sexe | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Dans l’eau, l’air, ou le sol, les bactéries sont partout autour de nous. Certaines sont indispensables à notre santé, d’autres sont en revanche nocives. Afin de permettre aux êtres vivants de réguler les microbes pathogènes à leur surface tout en favorisant les « bons », l’évolution a sélectionné des mécanismes de régulation microbienne  qui sont encore mal connus. Des chercheurs du laboratoire Évolution et Diversité Biologique - EDB (CNRS / Université Toulouse III - Paul Sabatier / ENFA) ont étudié l’un d’eux chez la plus commune des mésanges eurasiatiques : la mésange charbonnière (Parus major). Parus dans la revue BMC Evolutionary Biology le 27 juin 2014, ces travaux révèlent l’existence d’un mécanisme de contrôle des microbes du plumage différant selon le sexe.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Innovation. La France va faire danser les arbres à la Biennale de Venise - SudOuest

La mise en mouvement des arbres a été réalisée avec le soutien de deux roboticiens - Jean-Paul Laumond et Michel Taïx - et d’un doctorant - Guilhem Saurel - du Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes (LAAS-CNRS), dans le cadre d’une convention avec l’Institut Français. Pour quantifier la physiologie des arbres, l’artiste a collaboré avec Jérôme Chave du laboratoire Evolution et diversité biologique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et Valérie Le Dantec du Centre d'études spatiales de la biosphère (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/IRD/CNES).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

EDB - 1 % des espèces d'arbres stocke la moitié du carbone de l'Amazonie

EDB - 1 % des espèces d'arbres stocke la moitié du carbone de l'Amazonie | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Parmi les 16 000 espèces d'arbres qui peuplent la forêt amazonienne, un peu moins de 200 (soit près de 1 %) contribue à la moitié de la croissance et du stockage du carbone de tous les arbres. C'est ce que révèlent des travaux coordonnés par Rainfor, un réseau de chercheurs sud-américains et européens dont l'Inra, le CNRS, le CIRAD et publiés en ligne dans la revue Nature Communications. Cette découverte pourrait aider les scientifiques à prédire le comportement des forêts humides tropicales dans le contexte du changement climatique.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Sur près de 6 millions de km2, l’Amazonie s’étend sur 9 pays. © Sophie Fauset.

 

Suivez aussi : @EDB_com et @FRAIBcom

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Biennale de Venise 2015 : des chercheurs font se mouvoir des arbres au rythme de leur sève - Toulouse infos

Les chercheurs ont travaillé à la mise au point d’un dispositif permettant de connaître la vitesse de montée de sève et d’un système robotique nouveau transmettant cette information à des plateformes mobiles contrôlées par ordinateur.
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

EDB - Déclin du puits de carbone amazonien lié à une surmortalité des arbres

EDB - Déclin du puits de carbone amazonien lié à une surmortalité des arbres | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

L’Amazonie est en train de perdre sa capacité à absorber le dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique, principal gaz à effet de serre. C’est le résultat d’un inventaire colossal : le suivi, sur une trentaine d’années, de la biomasse contenue dans 321 parcelles de forêt amazonienne. Il révèle que le taux de mortalité des arbres a augmenté de plus d’un tiers depuis le milieu des années 1980, diminuant la capacité de stockage du CO2 par la forêt tropicale. L’étude implique presque 100 chercheurs du réseau Rainfor1 sous la direction de l’université de Leeds, dont des chercheurs français du Cirad, du CNRS et de l’Inra, collaborant au sein du Labex CEBA.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Marquage d'arbres au Pérou. – © Roel Brienen

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Vers une compréhension fonctionnelle des effets de la température et de l’enrichissement sur les interactions entre espèces, sur l’omnivorie et sur la structure du réseau trophique

Vers une compréhension fonctionnelle des effets de la température et de l’enrichissement sur les interactions entre espèces, sur l’omnivorie et sur la structure du réseau trophique | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Révéler les liens entre les traits fonctionnels des espèces, la force des interactions et la structure du réseau trophique est d’une importance primordiale pour comprendre et prévoir les relations entre la diversité et la stabilité du réseau trophique dans un monde en évolution rapide. Cependant, les effets interactifs des perturbations environnementales sur chaque espèce, les interactions trophiques et le fonctionnement des écosystèmes sont mal connus. Dans cette étude, nous avons combiné modélisation et expériences en laboratoire pour étudier les effets du réchauffement et de l’enrichissement sur un système tri-trophique terrestre. Nous avons constaté que la structure du réseau trophique est extrêmement variable et commute entre compétition par exploitation et omnivorie selon les effets de la température et de l’enrichissement des comportements alimentaire et de prédation des espèces. Notre modèle contribue à identifier les mécanismes expliquant le rôle des effets environnementaux en cascade à travers la chaîne alimentaire et comment la topologie des réseaux trophiques est influencée. Nous concluons qu’il est essentiel de considérer les facteurs environnementaux et la structure flexible du réseau trophique afin d’améliorer notre capacité à prédire les effets des changements globaux sur la diversité et la stabilité des écosystèmes.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Deux petites larves d’A. aphidimysa s’attaquant à un jeune puceron M. persicae.
© Arnaud Sentis

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

L’autopollinisation, une stratégie toujours gagnante face aux changements globaux ?

L’autopollinisation, une stratégie toujours gagnante face aux changements globaux ? | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Parmi les scénarios évolutifs de réponse des plantes au déclin des pollinisateurs et à la fragmentation des populations, il y a l’évolution vers l’autopollinisation spontanée agissant comme une « assurance reproductive » (AR). Cependant, le bénéfice de l’AR dépend fortement de l’intensité de la dépression de consanguinité (DC) diminuant la valeur sélective des individus issus d’autogamie. La relation entre AR et DC est peu connue chez les espèces longévives en raison de la difficulté d’évaluer l’effet de la DC sur la durée de vie des individus. Des chercheurs du laboratoire Evolution et Diversité Biologique - EDB (CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier/ENFA) ont montré chez la plante alpine Rhododendron ferrugineum que l’AR compense le manque de partenaires sexuels dans les petites populations isolées mais que la DC élimine la quasi-totalité des individus issus d’autopollinisation. Ces résultats intriguant, publiés dans la revue BMC Evolutionary Biology, interrogent sur les capacités de telles espèces très dépendantes des pollinisateurs à répondre aux changements globaux, sur les coûts/bénéfices du système mixte de reproduction sexuée et sur le rôle de la DC dans les processus évolutifs des espèces longévives.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Rhododendron ferrugineum dans les pyrénées © Nicole Feroni

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

A quoi ressemble la France des végétaux ? Réponse à Toulouse - France 3 régions

A quoi ressemble la France des végétaux ? Réponse à Toulouse - France 3 régions | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

60 ans de données ont été rassemblées dans un document unique qui permet d'étudier, entre autre les changements climatiques.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Expédition Lengguru 2014

Expédition Lengguru 2014 | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Conduite par l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Institut indonésien des sciences (LIPI) et l’Académie des pêches de Sorong (APSOR), avec le soutien de la société COLAS, de Véolia Eau et de la fondation Total, cette expédition, qui associe près de 74 chercheurs européens et indonésiens, est la plus importante expédition scientifique jamais menée en Indonésie.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Christophe Thébaud, enseignant-chercheur et directeur adjoint du laboratoire EDB, rejoint l'expédition scientifique LENGGURU 2014

 

Pour en savoir plus sur Lengguru : http://bit.ly/1nikC5i Suivez les aventures de ces chercheurs sur le blog : http://bit.ly/1yqiaOb

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

L’histoire évolutive et les traits des espèces déterminent leur vulnérabilité aux changements climatiques

L’histoire évolutive et les traits des espèces déterminent leur vulnérabilité aux changements climatiques | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Des chercheurs du laboratoire Évolution et Diversité Biologique (CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier / ENFA) apportent un éclairage nouveau sur l’implication des caractéristiques biologiques et de l’histoire évolutive des espèces dans leurs réponses aux changements climatiques récents. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Nature Communications, le 24 septembre 2014.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

DiPEE Midi-Pyrénées - Journée scientifique le 21/11/2014

Les DiPEE (Dispositif de Partenariat en Ecologie-Environnement) sont des dispositifs destinés à organiser les actions de recherche et de formation à la recherche entre l’Institut écologie et environnement (InEE) du CNRS et ses partenaires universitaires.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Journée DiPEE Midi-­Pyrénées 2014 : Rencontre transdisciplinaire de sept unités de recherche de Toulouse et Midi-Pyrénées. (AMIS, ECOLAB, EDB, GEODE, LERNA, SEEM, TRACES)
Journée scientifique non ouverte au public le 21 novembre 2014 - campus de l'Université Toulouse III Paul Sabatier

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Laboratoire Evolution et Diversite Biologique - Deux nouveaux membres d’EDB à l’Academia Europaea

Laboratoire Evolution et Diversite Biologique - Deux nouveaux membres d’EDB à l’Academia Europaea | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

L’Academia Europaea compte deux nouveaux membres du laboratoire Évolution et Diversité Biologique : Jérôme Chave et Christophe Thébaud. Ainsi, ils rejoignent Etienne Danchin, Jean Clobert et Michel Loreau. Les membres élus de cette Académie sont des scientifiques et des universitaires qui visent collectivement à promouvoir l’apprentissage, l’éducation et la recherche.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

plus d'infos à suivre sur @EDB_com

et sur @FRAIBcom

more...
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

La mésange charbonnière régule différemment les bactéries de ses plumes selon le sexe - Techno-science.net

La mésange charbonnière régule différemment les bactéries de ses plumes selon le sexe - Techno-science.net | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Parus dans la revue BMC Evolutionary Biology le 27 juin 2014, ces travaux révèlent l'existence d'un mécanisme de contrôle des microbes du plumage différant selon le sexe.

 

 

more...
No comment yet.