Je suis discrète mais je gagne à être connue : la bourdaine | Les colocs du jardin | Scoop.it
Un joli texte de Michel Lemoine qui nous fait (re)découvrir la bourdaine : Je suis discrète, humble ; peut-être que mon nom vous dit au mieux quelque chose, mais d’imprécis toutefois car peu d’entre...


[...]


« J’offre généreusement mon feuillage aux chenilles de quatre variétés de papillons diurnes, à part le citron, les autres sont de petite taille et discrets, ce qui n’entame pas leur beauté. Restons encore et toujours dans le discret avec mes petites fleurs à mi-chemin entre le vert et le blanc que les abeilles butinent avec avidité pendant plusieurs mois grâce à une floraison très étalée pour obtenir un miel aussi apprécié que rare proche d’un pH neutre ce qui est une exception, même l’exception (les autres étant acides). »



Via Christian Allié