Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées
20.4K views | +1 today
Follow
Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées
Revue de presse des laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IPBS - Obésité et Cancer : comment les cellules graisseuses éduquent les cellules tumorales grâce à de petites vésicules

L'obésité est, entre autres, associée à l'apparition de cancers agressifs ; cependant les mécanismes à l'origine de ces effets restent largement méconnus. Des chercheurs de l'Institut de pharmacologie et de biologie structurale (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier) viennent de décrypter un de ces mécanismes, dans lequel les exosomes, sont impliqués. Les cellules graisseuses entourant la tumeur sécrètent de petites vésicules qui sont captées par les cellules tumorales, leur permettant de fabriquer de l'énergie afin d'être plus agressives. Ces résultats, qui ouvrent de nouvelles pistes dans le traitement des cancers chez les sujets obèses, ont été publiés en ligne dans la revue Cancer Research le 23 mai 2016.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Semaine du cerveau : encore 6 jours pour vous informer ! - La Dépêche

Divers ateliers, conférences, pièces de théâtre et ciné débat préciseront en toute pédagogie les mécanismes d’adaptation et d’évolution du cerveau au cours de la vie. De nombreux laboratoires impliqués.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @INSB_CNRS et #SDC2016
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Nantes. Le secret des fourmis dévoilé à l'université - presse océan

Pour le comprendre, les scientifiques nantais ont modélisé en 3D les structures, parfois très complexes, construites par les fourmis à l'aide de techniques d'imagerie de pointe. Le CRCA est impliqué dans ces travaux.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @INSB_CNRS et #CRCA
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

LBCMCP - Réparer l'ADN endommagé, oui, mais sans erreur

LBCMCP - Réparer l'ADN endommagé, oui, mais sans erreur | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Notre ADN subit constamment des cassures provoquées par des sources extra- ou intra-cellulaires. Leur réparation est cruciale pour la survie des cellules mais elle doit également se faire sans erreur pour ne pas générer des anomalies ou mutations sources de pathologies comme le cancer. Des chercheurs du Centre de biologie intégrative de Toulouse et de l’Institut Gustave Roussy montrent que la fidélité de cette réparation est influencée par une protéine qui remodèle la chromatine et freine la réparation "infidèle". Ces travaux sont publiés dans la revue Nucleic Acids Research.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : Lorsque la protéine p400 est défectueuse ou absente, la réparation fidèle des cassures d'ADN double-brin est inhibée et réorientée vers une voie de réparation alternative (Alt-EJ) qui répare les dommages mais produit de l'instabilité génétique. Cependant, l'utilisation de cette voie implique l'intervention de l'enzyme PARP-1 qui est la cible d'inhibiteurs. La dépendance de la réparation vis à vis de ces dommages à PARP provoque une hypersensibilité sélective de ces cellules aux inhibiteurs de PARP qui vont ainsi tuer spécifiquement les cellules qui présentent de l'instabilité génétique. © Yvan Canitrot

Suivez @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Tuberculose : pourquoi la maladie fait des ravages - Science et avenir

Les chercheurs (IPBS) ont comparé des colonies de M. tuberculosis et d’un autre bacille, Mycobacterium canettii. Bien qu’il provoque de rares cas de tuberculose, ce dernier est génétiquement très différent de M. tuberculosis.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CRCA - L'ingénieuse organisation collective des fourmis pour construire d'immenses nids - SciencePost

Des chercheurs toulousains du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et du Laboratoire d’informatique de Nantes se sont penchés sur la manière dont les fourmis noires de jardin construisent leurs habitats, ce qui restait jusque-là une énigme.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez #CRCA et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

ITAV - Imactiv-3D : quand l'imagerie 3D prédit la réponse thérapeutique

ITAV - Imactiv-3D : quand l'imagerie 3D prédit la réponse thérapeutique | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
De longues années sont nécessaires pour développer un candidat médicament, sans aucune garantie de succès. Dans un contexte de durcissement économique et réglementaire, prédire en amont l'efficacité thérapeutique d'une molécule devient un enjeu de poids. La start-up Imactiv-3D, nouvellement créée, aide à évaluer, dès les phases précliniques précoces, l'efficacité de candidats médicaments au moyen de modèles 3D et de stratégies d'imagerie adaptées.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

IPBS - Tuberculose : découverte d'une étape critique de l'évolution du bacille vers la pathogénicité

IPBS - Tuberculose : découverte d'une étape critique de l'évolution du bacille vers la pathogénicité | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
C'est la disparition d'un glycolipide de l'enveloppe bactérienne, au cours de l'évolution, qui aurait considérablement augmenté la virulence des bacilles de la tuberculose chez l'Homme. Des chercheurs du CNRS, de l'Institut Pasteur et de l'université Toulouse III – Paul Sabatier ont montré que cette disparition a entrainé une modification des propriétés de surface de Mycobacterium tuberculosis, favorisant son agrégation en « corde », et augmentant sa pathogénicité. Ces résultats, qui permettent de mieux connaitre les mécanismes liés à l'évolution et à l'émergence des bacilles de la tuberculose, sont une avancée majeure dans la compréhension de cette maladie. Ils sont publiés dans la revue Nature Microbiology le 27 janvier 2016.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
© Roland Brosch, Institut Pasteur.

Sur milieu de culture solide, les colonies de M. canettii sont muqueuses et collantes alors que celles de M. tuberculosis sont sèches, rugueuses et fripées.

Suivez @COM_IPBS et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CRCA - Comment les fourmis s'auto-organisent pour construire leur nid

CRCA - Comment les fourmis s'auto-organisent pour construire leur nid | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Les fourmis construisent collectivement des nids dont la taille peut atteindre plusieurs milliers de fois celle des individus et à l'architecture parfois très complexe. Leur capacité à coordonner plusieurs milliers d'individus pour bâtir leurs nids demeure cependant une énigme. Pour comprendre les mécanismes impliqués dans ce phénomène, des chercheurs du CNRS, de l'Université Toulouse III – Paul Sabatier et de l'Université de Nantes1 ont combiné des techniques d'analyse comportementale, d'imagerie 3D et de modélisation. Leurs travaux montrent que les fourmis s'auto-organisent en interagissant avec les structures qu'elles construisent et grâce à l'ajout d'une phéromone à leur matériel de construction. Ce signal chimique contrôle localement leur activité bâtisseuse et détermine la forme du nid. Sa dégradation au cours du temps et par les conditions environnementales permet également aux fourmis d'adapter la forme de leurs nids. Ces travaux font l'objet d'une publication dans la revue PNAS le 18 janvier 2016.

Le CRCA est impliqué dans ces travaux.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
© CRCA / CNRS (Toulouse) Simulations du modèle de construction du nid.

Suivez @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Toulouse : Des liens entre l'obésité et le cancer de la prostate démontrés par des chercheurs - 20 minutes

Les chercheurs de l’institut de pharmacologie et de biologie stucturale (CNRS/Université Paul-Sabatier), en collaboration avec le service d’urologie de l’Institut universitaire du Cancer de l’Oncopole, ont démontré qu’en cas d’obésité, le tissu graisseux qui entoure la glande prostatique facilite l’émergence des cellules tumorales en dehors de la prostate.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CPTP - Les cellules Natural Killer : entre défense immunitaire et tolérance mère-fœtus

CPTP - Les cellules Natural Killer : entre défense immunitaire et tolérance mère-fœtus | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Pendant la grossesse, le fœtus, qui porte pour moitié des marqueurs cellulaires paternels, étrangers pour le système immunitaire maternel, peut être assimilé à un risque et rejeté. Comment le fœtus est-il protégé contre ces défenses immunitaires de la mère? L’équipe de Nabila Jabrane-Ferrat, au Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan, révèle le mécanisme  qui confère, au niveau de l’utérus, un rôle bénéfique aux cellules du système immunitaire dites  tueuses naturelles, ou Natural Killer. Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : Photo de gauche : Cellules NK tueuses (rouge/vert), entourées d’un cercle blanc, attaquant une cellule tumorale (vert et bleu). Photo de droite : Cellules NK bénéfiques protégeant une cellule du fœtus (cellule au centre).

Schéma: Modèle montrant les deux types de cellules NK avec une cellule NK tueuse dans le sang et une cellule NK bénéfique dans l’utérus.

© Nabila Jabrane-Ferrat


suivez @INSB_CNRS
more...
Gilbert C FAURE's curator insight, March 9, 6:14 AM
Figure : Photo de gauche : Cellules NK tueuses (rouge/vert), entourées d’un cercle blanc, attaquant une cellule tumorale (vert et bleu). Photo de droite : Cellules NK bénéfiques protégeant une cellule du fœtus (cellule au centre).

Schéma: Modèle montrant les deux types de cellules NK avec une cellule NK tueuse dans le sang et une cellule NK bénéfique dans l’utérus.

© Nabila Jabrane-Ferrat


suivez @INSB_CNRS
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Des chercheurs toulousains ont compris comment les fourmis forment leur nid - 20 minutes

Quel enfant n’a pas un jour donné un coup de pied dans une fourmilière avant de scruter la réaction de ses hôtes ? Ces travaux impliquent des chercheurs du CRCA.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Angie Molina Delgado : Neurones en ébullition - Le Journal Toulousain

Angie Molina Delgado est chercheuse au Centre de biologie du développement, laboratoire commun de l’université Paul-Sabatier et du CNRS, où elle s’intéresse au comportement des cellules souches de la moelle épinière. La jeune Colombienne est l’une des vingt lauréates nationales de la bourse L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science, parmi quelque 800 candidates.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CRCA - Un organisme unicellulaire capable d'apprendre

CRCA - Un organisme unicellulaire capable d'apprendre | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Pour la première fois, des chercheurs viennent de démontrer qu'un organisme dépourvu de système nerveux est capable d'apprentissage. Une équipe du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) a réussi à démontrer qu'un organisme unicellulaire, le protiste Physarum polycephalum, est capable d'une forme d'apprentissage nommée habituation. Cette découverte permet d'éclairer l'origine de la capacité d'apprentissage durant l'évolution, avant même l'apparition du système nerveux et du cerveau. Elle pourrait également amener à s'interroger sur la capacité d'apprentissage d'autres organismes extrêmement simples comme les virus et les bactéries. Ces résultats sont publiés dans la revue Proceedings of the Royal Society B le 27 avril 2016.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
© Audrey Dussutour (CNRS)

Le protiste Physarum polycephalum (diamètre : environ 10 centimètres), composé d'une unique cellule, cultivé en laboratoire sur un gel d'agar.


Suivez #CRCA et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Comment les fourmis s'auto-organisent pour construire leur nid - SciencePost

Les fourmis construisent collectivement des nids dont la taille peut atteindre plusieurs milliers de fois celle des individus et à l’architecture parfois très complexe. Leur capacité à coordonner plusieurs milliers d’individus pour bâtir leurs nids demeure cependant une énigme. Le CRCA est impliqué dans ces travaux.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @INSB_CNRS et #CRCA
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

LBCMCP - Adaptation de la cellule aux conditions environnementales : quand l’épigénétique s’en mêle

LBCMCP - Adaptation de la cellule aux conditions environnementales : quand l’épigénétique s’en mêle | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
La transcription des ARN ribosomiques (ARNr) dans les nucléoles représente la première étape de la synthèse des ribosomes. Tant la synthèse des ribosomes que celle des protéines par ces derniers sont des processus extrêmement couteux en énergie. Aussi, dans des conditions environnementales défavorables à la croissance, la cellule décroît en priorité la synthèse de ribosomes en inhibant la transcription des ARNr. Les équipes de Didier Trouche au Centre de Biologie intégrative de Toulouse et de Kostya Panov à la Queen’s University Belfast montrent que l’histone-déméthylase KDM4A joue un rôle majeur dans cette adaptation de la transcription des ARNr aux conditions extracellulaires.Cette étude est publiée dans la revue Nature Communications.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : Localisation de l’histone déméthylase KDM4A dans le nucléole. Expérience d’immunoflurescence dans des cellules Hela avec des anticorps anti-KDM4A (en rouge) et anti-ARN polymérase 1 (en vert), un marqueur du nucléole. © Marie Vandromme

Suivez @INSB_CNRS et #LBCMCP
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

LBCMCP - L’épigénétique au secours de la division cellulaire …

LBCMCP - L’épigénétique au secours de la division cellulaire … | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Empty description
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : Dans les cellules déficientes en facteur de compaction BDR2 ou en enzyme de modification TIP60 de la chromatine, l’ADN centromérique est moins compact (panneau du haut à droite), ce qui se traduit par une mauvaise répartition des chromosomes entre les cellules filles lors de la division cellulaire. Certaines cellules se caractérisent alors par un nombre élevé et aberrant de chromosomes (panneau du bas à droite).

© Aude Grézy. Fabrice Escaffit


Suivez @INSB_CNRS et #LBCMCP
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CBD - Topologie et recombinaison : un lien évolutif et moléculaire

CBD - Topologie et recombinaison : un lien évolutif et moléculaire | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
La formation programmée de nombreuses cassures de l’ADN lors de la méiose est un phénomène particulièrement étonnant dont la compréhension moléculaire et évolutive est d’une importance majeure en biologie. L’équipe de Bernard de Massy à l’Institut de génétique humaine à Montpellier, en collaboration avec Henri-Marc Bourbon au Centre de biologie du développement à Toulouse, révèle qu’une protéine essentielle pour la formation de ces cassures est homologue à une sous-unité de topoisomérase. Ceci démontre que les protéines qui catalysent les cassures de l’ADN en méiose ont une activité biochimique en partie similaire à celle des topoisomérases et met en évidence l’évolution d’un ensemble moléculaire qui semble s’être différencié avec l’émergence de la reproduction sexuée. Cette étude est publiée dans la revue Science.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : A. Schéma de la réaction de coupure et religation de la topoisomérase TopoVI : La sous-unité A (TopoVIA) possède l’activité catalytique de coupure de l’ADN (double hélice G) qui requiert aussi la sous-unité B (TopoVIB). TopoVIB possède un domaine de fixation de l’ATP (rose) et un domaine d’interaction avec la sous-unité A (vert). Les interactions entre les sous-unités B et la fixation et l’hydrolyse de l’ATP permettent la coupure et le passage de la double hélice T à travers la molécule G coupée. B. Formation de coupure de l’ADN en méiose : SPO11, orthologue de TopoVIA, possède l’activité catalytique de coupure de l’ADN. Cette coupure requiert la sous unité TOPOVIBL qui interagit avec SPO11. Il est possible, mais non démontré, que TOPOVIBL fixe l’ATP et/ou dimèrise. L’ADN coupé est réparé par la recombinaison homologue mais pourrait dans certains contextes se recoller. © Thomas Robert

Suivez @INSB_CNRS et #CBD
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - À Toulouse, on déchiffre les mystères du bacille de Koch - La Dépêche

Au sein de l'Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS-CNRS/UPS), nous travaillons principalement dans trois domaines, explique l'un des responsables de cette étude, Christophe Guilhot : le cancer, la biologie structurale, et la tuberculose.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS et @INSB_CNRS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Semaine du Cerveau du 14 au 20 mars à Toulouse

Semaine du Cerveau du 14 au 20 mars à Toulouse | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
La 17e édition de la Semaine du Cerveau, coordonnée par la
 Société des Neurosciences aura lieu en France du 14 au 20 mars 2016.

 Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre  des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et  s'informer sur l'actualité de la recherche.

 C'est un événement spectaculaire par sa dimension nationale
 (plus de 30 villes impliquées) et internationale (62 pays),
 par le nombre de chercheurs mobilisés, par le succès public
 rencontré, et par la qualité de sa programmation.
 
Plus de 35 000 personnes, jeunes et adultes ont déjà  participé en 2015 et partagé l'enthousiasme des chercheurs.

Ateliers, conférences, expositions et spectacles, débats, ...

Venez en famille,
venez nombreux,
venez nourrir votre cerveau !

Roland Salesse
Coordinateur National
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Merci à tous les laboratoires mobilisés et à Incognu Club CNRS Sciences et Citoyens moteur de l'organisation à Toulouse.
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - À Toulouse, on analyse la construction des nids de fourmis - La Dépêche

Pour jouer sur les mots, on pourrait parler d'un travail de fourmi. Les chercheurs du Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA, unité mixte CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier) préfèrent évoquer un travail d'orfèvre.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @INSB_CNRS et #CRCA
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - L'obésité favorise le développement du cancer de la prostate - TopSanté

Une étude française de l'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (CNRS/Université Toulouse III) vient de trouver une nouvelle conséquence de l'obésité chez l'homme : cette maladie favoriserait le développement (et non l'apparition !) du  cancer de la prostate .
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

PRESSE - Des chercheurs toulousains établissent le lien entre obésité et cancer de la prostate - France 3 Midi-Pyrénées

[...] jusqu'à la récente découverte des chercheurs toulousains de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPSB - CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), on ne comprenait pas les mécanismes à l’origine de cet effet, notamment dans un des cancers le plus fréquent chez l’homme, le cancer de la prostate.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Suivez @Com_IPBS
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

CERCO - L’attention recherche de façon non-uniforme dans l’espace et dans le temps

CERCO - L’attention recherche de façon non-uniforme dans l’espace et dans le temps | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it
Où est Charlie ? A la recherche de Charlie ou, dans la vie de tous les jours, d’une connaissance au sein d’un environnement riche de différents éléments visuels, notre attention se porte-t-elle sur un seul élément à la fois, sur plusieurs éléments, ou bien sur tous les éléments? En utilisant une méthode innovante, des chercheurs du Centre de recherche cerveau et cognition et de l’université Paul Sabatier, apportent de nouvelles preuves allant à l’encontre d’un déploiement uniforme de l’attention dans l’espace visuel, et suggèrent une périodicité de l’attention dans le temps. Cette étude est publiée dans la revue PNAS.
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:
Figure : Les performances d’identification de deux stimuli-sondes, flashés à des délais variables au cours d’une recherche visuelle, ont permis la résolution d’une équation du second degré déterminant la probabilité d’identifier correctement ces stimuli à la position la plus attendue (P1) et la moins attendue (P2) de l’espace visuel. Ces valeurs différaient significativement (différence supérieure à zéro) et variaient au cours du temps. Au cours de la recherche visuelle, l’attention se focalisait sur un stimulus (ou groupe de stimuli) à la fois, et n’était pas divisée uniformément sur tous les stimuli.

© Laura Dugué. Douglas McLelland. Mathilde Lajous. Rufin VanRullen

more...
No comment yet.
Rescooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées from EntomoNews
Scoop.it!

PRESSE - Des chercheurs ont trouvé des parfums de fleurs qui réduisent l'agressivité des abeilles - 20 minutes

Lorsqu’elles se sentent en danger, les abeilles n’hésitent pas à attaquer et piquer. Ce qui inexorablement les mène à leur perte. Mais lorsqu’elles sont en présence de certaines odeurs florales, elles se radoucissent et adoptent l’attitude flower power.

Un changement de comportement découvert grâce à une équipe de chercheurs toulousains du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Paul-Sabatier) et qui a fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Communications.

 

[Image] Some floral odours block the aggressive response to the alarm pheromone.

via Appetitive floral odours prevent aggression in honeybees : Nature Communications, 22.12.2015 http://www.nature.com/ncomms/2015/151222/ncomms10247/full/ncomms10247.html

                      


Via Bernadette Cassel
Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

A noter une video d'Emma Medina, stagiaire de 3e au service communication @CNRSmip en 2015.

 

 

more...
Bernadette Cassel's curator insight, January 21, 6:11 AM

 

SUR ENTOMONEWS - From www2.cnrs.fr - December 24, 2015 12:26 AM :

→ Flower power : des odeurs florales qui bloquent l'agressivité des abeilles