Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ?
16.0K views | +1 today
Follow
Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ?
Comment produire chaleur ET électricité sans pertes en transformant la chaleur perdue en électricité par un moteur Stirling
Curated by GRDF
Your new post is loading...
Scooped by GRDF
Scoop.it!

Forbach : la chaudière du futur fonctionne avec une pile à combustible au gaz naturel (Le blog de Moselle Développement, 13/09/2016)

Forbach : la chaudière du futur fonctionne avec une pile à combustible au gaz naturel (Le blog de Moselle Développement, 13/09/2016) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Après deux ans d’expérimentation, le projet Epilog visant à développer une chaudière qui produit à la fois de la chaleur, de l'eau chaude et de l'électricité semble donner toute satisfaction.

GRDF's insight:

La pile à combustible est associée à une chaudière à condensation gaz, un ballon de stockage d'eau chaude et un ballon de stockage d'énergie. Selon GRDF, le système permet de réaliser une économie de 40 % en termes d'énergie primaire, assure un rendement électrique et énergétique largement suffisant pour les besoins d'une maison ou d'un immeuble et économise 60 % d'électricité par rapport à une installation classique.

more...
No comment yet.
Scooped by GRDF
Scoop.it!

Où en sommes-nous avec les chaudières à fioul et chaudières à gaz (Artisanat-en-region.fr, 24/07/2016)

Où en sommes-nous avec les chaudières à fioul et chaudières à gaz (Artisanat-en-region.fr, 24/07/2016) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Il existe de nombreux moyens pour chauffer votre maison durant l'hiver. Mais il est assez difficile d'évaluer, qu'elle sera la meilleure technologie, la moins coûteuse. Parmi les différents moyens qui existent pour chauffer votre habitat, nous pouvons citer les chaudières à gaz ou au fioul. Mais où en sommes-nous dans ces technologies ?

GRDF's insight:

La chaudière micro-cogénération, au gaz ou au fioul, est une des dernières technologies. Elle permet de chauffer une maison, de produire de l'eau chaude et de l'électricité. Grâce à un moteur qui produit une énergie mécanique, puis de l'électricité, elle permet de chauffer les différentes pièces et l'eau.

more...
No comment yet.
Scooped by GRDF
Scoop.it!

Vaillant met en service sa première pile à combustible dans le Nord de la France (Vaillant.fr, 15/01/2016)

Vaillant met en service sa première pile à combustible dans le Nord de la France (Vaillant.fr, 15/01/2016) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

La maison de demain fournira à ses occupants du chauffage, de l'eau chaude sanitaire mais également de l'électricité produite directement sur place. Les systèmes de micro-cogénération dits "trois-en-un" assurent les trois fonctions dans un seul système et à partir de la même source d'énergie ; ici, le gaz naturel.

GRDF's insight:

Avec le soutien de GrDF, Vaillant a inauguré sa première installation de micro-cogénération par pile à combustible dans la banlieue de Lille. Alimenté au gaz naturel, le système est capable de répondre au besoin de chauffage et en eau chaude sanitaire d'une maison de 130 m² tout en produisant une partie de son électricité.

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier CHARLES from l'Actu GRDF
Scoop.it!

Le gaz naturel à l'honneur lors du Mondial du Bâtiment (Le Gaz - 12/11/2015)

Le gaz naturel à l'honneur lors du Mondial du Bâtiment (Le Gaz - 12/11/2015) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Au cours du salon Mondial du Bâtiment qui s'est tenu à Paris entre le 2 et le 6 novembre 2015, le gaz naturel a été mis à l'honneur par GRDF qui propose de nombreuses avancées technologiques sur son stand. La nouveauté principale réside dans l'emploie du gaz mêlé à celui des énergies renouvelables. Une initiative des plus salutaires à replacer dans le cadre de la transition énergétique.


Xavier CHARLES's insight:

Et la star du salon est à n'en point douter la chaudière gaz EnR développée avec la start-up Boostheat. Une chaudière qui a par ailleurs remporté le lauréat d'or du concours de l'innovation 2015. Un système qui permet par ailleurs de diviser par deux la consommation d'énergie en comparaison avec les systèmes classiques. Une chaudière qui "peut être utilisée jusqu’à 50 000 heures sans maintenance soit plus de 15 ans ». Même si la commercialisation de cette chaudière innovante ne débutera pas avant 2017, GRDF démontre là son implication dans la transition énergétique tout en soulignant les atouts du gaz naturel.

more...
Xavier CHARLES's curator insight, November 17, 2015 7:37 AM

Et la star du salon est à n'en point douter la chaudière gaz EnR développée avec la start-up Boostheat. Une chaudière qui a par ailleurs remporté le lauréat d'or du concours de l'innovation 2015. Un système qui permet par ailleurs de diviser par deux la consommation d'énergie en comparaison avec les systèmes classiques. Une chaudière qui "peut être utilisée jusqu’à 50 000 heures sans maintenance soit plus de 15 ans ». Même si la commercialisation de cette chaudière innovante ne débutera pas avant 2017, GRDF démontre là son implication dans la transition énergétique tout en soulignant les atouts du gaz naturel.

Scooped by Xavier CHARLES
Scoop.it!

Pile à combustible céramique Vaillant au gaz naturel (YouTube - 27/04/2015)

Xavier CHARLES's insight:

La maison de demain fournira à ses occupants du chauffage, de l'eau chaude sanitaire mais également de l'électricité produite directement sur place. Vaillant teste sur le terrain sa micro-cogénération par pile à combustible. Alimenté directement au gaz naturel, le système cumule trois fonctions : chauffage, eau chaude sanitaire et électricité.

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick
Scoop.it!

Nouveau mode de co-génération (Hebdo Finistère Courrier Progrès, 24/12/2014)

Nouveau mode de co-génération (Hebdo Finistère Courrier Progrès, 24/12/2014) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Produire simultanément de la chaleur et de l’électricité pour réduire la facture énergétique : tel est le principe de la micro-cogénération. Ce système innovant engendre une économie d’énergie primaire de 12 à 25 % par rapport à une installation classique, selon la société belge Cogengreen. Cette dernière vient de l’installer dans la chaufferie collective du bâtiment Le moulin de Goarem Vorz, situé rue Martin-Luther-King à Guipavas. Ce qui permettra aux habitants des quatorze logements de réduire considérablement les factures liées aux parties communes. Déjà utilisée pour alimenter de grandes structures, la cogénération est ici réduite à une chaudière thermique à condensation d’une puissance de 21 kW et d’un ballon de 800 litres, alliés à la puissance de 7,5 kW d’un moteur à gaz produisant de l’électricité. « C’est très silencieux, constate Régis Royer, d’Armorique Habitat, et le surcoût lié à l’installation d’un système de cogénération n’est pas dément ».

Sur les 1 257 euros HT/m2 qu’a coûté le bâtiment, seulement 56 euros HT/m2 reviennent à la cogénération. Une fois lancé, l’ingénieux système permet d’éclairer et de chauffer les parties communes. « Mieux, la revente d’électricité issue de cette cogénération à ErDF permettra de baisser significativement les charges d’ascenseur et d’entretien des parties communes », précise Régis Royer. Dès sa conception, le projet a été pensé comme une contribution aux enjeux du Pacte électrique breton. La région, qui ne produit qu’un dixième de l’électricité qu’elle consomme, a signé cet engagement avec l’État en 2010. Il concerne la maîtrise des consommations d’électricité et le développement des énergies renouvelables.

Patrick's insight:

Pendant deux ans, GrDF et Armorique Habitat prévoient de comptabiliser toutes les consommations d’énergie et de fluide. Éric Calvez, de GrDF, pense déjà à l’avenir : « Un premier retour d’expérience sera effectué dans un an. On tirera les enseignements avec l’idée, si cela est concluant, d’installer ce modèle ailleurs. »

more...
No comment yet.
Scooped by Hannah
Scoop.it!

Chaudière à micro-cogénération gaz à condensation (Plombier Faye, 02/11/14)

Chaudière à micro-cogénération gaz à condensation (Plombier Faye, 02/11/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it
Chaudière gaz micro-cogénération Chappée – Baxi avec un moteur sterling. Chaudière en field test visible sur Rennes.
Patrick's insight:

Les plombiers chauffagistes se rendent compte du potentiel des ecogénérateurs et les plus curieux s'y intéressent de près

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick
Scoop.it!

La chaudière du futur produit de l’électricité en plus de la chaleur (Infogreen, 17/10/2014)

La chaudière du futur produit de l’électricité en plus de la chaleur (Infogreen, 17/10/2014) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it


A l’occasion du salon Home and Living, Buderus présente, sur le stand Enovos, la nouvelle chaudière Logapower FC10, développée dans le cadre du programme européen ENEFIELD de recherche de solutions pour la production décentralisée d’électricité au sein des habitations. Il s’agit d’un projet mis en place à Luxembourg par Buderus en partenariat avec Enovos, Rollinger Chauffage Sanitaire et Neobuild. La nouvelle forme de chauffage central avec production d’électricité qui offrira aux utilisateurs une plus grande indépendance par rapport aux équipements de fourniture d’électricité publics.


Les visiteurs ont l’occasion de voir la chaudière sur le stand Enovos et de venir poser toutes leurs questions sur cette technologie innovante qui permet de générer de la chaleur ainsi que de l’électricité, et ainsi réduire les coûts liés aux factures d’électricité, tout en préservant l’environnement.

Dans le cadre du projet européen ENEFIELD, deux modèles seront installés au Luxembourg, au sein d’une maison unifamiliale localisée à Kopstal et chez Neobuild Innovation center à Bettembourg pour le tout nouveau Living Lab. Ces deux projets pilotes sont destinés à préparer en 2017 l’introduction par Buderus de ces chaudières du futur pour les consommateurs. Certainement une excellente idée pour toute nouvelle construction.


La pile à combustible céramique (à oxydes solides, également appelée SOFC en anglais) fournit de l’électricité en consommant du gaz naturel et de l’oxygène. L’efficacité en mode de production d’électricité atteint 45%. Cette technologie surpasse de loin les technologies alternatives de production d’électricité. De plus, cela permet de simplifier considérablement l’installation. L’appareil de commande intelligent du système optimise les rendements énergétiques et diminue la consommation.

Patrick's insight:

Les avantages de la Logapower FC10, micro-cogénération à pile à combustible :

  • Rendement énergétique maximal qui en fait un des systèmes les plus efficaces de sa catégorie,
  • Fonctionnement silencieux,
  • Émissions de CO2 réduites de 50% dans une maison individuelle,
  • Production d’énergie propriétaire pour être indépendant des équipements électriques publics et être moins lié à la hausse des prix de l’électricité,
  • Réduction des factures d’énergie et préservation de l’environnement,
  • Installation simple et flexible pour la rénovation aussi bien que pour les constructions neuves
more...
No comment yet.
Rescooped by Hannah from Chaudière Hybride, le mix énergétique à domicile
Scoop.it!

La chaudière s’offre de multiples facettes pour plus de performance (ETI Construction, 04/09/14)

La chaudière s’offre de multiples facettes pour plus de performance (ETI Construction, 04/09/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it
Le choix de la solution de chauffage

Rares sont les constructions – à l’exception de quelques bâtiments positifs – qui aujourd’hui peuvent se passer d’un équipement de chauffage. Reste alors à faire le bon choix pour s’adapter à la fois à l’usage de l’immeuble, à son architecture et à ses performances. Un souci est en revanche devenu commun, celui de la recherche des économies.

La chaudière à micro-cogénération, avenir des systèmes de chauffage

Un nouvel appareil devrait aussi s’imposer dans les prochaines années : la chaudière à micro-cogénération. Fonctionnant au gaz, celle-ci présente surtout une triple fonction. Ainsi, au-delà du chauffage et de la production d’eau chaude, son utilisation permet également la production d’électricité pour soit sa revente, soit son auto-consommation. Cette innovation utilise pour cela l’énergie contenue dans les fumées de combustion.

Cette chaudière, qui ouvre également droit à un crédit d’impôt, est parfaitement adaptée à une installation dans les habitats.

Patrick's insight:

Micro-cogénération la chaudière gaz du futur : elle fait aussi de l'électricité, sans dépendre du réseau  (pas de coupures !)

more...
Patrick's curator insight, September 11, 2014 4:24 AM

Le gaz se révèle, pour sa part, de plus en plus incontournable... c'est pas moi qui le dit !

Scooped by Patrick
Scoop.it!

Selection of micro-cogeneration for net zero energy buildings (NZEB) ( Indoor Environment, 20/08/14)

Selection of micro-cogeneration for net zero energy buildings (NZEB) ( Indoor Environment, 20/08/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Cette étude présente un nouveau modèle de calcul des facteurs de pondération de la WMI sur la base des facteurs d'énergie primaire non renouvelable de différents transporteurs d'énergie impliquant le carburant importé, pour la micro-cogénération (μ-CHP) dans les stratégies de suivi thermiques et électriques, avec électrique et programmes de rachat du réseau de chaleur thermique reflétant deux situations opposées correspondant extrêmes dans le bâtiment à énergie nette zéro: priorité charge de correspondance et des stratégies prioritaires de l'exportation d'énergie. Le modèle est générique et peut être utilisée pour des options hybrides micro-génération. Comme un cas, une maison unifamiliale desservie par un μ-cogénération est analysée dans une large gamme de produits électriques et un rapport puissance-chaleur. Les caractéristiques des μ-centrales de cogénération sont choisis en fonction de la plus haute WMI (the overall weighted matching index)


Patrick's insight:

La micro cogénération continue d'avancer

more...
No comment yet.
Scooped by Hannah
Scoop.it!

Chaudière micro cogénération : une technologie d’avenir (Efficienceplus, 10/07/14)

Chaudière micro cogénération : une technologie d’avenir (Efficienceplus, 10/07/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Les chaudières à micro-cogénération commencent à faire leur apparition sur le marché. Cette innovation technologique est encore onéreuse mais le produit va dans les années à venir se démocratiser.

Idéales en rénovation et pour les maisons individuelles ayant des besoins importants en chauffage, les chaudières à micro-cogénération fournissent à la fois de l’énergie thermique et de l’énergie électrique. Ce système permet non seulement de chauffer votre logement et votre eau chaude sanitaire, mais aussi de produire de l’électricité pour votre propre usage.

 

Vitotwin 300-W, la solution Viessmann

Leader incontesté de l’innovation technologique, Viessmann a présenté, lors du salon Interclima 2012, son premier modèle de chaudière à micro-cogénération. La chaudière murale Vitotwin 300-W combine une chaudière gaz à condensation Vitodens 200-W et un moteur Stirling de 5,3 kWh thermique et 1 kWh électrique. Elle permet de couvrir les besoins en chauffage d’une maison individuelle et les besoins électriques de base. L’équipement est particulièrement rentable avec un besoin calorifique annuel d’au moins 20 000 kWh de gaz et une consommation électrique supérieure à 3 000 kWh par an.

L’installation d’un réservoir tampon d’eau primaire, avec ou sans production d’eau chaude sanitaire, est nécessaire pour stocker l’énergie thermique. Les cycles longs optimisant le rendement de la chaudière et améliorant sa durée de vie.

De multiples avantages

La micro-cogénération Viessmann vous permet de limiter vos consommations d’énergie. La production d’électricité en autoconsommation réduit également considérablement vos factures. L’électricité non consommée est réinjectée dans le réseau de distribution. Aucune modification électrique n’est nécessaire.

Patrick's insight:

Les chaudières à micro-cogénération permettent de chauffer votre logement et votre eau chaude sanitaire mais aussi de produire de votre propre électricité !

more...
No comment yet.
Scooped by Hannah
Scoop.it!

Quel prix pour une chaudière micro cogénération (VotreChaudiere, 23/06/14)

Quel prix pour une chaudière micro cogénération (VotreChaudiere, 23/06/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Après les chaudières à condensation, la micro-cogénération est LA technologie phare des prochaines années, qui permettra de produire simultanément du chauffage et de l’électricité chez soi. Elle permettra d’assurer 50% à 80% des besoins en électricité de votre maison.

Attention, les prix varient également fortement en fonction de l’énergie primaire de la chaudière : gaz ou fioul. Concentrons-nous sur le gaz, qui représente l’énergie la plus répandue en France.

Ce genre d’équipement demeure très coûteux actuellement, avec un prix moyen de 10 000 € HT hors pose, alors que les prix des chaudières à condensation ouvrent à 2 600 €. Le coût du moteur Stirling est, en effet, très élevé : il peut atteindre 20 à 30 % de la facture. La chaudière murale à micro-cogénération Vitotwin 300-W de Viessmann, par exemple, est dotée d’une chaudière à gaz à condensation Vitodens 200-W et d’un moteur Stirling de 6 kWh. Vendue aux alentours de 10 000 €, son poids atteint 100 kg et elle peut s’adapter automatiquement au réseau électrique. Il faut, par ailleurs, compter près de 23 500 € pour avoir le monocylindre Stirling de Sunmachine de Nuremberg, dont la puissance atteint 3 kW. Son rendement thermique est de 70%, le rendement électrique atteint 20 à 25%

Patrick's insight:

D’après l’enquête menée par VotreChaudière.com, la fourchette à retenir est entre 10 000 et 20 000 €. Cependant, les marques sont encore réticentes à divulguer leur prix pour ces produits. Les chaudières à micro-cogénération en sont à leurs débuts, l’essentiel du marché se portant encore sur les chaudières basse température et les chaudières à condensation. Les prix des chaudières micro cogénération pourraient donc diminuer quand la demande sera plus conséquente.

more...
No comment yet.
Scooped by Hannah
Scoop.it!

Convertir la chaleur perdue en électricité, et pourquoi pas ? (Enerzine, 11/06/14)

Convertir la chaleur perdue en électricité, et pourquoi pas ? (Enerzine, 11/06/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

La start-up marseillaise Enogia, spécialisée dans les systèmes ORC (Organic Rankine Cycle) permettant de convertir la chaleur perdue en électricité, vient d'installer sur une unité de méthanisation d'une exploitation agricole une petite turbine très innovante, fonctionnant comme une centrale électrique.

C'est la première fois en France qu'un système ORC est installé pour une unité de petite puissance (100 kW).

Christophe et Sévérine Aubry, agriculteurs près de Saint Brieuc dans les Côtes d'Armor, viennent de mettre en service une unité de méthanisation avec cogénérateur assortie du système ORC Enogia dans leur exploitation de Ker-Noe.


Le principe du système ORC est de transformer la chaleur émise par le moteur en énergie utile via un fluide de travail. Au contact des gaz d'échappement, le fluide se transforme en vapeur sous pression, laquelle va alimenter une turbine. La rotation de cette turbine produit alors de l'électricité. 

Les petites turbines (d'une gamme de puissance entre 5 et 100 kW) commercialisées par Enogia sont co-développées avec IFP Energies nouvelles fonctionnant comme une petite centrale électrique, ces turbines possèdent très peu de pièces d'usures, très peu de pièces en mouvement relatif ce qui leur confère une grande fiabilité et nécessite peu d'entretien comparé aux solutions basées sur des machines à piston ou à vis sans fin. 

La turbine installée à Ker-Noe, tout à fait adaptée au moteur de cogénération de 100 kW mis en place sur cette exploitation, permettra de produire entre 5 et 7% d'électricité additionnelle. Le retour sur investissement est estimé à 3 ans.

Patrick's insight:

recycler ses déchets + high tech = Biogaz + ecogenerateur = moins de pollution + economies

more...
No comment yet.
Scooped by GRDF
Scoop.it!

Nouvelle qualification RGE pour l’installation de chaudières à condensation et à micro-cogénération (Génie Climatique Magazine.fr, 20/07/2016)

Nouvelle qualification RGE pour l’installation de chaudières à condensation et à micro-cogénération (Génie Climatique Magazine.fr, 20/07/2016) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

L'organisme Qualit'EnR a lancé mi-juillet "RGE Chauffage +". Avec cette nouvelle qualification destinée aux entreprises installant des chaudières à condensation et à micro-cogénération, Qualit'EnR sort du terrain des énergies renouvelables et vise les entreprises de génie climatique multi-énergies. Objectif : devenir le "guichet unique" pour la qualification des installateurs.

GRDF's insight:

Les chaudières à condensation et à micro-cogénération – qui représentent deux tiers des chaudières individuelles mises sur le marché en 2015 – sont des appareils à haute performance énergétique, correspondant à la catégorie de travaux n°1 dans le référentiel national des opérations éligibles aux aides de l'Etat : crédit d’impôt et éco-prêt à taux zéro. Concrètement, cette nouvelle qualification « Chauffage + » doit ainsi permettre aux installateurs déjà Quali’PAC, Quali’Bois, Quali’SOL ou encore Quali’Forage de pouvoir également ouvrir droit aux aides de l’Etat lorsqu’ils installent des chaudières gaz ou fioul performantes.

more...
No comment yet.
Scooped by GRDF
Scoop.it!

Concours GRDF : La chaudière du futur (BatiActu, 23/05/2016)

Concours GRDF : La chaudière du futur (BatiActu, 23/05/2016) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

C'est le défi lancé par l'énergéticien GRDF, aux étudiants et jeunes diplômés en design, architecture et ingénierie, pour imaginer la chaudière de demain. Six concepts innovants, dits de "rupture" se sont distingués dans ce concours européen. Palmarès.

GRDF's insight:

L'énergéticien avait invité les étudiants et jeunes diplômés de Master 1 et 2 d'écoles de desgin, d'architecture et d'ingénieurs à participer à un concours pour créer un concept de rupture associant nouveau design, nouvelle place dans le foyer, nouvelles fonctionnalités, interactivité avec l'utilisateur... sans laisser de côté la fonction première de l'équipement : la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire au gaz naturel.

more...
No comment yet.
Scooped by GRDF
Scoop.it!

LA MICRO-COGENERATION AU SEIN DE L'HABITAT PAR VAILLANT

Se chauffer sans gaspiller est au coeur du développement de la micro-cogénération permettant, non seulement de chauffer son habitat, mais également de produire une petite quantité d'électricité auto-consommée, dans l'objectif de réduire votre consommation d'énergie.

GRDF's insight:

Ce concept, développé depuis quelques années tant à se développer afin de faire, de votre maison, un centre de production énergétique intégré et autonome.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Gailhaguet
Scoop.it!

Rénover, Chauffage et climatisation, Les Chaudières à micro-cogénération gaz (ADEME, 09/07/15)

Rénover, Chauffage et climatisation, Les Chaudières à micro-cogénération gaz (ADEME, 09/07/15) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it
Ces chaudières, en plus de chauffer votre habitat et votre eau, vous permettent de devenir producteur d’électricité pour une partie de vos besoins.


On parle de micro-cogénération pour des puissances électriques inférieures à 36 kVA (application résidentielle et petit tertiaire). Ainsi, la chaudière à micro-cogénération est le résultat de l’intégration d’une micro-cogénération dans une chaudière performante.

Le moteur (technologie du moteur Stirling) qui permet de générer de l’électricité est combiné à un système à condensation, permettant ainsi d’obtenir un très bon rendement de votre chaudière (pour 100 kWh de gaz PCS consommés par la chaudière, 16 kWh seront valorisés sous forme d’électricité et 80 kWh sous forme de chaleur, avec 4 kWh de pertes). Quand les besoins en chauffage sont très importants, du gaz est injecté dans un deuxième circuit avec un brûleur d’appoint pour ne produire que de la chaleur. Ainsi, comme une chaudière à condensation classique, la chaudière à micro-cogénération permet de répondre à la totalité des besoins de chauffage et d’eau chaude du logement.

Cette chaudière conserve alors tous les avantages de la chaudière individuelle (performance, fiabilité, faible entretien) avec l’atout d’une production d’électricité à domicile.

Vincent Gailhaguet's insight:

En plus d’être une chaudière performante, la chaudière à micro-cogénération vous permet de produire votre électricité.

La production d’électricité décentralisée a plusieurs atouts :

  • elle limite les pertes d’énergie dues au transport et à la production d’électricité centralisée ;
  • elle limite les émissions de gaz à effet de serre dues à l’utilisation de centrales thermiques à flamme (centrales à gaz, centrales à charbon) en cas de périodes de pics de demande d’électricité ;
  • elle vous garantit une production d’électricité lors des pics de demande (jours les plus froids).

Retrouvez l'article complet de l'ADEME en cliquant sur le titre

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent Gailhaguet
Scoop.it!

BoostHeat dope les chaudières à gaz (Le Figaro, 05/04/15)

BoostHeat dope les chaudières à gaz (Le Figaro, 05/04/15) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Consommer deux fois moins de gaz pour se chauffer aussi bien… C'est la vocation des chaudières développées par BoostHeat. Créée par deux ingénieurs belges en 2011, cette start-up installée à Alès (Gard) et Toulouse a conclu un partenariat, à hauteur de 2 millions d'euros, avec le distributeur GrDF pour développer un appareil utilisant une technologie thermodynamique.  «Notre solution propose une complémentarité entre le gaz et une énergie renouvelable: l'air, explique le directeur général de BoostHeat, Luc Jacquet. L'innovation, c'est qu'on ne se sert pas de l'énergie produite par la combustion du gaz pour chauffer, mais pour comprimer le CO2 utilisé dans une pompe à chaleur et ainsi augmenter la température à diffuser dans l'habitation.» En associant une pompe à chaleur gaz et une chaudière équipée de ce compresseur thermique, BoostHeat prétend ainsi multiplier par deux l'efficacité énergétique du gaz naturel par rapport à une chaudière à condensation. Mais son prix devrait être de 10.000 euros, deux fois plus cher qu'une chaudière classique… charge au client de calculer son retour sur investissement.

...

« Les constructeurs travaillent sur de nouveaux systèmes (thermodynamique , pile à combustible...) alors que peu de chose avait changé jusqu'ici. Dans quelques années, il y aura un choix d'équipement gaz de plus en plus large », ajoute Jean Lemaistre.

...

Depuis 2011, BoostHeat a levé 4 millions d'euros en capital et reçu 3 millions d'euros de subvention et d'avances remboursables (Ademe, Bpi ... ). Pour passer au stade industriel l'entreprise doit préparer une nouvelle levée de fonds. Après de premiers tests concluants en laboratoire , les premiers essais sont prévus l' hiver prochain avec GrDF. La commercialisation est prévue dès l'hiver 2016-2017.

Vincent Gailhaguet's insight:

Un partenariat pour 2 millions d'euros entre GrDF et le constructeur Boostheat... GrDF veut développer l'innovation et rendre la solution gaz plus compétitive

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick
Scoop.it!

Goarem-Vors à Guipavas (29) : un collectif innovant (Le Télégramme, 29/12/2014)

Goarem-Vors à Guipavas (29) : un collectif innovant (Le Télégramme, 29/12/2014) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Un bâtiment collectif haute performance énergétique, de 14 logements, équipé d'une microcogénération au gaz naturel, une première en France, a été inauguré vendredi 19 décembre,  rue de Goarem-Vors à Guipavas (29). Le constructeur (Armorique Habitat), bailleur social déjà largement implanté dans la commune, agit concrètement pour le développement durable en optant pour une solution énergétique très innovante avec pour but de réduire significativement les charges des locataires.

 

Un projet mené à bien, en partenariat avec GrDF.  Le principe est de produire simultanément chaleur et électricité : la chaleur alimente le réseau de chauffage et d'eau, en coût réduit, tandis que l'électricité est utilisée dans les parties communes, notamment pour l'ascenseur. Le surplus d'électricité non consommée est revendu et vient directement en déduction des charges. L'individualisation des consommations permettra à chaque locataire de valoriser directement son niveau de chauffage.

Patrick's insight:

Étaient présents pour cette inauguration, André Madec, président d'Armorique-habitat, Bernard Fourdan, directeur territorial GrDF Finistère et Gurvan Moal, maire.

more...
GRDF's curator insight, December 30, 2014 3:53 AM

Étaient présents pour cette inauguration, André Madec, président d'Armorique-habitat, Bernard Fourdan, directeur territorial GrDF Finistère et Gurvan Moal, maire.

Scooped by Hannah
Scoop.it!

Micro et mini cogénération à moteur à combustion interne fonctionnant au gaz naturel (Cegibat, 29/10/14)

Micro et mini cogénération à moteur à combustion interne fonctionnant au gaz naturel (Cegibat, 29/10/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Ce guide Cegibat présente la technologie de la micro- et minicogénération à moteur à combustion interne fonctionnant au gaz naturel. Il couvre les applications dans les bâtiments pour une puissance nominale de production électrique inférieure à 250 kWe. Ces solutions permettent la production à la fois d’électricité et de chaleur utilisée pour le chauffage, avec ou sans production d’eau chaude sanitaire (ECS). Les secteurs d’activité les plus favorables à cette application sont les suivants : l’habitat collectif, les piscines, les bureaux, les hôtels, les établissements d’enseignement, les établissements de santé. Ce guide est organisé suivant 3 parties : l’essentiel à connaître sur ce domaine d’application de la cogénération, les éléments de faisabilité à considérer en avant-projet, les différentes phases pour mener à bien un projet de cogénération.

Il coute 50€

Patrick's insight:

Enfin un guide de référence en France sur cette technologie prometteuse

more...
No comment yet.
Scooped by Hannah
Scoop.it!

Cogénération : énorme gisement d'économies d'énergie (DDmagazine, 20/09/14)

Cogénération : énorme gisement d'économies d'énergie (DDmagazine, 20/09/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Certes les professionnels de la cogénération défendent leur chapelle, mais en l'occurrence ils ont raison de rappeler les vertus de la génération combinée de chaleur et  d'électricité et le gain potentiel de dizaines de millions de tonnes d'équivalent pétrole. Voici notre petit éclairage destiné aux faiseurs de politiques  publiques, promoteurs d'économies d'énergies et autres curieux. 

Quand on fabrique de l'électricité avec du gaz ou du charbon, une partie importante de l'énergie utilisée est perdue sous la forme de chaleur. Selon le type de centrale, de 45 % à 66 % de l'énergie consommée est simplement rejetée dans un fleuve, dans l'océan, ou dans l'atmosphère, sous forme de chaleur. Pour faire court on peut dire que les centrales électriques thermiques ne convertissent en électricité qu'un tiers de l'énergie qu'elles consomment, et rejettent les deux tiers dans la nature. C'est d'ailleurs vrai aussi pour les centrales nucléaires qui sont des centrales thermiques. 

La cognération consiste à dire : là où on a besoin de chaleur, plutôt que de construire des chaudières (souvent à gaz), construisons plutôt une petite centrale électrique, produisons de l'électricité, et récupérons la chaleur pour le besoin de chaleur. Résultat, on récupère une bonne partie de l'énergie perdue dans le cas de la production électrique classique.

Patrick's insight:

Qui a besoin de chaleur ? Principalement l'industrie et les réseaux urbains de chauffage. Inciter ces acteurs à investir dans la cogénération génére un gain évident : en théorie pour la même quantité d'énergie "brûlée" on peut récupérer 30 à 50 % d'énergie utile en plus

C'est la même chose pour les écogénérateurs ou chaudières à micro-cogénération

more...
No comment yet.
Rescooped by Hannah from Chaudière Hybride, le mix énergétique à domicile
Scoop.it!

Les chaudières du futur (faiteslepleindavenir, 19/08/14)

Les chaudières du futur (faiteslepleindavenir, 19/08/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Et si les chaudières à gaz produisaient de l’électricité ?

C’est la promesse de la nouvelle génération de chaudières domestiques, dit à micro-cogénération. Ce système, déjà largement en œuvre chez les industriels, consiste à produire dans le même temps et à partir de la même énergie, en l’occurrence du gaz, de la chaleur et de l’électricité, en récupérant l’énergie des fumées de combustion. Pour 100 kWh de gaz consommés par la chaudière, 16 kWh sont valorisés sous forme d’électricité et 80 kWh sous forme de chaleur, avec 4 kWh de pertes. Comme une chaudière à condensation classique, la chaudière à micro-cogénération permet de répondre à la totalité des besoins de chauffage et d’eau chaude du logement.

 

En vous chauffant, vous devenez producteur d’électricité. Pour votre propre usage ou pour la revendre à ERDF. Heureuse coïncidence, les pics de froids, là où votre chaudière va fonctionner le plus, coïncident avec les pics de consommation électrique. Vous aller donc pouvoir, grâce à votre chaudière à micro-cogénération, fournir de l’électricité au réseau au moment où il en a le plus besoin ! Ces chaudières sont déjà disponibles (même si seuls quelques constructeurs les proposent, voir par exemple sur ce site très complet) et donnent droit, pour leur installation dans la résidence principale, à un crédit d’impôt à un taux de 17%, voire de 26 % dans le cadre d’un bouquet de travaux


Via Mon-Habitat Web, Hannah
Patrick's insight:

L'article renvoie vers le site d'Acqualys, annuaire de professionnels

more...
Patrick's curator insight, August 26, 2014 4:02 AM

La chaudière du futur permet même de gérer les pics de conso électrique et d'alleger le réseau. Et c'est bien pour la planète !

Rescooped by Patrick from Chaudière Hybride, le mix énergétique à domicile
Scoop.it!

Directive Ecodesign : ce qui va changer en 2015 (Magazine Quelle Energie, 30/07/2014)

Directive Ecodesign : ce qui va changer en 2015 (Magazine Quelle Energie, 30/07/2014) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

A partir de septembre 2015, la directive européenne Ecodesign va s’appliquer aux équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, définissant de nouveaux seuils de performance à atteindre et les caractéristiques de nouvelles étiquettes énergétiques. Très attendu, ce panel de mesures pourrait baisser la consommation d’énergie globale de l’Union de l’ordre de 10 % à l’horizon 2020. Quels en sont les enjeux ? Qu’est-ce que cela va changer en pratique ?

La directive européenne dite « Ecodesign », ou écoconception, a été engagée en 2004 pour réglementer un ensemble de dispositifs liés à l’énergie au niveau des pays membres de l’Union Européenne. Cela concerne les équipements qui utilisent de l’énergie, comme les postes de télévision, lave-linges, ou réfrigérateurs, entre autres, pour lesquels la directive s’applique déjà. Mais elle pourra s’appliquer également, dans une prochaine étape, aux matériaux d’isolation ou aux menuiseries extérieures (portes, fenêtres) qui contribuent à économiser de l’énergie et à réduire les rejets de gaz à effet de serre. L’objectif de cette mesure est de contribuer directement aux ambitieux objectifs du paquet « climat énergie » (ou 3 x 20) à l’horizon 2020 : réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre, accroître l’efficacité énergétique de 20 % et porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie globale.

En pratique, une procédure assez longue est engagée pour chaque classe de produits, de sorte à définir avec les Etats et les industriels ce qui va devenir le nouveau standard de fait en termes d’efficacité énergétique à l’échelle de l’ensemble des 28 Etats membres de l’Union Européenne. Ce qui suppose de définir de nouveaux seuils d’exigences pour les appareils mis en service, mais également à retirer définitivement du marché les technologies déclassées, comme on l’a vu pour les ampoules à incandescence, désormais obsolètes.

Patrick's insight:

En pratique, une procédure assez longue est engagée pour chaque classe de produits, de sorte à définir avec les Etats et les industriels ce qui va devenir le nouveau standard de fait en termes d’efficacité énergétique à l’échelle de l’ensemble des 28 Etats membres de l’Union Européenne. Ce qui suppose de définir de nouveaux seuils d’exigences pour les appareils mis en service, mais également à retirer définitivement du marché les technologies déclassées, comme on l’a vu pour les ampoules à incandescence, désormais obsolètes.

more...
Patrick's curator insight, August 5, 2014 2:57 AM

En pratique, une procédure assez longue est engagée pour chaque classe de produits, de sorte à définir avec les Etats et les industriels ce qui va devenir le nouveau standard de fait en termes d’efficacité énergétique à l’échelle de l’ensemble des 28 Etats membres de l’Union Européenne. Ce qui suppose de définir de nouveaux seuils d’exigences pour les appareils mis en service, mais également à retirer définitivement du marché les technologies déclassées, comme on l’a vu pour les ampoules à incandescence, désormais obsolètes.

Scooped by Hannah
Scoop.it!

Remplacement du système de chauffage (BatiOuest, 05/07/14)

Remplacement du système de chauffage (BatiOuest, 05/07/14) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it
Chauffage obsolète ou en panne, à remplacer

L’ultime étape de la rénovation de votre maison, qui est à présent parfaitement éclairée, isolée et ventilée une fois les travaux de remplacement des menuiseries, isolation intérieure ou isolation par l’extérieur, et pose d’une ventilation réalisés consiste à moderniser le système de chauffage et de production d’eau chaude.


En fonction du diagnostic de votre installation présente, votre conseiller projet RENO-BATI-OUEST vous proposera deux alternatives :

 

  • Le remplacement de la chaudière existante par une chaudière plus performante et économe à l’usage (chaudière gaz à condensation, à micro-accumulation)
  • Le remplacement du système de chauffage et de l’énergie actuellement utilisée, par un système de chauffage plus propre avec énergie renouvelable.

 

En fonction de l’alternative que vous aurez retenue pour le remplacement du système de chauffage, vous aurez la possibilité de choisir parmi les solutions proposées suivantes :

 

  • Chaudière gaz à condensation, micro-accumulation, gaz de ville ou propane
  • Chaudière gaz à condensation couplée avec une production d’eau chaude solaire
  • Chaudière gaz naturel à micro-cogénération (éco-générateur), annoncé comme la troisième génération de chaudière gaz, elle produit simultanément de la chaleur et de l’électricité. Ce système, en plus de chauffer votre habitat et votre eau chaude sanitaire, vous permet de devenir producteur d’électricité pour une partie de vos besoins.
  • Pompe à chaleur hybride gaz, remplace rapidement et efficacement votre ancienne chaudière gaz, dans ce cas l’aérothermie assure la production d’eau chaude sanitaire.
  • Aérothermie, avec le choix de plusieurs principes de pompes à chaleur air/air, air/eau avec production d’eau chaude sanitaire couplée ou non. Le cas échéant, la production d’eau chaude sanitaire se fera au moyen d’un appoint solaire, ou au moyen d’un ballon thermodynamique avec split à l’extérieur, donc silencieux.
  • Géothermie, plus onéreux et rarement installé dans le cadre d’une rénovation.
Patrick's insight:

Les premières offres d'écogénérateur dans le cadre d'une rénovation...

more...
No comment yet.
Scooped by Patrick
Scoop.it!

Visite de chantier pour les élus (nordlittoral.fr, 13/06/2014)

Visite de chantier pour les élus (nordlittoral.fr, 13/06/2014) | Les écogénérateurs ou chaudières à micro cogénération gaz, l'avenir du chauffage ? | Scoop.it

Le maître d’ouvrage est Habitat 62/59 Picardie. Une douzaine de sociétés sous-traitantes ont pour mission de mener à bien la construction de ces appartements et de la médiathèque. Quinze logements collectifs de type 2 et 4 et quatre maisons individuelles de type 4. Treize habitations seront financées par un Prêt locatif à usage social (Plus) et six par un Prêt locatif aidé d’intégration (Plai). Les travaux ont débuté en mars 2013 et la livraison est prévue en juillet, dans quelques semaines. Le coût global est de 2 483 934 euros toutes taxes comprises.


La qualité environnementale de l’ensemble a été particulièrement soignée. Le bâtiment a été réalisé selon les normes labellisées Bâtiment basse consommation (BBC) énergétique. Le mode de chauffage est constitué d’une chaudière à condensation gaz. Les façades sont faites de briques de couleur sable, avec un bardage en panneaux stratifiés café au lait et gris anthracite et des enduits gris clair. Les menuiseries sont en aluminium et en PVC, quinze places de stationnement sont prévues. Situé en centre-ville, cet ensemble a été particulièrement soigné et se compose de deux grandes parties : un bâtiment sur l’avenue Paul Machy qui se retourne à l’angle du terrain pour se poursuivre le long de la rue en sens unique à l’Est. Pour répondre à la règle du Plan local d’urbanisme (PLU) sur la hauteur des constructions par rapport aux voies, le bâtiment abritant la médiathèque et les logements collectifs joue sur des effets de boîtes entremêlées qui s’éloignent des voies au fil des étages. Ainsi composé de plusieurs volumes cubiques, l’opération propose diverses hauteurs et permettra de différencier le volume de la médiathèque, le collectif et les habitations individuelles.

Patrick's insight:

La chaudière à gaz à condensation est une solution efficace pour réduire sa consommation d'énergie. Un exemple en Picardie. 

more...
No comment yet.