En Grèce, les fraises se paient le prix du sang | Le Monolecte | Scoop.it
Dans la région de Manolada, en Grèce, des exploitants agricoles ont ouvert le feu, mercredi soir, sur les travailleurs migrants venus réclamer leur paie. Trente ont été blessés.

Via MyEurop