Au jardin ce week-end : les poireaux victimes de la mondialisation | Les colocs du jardin | Scoop.it
Chaque week-end, Marc Mennessier, journaliste scientifique au Figaro, ingénieur agricole et amoureux des plantes, vous livre ses conseils et astuces pour faire de votre jardin un Éden.

 

[...]

 

... la culture du poireau est devenue un véritable casse-tête, au point que de plus en plus de jardiniers sont tentés de l'abandonner quand ils ne l'ont pas déjà fait. La faute en incombe à une toute petite mouche de couleur grisâtre (Phytomyza gymonostoma), d'environ 3 millimètres de long, dont l'asticot creuse des galeries qui finissent par déformer et faire éclater le fût du poireau provoquant des pertes très importantes. Les pupes, ovales et de couleur rougeâtre, dans lesquelles les larves se métamorphosent en adultes, sont caractéristiques. Originaire de Pologne, où il fut identifié dès le milieu du XIXe siècle, ce diptère a commencé à la fin des années 1970, et sans que l'on sache trop pourquoi, à s'en prendre aux cultures de poireau mais aussi d'ail et d'oignon. Depuis, il s'est répandu sur l'Europe telle une traînée de poudre.

 

[...]