11 septembre : du terrorisme islamiste au terrorisme intellectuel | Le terrorisme islamiste : exemple du 11 septembre 2001 | Scoop.it
9 ans après l'attentat du 11 septembre qui eut pour effet de déclencher les guerres américaines en Afghanistan et en Irak, une chape de plomb s'est abattue sur cet événement majeur de début du XXIème siècle. Le 11 septembre 2001 est devenu dans la presse et la classe politique un tabou majeur. Tous ceux qui se sont risqués à en parler ont été obligés de faire amende honorable devant les médias et de se repentir publiquement. Thierry Meyssan, qui a été le premier à lancer la polémique, fut même obligé de quitter la France car sa vie était menacée. Je ne me m'étendrai pas ici sur le fond de l'affaire, je vous renvoie pour cela à l'excellent site 911 reopen.info Je voudrais revenir plutôt sur l'étrange silence qui entoure cet évènement, et l'impossibilité de tout débat public autour de ce qui s'est passé. Au niveau symbolique, dans l'establishment médiatique, la destruction des tours jumelles a atteint le niveau de la Shoah. [...]