" [...] Le reste sera apporté par l'Etat (145 millions d'euros) dans le cadre des investissements d'avenir et par les collectivités (21 millions). Le projet mobilisera en outre plusieurs établissements publics comme le Centre national d'études spatiales (Cnes), le CNRS et les universités de Toulouse et Bordeaux. "