le monde de la e-...
Follow
Find
17.4K views | +3 today
 
Rescooped by Fabrice Vezin from Actualités Pharma Santé
onto le monde de la e-santé
Scoop.it!

Lundbeck va acquérir Chelsea Therapeutics pour 658 millions de dollars

Lundbeck, le laboratoire pharmaceutique danois spécialisé dans les maladies neurologiques, a annoncé jeudi un accord définitif en vue d'acquérir la société américaine Chelsea Therapeutics, pour 658 millions de dollars.

Via Mélanie Toussaint
more...
No comment yet.
le monde de la e-santé
le monde de la e-santé
Un panorama de l'évolution de la santé vers le mumérique avec notamment, la mise en place de la télémédecine et l'émergence de la m-santé. by Fabrice Vezin
Curated by Fabrice Vezin
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Fabrice Vezin
Scoop.it!

Présentation du développement de l’Hôpital numérique en France

Présentation du développement de l’Hôpital numérique en France | le monde de la e-santé | Scoop.it
Au cours des dernières semaines, vous avez suivi mes différents articles concernant la mise en place et le développement de l’Hôpital numérique en France.   A l’aide des exemples cités au fil ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Buzz e-sante
Scoop.it!

Futurists weigh in on digital health in 2025 | mobihealthnews

Futurists weigh in on digital health in 2025 | mobihealthnews | le monde de la e-santé | Scoop.it

Via Rémy TESTON
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Veille Techno et Informatique "AutreMent"
Scoop.it!

Mother de Sen.se sera disponible dés le 1er septembre

Mother de Sen.se sera disponible dés le 1er septembre | le monde de la e-santé | Scoop.it
La maman numérique et connectée, conçu par le co-créateur du Nabaztag, sera vendue avec un pack contenant quatre Motion Cookies.

Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

dmd Santé : recommandations sur les seniors et la m-santé

dmd Santé : recommandations sur les seniors et la m-santé | le monde de la e-santé | Scoop.it

dmd Santé : recommandations sur les seniors et la m-santé


Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from 2- HEALTHCARE SOCIAL MEDIA by PHARMAGEEK
Scoop.it!

Are pharma still missing opportunities for social engagement?

Are pharma still missing opportunities for social engagement? | le monde de la e-santé | Scoop.it
We work in a special world. This world is called Pharma. Where regulations bring fear, nerves and general malaise in moving forward with digital engagement. We are confident enough to keep pushing

Via COUCH. , Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Mobile Health: How Mobile Phones Support Health Care
Scoop.it!

How young French oncologists are using medical apps

How young French oncologists are using medical apps | le monde de la e-santé | Scoop.it
#mHealth: How young French oncologists are using medical #apps http://t.co/e2miAoY9jY via @MobiHealthNews

 

A new study in the Journal of Radiation Oncology looked at self-reported smartphone and tablet ownership and usage statistics in young, French, radiation oncologists. While the sample is quite specific and not necessarily generalizable, it does present an interesting look at the up-and-coming generation of physicians (most of the subjects had five years of experience or less).

The survey, conducted online among 131 members of a summer educational session for radiation oncologists, showed that 93 percent of the specialists owned a smartphone and 32.8 percent owned a tablet. The smartphone users were more likely to use their device at work than the tablet users: 78.6 percent of the residents owning a smartphone used it at work, while just 29.4 percent of tablet owners did so.

More than half of the residents (57 percent) used their smartphone more than five times a day, with another quarter reporting that they used it exactly five times a day. Most smartphone owners (91 percent) had at least one medical app on their phone, and 33 percent had more than five. Asked whether they had verified the validity of the apps on their phones, only 60 percent said they had. The survey also asked the oncologists which apps they used specifically. 

“A total of 78 percent of the residents used their smartphone to take pictures of lesions for diagnosis, follow-up, or second opinion,” the study authors wrote. “In line with this, 75.2 percent of them used utility apps for drug interactions, essential points, manufacturer contact, and so forth. Only 30 percent used their smartphone to search and read articles. In all, 68 percent of the residents also used their smartphone to calculate equivalent doses for radiation treatments. Even if these applications had been created for academic purposes only, 67.2 percent of the residents used them for medical purposes with direct consequences to the patients’ treatment, thereby breaching the apps’ End-User License Agreement.”

The study also looked at the operating system of smartphones and tablets used. Sixty-two percent of residents had iPhones, 26 percent had Android phones, and 11 percent had Windows phones, while on the tablet side 84 percent used iPads and 16 percent had Android tablets.

Researchers also delved into residents’ use of social media. They found that residents were much more likely to be on Facebook than Twitter, and most of them did not have contact with patients on these platforms. Seventeen percent had signed up for a dedicated physician social network, which they used to discuss cases anonymously with other physicians.


Via eMedToday, dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from e-Santé Marketing Santé innovant
Scoop.it!

Des Google Glass dans les ambulances pour mieux soigner les blessés

Des Google Glass dans les ambulances pour mieux soigner les blessés | le monde de la e-santé | Scoop.it

Les Google Glass peuvent avoir des usages divers et variés dans le domaine de la santé ; elles sont actuellement utilisées pour gérer les dossiers électroniques des patients, pour assister les chirurgiens dentaires lors d’interventions, ou encore pour aider les personnes handicapées à gagner en autonomie. Une nouvelle idée d’application vient d’être présentée par une société d’ambulance, le Medical Express Ambulance Service Inc.(ou MedEx) présent à Skokie, aux Etats-Unis. Grâce aux lunettes connectées, les médecins pourraient être mieux préparés pour s’occuper des blessés, et ainsi sauver plus facilement des vies.

Des vidéos en direct pour agir efficacement

Le service d’ambulance MedEx a acquis au début du mois de juillet 2014 deux paires de Google Glass, qu’il peut conserver à l’année. Grâce à ces lunettes connectées, la société pourra envoyer des vidéos en direct depuis l’ambulance sur l’ordinateur ou la tablette d’un médecin du service des urgences. Celui-ci sera alors plus à même d’appréhender le problème avant leur arrivée à l’hôpital et pourra même de donner des conseils pour aider l’équipe d’ambulanciers à agir efficacement.

Par le biais de ce projet, le MedEx sera le premier service ambulancier dans l’Illinois à utiliser le chargement de vidéo avec les Google Glass.

Un projet aux normes, fait pour aider patients et médecins

Le programme est lancé en collaboration avec l’Advocate Illinois Masonic Medical Center, un centre hospitalier de Chicago. Les ambulanciers travaillent avec Pristine, la société de télémédecine qui collabore également avec l’UCI School of Medicine pour former les jeunes médecins. L’objectif est de rendre ce projet compatible avec la loi « Health Insurance Portability and Accountability Act », votée en 1996 concernant la santé et la gestion électronique de l’assurance maladie, comprenant également la protection de la vie privée.

Lauren Rubinson-Morris, PDG du service d’ambulance MedEx, s’est exprimé au nom de la société sur cette initiative : « Nous pensons que ça fera beaucoup plus à l’avenir pour aider patients et médecins », explique-t-il. « Nous sommes très enthousiastes ! ». Ne reste plus qu’à mettre en application ce nouveau projet novateur au profit du monde médical.


Via L'Info Autrement, Lionel Reichardt / le Pharmageek, Alain Hirsch, dbtmobile, Dominique Godefroy
Fabrice Vezin's insight:

A compléter avec la lecture du dernier article sur les lunettes connectées, via le blog "le monde de la e-santé"

http://lemondedelaesante.wordpress.com/2014/07/29/accrochez-vous-aux-branches-le-marche-des-lunettes-connectees-est-en-pleine-effervescence/

more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from NTIC et Santé
Scoop.it!

Télémédecine : quelle place pour les infirmières ?

Télémédecine : quelle place pour les infirmières ? | le monde de la e-santé | Scoop.it

Qu’il s’agisse de rémunération, de responsabilité, de transfert de compétences, de redéfinition du rôle propre infirmier, d’approche du patient ou bien encore de formation…, les questions soulevées par la télémédecine dans l’exercice de la profession infirmière sont nombreuses. Éléments de réponse à l'occasion de la table ronde "L'infirmière au cœur de la télémédecine" qui s'est tenue le 3 juillet dernier dans le cadre de la 8e université d'été de la e-santé à Castres (81).

« L'infirmière 3.0, c’est la même qu’aujourd’hui mais qui vit avec son temps »

Même si les expériences sont encore très locales et trop limitées au champ hospitalier, le développement de la télémédecine (331 dispositifs recensés en 2013) répond aux défis actuels de l’offre de soins (accès aux soins, démographie médicale, décloisonnement du système de santé). Certaines régions de France sont plus en avance que d’autres en la matière. C’est le cas de la Picardie où l’Agence régionale de santé (ARS) estime qu’à fin 2014 près de 18 000 patients devraient être pris en charge pour une activité de télémédecine en année pleine, soit 1 500 par mois. L’une de ces activités concerne notamment la téléconsultation en dermatologie expérimentée depuis avril 2013 .

Les IDE peuvent prescrire de l’insuline, une glycémie à jeun dans certains actes dérogatoires... Cela est valorisant mais la responsabilité juridique va aussi de pair

Dotés d’une tablette tactile, les infirmiers libéraux du compiégnois ont en effet la possibilité de prendre des clichés d’une plaie leur posant problème (ulcère de jambe, escarre…) pour demander une expertise auprès d'un médecin spécialiste du CH de Compiègne. L’objectif est d’éviter au patient de se déplacer en consultation et d’adapter si besoin sa prise en charge. La tablette est un dossier ; on peut voir l’évolution du pansement et avoir un avis professionnel médical en direct. Il s’agit d’un pivot technique dans l’instant avec un gain de temps indéniable. C’est aussi pour nous une forme d’expertise car on est toujours avec le médecin. […] Pour les patients, c’est rassurant et ils sont très partants a témoigné par visioconférence Franck Perez, expert en soins des plaies et vice-président de l’URPS infirmiers de la région. L’Idel a un rôle de coordination entre le médecin généraliste et le médecin référent de l’hôpital. La téléconsultation permet d’apporter des réponses concrètes – difficultés d’accès à un dermatologue par exemple – et rapides aux problèmes de cicatrisation a ajouté son collègue Stéphane Routier. Ce projet porté par les URPS est actuellement expérimenté dans plusieurs régions de France (Languedoc-Roussillon notamment). Il va rentrer dans le cadre de l’article 51 de la loi HPST du 21 juillet 2009 […] qui légitime ce que nous faisions avant dans l’ombre a précisé Lydie Canipel, secrétaire générale de l’Association nationale de télémédecine (Antel).

Pour autant, a prévenu cette dernière, cet article n’a pas été créé pour la télémédecine. C’est un transfert de compétences et non une délégation de tâches. On sécurise l’acte. C’est une vraie réflexion organisationnelle pour l’équipe, pour le corps médical dans la résistance au changement. Autre exemple cité, celui du transfert de compétences en diabétologie : Les IDE peuvent prescrire de l’insuline, une glycémie à jeun dans certains actes dérogatoires... Cela est valorisant mais la responsabilité juridique va aussi de pair a mis en garde la secrétaire générale de l’Antel.

Ces deux exemples évoqués lors de cette table ronde montrent combien le déploiement de la télémédecine impacte directement l'exercice de la profession infirmière notamment. Mais cela ne se fait pas sans mal : Le montage d’un dossier pour un protocole de coopération avec l’ARS est énorme a souligné Christine Darbelet, de l’URPS infirmiers Midi-Pyrénées, région dans laquelle un protocole sur le diagnostic de l’évaluation de la fragilité qui s’appliquerait aux Idels vient d’être accepté. Et de s’interroger aussi sur la rémunération qui va de pair : Nous sommes conventionnés avec l’Assurance Maladie : quid donc du paiement des actes ?.

 

Une formation au numérique indispensable tout au long de la carrière

Cette nouvelle pratique médicale à distance touche aussi immanquablement la formation : Grâce aux nouveaux outils de la télémédecine, les infirmiers […] voient leurs connaissances et compétences reconnues à part entière. Néanmoins, cette évolution du rôle de l’infirmière doit aller de pair avec l’évolution de la formation : nous avons le devoir de transmettre le savoir à nos étudiants ainsi qu’aux professionnels pendant leur exercice. Et la télémédecine nous impose de nous former véritablement au numérique pour être compétents a souligné Martine Baurin, infirmière responsable de la formation des infirmiers pour la Croix Rouge française.

La télémédecine élève tout le monde en efficience

L’arrivée de la télémédecine bouscule quelque peu les rôles, les contours et les relations entre professionnels de santé, notamment celles entre médecins et IDE. Cependant, la télémédecine élève tout le monde en efficience a déclaré Lydie Canipel pour laquelle le médecin va voir son rôle d’expert renforcé au détriment de la bobologie.

Une relation soignant-soigné bouleversée elle aussi

La télémédecine bouleverse aussi la relation IDE/patient entre autres sur les plateformes de téléconseil où les IDE qui y travaillent doivent faire le deuil du face face a-t-elle poursuivi. Sans oublier par ailleurs que nombre de malades, notamment chroniques, ont acquis une certaine expertise de leur maladie dont les IDE, à l’instar des autres professionnels de santé, doivent désormais tenir compte dans leur approche.

Avec un besoin à la fois de polyvalence et d’expertise (diagnostic d’une personne âgée fragile, ETP spécifique à une pathologie, soins des plaies complexes…), l’IDE 3.0, c’est la même qu’aujourd’hui mais qui vit avec son temps a conclu Lydie Canipel.

Télésuivi d’insuffisants cardiaques : le téléphone a remplacé la seringue

Opérateur de la Plateforme interactive médecins patients santé (PIMP’s) lancée en décembre dernier par le CH René Dubos de Pontoise avec le soutien de l’ARS Ile-de-France, le centre d’accompagnement Cordiva coordonne depuis ce programme de télésuivi d’insuffisants cardiaques en Ile-de-France (150 patients aujourd’hui et 330 à terme). Concrètement, les infirmières conseils du centre – spécialement formées à l’insuffisance cardiaque et à l’éducation thérapeutique du patient (ETP) – organisent le suivi téléphonique régulier des patients, les alertent si besoin sur les risques d’une éventuelle décompensation cardiaque (réception de plusieurs alertes par jour en fonction des données des patients via une plateforme informatique) et participent à leur suivi éducatif. Aujourd’hui, je n’ai plus une seringue à la main mais un téléphone, ce qui est inhabituel pour une infirmière. Nous disposons d’un espace temps inédit qui nous permet d’échanger avec nos patients, d’écouter ce que la pathologie représente pour eux et ce qu’elle implique dans leur quotidien. Cordiva a engendré une nouvelle approche du métier d’infirmière, a témoigné Viviane Centaure, l’une des infirmières coordinatrices de Cordiva.

Valérie HEDEF-CAPELLE


Via TéléSanté Centre, dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Marketing : Sanofi et InnerWorkings concluent un partenariat mondial

InnerWorkings, une société américaine de chaîne logistique de marketing, a été sélectionnée comme partenaire de marketing mondial par le groupe pharmaceutique Sanofi dans le but de promouvoir la cohérence de sa marque et des pratiques de marketing...

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Tout et Rein by renaloo.com
Scoop.it!

Mettre enfin le patient au coeur du système de santé

Mettre enfin le patient au coeur du système de santé | le monde de la e-santé | Scoop.it

Notre système de santé peut-il être réformé ? Oui, pourrait-on répondre au vu du rythme des réformes. C'est à une transformation permanente que les gouvernements soumettent le système. 


Via Renaloo
more...
Renaloo's curator insight, July 29, 1:16 AM

L'expansion des maladies chroniques, en particulier des maladies liées au vieillissement, constitue une véritable transition épidémiologique qui interroge tous les aspects de l'offre de soins. Le progrès technique soulève de nombreux enjeux éthiques. L'arrivée du numérique ouvre de nouveaux horizons. Le financement du système vit d'ores et déjà une révolution silencieuse avec la généralisation des complémentaires.

Rescooped by Fabrice Vezin from NTIC et Santé
Scoop.it!

mHealth : un nouveau patch connecté pour des médecins mieux ...

mHealth : un nouveau patch connecté pour des médecins mieux ... | le monde de la e-santé | Scoop.it

Spécialiste dans la technologie sans fil, Sensium Healthcare vient de lancer un patch souple que l'on colle directement sur la peau. Ce patch appelé.


Via dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Télésanté, e-santé
Scoop.it!

La santé passe désormais par les objets connectés

La santé passe désormais par les objets connectés | le monde de la e-santé | Scoop.it

Pèse-personne, tensiomètre, oxymètre, glucomètre et même bracelet pour contrôler son exposition au soleil... Les objets connectés sont en passe de révolutionner notre manière de surveiller notre santé.


Via Clinique PASTEUR, TéléSanté Centre
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Tout et Rein by renaloo.com
Scoop.it!

Plugmed : Lauréat du Concours Mondial d’Innovation dans la catégorie Silver Economy pour un dispositif de dialyse

Plugmed : Lauréat du Concours Mondial d’Innovation dans la catégorie Silver Economy  pour un dispositif de dialyse | le monde de la e-santé | Scoop.it

L’innovation portée par le projet Geroneph présente un double intérêt:

pour les patients : diminution du risque infectieux et amélioration de la vie au quotidien,pour le système de santé publique : des économies de plusieurs millions d’euros.

Le connecteur ostéointégré pour la dialyse péritonéale permettra de limiter notablement les risques de péritonite. Le connecteur d’hémodialyse, ostéointégré lui aussi, assurera la liaison entre le « rein artificiel » (situé à l’extérieur de l’organisme) et les vaisseaux sanguins du patient en minimisant les risques d’infections (bactériémies et septicémies).


Via Renaloo
more...
Renaloo's curator insight, July 24, 2:58 PM

Selon Jacques Biot, président de l’école polytechnique et membre de la Commission Innovation 2030 : « Les états généraux du rein ont conclu l’an passé que les patients sont très inégaux devant l’insuffisance rénale, en particulier les personnes âgées pour lesquelles le traitement de première intention qu’est la greffe est souvent contre-indiqué. Ensuite, même pour la mise en place des techniques de dialyse, leur capital veineux est épuisé. C’est pourquoi la prise d’hémodialyse de PlugMed représente une innovation majeure».

Rescooped by Fabrice Vezin from La question de l'e-santé
Scoop.it!

e-Santé : les technologies sont là, les mentalités pas encore #hcsmeufr

e-Santé : les technologies sont là, les mentalités pas encore #hcsmeufr | le monde de la e-santé | Scoop.it
La lenteur du déploiement de la e- Santé en France devient inquiétante, alors que les impératifs économiques sont déjà là. …

Via Rémy TESTON, IHEALTHLABS EUROPE, Naturalpad
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Digital Health
Scoop.it!

When Wearable Health Trackers Meet Your Doctor

When Wearable Health Trackers Meet Your Doctor | le monde de la e-santé | Scoop.it
How interested is your doctor in health data that you’ve tracked yourself? Wearable health and fitness devices are now hugely popular, and they certainly..

Via Alex Butler
more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Vezin
Scoop.it!

Le digital : un traitement à prescrire pour la pharma

Le digital : un traitement à prescrire pour la pharma | le monde de la e-santé | Scoop.it
Si vous êtes un expert de l'industrie pharmaceutique, cet article n'est pas pour vous...vous n'allez rien apprendre. Pour tous les autres, si les défis que représentent l'apport du digital au sein ...
more...
No comment yet.
Scooped by Fabrice Vezin
Scoop.it!

127 supports d’information online, proposés par la pharma

127 supports d’information online, proposés par la pharma | le monde de la e-santé | Scoop.it
La période de l'été est propice à la révision, aussi,  je vous propose mon panorama des réalisations digitales réalisées par l’industrie pharmaceutique. Cet outil pratique vous permet d’avoir un ap...
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Pharma Communication & Social Media
Scoop.it!

Pharma social media: five best practice examples

Pharma social media: five best practice examples | le monde de la e-santé | Scoop.it

Phil Baumann proposes that pharma companies planning on supporting activities in social environments:

 

Identify clear and specific objectives that lend themselves to social media outletsMatch the social media platform to the brand’s specific objectivesDevelop guidelines and workflows for interactions and engagement opportunitiesEnsure that qualified staff manage all of your social media activitiesWork with vendors who understand customer care and know how to handle all aspects of social media including adverse event identification, correction of misinformation and patient engagement within the unique parameters of each social media platform


Via Andrew Spong, Dinesh Chindarkar
more...
Andrew Spong's curator insight, July 10, 6:57 AM

Appropriate aims. Adequate preparation. Purposeful participation. Sure-footed execution.

 

It's a shame that more companies don't feel compelled to follow modest, achievable, and productive agendas such as Phil sets out here.

 

At this stage, one can only assume that it is a lack of desire mixed with a fear of career-limiting mistakes.

 

The manifestation of either of those conditions would be a pity, yet the likelihood is that both of them pertain.

 

People working in the pharmaceutical industry are stewards of more than just their own careers. If they're risk averse, it may be better to find another industry.

 

The pharmaceutical industry matters too much for it to be led by the faint-hearted.

 

Rescooped by Fabrice Vezin from Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante et telemedecine, m learning , e marketing , etc
Scoop.it!

Toshiba dévoile un objet connecté santé destiné aux médecins

Toshiba dévoile un objet connecté santé destiné aux médecins | le monde de la e-santé | Scoop.it

Le géant japonais Toshiba annonce qu’il lancera prochainement un premier objet connecté dédié à la santé. Cet appareil d’un nouveau genre renfermera de nombreux capteurs spécifiques et sera adapté aux contraintes du monde médical.

Plus connu pour sa position dominante dans le domaine des PC et des téléviseurs, Toshiba entend désormais s’intéresser également à des secteurs d’activité plus éloigné de son coeur de métier. Le fabricant japonais envisagerait ainsi de lancer un capteur connecté d’un nouveau genre dès la rentrée 2014. L’objectif serait d’adresser exclusivement la santé connectée et de créer un produit pensé pour les médecins et adaptés aux besoins du monde médical.

Présentation du capteur Toshiba :

Le capteur de santé que lancera prochainement Toshiba est donc bien plus perfectionné que les trackers de quantified self auxquels on a l’habitude. Il se présente sous la forme d’un galet allongé de couleur blanche det 6,4 centimètres de long et 2,8 cm de large pour 1 cm d’épaisseur. N’importe quel patient pourra activer ce tracker de santé en le plaçant au centre de sa poitrine (comme une électrode sans fil) à l’aide d’un gel conducteur fourni.

Le capteur de Toshiba sera capable de résister à l’humidité et aux éclaboussures et certifié en conséquence selon les normes IPX5 et IPX7. toshiba a également prévu que l’autonomie de son capteur devra lui assurer un fonctionnement durant au moins 24 heures en continu.

 

Un dispositif médical avant tout :

Le capteur de santé de Toshiba intègre plusieurs capteurs perfectionnés permettant notamment de mesurer la température de la peau, la fréquence cardiaque, la position du corps (Comme le Lumo Back) et les mouvements effectués par le malade. Toutes ces données de santé seront ensuite envoyées vers une application mobile dédiée à installer sur son smartphone ou sa tablette. Pour le moment on ignore si Toshiba rendra son capteur de santé connecté compatible avec les nouveaux protocoles HealthKit (Apple) ou Google Fit.

Le médecin, ou le spécialiste, n’aura alors plus qu’à lancer son application pour pour obtenir des informations en temps réel sur la condition physique de son/ses patient(s). Cela pourra d’ailleurs peut-être être mis-en-oeuvre dans le cadre d’un dispositif comparable à celui développé par Philips et Salesforce dans la santé.

 

Disponibilité et prix :

Toshiba présentera vraisemblablement son capteur à l’occasion du Modern Hospital Show 2014, l’un des plus grand salon du genre. Celui-ci se déroulera à Tokyo du 16 au 18 juillet prochain. Cela aurait du sens d’ailleurs puisque Toshiba a annoncé dernièrement vouloir intensifier ses efforts dans le domaine de la santé pour accompagner les différentes technologies qu’il commercialise déjà comme des scanners et des IRM. La santé connectée fait donc plus que jamais partie des secteurs de prédilection pour la croissance de Toshiba dans les années à venir. Le prix et la date de sortie ne sont cependant pas encore officialisés.


Via Lionel Reichardt / le Pharmageek, Philippe Marchal/Pharma Hub, dbtmobile
more...
Romain DEFOY's curator insight, August 1, 2:01 AM

Le capteur de santé de Toshiba intègre plusieurs capteurs perfectionnés permettant notamment de mesurer la température de la peau, la fréquence cardiaque, la position du corps (Comme leLumo Back) et les mouvements effectués par le malade. Toutes ces données de santé seront ensuite envoyées vers une application mobile dédiée à installer sur son smartphone ou sa tablette. Pour le moment on ignore si Toshiba rendra son capteur de santé connecté compatible avec les nouveaux protocoles HealthKit (Apple) ou Google Fit.

Rescooped by Fabrice Vezin from e-Santé Marketing Santé innovant
Scoop.it!

Wikipedia, Twitter, facebook, and YouTube: uses in health

Wikipedia, Twitter, facebook, and YouTube: uses in health | le monde de la e-santé | Scoop.it
Wikipedia, Twitter, facebook, and YouTube: uses in health

Via Andrew Spong, Dominique Godefroy
more...
ChemaCepeda's curator insight, July 31, 6:09 AM

¿Qué usos podemos dar a cada red social aplicados a la salud? Interesante gráfico con las ventajas y desventajas de cada una

rob halkes's curator insight, August 1, 12:35 AM

Great overview !

Scooped by Fabrice Vezin
Scoop.it!

Accrochez-vous aux branches ; le marché des lunettes connectées est en pleine effervescence

Accrochez-vous aux branches ; le marché des lunettes connectées est en pleine effervescence | le monde de la e-santé | Scoop.it
Parmi le phénomène attendu des lunettes connectées, celles de Google attirent notre attention. Depuis avril 2002, les Google Glass font l’objet de nombreux articles sur la toile. Depuis 2013 plusie...
Fabrice Vezin's insight:

Les Google glass ne sont pas les seules...

more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK
Scoop.it!

Santé : Google investit dans la recherche médicale

Santé : Google investit dans la recherche médicale | le monde de la e-santé | Scoop.it

SANTE - Mieux connaître le corps humain pour prévenir les maladies, voici le domaine de recherche du nouveau projet de Google : Baseline Study.


Via L'Info Autrement, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
serge zen's curator insight, July 28, 11:28 PM

philanthropie ou mise en place d'une gigantesque base de données ?!?

Rescooped by Fabrice Vezin from E-sante, web 2.0, 3.0, M-sante, télémedecine, serious games
Scoop.it!

Projet Procopes de Bayer Healthcare avec le CHU de Nantes. Idée principale : surveiller la prise des médicaments

Projet Procopes de Bayer Healthcare avec le CHU de Nantes. Idée principale : surveiller la prise des médicaments | le monde de la e-santé | Scoop.it
Cette année encore l’industrie pharmaceutique sera le premier contributeur à la réduction du déficit de l’assurance maladie avec une...

Via FestivalCommunicationSanté
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Orange Healthcare - la téléconsultation gériatrique en EHPAD en Auvergne

Orange Healthcare - la téléconsultation gériatrique en EHPAD en Auvergne | le monde de la e-santé | Scoop.it
Orange Healthcare, entité dédiée à la stratégie santé du groupe Orange, concentre son expertise autour de trois domaines d’intervention : les services pour les professionnels de santé, les services de télésanté et les services de prévention.

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from e-santé,m-santé, santé 2.0, 3.0
Scoop.it!

SmartStop, un patch anti-tabac connecté et intelligent

SmartStop, un patch anti-tabac connecté et intelligent | le monde de la e-santé | Scoop.it
Alors que les substituts à la nicotine sous forme de patchs diffusent en continu la substance dont raffolent les fumeurs, un nouvel appareil appelé SmartStop anticipe la sensation de manque et diffuse la nicotine avant que le besoin de fumer ne se...

Via nathalie de l'amfe
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Buzz e-sante
Scoop.it!

Digital Advances: Healthcare Professional Demand versus Pharmaceutical Industry Supply of Digital Resources

Digital Advances: Healthcare Professional Demand versus Pharmaceutical Industry Supply of Digital Resources | le monde de la e-santé | Scoop.it
This 29-page research report is based on an independent study conducted in April 2014 by EPG Health Media, publisher of epgonline.org (the website for healthcare professionals).

The study includes two sample groups; 326 healthcare professionals (HCPs) and 146 pharmaceutical industry marketers (including pharma company and agency) and is designed to provide insight into factors surrounding HCP demand and pharma supply of digital resources.
- See more at: http://www.epghealthmedia.com/industry-reports/digital-demand-versus-supply/#sthash.EULwUre0.dpuf

Via Sven Awege, Rémy TESTON
more...
Sven Awege's curator insight, July 23, 3:51 AM

Some excellent insights in this free report.