Actualité des lab...
Follow
Find tag "ECOLAB"
14.7K views | +29 today
Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées
Revue de presse des laboratoires CNRS en Midi-Pyrénées
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

ECOLAB/OMP - La circulation atmosphérique façonne le climat de la Terre

ECOLAB/OMP - La circulation atmosphérique façonne le climat de la Terre | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Comprendre le fonctionnement de l’atmosphère terrestre vers la fin de la dernière ère glaciaire peut aider à anticiper les changements climatiques futurs. En analysant les sédiments issus d’une tourbière du Sud de la Terre de Feu, une équipe internationale de géochimistes et de paléoclimatologues, parmi lesquels des chercheurs du Laboratoire d'écologie fonctionnelle et environnement (ECOLAB – CNRS / Université Toulouse 3 / INP Toulouse), a pu déterminer avec précision l’évolution des dépôts de poussières durant cette période charnière comprise entre 16 000 et 11 000 ans avant le présent1. L’étude publiée le 1er  juillet 2015 dans Scientific Reports révèle qu’au moment où s’achevait la dernière période glaciaire, l’intensification du régime des vents dominants de l’hémisphère sud avait favorisé le transport de grandes quantités de poussières dans l’atmosphère. Ces travaux confirment ainsi les relations intimes entre circulation atmosphérique et évolution globale du climat.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Les chercheurs effectuant un sondage dans la tourbière d’Harberton (© H. Vanneste)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

ECOLAB - L’inquiétant recul des mangroves - Le Journal du CNRS

ECOLAB - L’inquiétant recul des mangroves - Le Journal du CNRS | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Le CNRS et l’IRD ont décidé de dédier aux mangroves l’année 2015 afin de mieux faire connaître le rôle crucial joué par ces écosystèmes pour le bien-être des populations locales et de la planète en général. Petit tour d’horizon des recherches actuellement en cours sur le sujet.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Parmi les palétuviers les plus communs, seul le genre Rhizophora possède des racines échasses (celles qui partent du tronc). (c) F. FROMARD/ECOLAB

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les Incas polluaient aussi leur atmosphère - Technosciences

Jusqu'ici les chercheurs pensaient que la pollution de l'air par des activités humaines dans l'hémisphère Sud datait seulement de la période postindustrielle [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

A quoi ressemble la France des végétaux ? Réponse à Toulouse - France 3 régions

A quoi ressemble la France des végétaux ? Réponse à Toulouse - France 3 régions | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

60 ans de données ont été rassemblées dans un document unique qui permet d'étudier, entre autre les changements climatiques.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

DiPEE Midi-Pyrénées - Journée scientifique le 21/11/2014

Les DiPEE (Dispositif de Partenariat en Ecologie-Environnement) sont des dispositifs destinés à organiser les actions de recherche et de formation à la recherche entre l’Institut écologie et environnement (InEE) du CNRS et ses partenaires universitaires.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Journée DiPEE Midi-­Pyrénées 2014 : Rencontre transdisciplinaire de sept unités de recherche de Toulouse et Midi-Pyrénées. (AMIS, ECOLAB, EDB, GEODE, LERNA, SEEM, TRACES)
Journée scientifique non ouverte au public le 21 novembre 2014 - campus de l'Université Toulouse III Paul Sabatier

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

De l’importance de la biodiversité dans la décomposition des litières forestières

De l’importance de la biodiversité dans la décomposition des litières forestières | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

La perte de biodiversité dans nos forêts influencera-t-elle la décomposition de la matière organique et le recyclage des nutriments de notre planète ? Pour la première fois dans une étude globale, une équipe de scientifiques européens, parmi lesquels des chercheurs CNRS du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) et du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (EcoLab), apportent des réponses à cette question, en étudiant des écosystèmes très contrastés des milieux terrestres et aquatiques. Leurs résultats viennent d’être publiés dans la revue Nature.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

figure : Feuilles mortes colonisées par des champignons blancs (© Andreas Bruder)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

L’impact du prédateur sur les écosystèmes ne se limite pas à la consommation de proies

L’impact du prédateur sur les écosystèmes ne se limite pas à la consommation de proies | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

L’impact des prédateurs sur leur milieu ne se limite pas à la consommation des proies et à leur corollaire éventuel : la régulation des populations animales. En étudiant un écosystème de rivière forestière, des chercheurs français du laboratoire d'écologie fonctionnelle et environnement - ECOLAB (CNRS/Univ. Toulouse 3/INP Toulouse) ont montré que le prédateur étudié – Polycelis felina,un ver plat carnivore – avait une influence notable sur l’habitat de ses proies et la quantité de nourriture disponible.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Figure : Le ver plat Polycelis felina (© Nabil Majdi) 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Des chercheurs du CNRS, de l’IRD et des universités de Toulouse et Clermont-Ferrand ont étudié les écosystèmes nichés dans les réservoirs d’eau de 365 Broméliacées de Guyane. L’ensemble des micro-organismes et insectes présents dans ces plantes ont été répertoriés, et la chaîne alimentaire a été reconstituée. Objectif : voir comment la structure de ces réseaux varie en fonction des modifications environnementales. Une étude vient d’être publiée dans PLOS ONE le 14 août.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Figure : Les Broméliacées, plantes typiques de l’Amérique du sud, forment des réservoirs d’eau où se développent micro-organismes et insectes, comme la larve de libellule visible ci-dessous.
© Céline Leroy

more...
No comment yet.
Suggested by Coordination CEBA
Scoop.it!

Interactions mutualistes : Identification d’un mécanisme de sanction entre des fourmis et leurs plantes hôtes | Une Saison en Guyane

Interactions mutualistes : Identification d’un mécanisme de sanction entre des fourmis et leurs plantes hôtes | Une Saison en Guyane | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

 " Cette relation d’échange de services « donnant-donnant » est un mutualisme, puisque les deux partenaires bénéficient de la présence de l’autre. "

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image : Une ouvrière d’Allomerus decemarticulatus en train de découper un bouton d’Hirtella physophora.
© Pierre-Jean Malé. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Insolite : Les fourmis n’ont qu’à bien se tenir - Libération

Une histoire d'équilibre.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Identification d’un mécanisme de sanction entre des fourmis et leurs plantes hôtes - Actualités - Science.gouv.fr

Identification d’un mécanisme de sanction entre des fourmis et leurs plantes hôtes - Actualités - Science.gouv.fr | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Dans les forêts de Guyane, les fourmis Allomerus decemarticulatus et la plante de sous-bois Hirtella physophora sont étroitement associées.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image :Une ouvrière d’Allomerus decemarticulatus en train de découper un bouton d’Hirtella physophora.
© Pierre-Jean Malé. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les fourmis n'ont qu'à bien se tenir - La-Croix.com

" Les fourmis Allomerus decemarticulatus habitent dans des poches foliaires de la plante, tandis que cette dernière est protégée par les fourmis contre les insectes phytophages. "

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Acceptables Avenirs, une start-up issue du CNRS

Acceptables Avenirs, une start-up issue du CNRS | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Acceptables Avenirs, spin-off du CNRS, a été créée par Philippe Vervier, directeur de recherche CNRS, pour valoriser ses travaux scientifiques réalisés au sein du laboratoire d'Écologie fonctionnelle et environnement (CNRS, Université Paul Sabatier, INP Toulouse).

more...
Bertrand MONFORT's curator insight, October 5, 2013 7:12 AM

La méthodologie proposée par Acceptables Avenirs permet d'impliquer véritablement les parties prenantes dans l'élaboration de stratégies de changement plus conformes à leurs valeurs intrinsèques, en réactivant leur sens "naturel" des responsabilités sociétales, masquées par des logiques industrielles et financières dominatrices auxquelles elles sont soumises.

Mise en oeuvre, par exemple, pour/avec un pannel d'agriculteurs, cette méthodologie profite du même coup, à l'ensemble des parties prenantes du territoire où des alternatives en matière d'irrigation, de fertilisation et d'occupation des sols sont mises au point et appliquées.

Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

OMP - Водовоз, porteur d’eau en Sibérie - exposition du 7 mai au 7 septembre

OMP - Водовоз, porteur d’eau en Sibérie - exposition du 7 mai au 7 septembre | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Les milieux arctiques sont le théâtre de nombreuses recherches afin d’étudier les changements globaux de la planète, notamment le changement climatique.
Le laboratoire d’Ecologie fonctionnelle et environnement de Toulouse (EcoLab) réalise des expérimentations en Sibérie sur le fleuve Ienisei depuis deux ans afin d’étudier le comportement et la dynamique de la matière organique et des contaminants dans les grands fleuves arctiques. En collaboration avec une équipe internationale, les recherches portent notamment sur un moment hydrologique déterminant pour les flux de matières: le dégel et la crue de printemps. En moins d’une semaine, le fleuve passe du stade gelé au stade en eau libre.

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées from Revue de presse
Scoop.it!

PRESSE - Mesurer la quantité de nanotubes de carbone dans un organisme - Industrie-techno

"Une technique permettant de mesurer la concentration ou l'élimination des nanotubes de carbone (NTC) présents dans des organismes suite à une exposition à ces particules a été développée par des chercheurs du Centre interuniversitaire de recherche et d'ingénierie des matériaux (Cirimat – CNRS / Université Toulouse III – Paul Sabatier / Institut national polytechnique de Toulouse), du Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (LAAS-CNRS) et du Laboratoire d’écologie fonctionnelle et environnement (EcoLab - CNRS / Université Toulouse III – Paul Sabatier / Institut national polytechnique de Toulouse)."


Via Université Toulouse III - Paul Sabatier
more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les Incas polluaient aussi leur atmosphère

Les Incas polluaient aussi leur atmosphère | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Jusqu’ici les chercheurs pensaient que la pollution de l’air par des activités humaines dans l’hémisphère Sud datait seulement de la période postindustrielle, soit il y a moins d’un siècle. Or une équipe du Laboratoire d’écologie fonctionnelle et environnement  (CNRS / Université de Toulouse), dirigée par François De Vleeschouwer, vient de mettre en évidence qu’en Amérique du Sud, la pollution atmosphérique remonte au moins du temps des Incas, qui ont exploité le cuivre et l’argent dans le sous-sol des Andes jusqu’au début du 16e siècle ! Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion en étudiant la chimie des métaux dans une tourbière au Chili. Les détails sont publiés dans la revue PlosOne de fin octobre.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Ouverture d'un sondage de tourbe par F. De Vleeschouwer et collègues. © Gaël Le Roux

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Plus de 45 années de cartographie végétale de la France rassemblées en une carte numérique unique - Techno-sciences.net

Soucieux de sauvegarder et de valoriser son patrimoine scientifique, le CNRS a entrepris de numériser et de rassembler les travaux de cartographie de la végétation française, de 1947 à 1992, en un seul document: une carte de végétation au 1/200 000 à l'échelle de la France métropolitaine. Cette production unique en France, oeuvre collective du CNRS, a été pilotée par le Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (EcoLab - CNRS / Université Toulouse III - Paul Sabatier / Institut national polytechnique de Toulouse). A l'initiative des laboratoires Evolution et diversité biologique (EDB) et Ecolab, cette carte d'une hauteur de 8 mètres est aujourd'hui affichée sur la façade du bâtiment qui héberge les laboratoires EcoLab, Evolution et diversité biologique (EDB) et une partie du Centre d'études spatiales de la biosphère (CESBIO) sur le campus de Rangueil.

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Une bilharziose pas si tropicale que cela …

Une bilharziose pas si tropicale que cela … | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Du fait du réchauffement climatique et des déplacements de populations plus importants autour du globe, les aires de distribution de certaines maladies tropicales ne cessent de s’étendre. C’est le cas pour la bilharziose urinaire, due à un ver plat du genre Schistosoma qui parasite plus de 100 millions de personnes dans le monde et en tue chaque année près de 150 000. Jusque-là, cette parasitose sévissait seulement dans les régions tropicales et subtropicales. Or en avril 2014 les autorités sanitaires nationales signalaient 8 cas en France… Des investigations menées par une équipe comprenant des chercheurs du laboratoire Ecologie et Evolution des Interactions (CNRS / Université de Perpignan Via Domitia) et du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Toulouse révèlent que le foyer de transmission se trouve en Corse, et implique un type de schistosome particulier... Les détails sont publiés dans le numéro de septembre de la revue Emerging Infectious Diseases.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Le mollusque Bulinus truncatus hôte intermédiaire de Schistosoma haematobium a été trouvé dans trois rivières du Sud-Est de la Corse. (© Jérôme Boissier)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

L'impact d'un prédateur ne se limite pas à la consommation de proies - Techno-sciences.net

L'impact d'un prédateur ne se limite pas à la consommation de proies - Techno-sciences.net | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Pour étudier le rôle écologique de Polycelis felina dans les rivières forestières, une équipe de chercheurs français a créé de véritables microcosmes en milieu naturel. 

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Comment 4000 ans d’urbanisation à Acre, en Israël, ont impacté l’environnement

Comment 4000 ans d’urbanisation à Acre, en Israël, ont impacté l’environnement | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Villes et préservation de la biodiversité n’ont jamais fait bon ménage… Des chercheurs ont étudié les sols autour de la ville israélienne d’Acre (l’ancienne Saint-Jean-d’Acre des Croisés) et montrent que dès l’Âge du Bronze, les écosystèmes ont été dégradés par l’Homme.

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Figure : Acre (Akko) n’a pas attendu l’ère industrielle pour profondément modifier son écosystème. 
(© Michal Artzy / Leon Recanati Institute for Maritime Studies)

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe

" L'ensembledes espèces présentes a été décrit, ainsi que les liens de prédation qui les unissent. En clair, qui mange qui !  "

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Comment la plante et sa fourmi font bon ménage - La Dépêche

Comment la plante et sa fourmi font bon ménage - La Dépêche | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

" Or, lorsque l’un des deux acteurs prend le dessus, la relation se transforme en parasitisme. "

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image :Une ouvrière d’Allomerus decemarticulatus en train de découper un bouton d’Hirtella physophora.
© Pierre-Jean Malé. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Trouver l’équilibre dans son couple mutualiste - Biofutur

Trouver l’équilibre dans son couple mutualiste - Biofutur | Actualité des laboratoires du CNRS en Midi-Pyrénées | Scoop.it

Dans toutes les relations, l’équilibre entre les deux partenaires est une des choses les plus compliquées.

 

 

Le CNRS en Midi-Pyrénées's insight:

Image :Une ouvrière d’Allomerus decemarticulatus en train de découper un bouton d’Hirtella physophora.
© Pierre-Jean Malé. Cette image est disponible à la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les fourmis n'ont qu'à bien se tenir - Le Point

" Mais certains tentent parfois de tirer la couverture à eux, parasitant la relation... "

more...
No comment yet.
Scooped by Le CNRS en Midi-Pyrénées
Scoop.it!

Les fourmis n’ont qu’à bien se tenir - Libération

« Les plantes à fourmis sont donc capables de sanctionner leurs locataires quand elles deviennent trop virulentes », souligne le CNRS dans un communiqué.

more...
No comment yet.