[CES 2014] Le français Netatmo à nouveau primé pour son nouvel objet connecté, June | Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante  et telemedecine, m learning , e marketing , etc | Scoop.it
[CES 2014] Le français Netatmo à nouveau primé pour son nouvel objet connecté, JunePar Marion Moreau | le 6 janvier 2014 | 2 Commentaires Actualité

Le spécialiste des objets connectés, déjà récompensé en 2013 au CES de Las Vegas, est à nouveau primé au salon de l’électronique pour son nouvel objet, baptisé June.

Netatmo, une startup créé par Fred Potter il y a deux ans, vient à nouveau de décrocher un titre au Consumer Electronics Show de Las Vegas (CES). L’occasion de démarrer le lancement de JUNE, un nouvel objet qui mesure l’exposition au soleil et conseille les femmes pour mieux se protéger des effets du soleil au quotidien.

Présenté comme un bijou, l’objet s’adapte au type de peau de l’utilisatrice, l’application calcule l’exposition journalière maximale. Chacune a la possibilité de suivre le pourcentage d’ensoleillement reçu. Ainsi, l’App peut envoyer des notifications à l’utilisatrice afin de prévenir du risque de coup de soleil. Un résumé de la journée permet de visualiser les temps d’exposition au soleil afin de savoir à quel moment les UV ont été les plus intenses sur la peau.

JUNE est récompensé au concours CES Innovations Design and Engineering Awards 2014 dans les catégories « Wearable Technologies » et « Tech for a better World ». En 2012, Netatmo avait déjà été récompensée pour sa station météo personnelle, puis pour son thermostat connecté en 2013 [revoir l'interview et la démo].

« L’Internet des objets fait émerger de nouveaux usages permettant de mieux vivre. Notre objectif est de créer des objets qui mesurent l’environnement afin que chacun puisse mieux le comprendre, agir en conséquence et ainsi améliorer son quotidien. JUNE s’inscrit dans cette démarche », précise Fred Potter, le fondateur de Netatmo.

La start-up a levé plus de 4 millions d’euros, et enchaîne les lancements de produits grand public.


Via Galaxy MCN, Lionel Reichardt / le Pharmageek