Le Monolecte
14.6K views | +0 today
Follow
Le Monolecte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Quand le centre-gauche brise les « tabous » de la gauche... - Mémoire des luttes

Quand le centre-gauche brise les « tabous » de la gauche... - Mémoire des luttes | Le Monolecte | Scoop.it
Pourquoi, dans la mesure où l’efficacité de ces réformes en termes de croissance, d’emploi et de maîtrise des comptes semble si douteuse, leurs promoteurs y sont pourtant si attachés ? La réponse est à rechercher dans leur caractère symbolique. A chaque fois, il s’agit de « briser les tabous » de la gauche. L’objectif consiste à bien montrer que les fins, comme les moyens de l’action publique, ne sont plus déterminés en fonction des principes et des conquêtes passées du mouvement ouvrier. Cette entreprise poursuit un double objectif, interne et externe. D’une part, les dirigeants entendent prouver à l’opinion publique leur sérieux gestionnaire, leur audace réformatrice, leur indépendance vis-à-vis des syndicats. D’autre part, ils donnent clairement des gages aux milieux d’affaires et/ou à Bruxelles, dont ils souhaitent s’attirer le soutien ou éviter les foudres. La suppression de l’article 18 par les parlementaires italiens devait ainsi coïncider avec la tenue à Milan d’un Sommet européen sur l’emploi des jeunes. Quant au gouvernement français, ses multiples annonces de réformes structurelles, qui incluent également les récents « ballons d’essais » sur l’assurance-chômage, sont à lire au regard des prévenances de la Commission européenne envers son budget 2015.

En somme, les dirigeants de centre-gauche qui portent ces réformes ont donc pleinement intériorisé leur rôle de gouvernants « responsables » dans une mondialisation dont la double contrainte (commerciale et actionnariale) n’est plus discutée. Dans ce cadre, la représentation des intérêts populaires dans l’Etat et les politiques publiques devient une tâche complémentaire, voire subordonnée à d’autres obligations envers des « tiers » non souverains qui disposent, en revanche, d’une influence décisive sur la politique menée.
Agnès Maillard's insight:

Questionnement intéressant sur la convergence européenne des politiques anti-sociales et sur leur caractère profondément anti-démocratique.

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Tribune : Le racisme fait son nid en Europe

Tribune : Le racisme fait son nid en Europe | Le Monolecte | Scoop.it
Qu’il s’agisse des railleries à l’encontre d’une ministre française ou d’une collègue italienne, des cris de singe adressés aux footballeurs, de l’islamophobie ou des discriminations envers les Roms, les attitudes racistes s’affichent de plus en...
Agnès Maillard's insight:

Le fait que l’Europe a peu à peu perdu sa place prépondérante dans le monde non seulement sur le plan économique mais aussi culturel, favorise une aigreur susceptible de se transformer en un mépris de tout ce qui est autre. L’Espagne n’a pas encore assaini sa relation avec l’Islam. Les immigrés venus du Maghreb sont appelés “Mauros”, sachant que ce terme est péjoratif, rappelant le triste épisode de l’inquisition. La crise économique n’a pas arrangé les choses. On se méfie toujours de plus pauvre que soi, de plus étranger que soi. C’est cela qui fait que le racisme est l’attitude facile face aux épreuves de la vie. Il faut bien trouver un coupable. Avant, c’était le Juif, à présent c’est le musulman.

Si le racisme a toujours existé, il se trouve que des politiques en font leur fond de commerce. Il est plus facile de répandre la haine de l’étranger que le respect de ce qui est différent. L’homme a tendance à se laisser tirer vers les bas instincts surtout quand il a été fragilisé par des situations qu’il n’a pas su ou pu affronter. Le racisme est la paresse de la pensée pour ne pas dire le refus de penser. Il se trouvera toujours quelqu’un pour penser à votre place et à vous simplifier la lecture du logiciel du mal être.

more...
Marco Bertolini's curator insight, November 19, 2013 3:41 AM

Inquiétant, cette montée du racisme en Europe. 

Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L’Étrange capitulation de Laurent Mauduit

L’Étrange capitulation de Laurent Mauduit | Le Monolecte | Scoop.it
« Ils tombèrent sans gloire. Le pis est que leurs adversaires y furent pour peu de chose.
Agnès Maillard's insight:

Pour la première fois, un gouvernement socialiste arrivé au pouvoir n’aura rien tenté. Quoiqu’on puisse penser du bilan des gouvernements de gauche passés, ce ne fut pas le cas en 1936, en 1981 et même 1997. « François Hollande, lui, n’a pas cherché un seul instant à modifier la politique de son prédécesseur », affirme la quatrième de couverture. La phrase pourrait paraître excessive aux yeux de beaucoup d’électeurs de gauche, le livre démontre le contraire.

De l’abandon de la réforme fiscale qui pourtant figurait dans le programme du Parti socialiste en passant par la trahison de Florange, les différents renoncements sont retracés, décryptés, analysés. Le tableau d’ensemble est saisissant. Et ce qui frappe, c’est l’incroyable duperie de François Hollande sur le « choc de compétitivité » qui va aboutir à 20 milliards de cadeaux au patronat, le tout payé par une réduction des dépenses et une augmentation des impôts. « En cette année 2012, le gouvernement socialiste décide de lui-même, dès le lendemain de l’élection présidentielle, qu’il va mettre en oeuvre la réforme phare… du candidat qui vient d’être battu. » Cerise sur le gâteau, l’affaire est rondement menée puisque ce sont les mêmes conseillers qui s’activaient déjà autour de Nicolas Sarkozy.

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Le limogeage de Delphine Batho était dans les tuyaux

Le limogeage de Delphine Batho était dans les tuyaux | Le Monolecte | Scoop.it
Cela faisait belle lurette que la ministre de l’Ecologie n’était plus en odeur de sainteté auprès des proches du président.
Agnès Maillard's insight:
« le jour où Delphine Batho est limogée, l’entreprise dirigée par Henri Proglio (EDF) reçoit son 1er feu vert pour la prolongation de la durée à 60 ans de ses centrales nucléaires ! » Tout est dit…
more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

De Hitler à Mélenchon. Petite généalogie de la diabolisation visuelle

De Hitler à Mélenchon. Petite généalogie de la diabolisation visuelle | Le Monolecte | Scoop.it

La narration visuelle au service du journalisme fait rarement dans la dentelle. En ce jour de manif du Front de gauche, le Monde.fr a remis en Une le signalement du long article d’analyse politique de Raphaëlle Besse Desmoulières et Vanessa Schneider publié dans “M le magazine”, illustré par une photo noir et blanc d’un Mélenchon vociférant, parfaitement raccord avec les éléments de langage gouvernementaux

Agnès Maillard's insight:

Petit guide de manipulation journalistique

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Un an après l’élection de François Hollande. Tableau d’un glissement néolibéral | Fondation Copernic

Un an après l’élection de François Hollande. Tableau d’un glissement néolibéral | Fondation Copernic | Le Monolecte | Scoop.it

Il y a un an, nous étions nombreux à être soulagés : « ouf », « enfin », « Sarkozy est battu ». Et beaucoup d’entre nous espéraient surtout une rupture avec la politique menée pendant son quinquennat, néolibérale et autoritaire. En un an, le gouvernement Hollande n’a pas cessé d’agir. Mais dans quel sens ? Certes, il reste quatre ans. Mais, pour l’instant, le changement attendu n’est pas au rendez-vous. Et, de glissement en glissement, le gouvernement Ayrault semble plutôt engagé dans une fuite en avant néolibérale. Par quels mécanismes ? Sur quels dossiers ? Cette Note de la Fondation Copernic en fait un récapitulatif. Sur la politique européenne, l’écologie, les droits des femmes, le logement, la fi scalité, la dérive sécuritaire, la politique industrielle, les revenus, l’emploi, les licenciements…, les choses ont changé, mais souvent dans le mauvais sens. C’est parce que l’histoire n’est pas écrite d’avance, parce qu’il n’y a pas de fatalité, qu’il fallait rapidement proposer un bilan d’étape. Et avoir un tel bilan à l’esprit permettra d’agir, pour remettre à l’endroit ce que le libéralisme fait tourner à l’envers. 

Agnès Maillard's insight:

Enfin bon, nous étions un certain nombre aussi à ne pas croire un seul mot du slogan PS et à voter par défaut (voire même par défaitisme)

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Méditerranée: Manifeste du front commun d’organisations politiques contre la dette (CADTM)

Méditerranée: Manifeste du front commun d’organisations politiques contre la dette (CADTM) | Le Monolecte | Scoop.it

Réunis à Tunis du 23 au 24 mars 2013, à l’appel du Front Populaire, nous, représentants de partis politiques progressistes de la région méditerranée, avons adopté la résolution suivante.

Agnès Maillard's insight:

"Les peuples du Sud, sont tout particulièrement soumis au régime dévastateur des politiques d’ajustement structurel et des politiques de libre échange qui empêchent leur développement solidaire, détruit leur environnement et les prive de leur souveraineté en les fragilisant davantage et en aggravant leur dépendance aux pôles économiques dominants du Nord.

Le sort de l’humanité est désormais décidé par une poignée de transnationales et par des institutions financières internationales sur lesquels les peuples n’ont aucun contrôle."

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

Italie : Giorgio Napolitano réélu par défaut chef de l’Etat

Italie : Giorgio Napolitano réélu par défaut chef de l’Etat | Le Monolecte | Scoop.it
Incapables de trouver un accord pour élire un nouveau chef de l’Etat, la droite berlusconienne et la gauche ont supplié Giorgio Napolitano. Le président de la république sortant a été réélu.

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Un président élu faute de mieux sur fond de crise politique, sociale et économique profonde : un cocktail explosif en Italie, pour les mois à venir.

more...
MyEurop's curator insight, April 21, 2013 8:34 AM

De notre correspondant à Rome, Ariel Dumont : un président reconduit faute de mieux sur fond de crise démocratique, économique et sociale profonde.

Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Le balai comme la moindre des choses - Les blogs du Diplo

Le balai comme la moindre des choses - Les blogs du Diplo | Le Monolecte | Scoop.it
Seuls ceux qui portent sur la politique le regard scolastique des logiciens auront du mal à comprendre qu'on puisse dire d'un même événement — comme (...)
Agnès Maillard's insight:

Comme toujours avec Lordon, plus c'est long, plus c'est bon.

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L'euro n'est pas en faillite, bien au contraire il fait exactement ce pourquoi il a été crée.

L'euro n'est pas en faillite, bien au contraire il fait exactement ce pourquoi il a été crée. | Le Monolecte | Scoop.it
L’idée que l’euro a «échoué» est d’une naïveté dangereuse. L’euro a réussi à faire exactement ce que son géniteur – et les 1% de riches qui l’ont adopté – avaient prévu qu’il fasse et ce pour quoi ...
Agnès Maillard's insight:

l’Euro est simplement la poursuite du concept des “Reaganomics”:
“La discipline monétaire oblige les politiques à se plier la discipline budgétaire, sans exception”
Et lorsque des crises surviennent, les nations économiquement désarmées n’ont pas d’autre alternative que d’éradiquer la plus grande partie de leur réglementations et législations gouvernementales, de privatiser massivement les services publics et industries d’Etat, de réduire les impôts et de balancer à la poubelle le modèle social européen et son État-providence.
(Note du traducteur: où, comme l’avait si clairement expliqué le n°2 du MEDEF, Denis Kessler, grand ami de DSK, dans un article de la revue Challenges d’Octobre 2007 : “Il s’agit de défaire méthodiquement le programme du CNR. Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de l’éliminer.”)

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L’air du soupçon - FAKIR | Presse alternative | Edition électronique

L’air du soupçon - FAKIR | Presse alternative | Edition électronique | Le Monolecte | Scoop.it
Pierre Carles, Frédéric Lordon, Hervé Kempf, Alain Gresh, Étienne Chouard, Jean Bricmont… tous fachos ? Les accusations pleuvent sur les sites des « antifas ».
Agnès Maillard's insight:

Nous ne cèderons pas à ces autoproclamés « antifas », sectaires,paranos, minoritaires, qui dénaturent l’antifascisme, le trahissent, qui en font la chose d’un clan, recroquevillé sur lui-même, excluant les hérétiques, gardiens d’une nouvelle pensée unique. Quand le véritable antifascisme, historique, généreux, né en 1934 avec les syndicats ouvriers et les partis de gauche, existant toujours mais avec moins de tumultes, doit retrouver les profondeurs du pays et embrasser tout le mouvement social.

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Les fondements politico-économiques du fémonationalisme | Contretemps

Les fondements politico-économiques du fémonationalisme | Contretemps | Le Monolecte | Scoop.it

Les femmes migrantes, cependant, sont aussi des marchandises, puisque l’on exige d'elles qu'elles se comportent conformément aux valeurs supposées des femmes occidentales émancipées. Ici, en considérant le fémonationalisme contemporain comme une construction idéologique éclairant les processus de marchandisation des femmes non-européennes, je considère que nous avons besoin de poursuivre la logique proposée par Alain Badiou il y a quelques années. Après le vote de la loi contre le hijab dans les écoles publiques en France – une loi qui a concentré le débat sur l’équation entre l’Islam et l’oppression des femmes –, le philosophe français l’avait définie comme « une loi capitaliste pure ». Pour que la féminité opère sous le capitalisme, le corps féminin doit être exposé pour pouvoir circuler « sous un paradigme marchand »43. Une fille musulmane doit donc montrer « ce qu’elle a à vendre ». En d’autres mots, elle doit accepter et soutenir activement sa propre marchandisation. L’insistance sur le dévoilement des musulmanes en Europe combine donc à la fois le rêve durable des hommes occidentaux de « découvrir » la femme de leurs ennemis, ou des colonisés, ainsi que la demande d’en finir avec l’incongruité du corps féminin caché en tant qu’exception à la règle générale selon laquelle elles devraient circuler comme des « valeurs franches »44.

Agnès Maillard's insight:

Touffu et important

more...
Marco Bertolini's comment, July 17, 2013 10:27 AM
Touffu oui, mais très intéressant. Une lecture très subtile des enjeux réels derrière la rhétorique des droits de la femme venant de partis comme celui de Geert Wilders, ici. On joue à fond sur les stéréotypes et la ségrégation pour mieux diaboliser. Bénéfice secondaire non-négligeable : cela nous permet de nous dédouaner de nos propres violences puisque, par définition, les bons Européens sont naturellement respectueux de la femme... Je m'explique mal dans ce cas les chiffres effrayants de mortalité des femmes lors de violences conjugales dans des pays comme l'Espagne...
Marco Bertolini's curator insight, July 17, 2013 10:47 AM

Un texte un peu long et ardu sur l'instrumentalisation du droit des femmes par les partis de droite et  sur la condition des femmes immigrées en Europe.  Mais c'est une lecture subtile de ces phénomènes qui vaut l'effort.

Rescooped by Agnès Maillard from Jeunes Médecins et Médecine Générale
Scoop.it!

Les urgences au cœur du malaise à l’hôpital

Les urgences au cœur du malaise à l’hôpital | Le Monolecte | Scoop.it
Ces services sont le symptôme de l’hémorragie de l’hôpital. Mais le plan de désengorgement annoncé par la ministre de la Santé reste insuffisant.

Via SNJMG
Agnès Maillard's insight:

La politique d'épicier consistant à penser qu'on limitera la demande de soins en diminuant l'offre montre sa parfaite stupidité

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Présenté par la gauche socialiste, voici le texte sur l’Europe « interdit » d’être soumis au vote des militants PS

Présenté par la gauche socialiste, voici le texte sur l’Europe « interdit » d’être soumis au vote des militants PS | Le Monolecte | Scoop.it

Parce que nous aimons l’Europe, parce que nous l’avons rêvée, voulue et construite nous n’acceptons pas son orientation actuelle. Comme nous, nos concitoyens sont inquiets. Le chômage et la précarité explosent et le pouvoir d’achat baisse. Les politiques d’austérité, que des institutions non démocratiques imposent aux Etats, créent un climat de défiance à l’endroit de l’Europe.

 

L’Europe s’est construite sur un rêve de prospérité partagée. Elle est aujourd’hui l’otage de politiques néo-libérales et de dérives technocratiques qui l’ont affaibli. On en connaît les conséquences : accroissement des inégalités, remise en cause en cause du modèle social acquis de haute lutte par les mouvements ouvrier et progressistes, démantèlement des capacités d’intervention de la puissance publique, réduction du périmètre des services publics.

Agnès Maillard's insight:

Une publication importante par Gérard Filoche, dont on aimerait bien qu’il arrête de râler contre son camps et qu’il en tire les conclusions qui s’imposent !

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L'Europe sonne le glas de sa politique d'austérité

L'Europe sonne le glas de sa politique d'austérité | Le Monolecte | Scoop.it
À l'instar de Jack Lew au Trésor américain, de Christine Lagarde au FMI ou encore d'Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a reconnu que l'austérité «a atteint ses limites en Europe».
Agnès Maillard's insight:

Vraiment?

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité - Politis

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité - Politis | Le Monolecte | Scoop.it
Plus de 60 économistes se prononcent pour une 6ème République et soutiennent la marche du 5 mai. Dénonçant une « République à bout de souffle », ils (...)
Agnès Maillard's insight:

"L’affaire Cahuzac est révélatrice d’une République à bout de souffle. La défiance vis-à-vis des institutions et la conviction que les responsables politiques sont devenus impuissants face à la crise – quand ils ne sont pas corrompus – minent le régime et conduisent un nombre croissant de nos concitoyens à se réfugier dans l’abstention, voire, pour une partie, à rechercher des boucs émissaires et à adopter les discours ethnicistes de l’extrême droite. Les racines de cette situation touchent à la fois à la soumission des gouvernements à la logique du capitalisme financiarisé, à leur adhésion à une construction européenne qui se fait contre les peuples, à la nature antidémocratique des institutions de la cinquième République et à l’endogamie entre les milieux d’affaires et les hauts responsables au pouvoir. Aussi, le basculement de certains de ces responsables politiques dans la délinquance financière ou fiscale n’est pas la dérive personnelle de quelques moutons noirs, mais bien le prolongement logique du sentiment d’irresponsabilité et de toute-puissance qui habite cette nouvelle oligarchie politico-financière. Les appels à la morale individuelle et à plus de transparence ne seront donc qu’un emplâtre sur une jambe de bois si des mesures à la hauteur de la situation ne sont pas prises."

 
more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L'écologie pétrogazière de Cohn-Bendit

L'écologie pétrogazière de Cohn-Bendit | Le Monolecte | Scoop.it
Stupéfiante déclaration de Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen. Le président du groupe des Verts pense que l'exploitation du pétrole et du gaz en (...)
Agnès Maillard's insight:

« Que cela nous plaise ou non en tant qu’écologistes, la perspective première de l’économie pour Chypre, c’est évidemment le gaz et le pétrole. Les questions qui se posent sont les suivantes : qui et comment ? On les aide parce que c’est une perspective. Il y a donc le tourisme, le gaz et le pétrole. »

more...
No comment yet.