Absence inhabituelle des oiseaux fréquentant les mangeoires | Les colocs du jardin | Scoop.it

La LPO. « En ce début d'hiver 2013, la LPO constate une très faible présence des oiseaux de jardins venant aux mangeoires. De nombreux amoureux de la nature, surpris par ce phénomène inhabituel, contactent la LPO et son réseau, pour tenter de comprendre. La douceur exceptionnelle régnant actuellement sur le Nord de l'Europe et une reproduction durant le printemps dernier, compromise par les mauvaises conditions météorologiques, peuvent expliquer ce phénomène. »


« Face à l'abondance d'appels, la LPO souhaite par ce communiqué, apporter les premières réponses sur les raisons de cette absence inhabituelle d'oiseaux et invite le public à participer au programme de collecte participative « Observatoire des oiseaux des jardins » afin d'étudier les tendances d'évolution des populations d'oiseaux et les facteurs pouvant influencer celles-ci. Explications. »


[...]


« Enfin, les mauvaises conditions météo ont décalé de deux à quatre semaines les récoltes, notamment de tournesol, en France. Ainsi, la présence de graines dans les champs mais aussi les baies et fruits des haies ont permis aux oiseaux de trouver de la nourriture durant l'automne, pouvant ainsi retarder l'arrivée des oiseaux vers les mangeoires. La douceur automnale a permis aussi aux populations d'insectes de se maintenir plus longtemps. »


[...]