Le monde du mobil...
Follow
Find tag "internautes"
17.0K views | +77 today
Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante  et telemedecine, m learning , e marketing , etc
Usages en mobilite, de la tablette au smartphone : news tablettes, mobile web mobile, apps en m sante et telemedecine, m learning , e marketing , etc
Curated by dbtmobile
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by dbtmobile from Pascal Faucompré, Mon-Habitat-Web.com
Scoop.it!

Les mobinautes passent plus de 2 heures par jour sur les applications

Les mobinautes passent plus de 2 heures par jour sur les applications | Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante  et telemedecine, m learning , e marketing , etc | Scoop.it

Une étude publiée récemment explique que le mobinaute américain moyen passe 2h42 par jour sur son appareil. Que fait-il pendant ce temps ? Il joue et se promène sur les réseaux sociaux, principalement.

L’utilisateur américain moyen passe 2 heures et 42 minutes chaque jour sur son appareil mobile. Ces chiffres proviennent d’une récente étude publiée par le site Flurry. Mais, plus intéressant encore, les statistiques montrent que les applications mobiles sont reines chez les mobinautes. 86 % du temps passé sur le téléphone/la tablette est consacré aux applications et 14 % à la navigation Web. Au final, ces chiffres relèguent le navigateur mobile au rang de simple appli comme les autres.

Jouer et aller sur les réseaux sociaux

A votre avis, que font les utilisateurs (iOS et Android) pendant ces 2h42 ? Ils jouent et utilisent les réseaux sociaux, bien évidemment ! Le jeu représente 32 % du temps passé et les applications sociales 28 %. Les applis axées divertissement occupent 8 % de l’utilisation, de même que les applications de type utilitaire (8 % aussi). Une autre statistique qu’il est intéressant de consulter, c’est la progression des chiffres sur un an. L’année dernière, les utilisateurs passaient en moyenne 2 heures et 38 minutes par jour sur leur appareil, la différence n’est donc que de quatre minutes, soit pas grand chose. Mais, on peut également constater que l’utilisation du navigateur Web a diminué, l’outil s’est noyé au milieu des centaines d’applications différentes proposées sur les différents stores.

 

L’application, l’avenir

Lorsque l’on regarde ces chiffres, dans leur globalité, on constate que l’application mobile est un secteur qui progresse chaque année et accapare toujours plus de temps aux utilisateurs. On est ainsi mieux à même de comprendre pourquoi certaines grandes entreprises, comme nos amis Google et Facebook, investissent tant pour racheter les logiciels mobiles populaires. En plus de cela, on peut se dire que la publicité via application mobile est un secteur plein d’avenir, au vu du temps passé par les utilisateurs chaque jour.

 


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.
Rescooped by dbtmobile from Pascal Faucompré, Mon-Habitat-Web.com
Scoop.it!

Les consommateurs peu convaincus par les promos via SMS et réseaux sociaux

Les consommateurs peu convaincus par les promos via SMS et réseaux sociaux | Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante  et telemedecine, m learning , e marketing , etc | Scoop.it

Les promotions reçues par texto ou via les réseaux sociaux peinent à convaincre les consommateurs qui leur préfèrent les offres traditionnelles comme les prospectus ou les coupons, indique jeudi une étude Ifop/Generix.

 

Pas assez personnalisées, peu pratiques et peu intéressantes, jugent les personnes interrogées pour cette enquête sur les promotions hors alimentaire reçues par texto, via les réseaux sociaux ou sur une application de smartphone ou tablette.

 

"Quand une enseigne utilise ces systèmes intrusifs, elle doit être convaincante", commente Mike Hadjadj, directeur de la communication chez Generix. Car "quand les consommateurs font l'effort de fournir des données personnelles à une enseigne, ils s'attendent à ce que les promotions soient complètement personnalisées", poursuit-il.

(...)


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.