Une semaine de campagne | Les colocs du jardin | Scoop.it
Pucerons, limaces, cochenilles, mildiou, rouille, tavelure… Les insectes nuisibles et les maladies ne manquent pas pour décimer nos cultures ou au moins réduire fortement leur rendement.


Par Nadia Chater. Lavenir.net. « Depuis plusieurs dizaines d’années, on a cru trouver la solution en déversant quantité de pesticides. L’effet a pu s’avérer concluant pour éliminer maladies et indésirables. Seulement voilà, notre organisme et l’environnement en général ne sont pas non plus insensibles à la toxicité de ces produits. »


« Trouver des alternatives aux pesticides est ainsi devenu un enjeu de poids. C’est la raison pour laquelle la Direction générale de l’agriculture, des ressources naturelles et de l’environnement (DGARNE) du Service public de Wallonie a lancé la Semaine sans pesticides. [...] »


www.semainesanspesticides.be