Les colocs du jardin
Follow
Find
14.9K views | +26 today
 
Rescooped by Bernadette Cassel from Le Petit Jardinier Urbain
onto Les colocs du jardin
Scoop.it!

Les Bons Plants de la Feyssine - samedi 17 mai 2014

Les Bons Plants de la Feyssine - samedi 17 mai 2014 | Les colocs du jardin | Scoop.it

Les Bons Plants entrent en scène, dans le parc de la Feyssine à Villeurbanne


Samedi 17 mai à partir de 14 heures et jusque dans la soirée.


Cette fête éco-citoyenne, familiale et festive rassemble une vingtaine d'associations qui interviennent dans le domaine du développement durable et de la protection de l'environnement. [...]


Entrée libre


Via Anthony Crémont
more...
Anthony Crémont's curator insight, May 10, 2:14 AM

Cette fête éco-citoyenne, familiale et festive rassemble une vingtaine d'associations qui interviennent dans le domaine du développement durable et de la protection de l'environnement

Les colocs du jardin
Des plantes pour les insectes, des insectes pour les plantes... et leur place dans nos espaces !
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Environnement. La carte des projets nuisibles

Environnement. La carte des projets nuisibles | Les colocs du jardin | Scoop.it
Autoroutes, parcs d’activités, barrages, aéroports… Une centaine de projets nuisibles, aux coûts environnementaux largement sous-estimés, quand ils ne sont pas ignorés, et aux bénéfices sociaux et économiques surévalués, a été recensée.


France nature Environnement (FNE). « Où sont les autres Sivens ? Depuis le 26 octobre et la mort de Rémi Fraisse, cette question revient sans cesse. Le mouvement France Nature Environnement en a recensé plus d'une centaine. »   


___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Sivens, Roybon, NDDL : découvrez les 104 projets contestés | France info
http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/environnement/article/decouvrez-la-carte-des-projets-contestes-par-les-associations-ecologistes-620211


• FNE liste une centaine de projets "destructeurs de nature" et appelle à "un sursaut démocratique"
http://www.actu-environnement.com/ae/news/FNE-carte-projets-destructeurs-nature-23520.php4#xtor=ES-6

  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Frelons asiatiques : une destruction s’il y a danger

Frelons asiatiques : une destruction s’il y a danger | Les colocs du jardin | Scoop.it
Avec la chute des feuilles, on ne retrouve pas que les ramures dénudées des arbres. Parfois cette parure caduque cache quelques surprises. C’est le cas de ces voisins d’une résidence...


[Image] « En hiver, le nid est abandonné et il est inutile de le détruire, il ne sera pas réutilisé. »


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
Scoop.it!

Les Plantes Courageuses

Les Plantes Courageuses | Les colocs du jardin | Scoop.it
Il y a les plantes que l'on sème dans les champs et celles qui poussent toutes seules sur le pavé. Ce sont ces dernières que Matthieu Twelve aime traquer, admirer, photographier. Sélection entre béton et bitume.



Via Bourdoncle
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La lutte biologique au jardin

La lutte biologique au jardin | Les colocs du jardin | Scoop.it
Vincent Albouy, entomologiste et président de l'Office pour les insectes et l'environnement (OPIE)*, a rédigé ce guide pratique destiné à ceux qui se proposent d'utiliser la lutte biologique dans les jardins. De coccinelles en carabes, en passant par l'orvet ou la chauve-souris, tout découvrir des animaux dont l'activité va dans le sens de celle du jardinier !


*OPIE : association créée en 1969, dont le siège social est situé à la Maison des Insectes à Guyancourt (Yvelines), et dans laquelle l'Inra est impliqué depuis ses débuts.


→ La lutte biologique au jardin - Auteur Vincent Albouy - Quae.com
http://www.quae.com/fr/r1456-la-lutte-biologique-au-jardin.html

  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le parc national de Cuc Phuong

Le parc national de Cuc Phuong | Les colocs du jardin | Scoop.it

Découverte du Vietnam - VOV5. « Cuc Phuong est le premier parc national et la plus grande réserve naturelle du Vietnam. Cette forêt se trouve sur le territoire de trois provinces : Ninh Binh, Hoa Binh et Thanh Hoa, dans le Nord du pays. [...] »     

       

« Les 22.200 hectares du parc national de Cuc Phuong sont nichés dans la chaîne montagneuse de Tam Diep. Pour y accéder, après avoir quitté la route nationale 12A, il faut suivre un chemin en pente raide de 15 km. Mais à un kilomètre avant le début de la forêt, vous pouvez déjà respirer son air pur et frais et entendre les bruits de sa faune. Cuc Phuong dispose d’une faune et d’une flore des plus diversifiées avec environ 2.000 espèces végétales et 2.600 espèces animales, dont plusieurs figurent dans le livre rouge du Vietnam et celui du monde. C’est l’un des sept centres de diversité végétale du Vietnam. »


« "L’été est la saison d’épanouissement des insectes. Le plus beau des insectes que nous souhaitons mettre en valeur est le papillon. En avril et en mai, 400 différentes espèces de papillons s’épanouissent presque en même temps. La forêt devient alors un énorme jardin de fleurs multicolores. Le soir, nous organisons des sorties dites night-sporting à l’intention des touristes qui peuvent alors entendre les bruits de tous les insectes imaginables". »


___________________________________________________________________

[Image] « C'est le temps des papillons dans le parc, il y en a des tonnes ! »

JC Autour Du Monde: Le parc national de Cuc Phuong et villages avoisinants
http://jcautourdumonde.blogspot.fr/2014/06/le-parc-national-de-cuc-phuong-et.html

     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le jardinier le plus fertile de YouTube, c’est Eric - Rue89

Le jardinier le plus fertile de YouTube, c’est Eric - Rue89 | Les colocs du jardin | Scoop.it
Permeric, altruiste Belge à bob, exhume dans ses vidéos les incroyables savoirs de la permaculture. Cet ex-consultant web revenu à la terre rend passionnante cette philosophie du jardin.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Agriculture familiale en Guadeloupe

Agriculture familiale en Guadeloupe | Les colocs du jardin | Scoop.it
En Guadeloupe, Jimmy et Suzia s'occupent ensemble de leur exploitation de 5 hectares. Ils privilégient l'agriculture raisonnée en pratiquant les associations de plantes pour limiter les insecticides et en apportant de la matière organique plutôt que des engrais. Lui s'occupe surtout des bananiers et des ananas, elle du maraîchage, de la plantation à la vente. C'est dans leur travail en commun qu'ils puisent leur force.
A l'occasion de l'Année internationale de l'agriculture familiale.


___________________________________________________________________

ET AUSSI (à écouter) :

→  guadeloupe 1ère – L'agriculture familiale pour nourrir le monde
http://guadeloupe.la1ere.fr/2014/11/17/l-agriculture-familiale-pour-nourrir-le-monde-207530.html


« Plus de 70 % de la production alimentaire dans le monde est assurée par des exploitations familiales. C'est le cas pour de nombreuses exploitations en Guadeloupe, où seuls les membres de la famille travaillent à plein temps. »  


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

la maladie des oliviers / France Inter

la maladie des oliviers / France Inter | Les colocs du jardin | Scoop.it

La main verte, par Alain Baraton. France Inter - Le 7/9 du week-end. « L'huile d'olive, cadeau des dieux de la Méditerranée qui allonge la vie, va se faire rare cette année. En cause : le réchauffement climatique et la météo certainement comme dans une grande partie du Sud de l'Europe mais aussi des bactéries apportées par une mouche... Bactrocera oleae » 

Bernadette Cassel's insight:


SUR LES COLOCS DU JARDIN

From www.lefigaro.fr - November 25, 10:25 AM :

→  La mouche de l'olive pond-elle encore à la fin de l'automne ?

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Acariens : par quels moyens s'en prémunir ?

Acariens : par quels moyens s'en prémunir ? | Les colocs du jardin | Scoop.it
Le lâcher d'insectes prédateurs, ou auxiliaires, est la meilleure façon de combattre ces minuscules invertébrés génétiquement proches des araignées et des scorpions.


[Image] Larve de chrysope dévorant des pucerons

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Le flux d'Infogreen.lu
Scoop.it!

Une cuillère à soupe de sol contient plus de micro-organismes qu'il y a d'humains sur la planète

Une cuillère à soupe de sol contient plus de micro-organismes qu'il y a d'humains sur la planète | Les colocs du jardin | Scoop.it

Actu-Environnement.com. « Mobilisation pour les sols, supports de toute vie sur Terre »


«La journée mondiale des sols a mis sur la sellette le caractère vital et non renouvelable des sols, et leur rôle pour le climat et la biodiversité. Une cuillère à soupe de sol contient plus de micro-organismes qu'il y a d'humains sur la planète. »    


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Frédéric Liégeois
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMOSCIENCE

From www.fao.org - December 5, 5:19 PM :

Infographie : Les fonctions du sol et les risques encourus


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

68 000 hectares de terres disparaissent chaque année

68 000 hectares de terres disparaissent chaque année | Les colocs du jardin | Scoop.it

Par Carole Bélingard. Francetv Info. « Cinq chiffres alarmants sur la préservation des milieux naturels en France »


« Le ministère de l'Ecologie répertorie les menaces qui pèsent sur les milieux naturels dans l'hexagone, dans un rapport publié vendredi 5 décembre. »


«  Z.A.D. Zone à défendre, Trois lettres, trois mots hissés en étendard par des militants écologistes et défenseurs de l'environnement. A Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), à Sivens (Tarn), à Roybon (Isère), des citoyens mènent un combat contre des projets contestés, qu'il s'agisse d'un aéroport, d'un barrage ou d'un Center Parcs. Ils se font les portes-paroles d'un environnement menacé. » 


[...]


68 000 hectares de terres disparaissent chaque année   

         

« Le constat. Depuis 1993, la France connaît un phénomène dit d"'artificialisation" des sols. En clair, des terrains naturels ou dédiés à l'agriculture sont transformés en zones bâties ou en zones "stabilisées", c'est-à-dire en routes, parkings...[...] »


« Les risques. En rendant des sols imperméables, les ruissellements sont accentués, au détriment de l'infiltration de l'eau. Cela favorise la sécheresse et les risques d'inondations. Les zones humides, comme les marais et les tourbières, sont également englouties. Ces zones humides ne représentent que 2% des sols. Or elles ont un rôle clé notamment dans la recharge des nappes superficielles et souterraines. Elles améliorent aussi la qualité de l'eau en retenant des nutriments comme l'azote, les phosphores. Les zadistes de Sivens ou de Roybon invoquent tous la protection de ces milieux humides pour protester contre le projet du barrage ou de Center Parcs. »


« L'extension des pôles urbains sur les terres se fait également à 90% au détriment des "bonnes terres" pour l'agriculture, signale le rapport. Dix régions (Aquitaine, Bourgogne, Haute-Normandie, Île-de-France, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord Pas-de-Calais, Pays-de-la-Loire et Rhône-Alpes) ont ainsi perdu entre 33 et 62% de leurs terres à "fort potentiel agronomique". »


[...]


[Image] Le marais Vernier est une zone humide de 4 500 hectares située dans l'Eure   


Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From www.developpement-durable.gouv.fr - Today, 10:52 AM :

→  L’environnement en France - Édition 2014 - Ministère du Développement durable


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La création du Parc Naturel régional des Baronnies Provençales est validée

La création du Parc Naturel régional des Baronnies Provençales est validée | Les colocs du jardin | Scoop.it

France 3 Rhône-Alpes. « Le Parc Naturel régional des Baronnies Provençales est acté » 


« Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, était ce lundi 8 décembre à Vinsobres, dans la Drôme. Elle a validé la création du Parc Naturel régional des Baronnies Provençales, à cheval sur le sud-Drôme et les Hautes-Alpes. »

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des chenilles en chapeau pointu... !

Des chenilles en chapeau pointu... ! | Les colocs du jardin | Scoop.it
Ce sont des Lépidoptères de la Famille des Psychidae présents dans une bonne partie de l'Europe.
Chez ces papillons communément appelés Psychés (papillon en grec ancien), Luffia ferchaultella est la forme femelle aptère parthénogénétique de Luffia lapidella, la forme sexuée dans laquelle les mâles sont ailés.


Via @Le JardinOscope 

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Un potager colossal sur les toits à Montréal

Un potager colossal sur les toits à Montréal | Les colocs du jardin | Scoop.it

"Mohamed Hage a ouvert une serre urbaine sur un toit de Montréal. Dans son genre, elle est la plus grande au monde. Une manière de favoriser les circuits courts, mais aussi de répondre  à la demande des habitants de de la plus grande métropole du Québec."


[Image] Les serres de Lufa à Montréal | Vert Bitume
http://vertbitume.wordpress.com/2013/05/14/la-premiere-serre-commerciale-sur-un-toit-de-montreal-et-a-paris/



Via Christian Allié
Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From vertbitume.wordpress.com - May 24, 2013 12:36 PM :

→  La première serre commerciale sur un toit de Montréal, et à Paris ?

more...
Christian Allié's curator insight, December 20, 3:44 AM

.................""""""""""""""""""""""""""""..................

 

************ Vidéo ***********

Eben Lenderking's curator insight, Today, 8:42 AM

The world's largest rooftop garden.  A short reportage.  In French.


Jardín de la azotea más grande del mundo. Un reportaje corto. En francés.

Eben Lenderking's curator insight, Today, 8:43 AM

The world's largest rooftop garden--in Canada.  Short film.  In French.


Jardín de la azotea más grande del mundo. Un reportaje corto. En francés.

Rescooped by Bernadette Cassel from forêts
Scoop.it!

Forêts anciennes, vieilles forêts, vieux arbres : les forêts sont bien plus qu'une réserve de bois

Forêts anciennes, vieilles forêts, vieux arbres : les forêts sont bien plus qu'une réserve de bois | Les colocs du jardin | Scoop.it
C\'est le titre d\'un livret que la FRAPNA Isère vient de publier en septembre dernier pour communiquer sur un travail d\'inventaire réalisé sur un territoire forestier du sud du département.

Via Christian Allié
Bernadette Cassel's insight:


« Wildforests's insight:

.................."""""""""""""""""""""""""""""""""""................

 

........ 

En effet, les forêts sont restées le parent pauvre de la protection de la nature : forêts alluviales exceptées, on parle plus souvent d'ouverture des milieux que de protection de milieux forestiers. Au contraire, la forêt "envahit", "avance", "ferme le paysage"...

 

Les activités naturalistes en forêt sont moins faciles qu'en milieu ouvert : la grande majorité de la biodiversité forestière est constituée d'espèces dont l'identification est réservée à un public averti muni d'une loupe binoculaire ou d'un microscope : insectes, champignons et autre micro-faune du sol. Qui ne connaît pas bien, protège mal ?

 

Pour nombre d'acteurs locaux, mêmes écologistes, l'exploitation de cette « ressource » pour pallier aux énergies fossiles ne pose aucun problème. N'est-elle pas renouvelable ? N'est-elle pas tellement abondante en montagne qu'on ne reconnaît même plus les paysages de nos parents et grands-parents ?

 

L'émergence de discours et de projets de plus en plus volontaristes en faveur du bois énergie, a conduit la FRAPNA Isère à s'impliquer sur les dossiers forestiers et à tenter d'approcher et de comprendre cette filière. L'implication dans la Charte forestière de Territoire du Trièves a permis la mise en œuvre d'un projet, d'abord d'inventaire des vieilles forêts, puis cette action de communication pour faire entendre un autre discours.

 

Grâce à un financement FEADER et grâce au soutien du Conseil régional et du Conseil général, la FRAPNA Isère a pu éditer ce livret ainsi qu'une exposition à disposition des communes. Une sortie en forêt a également été organisée avec l'Office National des Forêts et Benoit Dodelin, spécialiste des insectes saproxyliques.

 

Nous souhaitons que ces démarches puissent contribuer à une gestion forestière plus respectueuse et à la conservation des forêts matures.

 

Pour accéder au livret « Forêts anciennes, vieilles forêts, vieux arbres : les forêts sont bien plus qu'une réserve de bois »

 

Pour en savoir plus sur les actions menées par la FRAPNA Isère dans le cadre de ce projet

 

Hélène Foglar / FRAPNA Isère  » 


more...
Wildforests's curator insight, December 18, 1:43 PM

.................."""""""""""""""""""""""""""""""""""................

 

........ 

En effet, les forêts sont restées le parent pauvre de la protection de la nature : forêts alluviales exceptées, on parle plus souvent d'ouverture des milieux que de protection de milieux forestiers. Au contraire, la forêt "envahit", "avance", "ferme le paysage"...

 

Les activités naturalistes en forêt sont moins faciles qu'en milieu ouvert : la grande majorité de la biodiversité forestière est constituée d'espèces dont l'identification est réservée à un public averti muni d'une loupe binoculaire ou d'un microscope : insectes, champignons et autre micro-faune du sol. Qui ne connaît pas bien, protège mal ?

 

Pour nombre d'acteurs locaux, mêmes écologistes, l'exploitation de cette « ressource » pour pallier aux énergies fossiles ne pose aucun problème. N'est-elle pas renouvelable ? N'est-elle pas tellement abondante en montagne qu'on ne reconnaît même plus les paysages de nos parents et grands-parents ?

 

L'émergence de discours et de projets de plus en plus volontaristes en faveur du bois énergie, a conduit la FRAPNA Isère à s'impliquer sur les dossiers forestiers et à tenter d'approcher et de comprendre cette filière. L'implication dans la Charte forestière de Territoire du Trièves a permis la mise en œuvre d'un projet, d'abord d'inventaire des vieilles forêts, puis cette action de communication pour faire entendre un autre discours.

 

Grâce à un financement FEADER et grâce au soutien du Conseil régional et du Conseil général, la FRAPNA Isère a pu éditer ce livret ainsi qu'une exposition à disposition des communes. Une sortie en forêt a également été organisée avec l'Office National des Forêts et Benoit Dodelin, spécialiste des insectes saproxyliques.

 

Nous souhaitons que ces démarches puissent contribuer à une gestion forestière plus respectueuse et à la conservation des forêts matures.

 

Pour accéder au livret « Forêts anciennes, vieilles forêts, vieux arbres : les forêts sont bien plus qu'une réserve de bois »

 

Pour en savoir plus sur les actions menées par la FRAPNA Isère dans le cadre de ce projet

 

Hélène Foglar / FRAPNA Isère

Rescooped by Bernadette Cassel from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

[Les bienfaits du végétal en ville] Écologie : Tendre vers une trame verte urbaine

[Les bienfaits du végétal en ville] Écologie : Tendre vers une trame verte urbaine | Les colocs du jardin | Scoop.it
Après une première version publiée en juillet 2013, l'interprofession de la filière de l'horticulture d'ornement Val'hor et l'association Plante & Cité publient une nouvelle édition de la synthèse des travaux scientifiques sur les bienfaits du vé...


[Image] 2014_02_10_bienfaits_du_vegetal_en_ville_2_1.pdf
http://www.plante-et-cite.fr/data/info/2014_02_10_bienfaits_du_vegetal_en_ville_2_1.pdf


« La notion de biodiversité (variété en écosystèmes, espèces et gènes et leurs interrelations) est au cœur de la nature en ville et transversale aux différents services rendus. Elle intervient dans l’approvisionnement, les services culturels et surtout les régulations environnementales. La présence de nombreux insectes permet par exemple d’avoir des pollinisations (et donc fruits et graines) aussi en ville... C’est en multipliant les espaces à caractère naturel de qualité, c’est-à-dire riches en ressources pour les plantes et les animaux, qu’une biodiversité minimale peut s’installer. Plus elle sera importante, plus on tendra (tendre seulement, la ville ne sera jamais un milieu naturel) vers des fonctionnements efficaces et une certaine stabilité. C’est bien en ayant de nombreuses espèces dans les sols que ceux-ci peuvent retrouver leurs dynamiques et leurs horizons, donc impliquer une gestion plus faible (moins d’intrants, de désherbage, d’espèces invasives). » 


(Philippe Clergeau, professeur au Museum National d’Histoire Naturelle)


Via éco-Tom, COMMON GOOD FORUM
Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From www.plante-et-cite.fr - February 25, 7:10 PM :

→  Publication de l'ouvrage "Les bienfaits du végétal en ville"


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le Brun du pélargonium

Le Brun du pélargonium | Les colocs du jardin | Scoop.it
Nous sommes fin octobre. L’heure est à la mise sous abri des potées de pélargoniums. Depuis quelques...


[Image] « Minuscule, la chenille du Lycène des géraniums n’en fait pas moins de sacrés ravages ! »

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La porosité d'un sol compacté n’est restaurée par les vers de terre qu’au bout de deux ans

La porosité d'un sol compacté n’est restaurée par les vers de terre qu’au bout de deux ans | Les colocs du jardin | Scoop.it
INRA. « Galeries de vers de terre au scanner - Les vers exposent leurs galeries »     
       
« En utilisant un scanner pour visualiser les galeries creusées par les vers de terre, les chercheurs de l’Inra d’Avignon ont montré que les lombriciens mettent plus d’un an à décompacter un sol tassé expérimentalement. » 


[...] 


« La formation des galeries est beaucoup plus lente que la recolonisation, ainsi que le montrent les images obtenues par la tomographie aux rayons X : un à deux ans. Le même laps de temps est nécessaire pour que le sol recouvre sa capacité d’infiltration de l’eau, ce qui est cohérent. Par contre, les mesures montrent que la densité du sol n’est restaurée qu’au bout de quatre ans. »      

         
[Image] « Reconstitution 3D des galeries de vers de terre après tomographie aux rayons X. Etat des galeries huit mois après compaction (à gauche, sol témoin non compacté) »    
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chroniques du vivant & l'année internationale de l'agriculture familiale / France Inter

Chroniques du vivant & l'année internationale de l'agriculture familiale / France Inter | Les colocs du jardin | Scoop.it
Retour sur une autre agriculture, propice à la conservation de la biodiversité autant qu'à la sécurité alimentaire. Et sur un livre où l’on apprend qu’un papillon a besoin de fourmis pour élever ses petits, où les amoureux de la nature se retrouvent...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Dans le jardin, c’est quoi ?? Réponse : c’est une...

Dans le jardin, c’est quoi ?? Réponse : c’est une... | Les colocs du jardin | Scoop.it
dans le jardin, c’est quoi ??


Réponse : c’est une scolie, une “guêpe” solitaire qui parasite les larves de coléoptères que leurs larves mangent (scarabées rhinocéros, cétoines…). La scolie des jardins était très commune… :(


Hyménoptère de la famille des scoliidés et du genre Scolia. 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Scoliidae ;


QUESTIONS DE NATURE ? ®

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

L'agriculture biologique, plus productive qu'on ne le pense

L'agriculture biologique, plus productive qu'on ne le pense | Les colocs du jardin | Scoop.it


Une vaste étude montre que le rendement des exploitations bio peut se rapprocher de celui de l'agriculture conventionnelle.


Par Pierre Le Hir. Le Monde. « En dépit de ses vertus en matière de respect de l'environnement et de préservation de la biodiversité, l'agriculture biologique est souvent reléguée au rang d'alternative marginale, définitivement incapable de nourrir les plus de neuf milliards d'humains que comptera la planète en 2050, dont un quart sur le continent africain. » 


[...]


« [...] une « méta-étude » américaine, publiée, mardi 9 décembre, dans les Proceedings of the Royal Society (l'équivalent britannique de l'Académie des sciences française), redore quelque peu le blason de ce mode de culture qui proscrit les intrants chimiques, engrais, pesticides et autres produits phytosanitaires. Elle conclut que le déficit de productivité des méthodes biologiques par rapport à l'agriculture intensive, ou industrielle, est moins important que ne l'affirmaient de précédents travaux. Et, surtout, qu'il est possible de réduire cet écart. » 


[...] 


« [...] "augmenter la part de l'agriculture faisant appel à des pratiques durables n'est pas un choix, mais une nécessité : nous ne pouvons tout simplement pas continuer à produire de la nourriture sans prendre soin des sols, de l'eau et de la biodiversité." » 


Via algrappe, Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, December 10, 9:50 AM

............."""""""""""""""""""""""""""""..............

 

[ ... ]

........ ‏

ACCÈS À LA NOURRITURE


« Les méta-analyses de ce type ont l'intérêt de compiler un très grand nombre de données, même si, dans ce travail comme dans les précédents, les informations sur les milieux agronomiques étudiés et sur leur fertilité font défaut, commente Christian Huyghe, directeur scientifique adjoint chargé de l'agriculture à l'Institut national de la recherche agronomique. Son apport essentiel est de confirmer qu'en agriculture biologique, la diversification est essentielle pour améliorer la performance. »

Il ajoute toutefois : « Le temps où l'on cherchait à opposer agriculture biologique et agriculture conventionnelle est révolu. Il existe entre les deux toute une gamme de pratiques agricoles, qui doivent être cohérentes avec les milieux et les besoins locaux. »


Reste que le bio n'est évidemment pas la panacée susceptible de couvrir les besoins alimentaires de l'humanité. « Notre système agricole actuel produit beaucoup plus de nourriture qu'il n'en est nécessaire pour subvenir aux besoins de la planète, rappelle Claire Kremen. Eradiquer la faim dans le monde exige d'améliorer l'accès des populations à la nourriture, pas simplement d'accroître la production. » Mais aussi de mettre fin au gaspillage alimentaire, qui représente près du tiers de la production mondiale de nourriture.


Voir l'infographie : Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de nourriture gaspillées

 

Pour autant, plaide la chercheuse, « augmenter la part de l'agriculture faisant appel à des pratiques durables n'est pas un choix, mais une nécessité : nous ne pouvons tout simplement pas continuer à produire de la nourriture sans prendre soin des sols, de l'eau et de la biodiversité. »


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/10/l-agriculture-biologique-plus-productive-qu-on-ne-le-pense_4537494_3244.html#1rvpj13ySl7atK2J.99

 

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le jardin bio de la Maison-Blanche

Le jardin bio de la Maison-Blanche | Les colocs du jardin | Scoop.it

Par Christophe Noisette, Frédéric Prat. Inf'OGM. « États-Unis - Le jardin bio de la Maison-Blanche : critiqué par les entreprises, il fournit les cadeaux diplomatiques »


[...]


Les semences du jardin bio chez... le Pape


« En tournée en Europe, le Président des États-Unis, Barack Obama, a rencontré le Pape François et lui a offert, le 27 mars 2014, un coffret de semences de fruits et légumes provenant du potager de la Maison-Blanche. Il a justifié ce cadeau en rappelant que le Pape voulait ouvrir au public les jardins de la résidence papale estivale. Obama en a profité pour inviter le Pape à visiter les jardins de la Maison-Blanche. Obama deviendrait-il le défenseur des semences paysannes, échangeables et reproductibles ? » 


[Image] Le jardin bio de Michelle Obama à la Maison Blanche | Le bonheur est dans le jardin
http://lebonheurestdanslejardin.org/2012/08/02/le-jardin-bio-de-michelle-obama-a-la-maison-blanche/

   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quand les paparazzis s'intéressent aux fourmis

Quand les paparazzis s'intéressent aux fourmis | Les colocs du jardin | Scoop.it

Par Lisa Garnier. Vigie Nature - Muséum national d'Histoire naturelle. « Quand les fourmis tiennent le haut de l'affiche »


[...]


« L'équipe du Spipoll, Colin Fontaine pour le Muséum et Mathieu De Flores pour l'Opie, avaient bien remarqué que les spipolliens tiraient le portrait à de nombreuses fourmis. Cependant, les participants étaient invités à inscrire « fourmis » lorsqu'ils déterminaient l'animal. Pas vraiment précis sur 225 espèces. »


Ça se joue à des poils


Est arrivé Alan Vergnes, un pro des fourmis et de l'écologie, qui leur a proposé d'aller fouiller dans les collections. Sur photos, on doit bien réussir à nommer quelques espèces, non ? Mais chez les fourmis, on ne rigole pas avec les clés de détermination. « Ça se joue à la présence de poils sur les antennes et sur la tête » m'a dit Alan. Un véritable travail de fourmis.... » 


[...] 


[Image] Formicinae Serviformica bicolore © Garywork | participants Spipoll

Bernadette Cassel's insight:


SPIPOLL : Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs

OPIE : Office Pour les Insectes et leur Environnement


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le projet Center Parcs Roybon

Le projet Center Parcs Roybon | Les colocs du jardin | Scoop.it

 FRAPNA-38.« En quoi consiste le projet de Center Parcs dans les Chambaran ? »  


« Le projet appelé « Center Parcs du Domaine de la forêt de Chambaran » est situé sur la commune de Roybon et plus précisément sur le massif de Chambaran. Depuis de nombreuses années, la FRAPNA agit pour la protection des zones humides et leur articulation cohérente avec les politiques économiques de développement local. Dans ce projet Center Parcs, la FRAPNA se positionne en tant qu'acteur vigilant du dialogue environnemental, en s'appuyant sur son expertise en matière de veille écologique afin d'assurer des réponses claires et précises lors de l'enquête publique. »




[...]


La FRAPNA demande la suspension immédiate des travaux du Center Parcs de Roybon
Communiqué 01/12/2014


___________________________________________________________________

DANS L'ACTUALITÉ :

• Partisans et adversaires du Center Parc de Roybon défilent dans le calme - Libération
http://www.liberation.fr/societe/2014/12/07/partisans-et-adversaires-du-center-parc-de-roybon-defilent-dans-la-calme_1158586


Bernadette Cassel's insight:


SUR LES COLOCS DU JARDIN

From www.reporterre.net - December 5, 6:36 PM :

→  Avec Center Parcs, deviens gardien de la forêt...


more...
No comment yet.