L’usine Weleda de Huningue : un îlot de biodiversité en pleine zone industrielle | Les colocs du jardin | Scoop.it
Faire revenir la nature en milieu urbain : c’est le pari de Weleda, fabricant de produits pharmaceutiques et cosmétiques bio à Huningue. Une expérience menée avec ses salariés et des naturalistes.

 

Un sentier botanique a été conçu avec l’aide de naturalistes de la Petite Camargue alsacienne et de l’Ariena (Association régionale pour l’initiation à l’environnement et à la nature en Alsace). Les salariés volontaires y ont contribué. « Il s’agit de montrer ce que chacun peut faire chez soi pour faire revenir la nature en ville », dit Gilles Lematte : pose de nichoirs et d’hôtels à insectes, maintien de haies et de bosquets sauvages, ensemencement de prairies fleuries, plantation d’arbres fruitiers à hautes tiges, construction plein sud d’un mur de pierres sèches pour les lézards…

 

Ce sentier est jalonné de douze étapes et d’autant de panneaux explicatifs sur la faune et de la flore locales. Une plaquette recense quelque 150 espèces présentes sur le site : des renardeaux nés dans l’un des deux terriers creusés dans un trou d’excavation aux rouges-queues à front blanc attirés par de vieux cerisiers, en passant par la buse variable et le faucon crécerelle qui chassent au-dessus de la prairie, ou le pigeon ramier qui niche dans le bosquet laissé intact.

 

Un sentier pédagogique, maillon de la trame verte et bleue, qui passe par le coin de compostage des déchets végétaux des récoltes et macérations, par le verger où tables et bancs invitent à la pause, au ressourcement dans les effluves des acacias en fleurs et des préparations biodynamiques. Avec en fond sonore les chants d’oiseaux et les bourdonnements des abeilles des ruches de Franck Leiby, apiculteur d’Uffheim : « Les abeilles se plaisent ici, une seule ruche sur douze est morte cet hiver. » Tout un symbole pour cette entreprise dont les matières premières dépendent des pollinisateurs, mais aussi pour toute la société : 71 % des plantes alimentaires de la planète sont pollinisées par les abeilles…