Le Monolecte
Follow
Find tag "démocratie"
13.9K views | +0 today
Le Monolecte
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Quand le centre-gauche brise les « tabous » de la gauche... - Mémoire des luttes

Quand le centre-gauche brise les « tabous » de la gauche... - Mémoire des luttes | Le Monolecte | Scoop.it
Pourquoi, dans la mesure où l’efficacité de ces réformes en termes de croissance, d’emploi et de maîtrise des comptes semble si douteuse, leurs promoteurs y sont pourtant si attachés ? La réponse est à rechercher dans leur caractère symbolique. A chaque fois, il s’agit de « briser les tabous » de la gauche. L’objectif consiste à bien montrer que les fins, comme les moyens de l’action publique, ne sont plus déterminés en fonction des principes et des conquêtes passées du mouvement ouvrier. Cette entreprise poursuit un double objectif, interne et externe. D’une part, les dirigeants entendent prouver à l’opinion publique leur sérieux gestionnaire, leur audace réformatrice, leur indépendance vis-à-vis des syndicats. D’autre part, ils donnent clairement des gages aux milieux d’affaires et/ou à Bruxelles, dont ils souhaitent s’attirer le soutien ou éviter les foudres. La suppression de l’article 18 par les parlementaires italiens devait ainsi coïncider avec la tenue à Milan d’un Sommet européen sur l’emploi des jeunes. Quant au gouvernement français, ses multiples annonces de réformes structurelles, qui incluent également les récents « ballons d’essais » sur l’assurance-chômage, sont à lire au regard des prévenances de la Commission européenne envers son budget 2015.

En somme, les dirigeants de centre-gauche qui portent ces réformes ont donc pleinement intériorisé leur rôle de gouvernants « responsables » dans une mondialisation dont la double contrainte (commerciale et actionnariale) n’est plus discutée. Dans ce cadre, la représentation des intérêts populaires dans l’Etat et les politiques publiques devient une tâche complémentaire, voire subordonnée à d’autres obligations envers des « tiers » non souverains qui disposent, en revanche, d’une influence décisive sur la politique menée.
Agnès Maillard's insight:

Questionnement intéressant sur la convergence européenne des politiques anti-sociales et sur leur caractère profondément anti-démocratique.

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

"Il est devenu irresponsable de limiter la démocratie aux élections"

"Il est devenu irresponsable de limiter la démocratie aux élections" | Le Monolecte | Scoop.it
David Van Reybrouck, auteur à succès de "Congo", est de retour avec un livre polémique sur la démocratie. Dans "Contre les élections", il évoque la crise de confiance de la population à l’égard de la démocratie représentative et plaide en faveur du tirage au sort et d’un système bi-représentatif.
Agnès Maillard's insight:

Parce que la démocratie, ça ne se limite pas du tout à glisser un bulletin dans l'urne de temps à autre, parce que les élus doivent être comptables de leurs actions, parce que les citoyens ne doivent plus être traités comme des gosses irresponsables, mais doivent prendre part aux décisions qui les concernent (ce qui mettrait fin, de facto, aux projets pharaoniques absurdes qui se font contre les populations concernées!).

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Josh Fox : "Le gaz de schiste pollue la démocratie" - Reporterre

Josh Fox : "Le gaz de schiste pollue la démocratie" - Reporterre | Le Monolecte | Scoop.it
Josh Fox est le réalisateur de Gasland, le film qui a réveillé les consciences sur la réalité du gaz de schiste. Dans un entretien avec Reporterre, il (...)
Agnès Maillard's insight:

La seule véritable indépendance énergétique est celle des énergies renouvelables. Là, il ne s’agit pas d’indépendance, mais de la la liberté pour les grandes compagnies de faire du profit. BP, Shell, Statoil, qui exploitent gaz et pétrole aux Etats-Unis ne sont pas des compagnies américaines. Ces corporations n’ont pas de pays. Cette histoire d’indépendance est un non-sens.

On ne peut pas avoir une vraie démocratie sans être libérés des combustibles fossiles,sans être libérés de ces compagnies. Elles ont pollué la démocratie. Nous avons besoin de nous exprimer, de développer les énergies renouvelables, c’est notre avenir.

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

L'éveil turc face à l'omnipotent Erdogan

L'éveil turc face à l'omnipotent Erdogan | Le Monolecte | Scoop.it
Le mouvement de protestation contre Erdogan ne faiblit pas. Le premier ministre turc campe sur ses positions… jusqu'à quand ?

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Pendant que la répression d'intensifie, il est important de comprendre en quoi les racines de la contestation sont profondes, dans une Turquie dont le principe démocratique est menacé.

more...
MyEurop's curator insight, June 4, 2013 2:41 AM

Comprendre le mouvement populaire turc grâce à l'analyse de notre correspondante à Ankara pendant 10 ans.

Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Analyse des résultats des élections législatives en Islande

Analyse des résultats des élections législatives en Islande | Le Monolecte | Scoop.it

Le 27 avril, les Islandais ont voté, et les résultats, s’ils sont conformesaux prévisions, surprennent plus d’un commentateur étranger. Aftenposten (Norvège) résume brutalement cette surprise : « les Islandais donnent une seconde chance aux partis qui les ont conduits à la faillite ».

Agnès Maillard's insight:

Au sujet des étranges résultats des élections législatives en Islande, un décryptage de l'intérieur.

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

La loi qui transformerait les policiers néerlandais en hackers!

La loi qui transformerait les policiers néerlandais en hackers! | Le Monolecte | Scoop.it
Un projet de loi contre la cybercriminalité suscite la controverse aux Pays-Bas. Il permettrait à la police de "hacker" n'importe quel ordinateur d'un suspect.

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Dire que le projet de loi qui vient de voir le jour aux Pays-Bas suscite le débat relève de l'euphémisme. Le projet, présenté le 2 mai, donnerait en effet à la police les pleins pouvoirs pour pénétrer dans les ordinateurs d'un citoyen, y placer des espions, lire ses e-mails, et même, détruire des fichiers. La police pourrait aussi bloquer des serveurs coupables d'attaques, même s'ils sont situés hors des frontières néerlandaises.

 
more...
MyEurop's curator insight, May 3, 2013 11:19 AM

Dire que le projet de loi qui vient de voir le jour aux Pays-Bas suscite le débat relève de l'euphémisme. Le projet, présenté le 2 mai, donnerait en effet à la police les pleins pouvoirs pour pénétrer dans les ordinateurs d'un citoyen, y placer des espions, lire ses e-mails, et même, détruire des fichiers. La police pourrait aussi bloquer des serveurs coupables d'attaques, même s'ils sont situés hors des frontières néerlandaises.

Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Pierre Lévy : « Les dirigeants européens ne supportent plus la démocratie »

Pierre Lévy : « Les dirigeants européens ne supportent plus la démocratie » | Le Monolecte | Scoop.it

Que nous réserve l'Union européenne ? Ancien syndicaliste dans une grande entreprise, aujourd’hui journaliste, Pierre Lévy a notamment tenté de répondre à cette question à travers son dernier livre, L'Insurrection. Un livre hautement politique qui balaie les champs de l'économie, du social et de la géopolitique. L'auteur n'a pourtant pas versé dans l'essai, mais s'est fendu d'un roman d'anticipation pour le moins satirique. L'occasion pour lui de manier avec délice la novlangue pour mieux nous plonger dans un futur absurde, certes, mais qui pousse à la réflexion. Car le « fabuleux destin de l'Europe à l'aube de l'an de grâce 2022 » (le sous-titre de l’ouvrage) n'est pas un pur produit de l'imagination de Pierre Lévy. Il nous renvoie à une inquiétante actualité et soulève une question : faut-il rester dans l'Union européenne ? Le sujet est tabou. Il mérite pourtant un vrai débat que nous ouvrons sur Investig'Action. 

 

Agnès Maillard's insight:

Le fait est que Merkel demande de plus en plus expressément que nous renoncions à notre souveraineté en tant que peuple et, par ailleurs, quand on nous demande encore notre avis, c'est pour mieux se torcher avec

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité - Politis

Appel des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité - Politis | Le Monolecte | Scoop.it
Plus de 60 économistes se prononcent pour une 6ème République et soutiennent la marche du 5 mai. Dénonçant une « République à bout de souffle », ils (...)
Agnès Maillard's insight:

"L’affaire Cahuzac est révélatrice d’une République à bout de souffle. La défiance vis-à-vis des institutions et la conviction que les responsables politiques sont devenus impuissants face à la crise – quand ils ne sont pas corrompus – minent le régime et conduisent un nombre croissant de nos concitoyens à se réfugier dans l’abstention, voire, pour une partie, à rechercher des boucs émissaires et à adopter les discours ethnicistes de l’extrême droite. Les racines de cette situation touchent à la fois à la soumission des gouvernements à la logique du capitalisme financiarisé, à leur adhésion à une construction européenne qui se fait contre les peuples, à la nature antidémocratique des institutions de la cinquième République et à l’endogamie entre les milieux d’affaires et les hauts responsables au pouvoir. Aussi, le basculement de certains de ces responsables politiques dans la délinquance financière ou fiscale n’est pas la dérive personnelle de quelques moutons noirs, mais bien le prolongement logique du sentiment d’irresponsabilité et de toute-puissance qui habite cette nouvelle oligarchie politico-financière. Les appels à la morale individuelle et à plus de transparence ne seront donc qu’un emplâtre sur une jambe de bois si des mesures à la hauteur de la situation ne sont pas prises."

 
more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Espagne : huit ans de prison requis contre des syndicalistes d’Airbus

Espagne : huit ans de prison requis contre des syndicalistes d’Airbus | Le Monolecte | Scoop.it
Huit ans et deux mois de prison, et plusieurs milliers d'euros d'amende. C'est la peine requise aujourd'hui par le ministère public de Madrid contre (...)
Agnès Maillard's insight:

Est-ce l'Europe pour laquelle vous avez voté?

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Loi liberticide adoptée de force au Japon malgré la mobilisation populaire.

Loi liberticide adoptée de force au Japon malgré la mobilisation populaire. | Le Monolecte | Scoop.it
Agnès Maillard's insight:

La loi constituera aussi un moyen puissant d'entraver l'accès à l'information des citoyens car elle permettra d'engager à leur encontre des poursuites et de les condamner jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et jusqu'à 10 millions de yens d'amende (environ 70 000€). Cela concerne non seulement ceux qui auront divulgué une information dans les administrations, les Forces japonaises d'autodéfense et les organismes privés mandatés dans le secteur "sensible" (ce qui rendra de fait IMPOSSIBLE l'existence des LANCEURS D'ALERTE), mais aussi les journalistes, les citoyens et même les élus qui chercheraient ou inciteraient à chercher une information jugée "secrète". Par ailleurs, la personne soupçonnée de crime d'après la loi ne bénéficiera pas d'un procès équitable, puisque son avocat n'aura pas accès aux éléments justifiant l'inculpation (il risquerait alors, lui-même, d'être inculpé pour violation du secret) et que le juge ne pourra pas interroger librement les témoins (ils risqueraient également le même traitement).

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

Snowden dénonce les manœuvres américaines pour bloquer ses demandes d'asile

Snowden dénonce les manœuvres américaines pour bloquer ses demandes d'asile | Le Monolecte | Scoop.it
Le lanceur d'alerte de la NSA Edward Snowden a publié une déclaration puissante le 1er juillet dénonçant la chasse à l'homme que Washington monte contre lui.
Agnès Maillard's insight:

La déclaration de Snowden se poursuit ainsi « jeudi, le président Obama a déclaré devant le monde qu'il ne permettrait aucun "tour de passe-passe" diplomatique concernant mon affaire. Pourtant, il est maintenant connu qu'après avoir promis de ne pas le faire, le président a ordonné à son vice-président de faire pression sur les dirigeants de certains pays dans lesquels j'avais demandé protection pour qu'ils me refusent l'asile […] malheureusement, ce droit [à l'asile] établi et voté par les États-Unis dans l'article 14 de la déclaration universelle des droits de l'Homme, est maintenant rejeté par le gouvernement actuel de mon pays. »

Relevant que la révocation de son passeport américain l'a laissé apatride alors qu'il n'a été condamné pour aucun crime, il conclut : « en fin de compte, le gouvernement Obama n'a pas peur des lanceurs d'alerte comme moi, Bradley Manning ou Thomas Drake. Nous sommes sans patrie, emprisonnés ou sans pouvoir. Non, le gouvernement Obama a peur de vous. Il a peur d'un public informé et en colère qui exigerait le gouvernement respectueux de la Constitution qu'on lui avait promis – et il a raison de l'être. »

more...
No comment yet.
Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

L'Europe continue à s'inquiéter de la question hongroise

L'Europe continue à s'inquiéter de la question hongroise | Le Monolecte | Scoop.it
Le dossier hongrois est toujours un sujet d'inquiétude pour l'Union européenne. Après les déclarations de la commissaire Viviane Reding sur les procédures d'infraction contre la Hongrie, la Commiss...
Agnès Maillard's insight:

Après le débat en plénière, l’Union européenne continue à s’intéresser aux événements hongrois de ces derniers mois. La Commission de suivi de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a recommandé à l’Assemblée d’ouvrir une « procédure de suivi » concernant la Hongrie, se déclarant profondément inquiète de « l’érosion de l’équilibre démocratique entre les différents pouvoirs » qui résulte du nouveau cadre constitutionnel instauré dans le pays.

Dans un avis, cette commission (la Commission de Venise doit aussi se prononcer sur les amendements apportés à la Constitution par le Parlement hongrois) a relevé de « profondes et vives inquiétudes » quant à la mesure dans laquelle la Hongrie satisfait aux obligations qu’elle a contractées lorsqu’elle a adhéré au Conseil de l’Europe, à savoir respecter les normes les plus exigeantes possible en matière de démocratie, de droits de l’homme et de respect de la prééminence du droit.

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

Liberté d'expression : la haine tisse sa Toile

Le 23 mars 2013 le Conseil de l’Europe a lancé une Campagne de sensibilisation contre le Hate Speech sur Internet. L’initiative souhaite impliquer directement les utilisateurs du Web et a pour but de promouvoir un monitorage participatif d’Internet ayant pour objectif d’identifier et de limiter les contenus des sites, commentaires, images ou vidéos qui diffusent des messages discriminatoires.


Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

De la délicate et permanente question de la frontière ténue entre la liberté d'expression et la censure. Que peut-on dire et qu'est-il interdit d'exprimer et surtout, qui décide et selon quels critères ?

more...
MyEurop's curator insight, May 5, 2013 5:46 AM

De la délicate et permanente question de la frontière ténue entre la liberté d'expression et la censure. Que peut-on dire et qu'est-il interdit d'exprimer et surtout, qui décide et selon quels critères ?

Marco Bertolini's curator insight, May 5, 2013 6:12 AM

Une campagne européenne contre la haine sur Internet : les cas signalés de discrimination en ligne sont en constante augmentation !

Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

Habermas : « L’Allemagne tient dans ses mains la clé du destin européen »

Habermas : « L’Allemagne tient dans ses mains la clé du destin européen » | Le Monolecte | Scoop.it
Le grand philosophe allemand Jürgen Habermas, 83 ans, commente assez rarement l'actualité.

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Selon le philosophe, la dynamique technocratique a pour résultat d’exposer l’Europe aux vents du marché. L’Europe a besoin d’une ancre, que seule la démocratie, l’expression d’une « société civile irritable et excitable », peut apporter.

more...
MyEurop's curator insight, April 30, 2013 2:57 AM

Selon le philosophe, la dynamique technocratique a pour résultat d’exposer l’Europe aux vents du marché. L’Europe a besoin d’une ancre, que seule la démocratie, l’expression d’une « société civile irritable et excitable », peut apporter.

 

Scooped by Agnès Maillard
Scoop.it!

La DCRI convoque deux anciens journalistes d'Owni

La DCRI convoque deux anciens journalistes d'Owni | Le Monolecte | Scoop.it

C’est un fait suffisamment rare pour être souligné : mardi 30 avril 2013, deux journalistes seront auditionnés au siège de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), à Levallois. C’est par courrier électronique qu’Andréa Fradin et Pierre Alonso, tous deux anciens de feu Owni.fr, ont appris que les services de contre-espionnage s’intéressaient à eux dans le cadre d’une enquête préliminaire.

Si le motif de cette audition n’a pas été dévoilé, plusieurs éléments concomitants semblent dégager une piste. Le 12 septembre 2012, les deux journalistes ont publié un article qui s’intéressait à la PNIJ, la nouvelle plateforme d’interceptions judiciaires de la police. En plus de détailler par le menu ce nouveau joujou conçu par Thalès, le binôme a accompagné son article d’un document confidentiel-défense de trente-quatre pages. Or, quinze jours plus tard, un mystérieux M. Teskea réclamé le retrait dudit document de Scribd, la plateforme sur laquelle il était hébergé.

Agnès Maillard's insight:

Informer devient un métier vraiment pas très attirant...

more...
No comment yet.
Rescooped by Agnès Maillard from L'actualité en Europe
Scoop.it!

Italie : Giorgio Napolitano réélu par défaut chef de l’Etat

Italie : Giorgio Napolitano réélu par défaut chef de l’Etat | Le Monolecte | Scoop.it
Incapables de trouver un accord pour élire un nouveau chef de l’Etat, la droite berlusconienne et la gauche ont supplié Giorgio Napolitano. Le président de la république sortant a été réélu.

Via MyEurop
Agnès Maillard's insight:

Un président élu faute de mieux sur fond de crise politique, sociale et économique profonde : un cocktail explosif en Italie, pour les mois à venir.

more...
MyEurop's curator insight, April 21, 2013 8:34 AM

De notre correspondant à Rome, Ariel Dumont : un président reconduit faute de mieux sur fond de crise démocratique, économique et sociale profonde.