Nous sommes les responsables ultimes des dérives de la presse | Superception | Le Monolecte | Scoop.it
Que faire lorsque l’actualité n’évolue pas au rythme de notre intérêt pour elle ? Jay Rosen, célèbre professeur de journalisme à l’Université de New York (NYU), a mis en ligne sur son

Via Marco Bertolini