"Le développement du numérique a induit une transformation des modes de consommation des biens culturels ainsi que des pratiques et des usages. La prégnance du mouvement open data a conduit à faire de la problématique de la réutilisation des informations du secteur public un des enjeux centraux des politiques culturelles d'aujourd'hui.

 

Le département des programmes numériques du service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation du Ministère de la Culture et de la Communication (Secrétariat général) a ainsi rédigé le « guide DataCulture » "


Via Nath B