Pour la quatrième édition de notre concours, Jean-Christophe Grangé a récompensé deux lauréats : un ancien militaire et une étudiante de 20 ans.

Après Frédéric Beigbeder, Yann Queffélec et Didier Van Cauwelaert, le président de cette quatrième édition du grand Prix VSD du polar n’était autre que Jean-Christophe Grangé, ancien journaliste, notamment à VSD. Grangé est aussi le roi du thriller hexagonal, et ses best-sellers sont régulièrement portés à l’écran, de Rivières pourpres en Empire des loups. un grand Prix dont on rappelle brièvement les règles : soumis à un comité de lecture non professionnel, les manuscrits sont notés, et seuls les meilleurs sont envoyés au président. Qui tranche. C’est en voisin et au guidon de son scooter que Jean-Christophe vint remettre leur prix aux deux lauréats de cette (excellente) cuvée sous les ors du Procope. et, pour être franc, l’endroit ne pouvait pas être plus idéalement approprié.