Le premier tour de l’élection présidentielle vient de s'achever.

Les indicateurs qui laissaient craindre que le candidat porteur des idées centristes et démocrates ne trouverait pas ce dimanche dans l’électorat l’écho que l’on pouvait souhaiter aux valeurs du centre vient de se confirmer...

Et le score de la candidate de l'extrême droite reste inquiétant...

Nous, élu(e)s et militant(e)s centristes MoDem ou ex-MoDem, nous avons choisi pour notre part de soutenir dès ce premier tour François Hollande.

Le résultat de ce premier tour prouve que notre appel aux forces du centre a été entendu et que bon nombre de nos ami(e)s partageant nos valeurs nous ont suivis dans notre démarche, permettant à François Hollande de faire la différence, et d'arriver premier dans la première phase de ce scrutin.

Beaucoup de nos ami(e)s, dont les valeurs et les convictions rejoignent les nôtres, ont eu à cœur de défendre lors du premier tour la candidature de François Bayrou.

C’est un choix légitime et respectable...

Toutefois, il est maintenant essentiel, que les électrices et les électeurs de sensibilité centriste et démocrate fassent, dès le 6 mai prochain, le choix de l’efficacité en se portant vers François Hollande.

Nous ne pouvons pas nous réfugier dans un non-choix ou dans la posture des abstentionnistes, qui rendrait une fois de plus illisible la perception de notre famille politique.

Et les démocrates que nous sommes ne peuvent accepter de vivre encore cinq ans dans les conditions de gouvernance que notre pays et nos compatriotes viennent de subir.

Le projet présidentiel de François Hollande présente de nombreuses affinités avec nos propres valeurs : rétablissement des comptes publics, priorité à l’éducation et à l’innovation, défi écologique et environnemental, encouragement au renouveau productif, lutte contre l’argent-roi, rétablissement du partage et de la séparation des différents pouvoirs en commençant par l’indépendance de la justice et des médias…

Nous, élus et militants MoDem ou anciens MoDem, attachés aux valeurs du centre, appelons donc toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs à faire lors de ce second tour, le choix de François Hollande.

Nous avons la conviction qu'ils ont toute leur place dans la dynamique d'union pour le redressement national, dans le dialogue et la justice sociale, qui se déploiera autour de lui.

D'ores et déjà, nous prenons rendez-vous avec eux et nous nous réjouissons de les retrouver.


Via Gemmani Stéphane