"Les Centristes humanistes"
11.3K views | +0 today
Follow
"Les Centristes humanistes"
parti politique, unis dans la diversité.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

"Je serai le président qui refuse que l'Etat entasse la dette sur le dos de ses enfants"

"Je serai le président qui refuse que l'Etat entasse la dette sur le dos de ses enfants" | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

#Bayrou "Je serai le président qui refuse que l'Etat entasse la dette sur le dos de ses enfants" http://t.co/ODbjwIws via @bayrou

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Une école très inégalitaire

Une école très inégalitaire | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

En 2010, le ministère de l'Éducation a dépensé 51% de plus pour un Parisien que pour un Niçois. Pour un élève de primaire de l'académie la plus défavorisée de France métropolitaine, dont Le Monde ne donne pas le nom, l'État dépense 2.861 euros par an.

Une école très inégalitaire http://eur1.fr/eAA/GRQ via @europe1

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne.

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

 Massimo Prandi

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne

Les craintes exprimées sur les marchés obligataires et d'actions, mardi, et sur le retour d'une crise en Europe ne font que refléter un sentiment répandu : l'austérité budgétaire dessert la croissance et accroît les risques d'instabilité.

Ecrit par

Massimo PRANDI
Journaliste

Cinq risques susceptibles de déclencher une nouvelle crise12/04 | 01:00

« Un acharnement sur l'Espagne serait absurde »12/04 | 01:00

La BCE prête à réactiver ses achats d'emprunts d'Etat

simple effet d'humeur ou réelle inquiétude. La forte chute des marchés d'actions mardi conjuguée à une tension des taux espagnols et italien (« Les Echos » du 11 avril) sont-elles les indices précurseurs d'une nouvelle crise européenne, comme l'an passé ? Hier, Paris et Berlin se sont efforcés de minimiser les risques et d'apaiser ces craintes. Reste que les foyers d'instabilité - politiques comme économiques -sont nombreux (voir ci-dessous).

Sur le plan conjoncturel, la croissance est toujours en berne. « Exception faite de la croissance marginale enregistrée en janvier, le repli de l'économie a été continu depuis septembre dernier », résumait la semaine dernière Chris Williamson, chef économiste chez Markit. Les indicateurs européens d'activité (consommation des ménages, marché de l'emploi et commerce extérieur) au mieux marquent le pas. Les enquêtes PMI de février auprès des directeurs d'achat « signalent un retour à la récession dans le secteur privé de la zone euro », indique-t-on chez leur concepteur, Markit. La consommation des ménages européens continuera de reculer au premier trimestre, pronostique Capital Economics. Les entreprises souffrent toujours, en particulier les PME, « la colonne vertébrale de l'économie européenne », rappelle Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE. Fin 2011, le nombre d'entreprises qui connaissaient des difficultés de financement était supérieur à celui de 2009, soulignait-il, hier à Paris, devant des trésoriers d'entreprise.

Zone euro : 10,8 % de chômage

Le redressement des exportations « ralentit », ajoute Capital Economics. Quant au marché de l'emploi, il se détériore en dépit des bons résultats de l'Allemagne. Le taux de chômage dans la zone euro était de 10,8 % en février (10,2 % dans l'Union européenne). Et cette situation a toutes les chances de durer si l'on en croit Jean-Michel Six, économiste chez Standard & Poor's. « La légère récession en cours dans la zone euro devrait se poursuivre jusqu'au 3e trimestre. Il faudra attendre la fin de l'année et le début 2013 pour se redresser dans des proportions modestes », juge l'expert. La banque d'affaires Goldman Sachs table sur un recul de 0,5 % du PIB en 2012 suivi par une hausse contenue de 0,6 % l'an prochain. Il faut « focaliser nos efforts pour relancer la croissance », affirmaient fin février 12 chefs d'Etat européens. Nécessaires au redressement des comptes publics de plusieurs pays de la zone euro, l'austérité et les réformes structurelles jouent dans l'immédiat en défaveur de la croissance. « Si les réformes structurelles sont faites pour accroître la croissance potentielle future, à court terme, elles vont plus probablement accroître la récession avec pour résultat de retarder la stabilisation du fardeau de la dette », développent les économistes chez HSBC.

Fragilité des dispositifs pare-feu

La Grèce, le Portugal, l'Italie et l'Espagne en font déjà les frais. Goldman Sachs anticipe une contraction des PIB italien et espagnol respectivement de 1,3 et 1,7 % en 2012. La récession devrait se poursuivre en 2013 en Espagne (- 0,7 %) alors que l'économie transalpine afficherait une croissance nulle. La Grèce s'achemine vers une nouvelle baisse du PIB de 5 % au mieux, alerte l'institut de recherche Iobe. Le Portugal, lui, terminerait l'année sur un repli de 3,3 % de son PIB, calcule la Commission européenne. A la menace sur la croissance posée par la consolidation budgétaire et les réformes structurelles s'ajoute le risque de déstabilisation politique. En Grèce, les derniers sondages donnent gagnant aux élections anticipées du 6 mai le camp des opposants à l'austérité. En Irlande, le référendum de la fin mai sur le nouveau traité de discipline budgétaire devrait bien se passer mais la victoire est loin d'être acquise. En Italie et en Espagne, les réactions hostiles à la discipline budgétaire se multiplient. Autant de signaux qui font craindre le retour de la crise systémique en Europe et qui mettent en évidence la fragilité des dispositifs pare-feu mis en oeuvre.

MASSIMO PRANDI

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Les recettes de l'OCDE pour réduire les dépenses de l'Etat français.

Les recettes de l'OCDE pour réduire les dépenses de l'Etat français. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Les recettes de l'OCDE pour réduire les dépenses de l'Etat français

L'OCDE a publié, ce matin, un rapport sur les meilleures solutions possibles pour réduire l'endettement public avec plusieurs recettes pour la France.

Ecrit par

Massimo PRANDI
Journaliste

 

La « Règle d'or » budgétaire utile mais à manier avec précaution12/04 | 07:00

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne12/04 | 07:00

Que veulent les fonds souverains ?

 

Le rapport de l'OCDE sur la consolidation budgétaire, que « Les Echos » a réussi à se procurer, contient de précieuses indications pour la France. L'équipe d'experts dirigée par Douglas Sutherland indique notamment plusieurs pistes de politique économique qui pourraient être employées pour assainir les finances publiques. Tout d'abord, une compression des prestations familiales. Une intervention sur ce terrain se chiffrerait à 1,1% du PIB d'économies budgétaires.

La santé

Ensuite la santé. L'OCDE préconise d'accroître l'efficacité du système français. Ceci apporterait une correction budgétaire de l'ordre de 1,32% du PIB. Les dépenses de santé représentent environ 9% du PIB en France, rappelle Hervé Boulhol, en charge pour l'Organisation du Rapport France. « On pourrait intervenir sur les frais de gestion administrative de la santé. Ceux-ci s'élèvent à environ 12 milliards d'euros par an et comptent à hauteur de 7% des dépenses globales de santé. C'est trop par rapport à la moyenne de l'OCDE », commente l'économiste. On pourrait aussi s'attaquer aux soins sans en altérer la qualité, ajoute-t-il. « En France, 78% des opérations de la cataracte sont réalisées en hôpital de jour (NDLR : sans passer une nuit à l'hôpital). C'est trop faible. Cette part est supérieure à 95% dans de nombreux pays de l'OCDE », souligne Hervé Boulhol. Sans oublier la généralisation des médicaments génériques, « en retard dans l'Hexagone ».

La TVA

Troisième grand chantier, l'élargissement de l'assiette de la TVA. L'OCDE préconise l'abolition du taux de TVA réduit pour les biens de première nécessité. « La TVA à taux réduit contredit sa finalité car elle profite aussi aux catégories les plus aisées de la population. Il vaudrait mieux la remplacer par des compensations ciblées sur les ménages à bas revenus (baisses d'impôts ciblées sur les bas revenus et relèvement des minima sociaux) », avance Hervé Boulhol. La suppression pure et simple de la TVA à taux réduit rapporterait quelque 30 milliards d'euros de recettes supplémentaires à l'Etat, soit 1,4 % à 1,5% du PIB. Il y a aussi le grand chantier des économies d'échelle à réaliser sur les dépenses des collectivités territoriales (11% du PIB). « Les quelque 37.000 Communes françaises représentent 40% de l'ensemble des Communes de l'Union européenne », relève Hervé Boulhol. Des économies de l'ordre de 5 à 10% sur les dépenses des collectivités territoriales sont jugées possibles par plusieurs économistes avec un gain pour le budget de l'Etat d'environ 0,5 à 1% du PIB. Enfin, l'OCDE conseille à tous les pays, donc y compris la France, de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à 1990 « au moyen d'un système d'attribution de permis d'émission par enchères ». L'Etat français engrangerait ainsi des recettes additionnelles équivalentes à 1,8% du PIB.

MASSIMO PRANDI

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Pourquoi Sarkozy veut encadrer les loyers (comme Hollande et Bayrou)

Pourquoi Sarkozy veut encadrer les loyers (comme Hollande et Bayrou) | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

http://link.huffingtonpost.com/fgrp.10g/T4b1BvEdNfb35FB1B03ca

Oui, non, peut-être. Après avoir vertement critiqué le projet de son adversaire socialiste François Hollande d'encadrer les loyers, Nicolas Sarkozy semble finalement prêt à se convertir à cette idée. Dans un entretien accordé aux lectrices de l'hebdomadaire Femme Actuelle à paraître la semaine prochaine mais déjà cité par l'agence Reuters, le chef de l'État rebondit sur l'idée, mise en oeuvre en Allemagne depuis 1973. Il s'agit de donner au locataire la possibilité d'attaquer le propriétaire de son logement si son loyer est supérieur de 20% au prix du marché.

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

François Bayrou peut-il être le faiseur de roi ?

François Bayrou peut-il être le faiseur de roi ? | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

François Bayrou peut-il être le faiseur de roi ?

www.lemonde.fr

François Hollande et Nicolas Sarkozy ménagent le candidat centriste, mais aucune alliance ne semble facile à concrétiser.

via LeMonde.fr

 http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/11/francois-bayrou-peut-il-etre-le-faiseur-de-roi_1683562_1471069.html

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Présidentielle : comment ils ont déclaré leur candidature

Présidentielle : comment ils ont déclaré leur candidature | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Présidentielle : comment ils ont déclaré leur candidature? http://www.lepoint.fr/tiny/1-1431814

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Les Centristes humanistes : www.lescentristeshumanistes.com/

Les Centristes humanistes : www.lescentristeshumanistes.com/ | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Les Centristes humanistes

www.lescentristeshumanistes.com/

Le mouvement Les Centristes humanistes est né en Poitou-Charentes au lendemain des élections régionales de mars 2010. Les Centristes humanistes rassemble les Centristes de Poitou-Charentes.

« Les Centristes humanistes » a été officiellement lancé le 29 mai 2010 à Rochefort (Charente-Maritime), siège du mouvement.

more...
No comment yet.
Rescooped by Miguel Lys. Revue de Presse. from "Les Centristes humanistes"
Scoop.it!

Twitter / @miguel17300/centristes humanistes

Twitter / @miguel17300/centristes humanistes | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Twitter / @miguel17300/centristes humanistes

 

 

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Document 14 juillet 2011 : le discours anti-Sarkozy de Raymond Aubrac

Document  14 juillet 2011 : le discours anti-Sarkozy de Raymond Aubrac | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/document/2012/04/appel_a_manifester_le_14_juillet_2011.pdf

14 juillet 2011 : le discours anti-Sarkozy de Raymond Aubrac | Rue89 Présidentielle http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/11/14-juillet-2011-le-discours-anti-sarkozy-de-raymond-aubrac-231080

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

La crise se réinvite dans la campagne

http://politique.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/04/10/la-crise-se-reinvite-dans-la-campagne.html

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Les sites Amis

Les sites Amis | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Institut Marc Sangnier www.marc-sangnier.com
Fondation Robert Schuman www.robert-schuman.org
Centre Européen de Scy-Chazelles www.centre-robert-schuman.org

Les fonds documentaires :
Fonds du M.R.P. www.archivesnationales.culture.gouv.fr
Fonds Georges Bidault www.archivesnationales.culture.gouv.fr
Fonds du Centre Démocratie et Progrès www.archivesnationales.culture.gouv.fr
Fonds du Centre des Démocrates Sociaux www.archivesnationales.culture.gouv.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Les inégalités s'aggravent dans les écoles, selon la Cour des Comptes.

Les inégalités s'aggravent dans les écoles, selon la Cour des Comptes. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Dossier : Dossier Education

L'école doit offrir les mêmes chances à tous les enfants. Pourtant un rapport d'observations provisoires de la Cour des Comptes, que s'est procuré Le Monde, montre des inégalités croissantes de répartition des moyens dans le domaine de l'éducation en France.

Le quotidien Le Monde daté de vendredi a mis la main sur un rapport d'observations provisoires de la Cour des Comptes, qui constate les inégalités et l'injustice de la répartition des moyens d'enseignement sur le territoire français. Ce rapport de 93 pages affirme que l'Etat fait du favoritisme. Plus le niveau de l'académie est élevé et plus elle est favorisée. En revanche, il donne moins à ceux qui cumulent tous les risques de réussir moins bien. L'Académie de Créteil, qui était en 2006 dans la moyenne nationale pour la dépense par élève dans le primaire, a chuté au 22e rang sur 26, selon la Cour. On retrouve cette injustice dans les lycées et les collèges. Lors de la dernière rentrée, Créteil, qui gagnait 3 836 élèves dans le second degré, perdait 426 postes. De son côté, l'Académie de Paris, qui gagnait 1 000 élèves, obtenait vingt emplois supplémentaires.

Les magistrats de la Cour des Comptes, dont certaines demandes n'ont pas abouti, ont peiné pour obtenir certaines informations du ministère de l'éducation, peut-on lire dans Le Monde. L'Etat a déboursé 47% de plus pour former un élève parisien que pour éduquer un banlieusard de Créteil ou de Versailles en 2010. Et 51% de plus pour former un Parisien qu'un Niçois. Des chiffres marquants !

Comment expliquer de telles inégalités ?

Selon la Cour des Comptes, le ministère ne tiendrait pas compte du nombre d'élèves, de leurs résultats et de leurs difficultés sociales pour octroyer les crédits et les postes d'enseignants. Selon ce rapport, les calculs se font par rapport aux moyens dont dispose déjà une académie. S'y ajoutent deux principes : plus une académie est grande, plus elle est ponctionnée en période de récupération de postes. Et plus son tour arrive tard dans le dialogue de gestion entre le ministère et les académies, moins il reste de postes de professeurs à distribuer. Créteil et Versailles, qui couvrent la banlieue parisienne et ses quartiers difficiles, répondent à ces deux critères.

Et la différence de traitement débute dès qu'un enfant est scolarisé, indique la Cour des Comptes. Pour un enfant de primaire de l'académie la plus défavorisée de France métropolitaine, le pays dépense 2 861 euros par an, a compté la Cour. Pour un Parisien, il en dépense 3 134. Durant les années en cours primaire, cela fait un différentiel d'une année d'enseignement. Les enfants de deux ans qui sont scolarisés sont les premiers à en être écartés. Le rapport indique qu'en Seine-Saint-Denis, seuls 0,9% des moins de trois ans ont une place à l'école contre un peu plus de 4% dans l'académie de Créteil et 13,4% en moyenne nationale.

Autre inégalité, un établissement de ZEP de Créteil coûte moins cher à l'Etat qu'un établissement à Paris. Selon l'académie, où elle se trouve, une école située dans une ZEP sera différemment dotée. Dans l'académie de Marseille, l'éducation prioritaire totalisait en 2010 des taux d'encadrement de 4,3% inférieurs à la moyenne d'encadrement de l'académie quand les établissements non ZEP étaient 1,6% au-dessus, relève la Cour des Comptes.

TF1 NEWS

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Les fonds souverains.

Les fonds souverains. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

12/04 | 07:00 | Massimo Prandi

Les fonds souverains

 

La nouvelle offensive capitalistique des pays émergents relance le débat à propos de leur influence sur la souveraineté des pays occidentaux.

Ecrit par

Massimo PRANDI
Journaliste

 

Les recettes de l'OCDE pour réduire les dépenses de l'Etat français12/04 | 07:00

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne

Tous ses articles

Qu'est-ce qui fait courir les fonds souverains ? La crise des « subprimes », initiée à l'été 2007, a fait de cette classe d'investisseurs institutionnels l'un des sujets préférés des journaux. Il est vrai que les fonds d'investissement des Etats ont fait leurs emplettes d'actifs juteux ou inaccessibles auparavant en profitant des faiblesses de leurs proies atteintes par la crise. C'est ainsi qu'entre 2007 et 2008, les fonds souverains ont été accueillis à bras ouverts dans l'actionnariat de banques de la taille de Morgan Stanley et d'UBS ou encore du pétrolier français Total. Leur offensive n'est pas finie. Dernièrement, le fonds souverain du Qatar est devenu le premier actionnaire du groupe Lagardère avec près de 13 % des parts... d'où l'intérêt de relire le livre de Jean-Marc Puel, un associé d'un fonds d'investissement, entièrement dédié à cette catégorie d'acteurs financiers.

M. P.

« Un puzzle géant »

Publié en 2009, cet ouvrage reste d'actualité surtout pour les questions qu'il pose. Première d'entre elles : les fonds souverains des pays émergents sont-ils des armes politiques pointées contre l'Occident ? La réponse de l'auteur est nuancée comme il se doit. « Ils allient savamment objectifs financiers et politiques et ils n'agissent pas de manière isolée et indépendante. Leur action doit être analysée comme un puzzle géant dans lequel chaque élément se définit et prend sa place en fonction des contours des autres », avance Jean-Marc Puel. D'un autre côté, « ils ne sont pas une arme absolue et, désormais insérés dans le système financier international, ils ne sont pas immunisés contre les variations des marchés financiers ». Un exemple ? Le plus riche d'entre eux, le gigantesque fonds souverain norvégien, a affiché une performance négative de 2,5 % en 2011.

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

La « Règle d'or » budgétaire utile mais à manier avec précaution.

La « Règle d'or » budgétaire utile mais à manier avec précaution. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

 Massimo Prandi

La « Règle d'or » budgétaire utile mais à manier avec précaution

L'OCDE met en garde contre des espoirs excessifs sur l'efficacité des « Règles d'or ». L'Organisation pointe aussi les risques de dérive dans leur application.

Ecrit par Massimo PRANDI
Journaliste

 

 

Les recettes de l'OCDE pour réduire les dépenses de l'Etat français12/04 | 07:00

Croissance et austérité budgétaire : l'impossible équation européenne12/04 | 07:00

Que veulent les fonds souverains ?

 

 

Reuters

L'étude de l'OCDE sur la consolidation budgétaire menée par l'économiste Douglas Sutherland se concentre sur les effets de l'adoption par les Etats des « Règles d'or », des critères budgétaires censés empêcher toute dérive par la force de la loi. L'utilité de ces dispositifs ne fait pas de doute aux dires de l'Organisation.

« Les règles budgétaires peuvent aider les pouvoirs publics à s'engager et à rassurer les marchés financiers. Elles peuvent même jouer un rôle dans la communication avec la population et doivent donc être relativement simples pour être efficaces », lit-on d'emblée dans le document. En particulier, « les règles budgétaires qui corrigent les écarts par rapport aux objectifs de dette et de déficit empêchent l'apparition d'une dynamique de la dette défavorable », détaillent les experts de l'OCDE.

Mais toutes les « Règles d'or » ne s'équivalent pas : « Celles portant sur les écarts par rapport aux objectifs de déficit ainsi que, souvent, l'association de règles basées sur des objectifs de déficit et de dette ont souvent une plus forte incidence que les règles exclusivement axées sur la dette ». Et encore : « Les analyses empiriques ont montré que les pays qui ont eu recours à un ensemble de règles ont obtenu de meilleurs résultats en termes d'assainissement budgétaire que ceux qui ont fait appel à une seule règle ». Aussi, l'Organisation souligne que les « Règles d'or » ne sont pas exemptes de risques. « Il arrive, par exemple, que les règles de dépenses aient une incidence sur l'efficience allocative (NDLR : efficacité de l'utilisation des recettes fiscales) ou que les mesures prises pour réduire les dépenses totales créent des distorsions au niveau des dépenses ».

L'Organisation pointe surtout le fait qu' « on préfère parfois donner la priorité à des mesures qui rapportent beaucoup à court terme, au prix d'une moins bonne performance à long terme ». Enfin, « les règles budgétaires peuvent encourager la comptabilité créative ».

Au total, ce qui est vraiment essentiel est l'existence d'une forte et durable volonté des responsables politiques à assurer la maîtrise des comptes publics. A cette fin, les « Règles d'or » les aident certainement mais ne peuvent en aucun cas pallier cette volonté politique. Une volonté qui ne pourrait que ressortir renforcée si des comités budgétaires et des instituts de surveillance budgétaire indépendants, à l'image de ce qu'ont mis en place l'Irlande et la Grande Bretagne, voyaient le jour dans tous les pays qui en manquent. Comme en France.

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Êtes-vous influent sur le web? 15 outils pour le mesurer

Êtes-vous influent sur le web? 15 outils pour le mesurer | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Ces outils vont vous aider à mieux connaître votre public. Vous saurez ainsi quels sont les sujets qu’ils aiment le plus et vous allez aussi identifier ceux qui interagissent le plus avec vous...

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Video - Ce bébé préfère François Bayrou comme candidat

Video - Ce bébé préfère François Bayrou comme candidat | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Video - Ce bébé préfère François Bayrou comme candidat

http://www.gentside.com/pr%e9sidentielle-2012/ce-bebe-prefere-francois-bayrou-comme-candidat_art38984.html

›Soyez le premier à réagir !

: ): (; ): p: o: \: x:'(: |8 )x DB ): *

Découvrez cette curieuse vidéo dans laquelle un bébé fait défiler les photos des candidats à la présidentielle sur un écran tactile. Mais au moment où l'image de François Bayrou apparaît, le nourrisson s'attarde dessus et manifeste même un enthousiasme plutôt étonnant.

La réaction spontanée de ce petit, âgé de un an et demi, ne va sans doute pas remobiliser les militants du candidat centriste. François Bayrou dépasse actuellement avec difficulté les 10 % d'intentions de vote et est en cinquième position à la course à l'Elysée, derrière notamment Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

«La seule majorité stable, c'est une majorité du Centre».

«La seule majorité stable, c'est une majorité du Centre». | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

«La seule majorité stable, c'est une majorité du Centre» »Pour le candidat centriste, «ce qui est frappant, c'est que les deux principaux partis sont sous pression de leurs extrêmes respectifs».

Le Figaro - Présidentielle : «La seule majorité stable, c'est une majorité du Centre» http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/04/11/01039-20120411ARTFIG00581-la-seule-majorite-stable-c-est-une-majorite-du-centre.php via @le_figaro

 

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

L’ambition des Centristes humanistes

L’ambition des Centristes humanistes | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

L’ambition des Centristes humanistes

Pourquoi créer un nouveau mouvement politique alors que la défiance est si importante à l’égard des responsables publics ? Près d’un électeur sur deux n’est pas allé voter lors des dernières élections régionales ! « On en a marre de ces politicards qui se chamaillent entre eux et qui sont déconnectés de notre quotidien », peut-on entendre tous les jours… Et pourtant…

Et pourtant, on n’a jamais eu autant besoin de politique, au sens noble du terme. Nous traversons une crise économique extraordinairement difficile, qui tétanise les énergies et les talents, toutes les volontés d’entreprendre. C’est une crise dont nous ne sommes pas responsables, qui vient des dérèglements des marchés financiers : 600 milliards de dollars échangés chaque jour pour un montant de capitalisation boursière dix fois supérieur au PIB mondial !

Or, il y a un lien direct entre la folie des marchés et les difficultés de notre quotidien : la crise financière oblige l’Etat, en quasi-faillite, à engager une politique d’austérité dans tous les domaines, qui se traduit par une diminution des aides aux plus démunis, un désengagement auprès des collectivités locales, la hausse de l’âge de départ à la retraite, et bientôt beaucoup d’autres mesures douloureuses.

Si nous voulons prendre notre destin en main, nous avons besoin d’hommes et de femmes qui s’engagent. Les Centristes humanistes ont vocation à rassembler, avec modestie et humilité, toutes les personnes de bonne volonté qui veulent agir, au-delà des étiquettes et des idéologies, et qui sont capables de parler avec des personnes de toutes les sensibilités.

Les Centristes humanistes doivent incarner l’équilibre et la juste mesure, en étant capables de rapprocher des antagonismes excessifs (gauche/droite, public/privé, fonctionnaires/salariés, jeunes/âgés, ruraux/urbains, etc.). Nous ferons des propositions pragmatiques, sans idéologie, notamment sur le thème majeur qu’est le développement économique de nos territoires, en promouvant l’expérimentation.

Dès maintenant, nous voulons contribuer à retrouver la croissance économique pour demain.

Pour en savoir plus sur la naissance du mouvement des Centristes humanistes, consulter la page "dans la presse" au chapitre "Un nouveau mouvement politique est né".

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Sur twitter "@Centristes_hum"

Sur twitter "@Centristes_hum" | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Les Centristes hum. (@Centristes_hum) on Twitter

twitter.com/#!/Centristes_hum

Sign up for Twitter to follow Les Centristes hum. (@Centristes_hum).

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Bulletin-Adhesion "Les Centristes humanistes".

Bulletin-Adhesion "Les Centristes humanistes". | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

http://www.lescentristeshumanistes.com/IMG/pdf/Bulletin-Adhesion-2012.pdf #fb

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Raymond Aubrac, son dernier message aux jeunes.

Raymond Aubrac, son dernier message aux jeunes. | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

La Vie

 

Raymond Aubrac, son dernier message aux jeunes

Marie Baget - publié le 11/04/2012

L'ancien résistant est mort mardi 10 avril, à l'âge de 97 ans. La Vie l'avait rencontré en juillet dernier alors qu'il continuait à témoigner auprès des collégiens et lycéens de son action pendant la Seconde Guerre Mondiale, pour leur transmettre le goût de l'engagement et de l'indignation. "C'est d'un message d'espoir dont les jeunes ont besoin", affirmait-il.

 

Raymond Aubrac, l'une des dernières figures de la Résistance, est mort mardi soir à l'âge de 97 ans à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, a indiqué mercredi matin sa fille à l'AFP. Co-fondateur du mouvement «Libération Sud», Raymond Aubrac était l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin. Il était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire (Rhône) avec le chef du Conseil national de la Résistance (CNR).

Sa femme Lucie Aubrac, elle aussi héroïne de la Résistance, était morte en 2007 à l'âge de 92 ans.

Citoyen engagé, il rencontrait régulièrement des classes de jeunes dans des écoles, collèges et lycées afin de témoigner sur la Seconde Guerre Mondiale.

En juillet dernier, La Vie l'avait rencontré et il avait témoigné de cette action qui lui tenait à coeur :

"Environ deux fois par semaine, je suis invité par des enseignants pour témoigner sur la Seconde Guerre mondiale, et en particulier sur la Résistance. C’est mon emploi actuel dans la société. Mes « clients » sont les élèves de CM2, de troisième et de première.

Ce qui me frappe chez les jeunes que je rencontre, c’est l’absence de projets. Beaucoup n’ont pas le sentiment que la société les attend, qu’elle va leur donner une place et leur permettre de vivre normalement. C’est grave ! Alors, que dire à cette génération ? Lorsqu’ils m’interrogent sur les motivations pour entrer en résistance, je leur explique que nous avons accepté de prendre des risques, de transgresser des lois, parce que nous pensions que ça servirait à quelque chose.

J’insiste beaucoup sur ce point, et je dis aux jeunes d’avoir confiance en eux et dans l’avenir. Car si on baisse les bras, si on baisse la tête, on a une bonne chance d’être balayé et battu ! En revanche, si on croit que s’engager, lutter et se battre peut être utile, alors on a plus de chance d’y arriver.

C’est d’un message d’espoir qu’ils ont besoin. Notre pays, actuellement, n’est pas en très bon état. Il est frileux, inquiet. Avec Indignez-vous, Stéphane Hessel dit un peu la même chose. Il incite les Français à se réveiller, à réagir…

À bientôt 97 ans, j’essaie de garder ma capacité d’indignation. Je réagis chaque fois que je suis choqué par une injustice. C’est une habitude, mais cela se traduit sous des formes différentes avec l’âge. Quelquefois, c’est bêtement en donnant ma signature à des appels et des pétitions. Même après 90 ans, on peut signer ! Et bien sûr en transmettant…

Certains des camarades qui ont connu la guerre ne veulent pas ou ne peuvent pas parler. Moi, j’ai ce sentiment que mon vécu ne m’appartient pas. J’ai eu une vie d’aventurier mais tous les domaines dans lesquels j’ai agi ne sont pas ma propriété. Après tout, le témoin n’est pas propriétaire de l’événement, et l’acteur encore moins !

A lire aussi :

> Raymond Aubrac, l'engagement jusqu'au dernier souffle

 

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

Bayrou dénonce la "catastrophe" de la dette

Bayrou dénonce la "catastrophe" de la dette | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

François Bayrou (MoDem) a averti mercredi que la situation espagnole risquait d'arriver à la France "dans quelques semaines", renvoyant dos à dos la campagne "financièrement insoutenable" de François Hollande et celle, "irréaliste", de Nicolas Sarkozy. "Pour la première fois sans doute depuis que les élections présidentielles existent, nous vivons heure par heure, en temps réel, dans un pays voisin, l'Espagne, ce qui risque d'arriver à la France dans quelques semaines", a lancé sur France Inter le candidat centriste à l'Elysée. "Je ne crois pas avoir manqué une seconde à l'obligation de dire la vérité aux Français (...), d'annoncer aux Français la catastrophe que l'accumulation de dettes représente pour eux (...), le fait de voir le pays s'appauvrir", a-t-il poursuivi, se disant persuadé que son message "sera" entendu des électeurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Miguel Lys. Revue de Presse.
Scoop.it!

RAYMOND-AUBRAC "figure de la Résistance"

RAYMOND-AUBRAC "figure de la Résistance" | "Les Centristes humanistes" | Scoop.it

Aubrac, "figure de la Résistance" http://eur1.fr/eAA+8pQ via @europe1

 

more...
No comment yet.