Le libraire en ligne rachète les droits de 450 livres pour enfants détenus par l’éditeur Marshall Cavendish. La stratégie impressionne autant qu’elle inquiète.