Le Monde en Chantier
Follow
Find tag "éolien"
25.2K views | +23 today
Le Monde en Chantier
Economie, politique, énergies, la lutte pour la vérité commence. Dans cet espace, je partage ce que je considère être un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour l'humanité. L'émergence de la robotique, la lutte contre la finance de l'ombre, les balbutiements de la cognition synthétique, l'émergence de l'impression 3D...
Curated by Thierry Curty
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

L'incroyable croissance écologique chinoise

La Chine est aujourd'hui le pays le plus pollué du monde. Le plus industrialisé et le second plus peuple, c'est aussi le plus gros producteur de CO2. 

Mais son développement sociétal est également le plus fort du monde et l'exode rural va entraîner d'ici 2025 le déplacement d'une population équivalent à plus de 4x la population française actuelle. Les défis sont gigantesques et les villes poussent comme des champignons. Alors que les habitants allaient à pied dans de petites villes il y a seulement 15 ans, aujourd'hui des métros futuristes découpent des villes neuves et ultra-écolos. Alors qu'il se vend 35'000 voitures par jour en Chine, les villes commencent à se fermer aux véhicules à moteur thermique. Le réseau de bornes de recharge est d'ores-et-déjà le plus dense du monde et s'accélère. 

Pour répondre à ces besoins énergétiques, l'énergie solaire, éolienne, hydrothermique, sont mises à contribution mais, bien évidemment, surtout le charbon, qui est brûlé dans des usines ultra-technologiques qui recyclent à 100% le CO2 produit. 

Désormais, la Chine fait reposer sa croissance autant sur son marché intérieur, en compensation de ses partenaires occidentaux dans la crise, par son propre développement et les énergies alternatives en particulier, que par son industrie et ses nouveaux partenariats internationaux. 

...A visionner avec les yeux grands ouverts...la Chine, bientôt le pays le plus écolo du monde. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Centrale marémotrice de Sihwa — Protéger nos côtes de la montée des eaux en produisant de l'énergie

Centrale marémotrice de Sihwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La centrale marémotrice de Sihwa est l'installation marémotrice la plus puissante au monde, avec une capacité totale de 254 MW. Mise en service en août 2011, elle dépasse désormais l' usine marémotrice de la Rance française et ses 240 MW, qui était restée la plus puissante pendant 45 ans.

La Rance ou Sihwa produisent l'une et l'autre grosso modo le quart de la puissance d'un réacteur nucléaire moyen. 4 centrales comme l'une ou l'autre pourraient remplacer 1 réacteur nucléaire. 

 

Quand on sait que la France va perdre 10% de son territoire avec la montée des eaux, que Bordeaux sera sous l'eau d'ici une cinquantaine d'années, imaginez une belle centrale marémotrice/houlomotrice/hydrolienne/osmotique dans l'Estuaire de la Gironde qui outre la production de l'énergie nécessaire à tout Bordeaux et sa région la protégerait de la montée des eaux?

 

Pareil dans le Golfe du Morbihan, par exemple...

 

...C'est pas mieux que de l'éolien et du photovoltaïque qui coûtent astronomiquement cher et ne produisent absolument rien ou pire, que de remplacer nos réacteurs nucléaires? 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Nucléaire: le patron du CEA suggère (menace?) de construire 35 réacteurs d'ici 2050

Nucléaire: le patron du CEA suggère (menace?) de construire 35 réacteurs d'ici 2050 | Le Monde en Chantier | Scoop.it

« Trente-cinq réacteurs nucléaires vont devoir être construits d'ici à 2050 si la France pérennise l'objectif présidentiel de 50% d'électricité nucléaire, a affirmé jeudi le patron du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Bernard Bigot. »

Thierry Curty's insight:

On ne remerciera jamais assez tous ceux qui se sont mis à fond dans le soutien au photovoltaïque et l'éolien au lieu de soutenir les vraies ENR, c'est grâce à eux que nous aurons du nucléaire aussi longtemps. 

..Et vous pouvez croire les Bigot, ils sont convaincus...

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

En Allemagne, on rase des villages et on expulse les populations pour extraire le charbon!

En Allemagne, on rase des villages et on expulse les populations pour extraire le charbon! | Le Monde en Chantier | Scoop.it
Les Sorabes, une minorité slave à la frontière germano-polonaise, sont menacés d'extinction... La faute à la transition énergétique en Allemagne.
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Le greenwashing est un dispositif complet et complexe - Sircome

Le greenwashing est un dispositif complet et complexe - Sircome | Le Monde en Chantier | Scoop.it
Élodie Vargas est maître de conférences en linguistique. Ses travaux de recherche sur la vulgarisation (sur l'écologie, le nucléaire, la biologie...) (...)
Thierry Curty's insight:
Voilà qui fait plaisir à lire. Ca fait tellement longtemps que je dis tout ça. 

L'éolien et le photovoltaïque sont issus directement du greenwashing. Soutenus depuis des décennies par les lobbys du nucléaire, parce qu'ils ont le double mérite de coûter extrêmement cher et d'être parfaitement inefficaces. Ainsi, non seulement ils absorbent les sommes disponibles à la transition énergétique, mais ils ne menacent pas les centrales nucléaires. 

Et ils ont fait du bon boulot. Aujourd'hui, on dit "énergies renouvelables" au pékin moyen, il rétorque systématiquement "éolien" et/ou "photovoltaïque! Et s'il est vraiment bon, il va même nous gratifier d'un somptueux "c'est pas ça qui va nous permettre d'abandonner le nucléaire"!! (LOL)

Et on a insisté ensuite en soutenant l'isolation massive des immeubles, de sorte que les usines produisent autant de produits réputés "écolos". Une fenêtre parfaitement isolée devient écolo parce qu'elle est X pourcent plus efficiente qu'une fenêtre standard pourtant pas forcément gaspilleuse. ON change la chaudière, la voiture, on isole la toiture...et les usines tournent au régime maxi. Comme si de produire un micro-onde ou des fenêtres en plastique changeait quelque chose pour l'industriel. 

Sommet du blues, comme après des centaines de milliards d'investissements on est quand même parvenus à produire plusieurs pourcents de notre consommation d'électricité, alors on a décrété persona non grata la voiture en ville, lui trouvant tous les défauts qui étaient autant de qualités il y a peu de temps, pour la remplacer par les véhicules "propres", des véhicules nucléaires. Parce que, il faut bien le réaliser, chaque kW qui ne vient pas concurrencer l'énergie nucléaire est un kW d'énergie nucléaire en plus. 

Et c'est là que nous arrivons à une phrase clé de son article : 

« Le procédé le plus récurrent est la violation de la maxime de quantité, dans la mesure où l’émetteur ne fournit pas autant d’informations que nécessaire. »

Et là, nous en avons l'exemple le plus frappant avec le Pape du Greenwashing, celui qui l'a élevé au rang d'art, considéré comme le Pape de l'écologie (SIC), le plus grand lobbyiste du nucléaire, à droite de Nicolas Hulot au CA de la Fondation Hulot, financée par EDF, j'ai nommé, Jean-Marc Jancovici!

Son métier? ...Greenwasher! Il vit rémunéré par les entreprises auxquelles il a appris à "optimiser leur consommation d'énergie". Son site, Manicore, est une merveille de violation de la maxime quantitative. Tout y est RIGOUREUSEMENT exact, parfaitement documenté. 

Mais attention, tout n'y est pas, loin s'en faut. Tout ce qui pourrait aller dans le sens réputé primairement écolo du site est SCRUPULEUSEMENT évité. 

Mais ça marche, tout le monde marche dedans à pleins pieds. Pour tout le monde, s'est avéré, les conneries du GIEC sont la vérité, c'est bel et bien le CO2 qui est à l'origine du réchauffement climatique. Ca a beau être du grand n'importe quoi, c'est ainsi, POINT!

...Puisqu'on vous dit que la Terre est plate!!

De même, Jancovici est un héros, qui va d'usine en usine leur faire cracher quelques centaines de milliers d'Euros pour devenir plus écolos. Tout le monde sait à quel point les usines ont pour objectif ultime l'écologie...

Non, en réalité, le discours n'est pas : "bonjour, je viens du cabinet Carbone 4 pour vous aider à investir pour consommer moins d'énergie", mais "bonjour, je viens du cabinet Carbone 4 pour vous apprendre à transformer en avantage commercial l'optimisation de votre consommation d'énergie et exploiter comme un filon cette opportunité". 

Profession : ...greenwasher! Oui, mais c'est un héros...
more...
No comment yet.
Rescooped by Thierry Curty from Allemagne Commerce et Industrie
Scoop.it!

En Allemagne, une faillite menace 75.000 petits épargnants

En Allemagne, une faillite menace 75.000 petits épargnants | Le Monde en Chantier | Scoop.it

La faillite de la société d'éoliennes Prokon jette une lumière crue sur le marché « gris ».
C'était l'investissement parfait pour les 75.000 petits actionnaires de Prokon : éthique et ultrarentable. Un peu trop parfait, sans doute, à en juger par les déboires de l'installateur allemand d'éoliennes qui est tombé en faillite la semaine dernière. Fondée il y a dix-huit ans, la société de employant 1.300 personnes a joué un rôle de pionnier dans la transition énergétique allemande. Elle possède 54 champs éoliens et des installations de biomasse. De quoi assurer la bonne conscience de ses actionnaires. Cerise sur le gâteau : Prokon leur promettait des intérêts de 6 à 8 % par an...


Via weizen
Thierry Curty's insight:

L'exemple type de ce que j'affirme quand je dis que le financement participatif sous sa forme actuelle est une source d'appauvrissement de la population : http://thierrycurty.fr/resolvons-probleme-couts-sociaux-issus-entreprise-par-source-democratiquement/ Et voilà tout l'intérêt de créer un nouvel environnement économique qui évite ce genre de désagréments en faisant porter les échecs sur le crédit, comme c'est le cas aujourd'hui pour les banques. Si une société s'effondre, son échec doit être couvert par les autres investissements. http://soyons-AMI.fr

more...
Thierry Curty's comment, January 29, 4:32 AM
L'exemple type de ce que j'affirme quand je dis que le financement participatif sous sa forme actuelle est une source d'appauvrissement de la population : http://thierrycurty.fr/resolvons-probleme-couts-sociaux-issus-entreprise-par-source-democratiquement/ Et voilà tout l'intérêt de créer un nouvel environnement économique qui évite ce genre de désagréments en faisant porter les échecs sur le crédit, comme c'est le cas aujourd'hui pour les banques. Si une société s'effondre, son échec doit être couvert par les autres investissements. http://soyons-AMI.fr
Thierry Curty's curator insight, January 29, 4:35 AM

L'exemple type de ce que j'affirme quand je dis que le financement participatif sous sa forme actuelle est une source d'appauvrissement de la population : http://thierrycurty.fr/resolvons-probleme-couts-sociaux-issus-entreprise-par-source-democratiquement/ Et voilà tout l'intérêt de créer un nouvel environnement économique qui évite ce genre de désagréments en faisant porter les échecs sur le crédit, comme c'est le cas aujourd'hui pour les banques. Si une société s'effondre, son échec doit être couvert par les autres investissements. http://soyons-AMI.fr

Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

L'hydrogène dopé par un nouveau catalyseur

L'hydrogène dopé par un nouveau catalyseur | Le Monde en Chantier | Scoop.it

« L’hydrogène est considéré comme le carburant du futur. Utiliser l’énergie solaire est le moyen le plus propre pour en produire. Mais les industriels peinent à développer des voitures ou des panneaux solaires utilisant cette technologie propre en raison de son coût. Un catalyseur basé sur le molybbdène permet de produire de l’hydrogène durablement et à moindre coût. »

Thierry Curty's insight:

Une optimisation de l'électrolyse. Plus d'hydrogène pour moins d'énergie, tout simplement. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Hydroliennes : la nouvelle énergie verte se jette dans la Garonne !

Hydroliennes : la nouvelle énergie verte se jette dans la Garonne ! | Le Monde en Chantier | Scoop.it