Les laboratoires ...
Follow
Find tag "LNCMI"
11.8K views | +5 today
Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Revue de presse des laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Curated by Valeria Medina
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Nuit europénne des chercheurs à Toulouse - LNCMI

Nuit europénne des chercheurs à Toulouse - LNCMI | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

"Les deux stands - "lasers" et "supraconducteurs" - que nous avons présentés dans le cadre de la nuit européenne des chercheurs ont eu un grand succès. Quelques photos prises sur le vif"

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Quelle est la structure électronique d’un empilement de feuillets de graphène ?

Des physiciens viennent pour la première fois de mesurer l’évolution de la structure électronique de couches de graphène superposées, de la monocouche à la pentacouche, par spectroscopie Raman en présence d’un champ magnétique intense.

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Le laboratoire national des champs magnétiques intenses de Toulouse (CNRS) a ouvert ses portes au public pour la fête de la science 2013. Retour sur ces journées.

Le laboratoire national des champs magnétiques intenses de Toulouse (CNRS) a ouvert ses portes au public pour la fête de la science 2013.  Retour sur ces journées. | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Deux classes du lycée Immaculée Conception d’Espalion (Aveyron) vendredi 11 octobre puis le public toulousain samedi 12 octobre ont eu l’occasion de visiter les installations de champ magnétique intense du laboratoire, mais aussi de découvrir l’univers de la physique fondamentale de manière amusante.

 

Des tours guidés ont dévoilé des aimants uniques au monde atteignant jusqu’à 180 teslas, plus de trois millions de fois le champ magnétique terrestre, mais aussi un générateur de 14 mégajoules délivrant des courants de plusieurs milliers d’ampères… A travers plusieurs ateliers, des expériences spectaculaires ont illustré la recherche faite au sein du laboratoire. Entre autres : la lévitation magnétique d’une voiture (Peugeot 403 !) supraconductrice, la propulsion magnétique d’un anneau métallique, les changements d’état de la matière (liquéfaction de l’oxygène, solidification de l’azote, transition magnétique du fer..), des démos d’optique, sur le magnétisme etc.

 

Ces deux jours ont été l’occasion de discuter librement avec les chercheurs, techniciens, ingénieurs et étudiants du laboratoire et sûrement de créer des vocations chez les plus jeunes.

Valeria Medina's insight:

Toutes les photos sont (c) William Knafo

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses - Toulouse - Supraconducteurs à haute température critique

Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses - Toulouse - Supraconducteurs à haute température critique | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La supraconductivité constitue l’un des rares phénomènes physiques où la mécanique quantique se manifeste au niveau macroscopique. Elle fut découverte en 1911, par H. K. Onnes dans les métaux conventionnels (la plupart des métaux deviennent supraconducteurs à très basse température). Il fallu presque 50 années d’efforts de recherche soutenus afin de formuler la théorie BCS (pour J. Bardeen, L. Cooper et J. Schrieffer ses fondateurs) qui modélise l’origine microscopique de la supraconductivité. La théorie BCS décrit la supraconductivité comme une condensation de paires d’électrons, nommées paires de Cooper...

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Un matériau artificiel pour amener la supraconductivité à température ambiante - L'Usine Nouvelle

Un des défis dans la maîtrise de la supraconductivité est de développer des matériaux pouvant travailler à température ambiante. Pour l’instant, le record dans ce que les physiciens appellent les hautes températures est de -140° C.

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

La formation des jets stellaires à grande échelle enfin expliquée

La formation des jets stellaires à grande échelle enfin expliquée | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Grâce à un dispositif expérimental breveté et à des simulations numériques de grande ampleur, des chercheurs sont parvenus à expliquer la formation des jets émis par les jeunes étoiles, et ce, en très bon accord avec les observations astrophysiques. Ce modèle, qui fait intervenir le champ magnétique interstellaire, a été élaboré par une collaboration internationale menée par des équipes françaises du Laboratoire pour l'utilisation des lasers intenses (LULI, CNRS/École Polytechnique/UPMC/CEA), du Laboratoire d'études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères (LERMA, Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université de Cergy-Pontoise/ENS Paris) et du Laboratoire national des champs magnétiques intenses (LNCMI, CNRS). Leurs travaux sont publiés dans la revue Science le 17 octobre 2014.
Valeria Medina's insight:
© NASA, A. Watson (Universidad Nacional Autonoma de Mexico), K. Stapelfeldt (JPL), J. Krist, C. Burrows (ESA/ STScI) Des jets bipolaires émis par l'étoile en formation HH30, située au centre d'un disque d'accrétion qui l'alimente en gaz.
more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Anisotropie magnéto-chirale : comment discriminer deux formes énantiomériques via des mesures simples de résistivité électrique sous champ magnétique ?

Anisotropie magnéto-chirale : comment discriminer deux formes énantiomériques via des mesures simples de résistivité électrique sous champ magnétique ? | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Des chercheurs du laboratoire Moltech-Anjou (CNRS / Université d’Angers) et du Laboratoire national des champs magnétiques intenses (CNRS / INSA / Université Joseph Fourier / Université Paul Sabatier), en collaboration avec des équipes du Laboratoire de physique des solides (CNRS / Université Paris-Sud) et de l’Institut de science des matériaux de Barcelone viennent de montrer que dans des conducteurs organiques à base d’un dérive chiral du tétrathiafulvalène (TTF), il est possible de discriminer les deux formes énantiomères via des mesures de résistivité électrique sous champ magnétique. Ces matériaux pourraient ainsi être utilisés en « spintronique » pour manipuler des informations. 

Valeria Medina's insight:

En haut : Vue schématique de l’effet observé : la résistance électrique de l’échantillon dépend de sa chiralité et de l’orientation relative du champ magnétique et du courant .

 

En bas : Détail de la structure cristalline des deux sels énantiomères avec leurs groupes d’espace énantiomorphes

© Narcis Avarvari

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses - Grenoble - Une onde de charge au cœur des vortex supraconducteurs

Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses - Grenoble - Une onde de charge au cœur des vortex supraconducteurs | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La nature de la relation entre supraconductivité et onde de densité formée par les charges électroniques suscite actuellement un intérêt très vif dans le domaine des supraconducteurs à haute température. Des physiciens grenoblois révèlent quel pourrait être le rôle des vortex supraconducteurs dans une relation aussi ambiguë qu’un « Je t’aime… Moi non plus » entre les deux phénomènes.

Valeria Medina's insight:

figure :

Les tubes jaunes représentent le cœur des vortex dont le rayon est défini par la longueur de cohérence supraconductrice ξsc. Les halos noirs et blancs représentent les zones où la densité de charge est modulée. La modulation de charge pourrait se développer sur une longue distance dans le supraconducteur quand ces halos, dont la densité augmente avec le champ magnétique, commencent à se chevaucher.

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Institut de physique - CNRS - Mesurer la vitesse du son pour comprendre l’origine de la supraconductivité

Institut de physique - CNRS - Mesurer la vitesse du son pour comprendre l’origine de la supraconductivité | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Photo prise sous microscope d’un échantillon de YBa2Cu3O6.5 sur lequel est collé un transducteur piézoélectrique.

 

En étudiant les légères modifications de la vitesse du son dans un supraconducteur à haute température soumis à un champ magnétique intense, des physiciens toulousains, grenoblois et canadiens ont mis en évidence une transition de phase où la densité de charge électrique est modulée. Cette transition, habituellement masquée par la supraconductivité pourrait jouer un rôle dans le mécanisme de supraconductivité à haute température.

more...
No comment yet.
Scooped by Valeria Medina
Scoop.it!

Le LNCMI-Toulouse réalise l’impulsion de champ magnétique à 80 T la plus longue au monde | Actualités Next Toulouse, nano, mesures extrêmes, théorie | Laboratoires recherche physique chimie

Le LNCMI-Toulouse réalise l’impulsion de champ magnétique à 80 T la plus longue au monde | Actualités Next Toulouse, nano, mesures extrêmes, théorie | Laboratoires recherche physique chimie | Les laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
more...
No comment yet.