Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme)
3.3K views | +0 today
Follow
Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme)
Pensée politique et morale, Tradition et Théorie critique
Curated by City Of Words
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

B.H Obama - une réprésentation politique du perfectionnisme

B.H Obama - une réprésentation politique du perfectionnisme | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Le point de départ de cet essai vient du constat que toute la politique actuelle est à la traîne et n'a pas pris la mesure du discours de Philadelphie d'Obama (21 mars 2008), un discours qui n'est pas seulement sur l’égalité des races mais sur un nouveau visage de l'Amérique à la faveur duquel toute une conception de l'ordre mondial et de la politique perd de sa suffisance.

Il l'aborde d'un point de vue philosophique sans souci de polémique. Car la véritable question philosophique est celle-ci : comment ne pas désespérer de la victoire finale en préférant voir dans les faux appels à la démocratie auxquels nous sommes constamment confrontés (ici comme en Amérique) un risque inhérent à l’enjeu démocratique lui-même ? En un mot : comment jouer le jeu d'une (re)découverte démocratique ?

Il se trouve qu’une telle réaffirmation est la posture même de B.H. Obama
B.H Obama : une représentation de l'éthique de la vertu (perfectionniste) qui vient d'Emerson ? Et dans quel sens ?

C'est à ce type de questions que se consacre ce premier essai d'une série consacrée à la philosophie contemporaine, à la critique perfectionniste ainsi qu'à la relecture qu'impose le fait philosophique d'une géméllité entre Nietzsche et Emerson.

Afin d' accompagner ici et maintenant ce retour de l'Amérique à elle-même.

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

La petite boutique du grand site http://study.stanley.cavell.org

La petite boutique du grand site http://study.stanley.cavell.org | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
City Of Words's insight:

Les ouvrages en anglais ou en Français de Stanley Cavell

Les critiques, les commentaires, les amis

La bibliographie et la filmographie des oeuvres perfectionnistes

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Dexter et le perfectionnisme émersonien | Implications philosophiques

Dexter et le perfectionnisme émersonien | Implications philosophiques | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
City Of Words's insight:

Dans À la recherche du bonheur (1981), Stanley Cavell assoit pour la première fois un pont entre la morale perfectionniste et la culture populaire en établissant une affinité structurelle entre le genre de la comédie de remariage et une certaine conception du bien, qu’il appelle le « perfectionnisme émersonien, issu de la pensée de  Emerson. Cette découverte, formidable opportunité pour envisager une conception ordinaire de la morale, permet à Cavell de développer l’intérêt philosophique du cinéma hollywoodien, d’habitude acculé au rang de divertissement sans grand intérêt intellectuel. Comme le montre Sandra Laugier, « c’est certainement le cinéma, dans ces deux immenses genres hollywoodiens que sont la comédie du remariage et le mélodrame, qui a donné la meilleure expression […], à la fois stylisée et humaine, de l’exigence perfectionniste »[2]. Aujourd’hui plus que jamais, la culture peut s’emparer d’une telle pensée morale, et « il n’est pas surprenant que ce soit [...] dans les œuvres populaires du cinéma américain contemporain, et dans les séries télévisées destinées à un public encore plus large » qu’elle puisse s’épanouir[3]. Si la philosophe prend l’exemple des héros de Six Feet Under (HBO, 2001-2005) pour montrer l’émergence d’un type de héros perfectionniste, un postulat similaire est formulé ici, dont l’objet d’attention est Dexter Morgan, le héros de la série éponyme (Showtime, 2006-) incarné par Michael C. Hall[

more...
No comment yet.
Rescooped by City Of Words from Archivance - Philosophiques
Scoop.it!

Soudain, le talmud! Épisode 4: Être authentiquement hors la loi

Soudain, le talmud! Épisode 4: Être authentiquement hors la loi | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
Être authentiquement hors-la-loi. Épisode 4.

Via René Z.
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Montage and Tableau in King Vidor's Stella Dallas - Richard Smith

Montage and Tableau in King Vidor's Stella Dallas - Richard Smith | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
The final moments of King Vidor's melodrama, Stella Dallas is famous as a tableau of exquisite pathos and feeling. This paper examines Stanley (...)
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Manuel républicain de l'homme et du citoyen / Charles Renouvier ; nouvelle édition, publiée avec une notice sur Charles Renouvier, un commentaire et des extraits de ses oeuvres, par Jules Thomas,...

Manuel républicain de l'homme et du citoyen / Charles Renouvier ; nouvelle édition, publiée avec une notice sur Charles Renouvier, un commentaire et des extraits de ses oeuvres, par Jules Thomas,... | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Renouvier, Charles (1815-1903) - Manuel républicain de l'homme et du citoyen / 

City Of Words's insight:

Je veux vous instruire des moyens d'être heureux sur la terre et le premier mot que j'ai a vous dire est celui-ci : Perfectionnez-vous.
Vous ne deviendrez heureux qu'en devenant meilleur.

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

La maïeutique socratique - Le Perfectionnisme (philosophique)

La maïeutique socratique - Le Perfectionnisme (philosophique) | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
Le fait qu'il n'était pas possible à Platon d'écrire Le Philosophe est en un sens le plus bel hommage que Platon ait rendu à Socrate, à son "avenir" (...)
City Of Words's insight:
Heidegger dans une note à son approche du Théétète se fend d’une note pour interroger le curieux montage suivant : "Dialogue préliminaire (Euclide et Terpsion à Mégare). Evocation préliminaire du dialogue proprement dit (Socrate, Théétète et Théodore). Mais ce dialogue proprement dit est déjà la transcription d’un récit de Socrate relatif au dialogue qui a eu lieu avec Théétète. Donc : le dialogue effectif, le récit de Socrate, la transcription d’Euclide, la lecture à haute voix de la transcription, l’introduction à cette transcription par un dialogue. Pourquoi cette complication et cet emboîtement ?" Bonne question effectivement sur le dispositif d’un mode direct très particulier : faire lire la transcription d’un récit en première personne. Peu importerait les médiations si au final nous recueillions la parole de Socrate en personne. Sauf qu’Euclide fait cette mention expresse qu’il a supprimé dans sa transcription de ce récit tous les marqueurs qui nous permettrait justement d’être en présence de la parole de Socrate, de lire comme si nous y étions. C’est ici que ce que nous verrions comme un simple stratagème (celui du dialogue) se double de tout à fait autre chose. D'une condition de survie. C'est cette condition soustractive (être à la condition de n'être plus) qui est propre à cette logique maïeutique que j'essaie de cerner. Comme s'il s'agissait d'élaguer, de creuser l'absence en multipliant les risques, comme si le Théétète que nous lisons était ce qui survivait à la suppression du récit par Socrate, et finalement de Socrate lui-même: reste une transcription qui, ultime poursuite d’une métamorphose du vivant en survivant, ne tient finalement qu’à la voix de l’esclave qui le lit.
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Librairie Philosophique J. VRIN - Recommencer la philosophie. Stanley Cavell et la philosophie en Amérique, LAUGIER (S.)

Librairie Philosophique J. VRIN - Recommencer la philosophie. Stanley Cavell et la philosophie en Amérique, LAUGIER (S.) | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
(Parution) Recommencer la philosophie. Stanley Cavell et la philosophie en Amérique http://t.co/brygp53XTP #philo http://t.co/33gnezjxIu
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Nietzsche, Carlyle, and Perfectionism - Le Perfectionnisme (philosophique)

Nietzsche, Carlyle, and Perfectionism - Le Perfectionnisme (philosophique) | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Perfectionist readings of Nietzsche have paid much attention to the positive influence of Emerson. I suggest that exploring Nietzsche’s reception of Thomas Carlyle, a leading contemporary and friend of Emerson’s, provides us with additional interesting insights into Nietzsche’s thought. What is distinctive here is that Nietzsche strongly objects to the ethical picture that Carlyle propounds in the lecture series On Heroes, Hero-Worship and the Heroic in History. By looking at the grounds of this opposition I argue that Nietzsche holds a skeptical, antiromantic perfectionism that is sensitive to the very dangers to which it gives rise.

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Les genres (comédie du remariage et mélodrame) - Le Perfectionnisme (philosophique)

Comment de façon synoptique se représenter la grammaire de ces deux genres (et leur opposition) que sont la comédie du remariage et le mélodrame (...)

City Of Words's insight:

Le genre est imprévisible, mais c’est à partir d’un ensemble de traits que se déploie le jeu d’une définition ouverte où :

La femme n’est jamais une mère ; elle a peut-être une mère mais cette dernière est rarement montrée.Est nié le modèle de la comédie classique; son père étant toujours du côté de son désir, et pas de la loi....
...... 

d'après un très bon résumé non signé de Harvard.edu

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Ralph Waldo Emerson, ou le génie de l'imitation - Revues.org

Ralph Waldo Emerson, ou le génie de l'imitation - Revues.org | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
Les textes d’Emerson sont traversés par un désir d’originalité par où la conscience écrivante entreprend de se dégager de l’emprise funeste du passé pour se porter sans cesse au-devant d’elle-même.
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Quelle place pour l'éducation morale à l'école ? Perfectionnisme et minimalisme moral | Revue Skhole.fr

Quelle place pour l'éducation morale à l'école ? Perfectionnisme et minimalisme moral | Revue Skhole.fr | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

"On lit dans loi du 8 juillet 2013 “pour la refondation de l’école de la République” (art. 41): « L'école, notamment grâce à un enseignement moral et civique, fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de la laïcité. (...)

L’enseignement moral constitue du reste, par sa nature même, un objet pédagogique délicat: comment s’articulera-t-il aux différentes matières enseignées ? Ne risque-t-il pas d’apparaître accessoire aux élèves comme aux enseignants ? À quelles type de démarches d’apprentissage fera-t-il appel ? Comment l’évaluer enfin dès lors que l’on considère qu’il ne vise pas seulement à acquérir des contenus de connaissance, mais bien à cultiver des dispositions à agir ?
Ces questions n’ont rien de marginal: il s’agit de déterminer ce que peut et ce que doit l’école d’une société démocratique. En d’autres termes, c’est la définition même de cette école qui est ici en jeu.

»

City Of Words's insight:

Pierre Kahn (Caen) : À propos de "l'enseignement moral et civique" : réponses à quelques objections

Ruwen Ogien (CNRS) : Quelle morale ? Et pour qui ?
Et d'autres intevenants.

more...
Céline Rouge's curator insight, March 9, 4:11 AM

Pierre Kahn (Caen) : À propos de "l'enseignement moral et civique" : réponses à quelques objections

Ruwen Ogien (CNRS) : Quelle morale ? Et pour qui ?
Et d'autres intevenants.

Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Culture et herméneutique de soi

En complément de mon article sur Foucault, dans lequel je signalais l'importance de la conférence à L'université Berkeley de Californie donnée en avril (...)
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

J.-F. Mattéi, L'homme dévasté. Essai sur la déconstruction de la culture - Fabula

Fabula, actualités et ressources pour la recherche et les études littéraires : revue, annonces de colloques et d'appels à contribution, parutions, comptes rendus critiques et débats
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

CONVERSATIONS 3 - Cavell and History - Le Perfectionnisme (philosophique)

Grounding Cavell’s work within the historical forces that shaped it is a curious task that each of the contributors to this issue is up to. We begin with a magisterial overview of Cavell’s writings on film and beyond (particularly his reading of George Cukor’s Gaslight (1944)), in multiple languages (counting footnotes), by Miguel Amorim. The historical lens here is certainly not linear, but centripetal, compounding layers of irony by building on Cavell’s insistence that we read gas as allegorical of film and hence of spirit, all three being ethereal — hence to read film as, ultimately, unable to achieve what philosophy has longed to do (that is, to join phenomenal and noumenal worlds) — though perhaps through historical re-visitings (hauntings), rather than dialectical uncovering, comes the true good of film. Next, we have an investigation into film’s indebtedness to opera by João Pedro Cachopo, who reminds us that according to Cavell even skepticism has more to do with a loss of voice and expressiveness, and hence the world, and that because of this trajectory of disillusionment, an agonistic battle between opera and film, in pursuing different means to reclaim that expression, ensues. Though João reminds us the latter (film) could not exist without the (failure of the) former.

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Colloque international de Philosophie | 21 au 23 Avril, 2015, Paris - Société Internationale de Recherche Emmanuel Levinas

Colloque international de Philosophie | 21 au 23 Avril, 2015, Paris - Société Internationale de Recherche Emmanuel Levinas | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
Organisateurs/Organizers: Corinne Enaudeau, Michel Olivier et David Uhrig Soutiens/Supports: Partner University Fund, la Société Intermèdes, Région Ile de France, DAAD 
more...
No comment yet.
Rescooped by City Of Words from La Philosophie Augmentée
Scoop.it!

Film-Philosophy 18 , 2014, spécial Stanley Cavell.

Film-Philosophy 18 , 2014, spécial Stanley Cavell. | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Film-Philosophy is an open access peer-reviewed academic journal dedicated to the engagement between film studies and philosophy.


Via dm
more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Le mythe de la caverne - Une lecture de notre condition politique

Le mythe de la caverne - Une lecture de notre condition politique | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Du mythe de la caverne à cette étrange anamnèse de la condamnation de Socrate qui le suit, le texte de Platon ne fait qu'un bloc. Mais comment lire (...)

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Un peu d'analytique du Sublime (et du fanatisme)

En ces temps troublés…

Un peu d'analytique du Sublime (et du fanatisme)<br/><br/>En ces temps troublés… | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Un peu d'analytique du Sublime (et du fanatisme)

En ces temps troublés peut-être n'est-il pas inutile de rappeler avec Kant la sublimité de la religion musulmane ...

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

écriture et correspondances dans Sept jours sur le fleuve de Henry David Thoreau

écriture et correspondances dans Sept jours sur le fleuve de Henry David Thoreau | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

Peu avant la mort de Thoreau en 1862, Emerson écrit à son sujet : «  Tant de journées d’automne ah oui, et d’hiver passées hors de la ville essayant d’entendre ce que portait le vent (…) Ce qu’on appelle le génie c’est une abondance de vie. »

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Politique de l’ordinaire et cultures populaires : Philippe Corcuff self-made man

City Of Words's insight:

Où est passée la critique sociale ? est ainsi un nouveau départ « artisanal » de la pensée de la démocratie, de sa dimension révolutionnaire et critique et de son assise perfectionniste, dans la confiance en soi (Self-reliance) émersonienne qui est un des sujets privilégiés que je partage avec Philippe Corcuff (Laugier, 2009, 2010 et 2014 ; Corcuff & Laugier, 2010) et qu’il permet d’articuler à la conception deweyenne du public tout en maintenant en particulier par son attention aux « cultures populaires » : chansons, films, polars, séries. 

 

http://sociologies.revues.org/4815

more...
No comment yet.
Scooped by City Of Words
Scoop.it!

Heidegger et la philosophie de la vie - Nonfiction.fr

Heidegger et la philosophie de la vie - Nonfiction.fr | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it
La publication presque simultanée d'une étude consacrée au jeune Heidegger et de la traduction d'un cours délivré en 1920 permettent de saisir les tenants et les aboutissants de sa phénoménologie herméneutique de la vie.
more...
No comment yet.
Rescooped by City Of Words from Les Livres de Philosophie
Scoop.it!

Jacques Derrida : Le dernier des juifs

Jacques Derrida : Le dernier des juifs | Être fidèle à soi-même (Ethique de la vertu et Perfectionnisme) | Scoop.it

« … quand je joue sans jouer, dans un carnet de 1976 cité dans “Circonfession”, à me surnommer “le dernier des Juifs”, je me présente à la fois comme le moins juif, le Juif le plus indigne, le dernier à mériter le titre de Juif authentique, et en même temps, à cause de cela, en raison d’une force de rupture déracinante et universalisante avec le lieu, avec le local, le familial, le communautaire, le national, etc., celui qui joue à jouer le rôle du plus juif de tous, le dernier et donc le seul survivant destiné à assumer l’héritage des générations, à sauver la réponse ou la responsabilité devant l’assignation, ou devant l’élection, toujours au risque de se prendre pour un autre, ce qui appartient à l’essence de l’élection ; comme si le moins pouvait le plus… »


Via dm
more...
No comment yet.