Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages
1.2K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

De la Highline entre 2 cabines de téléphérique… | Planetgrimpe

De la Highline entre 2 cabines de téléphérique… | Planetgrimpe | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Hy-Pau-Cam's insight:

La highline est le nouveau sport en vogue en ce moment, garantissant à ses adeptes des sensations extrêmes. Le lundi 16 décembre 2013, à l'occasion des 10 ans du domaine skiable Paradiski, c'est à une première mondiale que nous avons pu assister. En effet, deux highliners français, Tancrède Melet et Julien Millot ont réussi leur pari avec succès, celui de traverser sur une sangle la distance reliant les cabines du Vanoise Express, de 60 mètres de longeur, 2,5cm de largeur et 380 mètres de hauteur: une performance spectaculaire réalisée devant les nombreux objectifs présents pour l'occasion. Ce sont des sensations grandioses que les deux sportifs nous ont offertes, Tancrède nous le confiait bien: «Plus on se laisse envahir par le sentiment de peur, plus on va l’accepter et finalement l’oublier pour atteindre un état de plénitude». Les deux télécabines, sublimées par le créateur de mode Jean-Charles de Castelbajac, ont offert un cadre fantastique, nous permettant de profiter des aménités du site exceptionnel, à cet exploit des highliners que nous sommes pourtant habitués à voir évoluer entre deux points naturels.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le Mont-Blanc : objet de consommation?

Le Mont-Blanc : objet de consommation? | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Le spécialiste du voyage à pied Terres d'Aventure propose aux amateurs de sommets de réaliser l'ascension du Mont-Blanc lors d'une aventure de 6 jours. L'ascension du Mont-Bla...
Hy-Pau-Cam's insight:

Une agence de voyage "Terre aventure" propose de réaliser l'ascension du Mont-Blanc en seulement 6 jours. Considéré comme un « exploit réalisable » à faire entrer dans son palmarès personnel, 

le Mont Blanc est bien souvent présenté, à des fins touristiques, comme une aventure idyllique. 

Culminant à 4 810 mètres altitude, le Mont-Blanc est le plus haut sommet d'Europe occidentale et son ascension attire toujours plus d'alpinistes mais aussi de plus en plus d'amateurs. Il reste aujourd'hui encore en tête des défis sportifs français les plus prisés des amateurs de cimes , dont l'esprit est nourri des légendes de l'alpinisme. Mais le seuil de sur-fréquentation est aujourd’hui  atteint entraînant avec lui tous les excès que cela suppose (risques, pollution, manque d’informations sur les difficultés liées à l’ascension…). En effet, on enregistre aujourd'hui 50 à 400 départs chaque jour en été sur l’ensemble des itinéraires. Les refuges sont débordés et on compte jusqu’à 70 tentes au sommet du Col du Midi alors même que le camping est interdit. Sans parler des très nombreux déchets retrouvés sur un site pourtant classé.

La surfréquentation et la minimisation des risques entraînent 80 à 100 interventions des secours chaque année (parfois plusieurs par jour !) dont 80 % pour épuisement lié à une mauvaise préparation physique et/ou un manque d’acclimatation. En effet, en altitude, la dégradation physique est très rapide. Outre le manque d’acclimatation à la haute altitude, le froid et la longueur du parcours sont des causes de fatigue. La dégradation physique altère la lucidité ce qui peut modifier les prises de décision et ralentir la capacité à dominer ses difficultés augmentant ainsi les risques. 

Il est alors impératif de redonner à l’ascension du Mont Blanc sa véritable valeur alpine  par la prise de conscience de l’épreuve physique et morale que cela représente, des risques que cela implique, et du respect du lieu que cela suppose. 

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Massif du Mont-Blanc: chute mortelle d'un alpiniste

Massif du Mont-Blanc: chute mortelle d'un alpiniste | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Un alpiniste évoluait samedi sur le glacier d'Argentière lorsqu'il a perdu l'équilibre et dévissé sur près de 200 mètres. Ses compagnons de cordées sont saufs.
Hy-Pau-Cam's insight:

On a souvent tendance à l'oublier mais le relief escarpé, la fréquentation élevée en saison hivernale et la météo changeante font de la montagne un milieu dont les dangers ne sont pas encore pleinement maîtrisés par l'homme. Avec ces 57 morts en moyenne chaque année elle représente un danger aussi important que les accidents routiers. Entre 1300 et 1400 interventions de secours en montagne sont enregistrées chaque année et 40% de ces opérations concernent la Haute-Savoie. On comprend pourquoi le département a un très haut niveau d'équipement en la matière. En effet la région s'est dotée de trois hélicoptères avec médicalisation à bord, ainsi que d'équipes spécialisées comme le Peloton de Gendarme de Haute Montagne et le Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers. La Haute-Savoie propose une très grande diversité d'activités de loisirs et elle est considérée comme le premier département français en terme d'accueil collectif de mineur mais il n'en reste pas moins que la prise en compte des risques que ces pratiques entraînent demeure insuffisante. En réaction à cela, le préfet a lancé en 2012 un "pôle sécurité montagne" chargé de développer les actions de prévention montagne sur le modèle de la prévention routière. Même si son action n'a pas entraîné une baisse fulgurante des accidents et qu'il reste encore beaucoup de progrès à faire, le public,  alors plus sensibilisé, connaît mieux la montagne grâce à ce pôle et anticipe mieux les sorties en se renseignant sur la météo. Certaines pratiques sont aussi mieux encadrées qu'auparavant. C'est encourageant pour pouvoir espérer une baisse des accidents en montagne. 

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Montblanc : Chrystelle Dalling-Massolis a détaillé les contours de son projet

Montblanc : Chrystelle Dalling-Massolis a détaillé les contours de son projet | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

"La liste "Montblanc autrement" a récemment présenté ses ambitions"

Hy-Pau-Cam's insight:

Pour ces élections municipales 2014 deux listes se disputent le village Montblanc : le candidat Richard Nouguier, maire sortant et tête de liste de "Montbblanc dans l'action", et face à lui Chrystelle Dallin-Massolis, tête de liste de "Montblanc autrement". La première liste présente un grand projet d'aménagement : la construction d'un futur pôle de santé, indispensable aujourd'hui à Montblanc et réclamé depuis longtemps par les professionnels de santé du village. Les élus de "Montblanc autrement" descident  quant à eux de mettre l'accent sur le développement de l'activité touristique car ils estiment que le potentiel touristique et économique du village n'est pas assez exploité. Pour ce faire, ils vont chercher à fédérer les acteurs du tourisme local en mettant en étroite relation la future Maison du patrimoine et du tourisme avec ces acteurs. Il est prévu également de créer une véritable identité numérique sur internet pour promouvoir l'offre touristique locale. Les projets territoriaux sont ambitieux, reste à savoir s'ils aboutieront... affaire à suivre!

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Dans la vallée de Chamonix Mont-Blanc il neige désormais des flocons verts!

Dans la vallée de Chamonix Mont-Blanc il neige désormais des flocons verts! | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

"La vallée de Chamonix Mont-Blanc vient de recevoir le flocon vert, écolabel récompensant les stations de montagne dans leur démarche de développement touristique durable"

Hy-Pau-Cam's insight:

A l’instar du « Pavillon Bleu » décerné aux stations et ports balnéaires qui intègrent une démarche environnementale à leur développement touristique, le flocon vert récompense les stations de montagne. La Vallée de Chamonix Mont-blanc a reçu en octobre 2013 son écolabel. Pour porter une telle étiquette tous les acteurs du territoire ont été associés à une multitudes d'actions durables : remontées mécaniques, offices de tourisme, socio professionnels, élus, population locale. Ce label donne la garantie aux usagers de la qualité écologique des actions menées et des aménagements misent en oeuvre par la station qui doivent remplir un cahier des charges au critères exigents car il prend en compte l'ensemble des cyclers de vie du produit depuis la frabrication jusqu'a l'utilisation en passant par distribution.

L'intéret qui trouve les stations est avant tout le fait qu'il constitue un signe de différenciation intéressant vis-à-vis de la concurrence.

L'adaptation à de telles exigences écologiques témoigne concrètement de la volonté de certaines stations de ski de réduir leur impact environnemental.

 

Pour en savoir plus :

http://www.ecolabels.fr/fr/tout-savoir-sur-les-ecolabels

more...
No comment yet.
Rescooped by Hy-Pau-Cam from Economie de Montagne
Scoop.it!

Le business des sports d'hiver : une réalité mis au grand jour.

Diffusé le 11/02/2014 à 20.40 Après la diffusion du documentaire «L'Argent de la neige», Carole Gaessler reçoit Pascal Vie, directeur financier et membre du Directoire de la société des 3 Vallées en Savoie, regroupant Courchevel, Meribel-Mottaret et la Tania. Elle s'entretient également avec Vincent Neirinck, co-directeur de l'association Mountain Wilderness, association de protection de la montagne.


Via Institut de la Montagne
Hy-Pau-Cam's insight:

Le débat entre ces deux intervenants aux points de vue opposés sur la pratique du milieu montagnard démontre la difficulté de concilier développement économique et protection de ce milieu fragilisé. En effet, Vincent Neirinck montre qu'il est nécessaire d'avoir un rapport équilibré entre l'homme et la montagne afin de pourvoir encore jouir dans les années futures d'un espace dans lequel on peut se ressourcer. Il dénonce le lobi financier autour des stations de ski qui cherchent sans cesse à s'équiper d'années en années afin de proposer aux clients quelque chose de toujours différent dans le but de conserver et accroître leur attractivité économique. Il démontre que l'usage d'un outil industriel comme celui-ci au sein d'un espace naturel pourrait être compatible si il n'y avait pas cette concurence entre les stations à l'échelle nationale et de plus en plus internationale qui force chacune d'entre elles à aménager pour être concurencielle. L'immobiler, devenu le moteur économique de la station de ski, greve les paysages montagnards. Pour sa défence, le directeur financier du plus grand domaine skiable du monde, affirme que les améliorations techniques ne doivent pas être seulement vu négativement car au contraire elles permettent la préservation de l'environnement : les canons à neige sont utilisés dès octobre afin de pouvoir former une sous couche qui recevra les neiges ultérieures leur permettant ainsi d'être mieux conservées. En affirmant par la suite que dans toute la France les stations de ski génèrent 120 emplois directs et 2 milliards d'Euro de chiffre d'affaire pour l'Etat, Pascal Vie tente de justifier d'indispensable développement économique des stations. Le reproche que l'on pourrait néanmoins formuler aux stations est de comprendre mais de ne pas intégrer complètement les enjeux du développement durable. Alors que 50% du chiffre d'affaire des stations de ski est réalisé en hiver, ne serait-il pas plus judicieux d'équilibré l'usage du territoire ? Au lieu de mettre en exergue les activités hivernales ne faudrait-il pas mieux valoriser les activités estivales afin de réduir l'impact anthropique hivernal et de permettre une utilisation économe de l’espace?

more...
No comment yet.
Rescooped by Hy-Pau-Cam from Economie de Montagne
Scoop.it!

Le tourisme hivernal se réinvente!

Le tourisme hivernal se réinvente! | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

.


Via Ski France Montagnes, Institut de la Montagne
Hy-Pau-Cam's insight:

Quoi de mieux qu'une mise en valeur des atouts et des aménitées du territoire pour suciter l'intérêt des accros aux sports d'hiver et attirer de ce fait toujours plus de visiteurs dans les stations? En développant des activitées originales, les stations dynalmiques et inoventes parviennent à se démarquer des concurents en diversifiant l'offre et à concenter sur elles l'attention pendant toute la période hivernale. Le vélo de montagne des neiges se développe : équipés de larges pneus, ils permettant aux amateurs de s’aventurer dans des sentiers enneigés qui sillonnent les montagnes. Les stations sont aménages des sentiers dans les bosquets contigus aux pistes afin de diversifier les parcours mais surtout réguler le trafic sur les pistes qui doivent accueillir une nouvelle activité. L'inconvénient de ces expériences de glisse inédites c'est bien-sur... la nouveauté! Peu de cycliste sont expérimentés et détiennent la maitrise complète de ce type de sport ce qui nécessite que les participants soient accompagnés d’un guide. Bien évidemment c'est rarement le cas pour des raisons financières ce qui acroit les risques d'accidents. Des campagnes de préventions sont menées pour avertir les touristes téméraires mais ces démarches restent insuffisantes face à l'inconsience de l'être humain!

more...
iain's curator insight, March 5, 2014 4:56 AM

Interesting look at new ways of bringing customers into ski resorts

Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Fédération des Acteurs Ruraux: UICN, liste rouge 2013 des espèces menacées en France : vérité ET manipulation

Fédération des Acteurs Ruraux: UICN, liste rouge 2013 des espèces menacées en France : vérité ET manipulation | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Hy-Pau-Cam's insight:

Cet article engagé constitue une réelle revendication des acteurs du monde de l'élevage alpin subissant au quotidien l'action meurtière des loups qui s'attaquent à leurs troupeaux. Malgré la mise en place de moyens de protection, plus de 6000 bêtes sont encore tuées chaque année car le loup connait en France une explosion démographique et géographique. Les associations et syndicats d'éleveurs sont unanimes : ils demandent de changer impérativement le statut d'espèce protégée des loups. Pour se faire, ils s'en prennnent à la véracité de la liste rouge des espèces menacées établie par l'UICN. Cette liste constitue l’inventaire mondial le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales. Elle s’appuie sur une série de critères précis pour évaluer le risque d’extinction de milliers d’espèces et de sous-espèces. Elle est reconnue comme l’outil de référence le plus fiable sur l’état de la diversité biologique spécifique. Son but essentiel est d’identifier les priorités d’action, de mobiliser l’attention du public et des responsables politiques sur l’urgence et l’étendue des problèmes de conservation, et d’inciter tous les acteurs à agir en vue de limiter le taux d’extinction des espèces. Mais comme le précise la fédération des éleveurs, il ne s’agit pas en effet des espèces en général, ni de toutes celles plus ou moins présentes en France, mais des « espèces animales et végétales menacées au niveau mondial » . Cela change tout car ne sont pas concernées les espèces qui, même présentes sur le sol national, ne sont pas par ailleurs menacées de disparition. Ainsi un conflit durable s'instaure entre le développement pastoral et la protection de l'espèce lupine. La question de l'impact potentiel du loup sur l'élevage extensif s'insère donc dans un contexte où il s'agit de préserver tant l'environnement que l'activité pastorale. La difficulté demeure quant à l'évaluation de la sensibilité des unités pastorales aux prédations lupines et l'impact du loups sur le pastoralisme. L'Etat tente de gérer ce conflit en conciliant les intérêts de protection du prédateur et la préservation de l'activité économique pastorale. Pour cela il assure la prise en charge relative des coûts occasionnés par la présence du prédateurs afin de limiter les dommages causés aux éleveurs. Cette initiative est-elle suffisante pour calmer la colère des éleveurs?

 

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le rapport de l'étude menée sur l'évalutation de l'impact socio-économique du loups sur les systèmes pastoraux des Alpes françaises : https://workspaces.acrobat.com/app.html#d=g1Cizc4e3uCjAMJ9xQqkWg

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

La colossale vidange du glacier de Tête-Rousse a débuté

La colossale vidange du glacier de Tête-Rousse a débuté | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
INFOGRAPHIE - Mercredi, une première pompe est mise en place pour vider la poche d'eau glaciaire qui menace la vallée de Saint-Gervais, dans le massif du Mont Blanc. Les travaux de purge devraient durer entre 20 et 40 jours.
Hy-Pau-Cam's insight:

C'est une opération de titan qui a été engagée car c'est une nappe d'eau de 65.000 mètres cube (l'auteur de l'article souligne que cela ne représente pas moins de 20 piscines), située en dessous de ce glacier , qui doit être entièrement siphonnée. Ce sont 3000 habitants qui pourraient ainsi éviter le pire. En effet, la commune de Saint-Gervais se souvient encore de la terrible année de 1892, pendant laquelle, la pression de la nappe d'eau avait fait céder la paroi rocheuse entrainant alors une inondation catastrophique qui avait provoqué la mort de 175 personnes. La région s'étant développée, les scientifiques du laboratoire de glaciologie de Grenoble craignent des dégats plus catastrophiques encore... Des opérations destinées à sécuriser le périmètre sont immédiatement mises en place et c'est un groupe de 15 ouvriers qui sera chargé du forage de puits, puis  de l'évacuation de toute cette eau. Ce qui inquiète les scientifiques, c'est le comportement du glacier face à cette opération. Mais les équipes déployées sur place se veulent rassurantes: un système d'alerte à été mis en place (500.000 euros) pour avertir les habitants au moindre danger.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Les 5 golfs autour du Mont-Blanc

Les 5 golfs autour du Mont-Blanc | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
SÉLECTION - Le tour du Mont-Blanc n'est pas réservé aux randonneurs. Face au roi des Alpes ou juste en-dessous, ça swingue tout l'été sur des parcours à grand spectacle. De la Haute-Savoie à la Haute-Tarentaise (Savoie), en passant par la Vallée d'Aoste italienne, voici nos étapes pour jouer les golfeurs nomades.
Hy-Pau-Cam's insight:

Voilà ce que l'on pourrait appeler le Grand Tour italien des joueurs de golf autour du Mont-Blanc. Une initiative qui peut sembler accroître encore le phénomène de l'industrie autour du Mont-Blanc. En effet, pour s'offrir, en plus de la vue époustouflante (notamment sur l'Aiguille du midi), le droit de participer à cet événement, les adeptes de golf doivent débourser entre 50 et 82 euros. Ces derniers pourront alors profiter des nombreuses infrastructures de confort mises à leur disposition: voiturettes, club house, restaurants, hôtels ...

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le Mont-Blanc, une montagne de trésors

Le Mont-Blanc, une montagne de trésors | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Depuis la découverte le mois dernier de pierres précieuses d'une valeur de 200.000 euros sous le glacier des Bossons, le lieu est devenu l'obet de toutes les convoitises. Du simple curieux au chercheur aguerri, tous partagent l'envie d'une chasse aux trésors en altitude.
Hy-Pau-Cam's insight:

Voilà de quoi faire rêver et alimenter l'imaginaire collectif au sujet de cette montagne symbolique. C'est en effet près d'un demi siècle après le crash aérien d'un appareil de la compagnie air India, effectuant un voyage entre Bombay et New York, que des alpinistes ont découvert une valise diplomatique et un sac de courriers qu'une ambassadrice indienne est ensuite venue chercher. Le reportage de TF1 du site, nous apprend également qu'aucun des 117 passagers n'avait survécu au drame. En tout cas, il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui, les glaciers qui composent le Mont-Blanc, sont devenus de véritables cimetières à bijoux ou autres trésors qui sont ensuite recrachés, l'été, au moment des hausses de température. On peut aussi se souvenir du crash de l'avion, Malabar Princess, de la même compagnie indienne, magnifiquement expliqué dans le film, éponyme et magnifique de Gilles Legrand, avec Jacques Villeret et Michelle Laroque notamment.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Mont-Blanc français ou franco-italien? Le débat est loin d'être clos

Hy-Pau-Cam's insight:

Le Mont-Blanc est-il français ou franco-italien ? Depuis 150 ans, la France et l'Italie ne sont pas d'accord sur la question et ont chacun une version différente du tracé de leur frontière. La version française s'appuie sur un tracé de la frontière internationale passant au Mont-Blanc de Courmayeur c'est à dire qu'elle considère que celui-ci est entièrement en France. A l'inverse la version italienne affirme que la frontière internationale franco-italienne passe par le sommet du Mont-Blanc. Les deux pays ne présentent donc pas le même tracé de la frontière internationale. Le problème se joue seulement sur quelques hectares de glace ce qui ne semble pas fondamental, en revanche ce qui est interessant c'est de savoir comment les deux pays ont pu en arriver là. C'est en fait en 1860 que la rivalité débute lorsque le capitaine Miolais, chargé de dessiner une carte d'Etat major s'affranchit du traité de Turin, signé entre la France et la Sardaigne, et replace le Mont-Blanc entièrement sur le territoire français. Sans être un sujet profondément conflictuel, cette question de la position de la frontière fait l'objet de revandications en illustrant la rivalité toujours présente entre deux nations du fait d'un sentiment national marqué, bien qu'elles fassent partie du même ensemble : l'union européenne.   

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le Refuge Gervasutti : un pas de plus franchi vers la pollution visuelle du paysage

Le Refuge Gervasutti : un pas de plus franchi vers la pollution visuelle du paysage | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

"Le Refuge Gervasutti est une unité de survie installé en porte à faux sur le bord d'une montagne "

Hy-Pau-Cam's insight:

Ce Refuge a été récemment installé sur le Mt. Blanc dans les Alpes où il se situe actuellement à 9300 m d’altitude, sur le côté d’une falaise. Son atout principal est de permettre aux scientifiques de consacrer plus de temps aux expériences sur l'un des plus hauts sommets du monde. Ce refuge est un module entièrement écologique et complètement auto-durable, générant 2,5 kWh d’électricité par l’intermédiaire des panneaux solaires sur son toit. Pourtant un problème demeure. En effet, il est souvent surnommé "le tube extraterrestre", et par là on veut dénoncer l'atteinte qu'il porte au paysage. L'impact visuel de cette infrastructure entraine une dégradation visuelle car elle contribue à dénaturer l'environnement montagnard... Les regards se tournent tous vers cette infrastructure mais les usagers des stations de ski ont-ils aussi conscience des dégradations infligées au paysage par les chalets aglutinés aux pieds des montagnes dans les stations de ski en expansion ?

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

10 000 signatures pour la pétition d’Environn’MontBlanc remise au sous-préfet

10 000 signatures pour la pétition d’Environn’MontBlanc remise au sous-préfet | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
La lettre-pétition lancée par la campagne « Inspire », demandant l’application de cinq mesures prioritaires pour améliorer la qualité de l’air au pays du Mont-Blanc, a été remise au sous-préfet Francis Bianchi mardi 27 mai, à Bonneville.
Hy-Pau-Cam's insight:

Forte de près de 10 000 signatures, dans un pays du Mont-Blanc qui compte 60 000 habitants, cette pétition montre l’ampleur de la mobilisation pour une meilleure qualité de l’air. En effet, si vous aviez prévu de venir en haute montagne pour respirer un bon bol d'air c'est raté! Particulièrement dans les environs de la vallée du pays du Mont-Blanc, qui compte aujourd'hui parmi les vallées les plus polluées de France. De plus, l'air est tellement mauvais (comme le témoigne le nuage de pollution  sur la photo ci-dessus), que l'Union Européenne menace désormais la France de rudes amendes si elle n'améliore par cette situation. On peut néanmoins comprendre, au delà de la passivité des pouvoirs publiques, la difficulté pour le pays du Mon-Blanc à réduire cette pollution qui tient surtout à la configuration de ces vallées de montagne, où l’air froid stagne dans le fond, empêché l’hiver de s’évacuer vers le haut par le phénomène d’inversion des températures qui bloque tout brassage. Pourtant des solutions pourraient être mis en oeuvre comme la réduction de la vitesse automobile, la multiplication des lignes de chemin de fer afin que les trajets d'effectuent le plus possible en train. La question se pose avec une urgence nouvelle d'autant plus que l'on apprend que près de 2 millions de décès sont recensés chaque année dans le monde pour des problèmes pulmonaires liés à des pollutions de l’air. 

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

L'Espace Mont-Blanc : une plateforme de communication transfrontalière

Comment préserver et valoriser un espace écologiquement sensible, très fréquenté, tout en en tirant des bénéfices sociaux et économique?"

Hy-Pau-Cam's insight:

 Aujourd'hui le tour du Mont-Blanc est un des parcours de randonnée le plus pratiqué d'Europe, en France c'est même le topos le plus vendu, mais paradoxalement c'est en un même temps le parcours le moins structuré pour les randonneurs qui rencontrent des lacunes informationnelles. Ces difficultés sont dues à la spécificité topologique du Pays du Mont-Blanc. En effet celui-ci constitue une zone transfrontalière entre l’Italie, la Suisse et la France compliquant ainsi la communication entre les acteurs car le dépassement des frontières internationales demeure quasi inexistant. Pour réduire cette fracture, l’Espace Mont-blanc cherche à mettre en place un plan intégré transfrontalier qui consiste à mettre en relation les accompagnateurs, les élus, les restaurateurs et les tenanciers de gîtes des trois pays. Ces acteurs se réunissent régulièrement pour réfléchir à la valorisation de leur espace commun de travail. Au niveau de la Suisse de l'Italie et de la France, on remarque alors une volonté de communication due à la nécessité de collaborer car le potentiel économique est important pour tous les professionnels de la montagne situés sur le pourtour du massif du Mont-Blanc. L'objectif étant de permettre aux quelques 35 mille randonneurs annuels n'être satisfaits sur les trois pays. La promotion de la randonnée pédestre dans l'Espace Mont-blanc peut être la clé de plusieurs défis. En effet, cette action n'est pas négligeable car elle peut permettre le rééquilibrage des saisons touristiques préservant ainsi les ressources naturelles, paysagères et patrimoniales du milieu. Les actions transfrontalières, en développant économiquement l’espace rural, vont permettre de maintenir les populations locales, par le maintient des activités agricoles dans les milieux montagnards par le biais de l'agritourisme. La valorisation d'un territoire alpin par la promotion d'un tourisme plus doux que le tourisme hivernal des stations de sports d'hiver est la preuve en marche que les enjeux de durabilité, environnemental, économique et social sont pris en compte.   

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Montblanc : les viticulteurs lancent un appel à la solidarité

Montblanc : les viticulteurs lancent un appel à la solidarité | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Avec l'appui de la cave coopérative et de la chambre d'agriculture, des viticulteurs ont décidé de lutter contre les dégâts occasionnés aux vignes par les vers de la grappe en...
Hy-Pau-Cam's insight:

Le pays du Mont-Blanc, qui possède une tradition viticole très ancienne, compte aujourd'hui sept domaines viticoles. Les viticulteurs montblanais connaissent tous les dégâts occassionées aux vignes par les vers de grappe. Ils ont donc décider de ce regroupés afin de trouver une solution qui permettrait de se débarasser de ces vers sans augmenter l'utilisation d'insecticide  qui pourrait nuir gravement à la qualité de leur vin. Une pratique a été trouvée : la confusion sexuelle. Cette méthode consiste à empêcher l'accouplement des papillons sans les tuer et a pour but de restreindre l'utilisation des produits phytosanitaires. Le principe est de suspendre, dans les vignes, à raison 500 à 600 par hectares, des diffuseurs de phéromones femelles qui sont des hormones de communication chez les papillons. Une fois que ces phéromones sont répandues dans l'atmosphère les papillons mâles ne trouvent plus les femelles et sont dans l'incapacité de se reproduire. C'est ainsi que, d’une façon naturelle et respectueuse de l'environnement, la population des vers de la grappe peut être diminuée fortement. Toute fois pour que cette pratique puisse fontionner, les diffuseurs doivent être installés dans tous les îlots concernés le même jour afin d'obtenir un effet de masse. Les viticulteurs ont donc eu besoin de faire un "appel à la solidarité" à tous les habitants des communes du pays du Mont-Blanc pour participer à la poser des diffuseurs. Convaincus que les chasseurs et tous les amoureux de la nature Montblanais, ainsi que les partisans de la biodiversité sauront répondre à leur appel, les viticulteurs remercient d'avance le geste de solidarité qui sera rendu afin de péréniser leur activité.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Tourisme responsable au Pays du Mont-Blanc

Tourisme responsable au Pays du Mont-Blanc | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Responsable de la démarche environnement à Chamonix et Megève
Hy-Pau-Cam's insight:

L'article présente à travers une interview de Tiphanie Breillot, chargée de cette mission écotoursime, la structure indépendante " Mont-Blanc ECOtourisme". Cette association cherche à faire pratiquer un tourisme différent de celui qui est pratiqué actuellement en sensibilisant les acteurs socioprofessionels des stations à adopter une telle démarche écologique. Elle finance en partie certains projets afin de fédérer les bonnes initiatives permettant par la même à toutes les stations et villages de la région d’avoir un projet commun en bénéficiant de la notoriété des stations de Megève et Chamonix. Ne cherchant plus à promouvoir une seule station mais une destination globale « Pays du Mont-Blanc » autour d’un projet fédérateur qu’est l’écotourisme.

Les actions menées concernent par exemple la réalisation d’une newsletter mensuelle contenant des informations pertinentes destinée aux professionnels qui souhaitent engager des démarches dans ce sens, l'organisation de formations pour les différents secteurs touristiques ( gestion de l’énergie, gestion de l’eau, formation du personnel en hôtel etc.), la mise en place de café d'environnement où les acteurs locaux peuvent débattrent et s'accorder sur des projets environnementaux, la labellisation collective d’hôtels ainsi que la mise en place de produits touristiques avec différents acteurs : accompagnateurs, glaciologues, agriculteurs etc.

Cette démarche est motivée par l'impératif qu'est l'avenir du tourisme en montagne. Celui-ci est gravement remis en question du fait du réchauffement climatique ce qui pousse les stations à repenser leurs activités et de fait de développer un tourisme différent.

Mais le Pays du mont blanc se trouve confronté à une problématique renforcée car il constitue un des hauts lieux touristiques du territoire français. De plus, le Pays du Mont Blanc est très disparate : on y trouve de grosses stations tel que Megève et Chamonix, ainsi que de plus petites stations de moyenne montagne : les enjeux ne sont donc pas les mêmes pour tous ce qui explique la difficulté de mener une politique commune à l'échelle du Pays du Mont-Blanc. Seules les stations qui peuvent connaître des problèmes économiques dans les années à venir, c’est-à-dire les stations de moyenne montagne, en font leur préoccupation majeure. Pour les stations qui ne connaissent pas ce problème économique cet enjeu n'est pas leur priorité immédiate. Cet initiative bien que modeste et encore mineure (elle ne regroupe que 25 membres) marque le début d'un changement de pratiques touristiques dans le milieu montagnard.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le barrage d’Emosson : des modalités d'utilisations attrayantes

Le barrage d’Emosson : des modalités d'utilisations attrayantes | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Hy-Pau-Cam's insight:

A une altitude de plus de 2000 mètres, le site du barrage voûte d'Emosson domine le canton du Valais. Avec une capacité de 225 millions de m3, ce qui correspond à une hauteur d'eau de 150 mètres, Emosson est la deuxième plus grande retenue d'eau de Suisse derrière la Grande Dixence. Son lac est alimenté par les eaux du massif du Mont-Blanc qui sont ensuite turbinées dans les centrales de Vallorcine en Haute-Savoie (France) puis de La Bâtiaz à Martigny (Suisse) pour produire en moyenne 800 GWh d'énergie par an, qui est ensuite partagée entre les deux pays. Cette quantité d'électricité colossale représente environ la consomation de 200 milles ménages.  

Depuis le mois de juillet et pendant tout l’été, le barrage d’Emosson ouvre ses portes au grand public par la création d'un nouveau circuit touristique : des milliers de visiteurs empruntent le nouveau circuit qui fait le tour du lac et qui fini par s'engouffrer à l'intérieur du mur du barrage. Au delà d'un intérêt purement touristique cet itinéraire didactique permet de valoriser le complexe hydroélectrique et de mettre en évidence l'ingéniosité des constructeurs qui sont parvenus à acheminer l'eau provenant de la vallée d'en face.

Pendant des millénaires, le milieu montagnard a été source de contraintes fortes pour les hommes. Mais dans les pays les plus développés, les transformations de l'économie et de la société ont entrainé des mutations qui ont abouti à transformer ces handicaps en atouts : le pente, contraignante pour les hommes car elle rend la circulation plus longue et gêne l'agriculture, est alors exploitée afin de répondre aux pointes hivernales de consommation d'éléctricité.

more...
No comment yet.
Rescooped by Hy-Pau-Cam from Economie de Montagne
Scoop.it!

Alpages et domaines skiables sur la même piste

Alpages et domaines skiables sur la même piste | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

" Une charte nationale sera signée mercredi 26 février à 14h30 au Salon de l’Agriculture "


Via Institut de la Montagne
Hy-Pau-Cam's insight:

L’agriculture de montagne et les domaines skiables partagent, valorisent et entretiennent les mêmes territoires. L'article nous informe qu'une charte nationale sera signée mercredi 26 février à 14h30 au Salon de l’Agriculture, afin de rapprocher les acteurs économiques et leurs structures pour un développement harmonieux et équilibrés de leurs activités mais également dans un but d'entretien du paysage. En effet, la montagne est devenue un paysage attractif et consitue une "ressource" tourisitque essentielle. Cet intérêt pour la montagne qui n'existait pas auparavant, est à mettre en reation avec l'évolution du goût de la société européenne : au même moment, débutait le mouvement romantique et, en particulier, la sensibilité vis-à-vis des paysages grandioses qui élevaient l'âme et servaient de décor aux passions humaines. Le trournant géographique des années 60 faisant naître la géographie des représenations à permis de faire prendre conscience aux géorgraphes de l'importance de ces représentations qui permettent de connaître le regarde que portent les sociétés sur ce milieu. Aujourd'hui les touristes se déplacent pour "voir" les montagnes et y avoir des activités variées telle que la randonée, l'alpinisme ou encore le ski. C'est pourquoi on se préoccupe désormais de maintenir l'entretien de ce paysage, d'où la demande adressée à l'agriculture de montagne, afin qu'elle ne laisse pas les friches envahir les prairies et conserve un paysage à la fois agréable à regarder et accessible aux touristes. On peut parler ici d'anthropisation positive. On leur demande notamment de ne pas laisser de chemins s'embrousailler pour qu'ils puissent toujours être praticables. Ce souci de l'entretien du paysage explique aussi que l'agriculture de montagne bénéficie de subventions, essentielles au maintien de l'activité agricole.

more...
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Opération de rénovation CDC: pourquoi ne pas réchauffer les « lits froids » en montagne ?

Opération de rénovation CDC: pourquoi ne pas réchauffer les « lits froids » en montagne ? | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it

 "Les professionnels les appellent les « lits froids », c'est-à-dire les appartements trop obsolètes pour attirer des candidats à la location "

Hy-Pau-Cam's insight:

Paradoxalement dans les stations de ski toujours plus prisées et occupées massivement par les touristes en période hivernale, il existe des appartements inoccupés du fait de leur état trop vétuste. La CDC ou caisse des dépôts a pris conscience du potentiel existant dans ce type de bâtiments obsolètes. Cette institution financière publique s'engage dans une opération de rénovation de ce patrimoine vieillissant afin de le rendre à nouveau attractif. La première phase de rénovation concernera environ 500 appartements dans un délai de quatre à cinq ans. Le montant total de l'investissement pour la première phase s'élèvera à près de 72 millions, ce qui représente un investissement colossal. Mais il s'avère judicieux de se lancer dans un tel projet du fait de l'impact économique que celui-ci va occasionner. Cet impact est estimé à 20 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel par an ! Cette initiative est bien évidemment motivée par le motif financier mais il n'en demeure pas moins qu'elle constitue un aménagement raisonné et cohérant car au lieu de poursuivre l'urbanisation qui empiète progressivement sur la montagne, il favorise la réhabilitation de formes urbaines déjà présentes sur le territoire. Mais malgré ces opérations de rénovations, on compte encore dans l'ensemble des stations de ski en France, 30 à 40 % de lits froids c'est-à-dire inoccupés ou seulement une à deux semaines par an. Cette ineptie rend compte de la mauvaise gestion de la montagne par les dirigeants des stations de sport d'hiver qui, au lieu de faire usage de ces lits, construisent sans plus compter d'autres bâtiments pour ne pas perdre de couchages et pouvoir attirer autant voir plus de touristes.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Haute montagne : les nouveaux défis des gendarmes

Haute montagne : les nouveaux défis des gendarmes | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
INFOGRAPHIE - Ces militaires d'élite viennent de simuler un crash aérien dans le massif du Mont-Blanc. 
Hy-Pau-Cam's insight:

C'est avec raison que l'auteur de l'article compare la montagne avec une ogresse qui, quand elle se réveille, sans crier garde, dévaste tout sur son passage. En 2010, 216 victimes ont perdu la vie. Pour faire face à ces multiples tragédies, les pelotons de gendarmerie mobile de haute montagne (PGHM) s'exercent en multipliant les scénarios pour éprouver leur savoir-faire et essayer de prévoir le plus de situations possibles.

Les exercices consistent en des simulations d'avalanches, d'incendies de refuges, des accidents graves de remontées mécaniques... Cette fois là, les sauveteurs d'élite basés à Chamonix ont, pour la première fois, simulé un crash aérien de grande envergure. les sauveteurs d'élite basés à Chamonix viennent, pour la première fois, de jouer un exercice de grande ampleur simulant un crash aérien dans le massif du Mont-Blanc. L'exercice est loin d'être insensé quand on fait le compte des nombreux crash aériens (ex: la Malabar Princess).

 

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Les sommets des Alpes fracturés par le dégel : Quelle en est la cause?

Les sommets des Alpes fracturés par le dégel : Quelle en est la cause? | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Des pans de montagne s'écroulent du fait du réchauffement climatique. Les chercheurs traquent les mécanismes à l'œuvre.
Hy-Pau-Cam's insight:

Le réchauffement climatique ne touche pas que le niveau de la mer: ce sont aussi nos paysages de montagne qui sont fortement menacés! 2005, par exemple, est l'année témoin d'un grand traumatisme. En effet, l'été de cette année-là, Chamonix s'apprête à fêter les 50 ans de l'ouverture de la voie Bonatti, une voie devenue mythique depuis que l'alpiniste Walter Bonatti l'a tracé pour la première fois. Mais cette fête n'aura jamais lieu puisque plus de 260.000 m3 de roche s'effondrent : la voie Bonatti n'existe plus. Un tel type d'événement n'est malheureusement pas isolé, et les scientifiques pointent du doigt le réchauffement climatique de plus en plus brutal... Les autorités prennent alors conscience de la nécessité d'une surveillance accrue des téléphériques ou autres remontées mécaniques.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Un refuge high-tech sur le Mont Blanc

Un refuge high-tech sur le Mont Blanc | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Le nouveau refuge du Goûter, au pied du Mont-Blanc, vient tout juste d'ouvrir ses portes aux alpinistes. Mais pour y dormir, il faut désormais réserver l'une des 120 places. Certains dénoncent une marchandisation de la montagne.
Hy-Pau-Cam's insight:

Au pied du Mont-Blanc, on assiste à l'inauguration du nouveau refuge du Goûter high-tech, situé à 1000 mètres en dessous du sommet du Mont-Blanc, à exactement 3835 mètres d'altitude, une hauteur où, pour avoir de l'eau, il faut faire fondre la neige. L'ancien refuge jugé trop vetuste est remplacé pour la somme de 7 millions d'euros et au prix de 3300 rotations d'hélicoptère.  Construit pour résister à des vents de plus de 300 km/h, et pour accueillir 120 personnes, certains alpinistes le comparent même à un hôtel 3 étoiles. Mais le prix qui est passé de 55 euros dans l'ancien refuge à 90 euros, et la nécessité de réserver, en décourageant certains qui entament alors parfois une redescente dangereuse, la nuit. D'autant plus que, si par absence de choix, vous décidez de dormir dans le vestiaire, vous encourez à une amende de 90 euros! Ainsi, comment ne pas parler de marchandisation de la montagne devant ce luxe et ce confort impressionnant.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le Tramway du Mont Blanc

Au Fayet, situé sur la commune de Saint-Gervais-les-Bains, se trouve le départ du Tramway du Mont-Blanc. Cette ligne centenaire vous permet de monter à 2372 m d'altitude au Nid d'Aigle, au pied du glacier de Bionnassay. Le Tramway du Mont-Blanc vous permettra d'admirer des paysages somptueux, des glaciers fascinants et impressionnants... INFOS PRATIQUES Savoie Mont Blanc Tourisme www.savoie-mont-blanc.com Compagnie du Mont-Blanc www.compagniedumontblanc.fr
Hy-Pau-Cam's insight:

Inauguré en 1909, le tramway du Mont-Blanc est l'une des plus anciennes "montées mécaniques" de la Vallée et le train à crémaillière de montagne le plus haut de France. Le rail denté dont dispose cette voie ferrée, permet au tramway de conserver l'adhérence en pente et ainsi de gravir des déclivités importantes. Le Tramway du Mont-Blanc serpente jusqu'à Bellevue, offrant une vue unique et impressionnante sur les Aiguilles de Chamonix et les Dômes de Miage. Depuis le départ du Fayet, il grimpe un dénivelé de 580m à 1800m et permet de monter à 2372 mètres d'altitude. En hiver, le Tramway du Mont-Blanc s'arrête au plateau de Bellevue et permet aux skieurs d'accéder directement au domaine skiable des Houches. Bien qu'il soit avant tout un support touristique, il est aussi un outil pédagogique. En effet il permet de faire découvrir aux touristes les paysages pittoresques de montagne leur faisant ainsi prendre conscience de leur fragilité et de leur caractère éphémère, ravivant ainsi la nécessité de protéger ce milieu soumis aux pressions anthropiques croissantes.

more...
No comment yet.
Scooped by Hy-Pau-Cam
Scoop.it!

Le tunnel du Mont-Blanc : une concentration d'enjeux et de conflits multiples

Le tunnel du Mont-Blanc : une concentration d'enjeux et de conflits multiples | Le pays du Mont-Blanc : entre tradition et nouveaux usages | Scoop.it
Hy-Pau-Cam's insight:

La réouverture en 2001 du tunnel du Mont-Blanc qui relie Chamonix à Courmayeur (Italie) a suscité de vive polémiques qui n'ont pas totalement cessé. La vallée de Chamonix s' est opposée à la réouverture du tunnel pour des raisons économiques (tourisme) et écologiques. En effet la vallée du Mont-Blanc est très étroite c'est pourquoi elle évacue très mal la pollution augmentée par le passage des poids lourds. La pollution importante et l'encombrement engendré par leur trafic intense dans les Alpes sont perçus comme des nuisances pour le développement du tourisme, secteur primordial de  la richesse française et source d'emplois dans des régions où l'activité  économique est faible. Les départements et vallées environnantes ont été quant à eux favorables à la réouverture du tunnel pour des raisons économiques, liées aux activitées de transport, et pour une meilleure équité territoriale, liée à un partage des nuisances. Ce conflit d'intérêts et les enjeux territoriaux qui l'accompagnent révèlent l'enjeu majeur de l'aménagement du territoire : Faut-il aménager la montagne pour développer les activités touristiques ou faut-il la protéger ? Le problème est en fait relativement complexe. C’est bien souvent un environnement

protégé qui attire le touriste, mais sans aménagement celui-ci ne reste pas et n’apporte donc rien à l’économie locale. Inversement tout aménagement ne risque-t-il pas de mettre en danger l'environnement et par la même les ressources touristiques ?

more...
No comment yet.