Le Monolecte
14.6K views | +0 today
Follow
Le Monolecte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Impunité, laxisme, et autres délires sécuritaires : des discours et des actes qui ne tiennent pas debout et qu'il est urgent de changer.

Impunité, laxisme, et autres délires sécuritaires : des discours et des actes qui ne tiennent pas debout et qu'il est urgent de changer. | Le Monolecte | Scoop.it

Comment peut- on encore user de l'argument du laxisme alors que nos prisons sont bourrées à craquer? (+ de 10 000 personnes détenues en + de ce que les capacités des prisons permettent) Je ne comprends pas. Vraiment, je ne comprends pas.
Je comprends encore moins que l'on bloque encore sur l'idée du durcissement des lois et des peines comme solution crédible et viable pour lutter contre la délinquance. C'est à se taper la tête contre les murs en fait. 
Les contres exemples s'entassent, les faits parlent d'eux même, mais non.
Et puis sérieusement, quel sens ça a de parler de "durcissement de peine" au regard des conditions de détentions actuelles? Humiliations, privations, violences, menaces, bafouement des droits fondamentaux, vie privé zéro, enfermement, j'en passe et pas des moindres. Mais en fait non, faudrait que ce soit encore plus dur, là ça ne l'est pas assez pour être dissuasif. OK.

Agnès Maillard's insight:

A se taper la tête contre les murs...

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

La loi qui transformerait les policiers néerlandais en hackers!

La loi qui transformerait les policiers néerlandais en hackers! | Le Monolecte | Scoop.it
Un projet de loi contre la cybercriminalité suscite la controverse aux Pays-Bas. Il permettrait à la police de "hacker" n'importe quel ordinateur d'un suspect.

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Dire que le projet de loi qui vient de voir le jour aux Pays-Bas suscite le débat relève de l'euphémisme. Le projet, présenté le 2 mai, donnerait en effet à la police les pleins pouvoirs pour pénétrer dans les ordinateurs d'un citoyen, y placer des espions, lire ses e-mails, et même, détruire des fichiers. La police pourrait aussi bloquer des serveurs coupables d'attaques, même s'ils sont situés hors des frontières néerlandaises.

 
more...
MyEurop's curator insight, May 3, 2013 11:19 AM

Dire que le projet de loi qui vient de voir le jour aux Pays-Bas suscite le débat relève de l'euphémisme. Le projet, présenté le 2 mai, donnerait en effet à la police les pleins pouvoirs pour pénétrer dans les ordinateurs d'un citoyen, y placer des espions, lire ses e-mails, et même, détruire des fichiers. La police pourrait aussi bloquer des serveurs coupables d'attaques, même s'ils sont situés hors des frontières néerlandaises.