le monde de la e-...
Follow
Find
18.0K views | +38 today
 
Rescooped by Fabrice Vezin from Msante & Quantified Self
onto le monde de la e-santé
Scoop.it!

Meet Melon: The Quantified Self Headband To Help Calm Your Brain And Get You Focused Again

Meet Melon: The Quantified Self Headband To Help Calm Your Brain And Get You Focused Again | le monde de la e-santé | Scoop.it
We’ve all been pulled in different directions, whether it’s work, running errands, keeping up with friends, or anything else.

Via Cecile Chelim
more...
No comment yet.
le monde de la e-santé
le monde de la e-santé
Un panorama de l'évolution de la santé vers le mumérique avec notamment, la mise en place de la télémédecine et l'émergence de la m-santé. by Fabrice Vezin
Curated by Fabrice Vezin
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Fabrice Vezin
Scoop.it!

Présentation du développement de l’Hôpital numérique en France

Présentation du développement de l’Hôpital numérique en France | le monde de la e-santé | Scoop.it
Au cours des dernières semaines, vous avez suivi mes différents articles concernant la mise en place et le développement de l’Hôpital numérique en France.   A l’aide des exemples cités au fil ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from E-sante, web 2.0, 3.0, M-sante, télémedecine, serious games
Scoop.it!

100 millions d’objets connectés santé dans les 5 ans

100 millions d’objets connectés santé dans les 5 ans | le monde de la e-santé | Scoop.it
Le marché de la santé mobile est encore un jeune marché, malgré son développement très rapide ces de...

Via FestivalCommunicationSanté
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK
Scoop.it!

Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer - Sciences et Avenir

Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer - Sciences et Avenir | le monde de la e-santé | Scoop.it
Fracture numérique : un système de santé à (ré)inventer
Sciences et Avenir
Pour Henri Isaac, maître de conférences à Paris Dauphine et vice-président du Think Tank Renaissance numérique, les politiques doivent s'emparer du sujet rapidement.

Via Tour de France Numérique pour la Sante, Coralie Bouillot, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from e-santé,m-santé, santé 2.0, 3.0
Scoop.it!

themavision.fr - "Le Héros c'est toi !" un serious game développé au CHU de Rennes pour les enfants hospitalisés

themavision.fr - "Le Héros c'est toi !" un serious game développé au CHU de Rennes pour les enfants hospitalisés | le monde de la e-santé | Scoop.it
A l’initiative des « P’tits Doudous de l’Hôpital Sud », une association d’infirmiers et de médecins anesthésistes du CHU de Rennes innove en utilisant le numérique pour faciliter la prise en charge des enfants lors des interventions chirurgicales, en proposant un jeu interactif sur tablette.

Via nathalie de l'amfe
more...
Geraldine GOULINET's curator insight, September 18, 11:47 PM

Les équipes infirmières et les médecins anesthésistes du CHU de Rennes innovent en utilisant le numérique pour faciliter la prise en charge des enfants lors des interventions chirurgicales, en proposant un jeu interactif sur tablette.

Rescooped by Fabrice Vezin from Le monde du mobile et ses nouveaux usages : news web mobile, apps en m sante et telemedecine, m learning , e marketing , etc
Scoop.it!

Des Google Glass pour sauver des vies

Des Google Glass pour sauver des vies | le monde de la e-santé | Scoop.it
par e-mailSur ce sujetGrande-Bretagne: Pas de Google Glass dans les salles de cinémaGoogle: Porter des Google Glass n'est pas sans risquesUne faute?

Les minutes sont souvent précieuses quand il s'agit de sauver une vie. Un post-doctorant de la HES-SO de Sierre l'a bien compris. Il a développé une application sur Google Glass qui permettra aux ambulanciers d'interagir à distance avec un médecin. Ce dernier verra toute la scène grâce à la caméra intégrée dans les lunettes et pourra prodiguer des premiers conseils en attendant le transfert, explique jeudi «Le Nouvelliste». Aussi, des informations comme l'électrocardiogramme ou la température d'un patient pourront être envoyées directement, sans passer par le mail.

La question de la confidentialité des données médicales ne se pose pas, assure le chercheur à l'origine du projet. «Les données sont cryptées et envoyées directement de l'ambulance à l'hôpital, sans passer par un serveur, explique-t-il au quotidien valaisan. Il ne faut pas croire que Google recevra ces informations.» Le projet a été entièrement pensé et développé en Valais. Il devrait être commercialisé en même temps que la paire de lunettes du géant de l'informatique en Europe, soit en 2015. Reste à trouver des clients.

 


Via IIG_HES, dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Santé et Hôpitaux "AutreMent"
Scoop.it!

Génériques, des médicaments made in France

Contrairement aux idées reçues, les industriels du médicament générique en France s’appuient en majorité sur des sites de production européens.


Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

LNPCHEZVOUS.COM - 1er site de télépharmacie

LNPCHEZVOUS.COM - 1er site de télépharmacie | le monde de la e-santé | Scoop.it
C'est la possibilité d'avoir un RDV pharmaceutique en visioconférence sur une plage horaire très large et non-stop (9h - 23h) (RT @jpamarger: #Hérault #Santé Le 1er site de télé-pharmacie en France

Via Anne-Sophie Hardel, Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Le numérique au service de la santé à domicile et de l’autonomie
Scoop.it!

Chron’eau : une appli pour vous hydrater

Chron’eau : une appli pour vous hydrater | le monde de la e-santé | Scoop.it
Si vous êtes de ceux ou celles qui ont souvent la bouche sèche faute de penser à boire, cette appli peut vous rendre service.

Via CNR Santé
more...
Qualitiso's comment, September 18, 4:02 AM
"Elle a été mise au point par un groupement d’eaux minérales." j'ai hâte de voir l'appli mise au point par un groupement de papier toilette ;-)
Rescooped by Fabrice Vezin from Santé Connectée et Quantified Self
Scoop.it!

Philips s'invite dans la santé avec PulseRelief et BlueTouch - Stuffi

Philips s'invite dans la santé avec PulseRelief et BlueTouch - Stuffi | le monde de la e-santé | Scoop.it

Pour beaucoup, Philips est avant tout le spécialiste de la domotique avec notamment la fameuse gamme d’ampoules connectées baptisée Hue. Cette fois-ci, le géant hollandais a dévoilé lors de l’IFA à Berlin une nouvelle stratégie – dans le domaine de la santé. Deux produits notoires ont été présentés et auront pour objectif de soulager leurs propriétaires d’une douleur corporelle.

 

 


Via Agathe Quignot
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Digital marketing pharma
Scoop.it!

Digital health: A way for pharma companies to be more relevant in healthcare

Digital health: A way for pharma companies to be more relevant in healthcare | le monde de la e-santé | Scoop.it
Digital health technology can help pharma companies deliver a better experience for patients, improve clinical outcomes, and reduce the total cost of care.

Via Olivier Delannoy
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Le Monde de la pharma & de la santé connectée
Scoop.it!

#smart watch !

#smart watch ! | le monde de la e-santé | Scoop.it

Via Esposito Christelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Is the world of health digital becoming? Yes, it is! by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Rennes. Hôpital sud : une appli anti-stress préopératoire

Rennes. Hôpital sud : une appli anti-stress préopératoire | le monde de la e-santé | Scoop.it
L'association Les P'tits doudous de l'Hôpital sud, à Rennes, a lancé une application sur tablette pour aider les jeunes patients à combattre leur anxiété avant (RT @dmdsante: Une #appli anti-#stress préopératoire pour #enfants @ouestfrancefr...

Via Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Pharma and ePharma
Scoop.it!

Teva supports launch of MS help website

Teva supports launch of MS help website | le monde de la e-santé | Scoop.it

A new eHealth website, Pow Health, has launched in Ireland to help those suffering with long term illnesses monitor their condition, with a particular focus on multiple sclerosis (MS).


Via Philippe Marchal/Pharma Hub, Jérôme Buisson
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from All about Pharma by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Why Pharma Should Stop Marketing Products and Start Marketing Services

When I got back from Digital Pharma West in San Francisco, a crazy idea formed in my mind about the pharmaceutical industry I have known and loved over the

Via Aleksandra Misiorowska, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Is the world of health digital becoming? Yes, it is! by Pharmacomptoir
Scoop.it!

Le business des applis santé - allodocteurs

Le business des applis santé - allodocteurs | le monde de la e-santé | Scoop.it
Le business des applis santé
allodocteurs
La e-santé est un marché en pleine effervescence qui génère plus de 26 milliards de dollars par an. Nos données de santé sont devenues un véritable business.

Via Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Le numérique au service de la santé à domicile et de l’autonomie
Scoop.it!

Santé: la technologie s'immisce dans la surveillance des maladies chroniques

Santé: la technologie s'immisce dans la surveillance des maladies chroniques | le monde de la e-santé | Scoop.it
Aujourd'hui, tout un chacun peut mesurer quelle distance il parcourt quotidiennement à pied, l'évolution de son poids, le nombre de calories consommées ou encore la qualité de son sommeil.

Ces données peuvent être collectées dans un simple bracelet avant de le connecter à son téléphone portable. Les nouvelles technologies se font toujours plus discrètes. En même temps, elles prennent toujours plus de place dans notre société. Et elles font encore plus de sens dans le cadre de maladies chroniques comme le diabète.

 


Via CNR Santé
more...
CNR Santé's curator insight, Today, 3:04 AM

Les outils se multiplient pour collecter un maximum d'informations sur sa santé. Des ressources très utiles pour les maladies chroniques.

Rescooped by Fabrice Vezin from NTIC et Santé
Scoop.it!

La silver économie, un marché en devenir - Innovation online

La silver économie, un marché en devenir - Innovation online | le monde de la e-santé | Scoop.it

Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans est amené, en France, à doubler d’ici à 2030 pour atteindre 20 millions de personnes. Les nouvelles technologies et les évolutions démographiques vont modifier en profondeur les marchés de la santé et de la pharmacie. Toutefois, ce basculement ne doit pas être appréhendé comme une fatalité, mais comme une opportunité dont il faut se saisir au plus vite. En effet, le marché de l’autonomie et de la dépendance représente un potentiel important en matière d’emplois et de développement économique.

L’étude PwC « CEO Survey » de 2014 sondant les leaders de la santé et de la pharmacie révèle que 86 % des dirigeants du secteur de la santé pensent que leur activité sera profondément transformée par les nouvelles technologies dans les cinq prochaines années. Pour s’adapter, 93 % des dirigeants souhaitent ainsi investir dans les nouvelles technologies, mais malgré cette prise de conscience, seuls 33 % d’entre eux ont modifié leurs investissements en matière de technologie. Conscients de leur retard, 57 % des leaders de la santé s’inquiètent donc de la rapidité du changement technologique, contre 47 % tous secteurs confondus. L’autre tendance clé pour les acteurs de la santé, ce sont évidemment les évolutions démographiques, considérées à 84 % comme une tendance qui va transformer leur activité, contre 60 % tous secteurs confondus. C’est la raison pour laquelle les dirigeants du secteur sont vigilants concernant les demandes en mutation de leurs clients et patients : 94 % envisagent même de modifier leur stratégie sur ce point, et 84 % réfléchissent à modifier leurs canaux de distribution. « Beaucoup reste à faire dans le secteur de la santé. Les nouvelles technologies représentent un véritable défi pour les acteurs, qui doivent mettre en place des plans d’action rapides pour s’adapter à ces mutations », précise Elisabeth Hachmanian, associée PwC en charge de l'activité santé.

Prévenir la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson
« S’agissant de l’espoir de tous mourir en bonne santé, je crains malheureusement que tout individu meure un jour d’une maladie, diagnostiquée ou non. L’ICM est un institut de recherche basé à la Pitié-Salpêtrière. Il s’agit d’une fondation privée rassemblant chercheurs, médecins et entreprises sur un même lieu pour réussir à générer une innovation différente », expliquait en préambule Alexis Génin, directeur des applications de la recherche, Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), lors de la Conférence parlementaire sur la silver économie organisée au mois de juin. Et de poursuivre : « Nous vivons de plus en plus vieux, mais cela ne signifie pas que l’on vive forcément plus longtemps en bonne santé. Notre problématique est donc la suivante : comment augmenter cette durée de vie en bonne santé, ou en aussi bonne santé que possible ? Il s’agit de développer une approche de prévention, possible à différents niveaux. Premier niveau : vous n’êtes pas malade – quels facteurs limiteront le risque de tomber malade ? Second niveau : vous ne semblez pas être malade, mais des signes subtils indiquent que vous allez le devenir. Dernier niveau, enfin : vous êtes déjà malade, et malgré tout il existe encore une prévention, celle qui permet de prévenir la perte d’autonomie, de vivre avec la maladie en maintenant une existence aussi active et autonome que possible. »
« Sur le premier aspect de la prévention très en amont, de nombreuses études épidémiologiques peuvent offrir des pistes pour la diminution du risque de maladie ; c’est valable dans le cas des cancers, mais également des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. Sur le second niveau, lorsqu’un diagnostic établit aujour-d’hui qu’une personne est atteinte de la maladie d’Alzheimer ou de la maladie de Parkinson, cela est fait à un stade auquel la réserve de neurones en bonne santé a fortement diminué. S’agissant de la maladie de Parkinson, par exemple, il faut 70 % à 80 % de neurones morts dans la « substance noire », la région cérébrale affectée, pour que la maladie devienne visible. Le défi consiste donc à développer de nouveaux outils pour diagnostiquer la maladie très en amont, bien avant que la personne soit cliniquement malade. Une intervention thérapeutique très en amont peut permettre de préserver plus longtemps une vie autonome de la personne, car elle dispose alors encore d’une “réserve fonctionnelle” cérébrale. À titre d’exemple, nous organisons des cohortes de personnes âgées non malades, que nous suivons pendant plusieurs années afin d’identifier des “biomarqueurs” du vieillissement, de façon à voir si l’on peut observer un signal dans l’imagerie cérébrale, un signal neuropsychologique ou un signal dans la circulation sanguine qui permette d’arriver à un algorithme de prédiction de l’arrivée de la maladie. »
À la Pitié-Salpêtrière, grâce aux travaux du Pr Dubois, il est par exemple désormais possible de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer bien avant l’apparition des premiers signes cliniques. Ce diagnostic précoce, s’il force à une difficile annonce, ouvre la possibilité d’avoir une plus grande efficacité des médicaments – puisque plus de « réserve fonctionnelle du cerveau » - et donc de maintenir plus longtemps l’autonomie des malades. Néanmoins, les approches médicamenteuses, dans une innovation complète, ne peuvent suffire, d’autant qu’avec le vieillissement le risque de surmédication, avec effets secondaires associés, augmente.

Des jeux vidéo pour éviter les gestes entraînant des chutes et stimuler les capacités cognitives
« Comment donc, par des solutions non médicamenteuses, augmenter l’autonomie de personnes dont la maladie est diagnostiquée ?, interroge Alexis Génin. Un malade de Parkinson qui commence à chuter en est, d’après les statistiques, aux derniers stades de la maladie. D’autres études indiquent qu’on compte entre 20 % et 30 % de la population âgée en situation de dépression. D’où le cercle vicieux de l’isolement. Des pistes se dégagent quant aux moyens d’action à adopter. Nous avons par exemple créé un laboratoire commun, Brain e-Novation, avec le groupe Genious. Le métier de cette entreprise consiste à mettre au point des jeux vidéo en intégrant de nombreuses technologies utilisées par les jeunes ou les moins jeunes pour se divertir sur les écrans de télévision. Nous développons ensemble de nouveaux jeux dans lesquels les connaissances scientifiques et cliniques des chercheurs de l’ICM sont injectées. Le but est de parvenir à voir ce qui, dans le mouvement d’une personne, est un signal indiquant qu’elle va tomber. Et, en injectant cette connaissance dans le scénario d’un jeu vidéo, de permettre à la personne de s’entraîner et éviter les gestes qui entraînent des chutes. Ces outils, dits “serious games”, permettent aussi de stimuler les capacités co-gnitives ou de mémorisation d’une personne, d’augmenter son activité physique et sa motivation. Toutes ces approches sont en cours. » ■

 

Autonom’Lab : un cluster opérationnel
« Le Limousin préfigure la démographie de la France et de l’Europe de demain. Il s’agit d’un laboratoire démographique, avançait Éric Correia, président d’Autonom’Lab, lors de la Conférence parlementaire sur la silver économie organisée au mois de  juin. À l’horizon 2015, le poids des seniors de plus de 60 ans dans les dépenses de consommation dépassera les 50 %, soit plus que leur poids démographique (39 %). L’économie du vieillissement représente donc un enjeu essentiel. »  Autonom’Lab a été lancé en 2010 à partir d’un appel à projets européen pour favoriser l’élaboration de structures d’innovation centrées sur les usages et l’implication des usagers. Avec comme support une simple structure associative de loi 1901, regroupant les principaux partenaires nécessaires à l’innovation dans le champ autonomie-santé : le Conseil régional du Limousin, l’Agence régionale de santé, l’université, le CHU de Limoges, le pôle Domotique de Guéret, les pôles de compétitivité, etc. Une trentaine d’entreprises ont rejoint ce partenariat institutionnel via une adhésion. On compte parmi elles Legrand, mais aussi d’autres entreprises dédiées aux personnes âgées ou handicapées, des établissements hospitaliers médicaux sociaux, des mutuelles… Les usagers occupent une place importante dans Autonom’Lab. Ils sont présents via des collectivités locales en charge de leur accompagnement social (départements, communes), mais également via des associations d’usagers, notamment l’Association des paralysés de France et le Collectif inter-associatif sur la santé, une confédération régionale qui regroupe plus de 80 associations de familles et de personnes confrontées à la perte d’autonomie et à la maladie. « Nous sommes bien ici dans la “co-conception” ou le “co-design” de produits et de services. Autonom’Lab fonctionne sur un mode coopératif où tout projet est proposé à tous les membres sous forme de discussion ouverte pour l’approfondir, en identifier les enjeux, définir les étapes nécessaires, et associer l’usager à sa conception, voire à son évaluation. Ces projets peuvent émaner de demandes de membres ou être initiés par des appels à projets européens ou nationaux. Ils concernent des innovations technologiques, des améliorations techniques ou des innovations sociales ; les entreprises sont soit partie prenante directement, parce qu’adhérentes d’Autonom’Lab, soit accompagnées par des réseaux intermédiaires, consulaires, organisations professionnelles, ou pôles de compétitivité », détaille Éric Correia.

 

 

Technologies et santé

Médecine 2.0

Nouvelles technologies et santé font de plus en plus bon ménage. Fortes d’un potentiel sans limite, la robotique et les solutions numériques s’invitent dans les recherches médicales et dans la vie des personnes ayant une mobilité ou une autonomie réduites. Tour d’horizon de nouveautés destinées à améliorer bien des quotidiens.
Texte : Mathieu Neu.

 

 

Un projet accélérateur de recherche contre la maladie de Parkinson
Des personnes atteintes de la maladie de Parkinson équipées de capteurs. C’est le schéma très concret auquel doit aboutir le rapprochement entre la fondation Michael J. Fox et le fabricant informatique Intel. Les deux organisations viennent d’annoncer une collaboration destinée à soutenir la recherche contre ce fléau sanitaire. L’objectif est de mener une étude en plusieurs phases en exploitant une plate-forme d’analyse du Big Data qui doit détecter des récurrences parmi des données collectées par le biais de systèmes informatiques à porter sur soi. Les équipements technologiques utilisés permettront de recueillir vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept des données spécifiques à la maladie, comme celles relatives à la lenteur des mouvements, aux tremblements ou à la qualité du sommeil. Le projet suppose l’analyse de plus de 300 observations par seconde et par patient. Intel a ainsi développé une plateforme intégrant plusieurs composants logiciels, comme Cloudera CDH, une plate-forme logicielle open-source qui collecte et gère les données. La solution comprend une application analytique pour détecter en temps réel les changements dans les informations enregistrées. Les anomalies et modifications apporteront aux chercheurs une nouvelle manière de mesurer la progression de la maladie. Une approche qui pourrait leur permettre d’acquérir une image plus fiable et précise de la progression clinique de cette pathologie. ■

 

Un genou bionique nouvelle génération
La société Millinav a créé une nouvelle passerelle entre la robotique et la médecine, grâce à une prothèse proactive de genou particulièrement intéressante pour les personnes amputées au niveau du fémur. Récompensée par le Grand prix du jury à l’occasion des récents Trophées 2014 de la e-santé, cette innovation marque un virage important dans ce domaine en raison de son approche atypique. Elle permet de contrôler la prothèse de manière intuitive par le biais d’un microprocesseur, d’un moteur électrique et de capteurs. L’actionnement est piloté par un logiciel embarqué qui interprète les informations de positionnement dans l’espace et de vitesse du déplacement mesurées à l’aide de micro-gyroscopes. Cette articulation motorisée est fixée sur le tibia artificiel de l’équipement sur la partie basse, et sur un manchon servant d’extension au fémur sur la partie haute. Avec ce système intelligent, les personnes concernées pourront retrouver une motricité sans fournir les efforts que nécessitent les prothèses actuellement utilisées, et en se rapprochant d’une démarche beaucoup plus naturelle. L’innovation peut changer la vie de bon nombre de patients, puisque de nombreuses amputations consécutives à du diabète ou à un accident vasculaire sont potentiellement concernées. Millinav s’est inspirée de technologies issues de l’aéronautique pour aboutir à ce résultat.    ■

Une tablette en toute simplicité
Rompre l’isolement numérique. Tel est l’objectif du projet Hubert, dont la vocation est de proposer une tablette tactile simplifiée à l’attention des personnes âgées pour qui les nouvelles technologies ne coulent pas de source. La facilité d’utilisation est le maître mot de cette innovation. Elle se caractérise par une application « lanceur » qui remplace l’écran d’accueil de la tablette. Seules les applications utilisées apparaissent alors sur de gros boutons (logiciels de chat, jeux...), les autres étant invisibles. La profusion déroutante de fonctions, principal obstacle au maniement simple des appareils, est ainsi évitée. La start-up Hubert compte développer le produit en intégrant un service d’assistance personnalisé vingt-quatre heures sur vingt-quatre.    ■

 

Mieux connecter les seniors
La société Technosens et l’Inria (Institut national de recherche en informatique et automatique) ont élaboré l’e-lio box, la première box interopérable destinée à conserver le lien social et prendre soin des personnes âgées. Elle intègre un système de détection et de reconnaissance de visage qui permet de mettre à disposition une interface de communication simplifiée adaptée au profil de l’utilisateur. L’identification se fait en temps réel à partir d’images issues d’une caméra et interprétées par un algorithme d’extraction de descripteurs visuels (caractéristiques des yeux, du nez, de la bouche…). E-lio se connecte à la télévision d’où l’utilisateur peut passer des appels, accéder à Internet… Seule une télécommande à trois boutons est nécessaire pour l’accès à une multitude de services interactifs.    ■

 

Dentiste online
La solution de téléconsultation bucco-dentaire e-DENT fait également partie des innovations récompensées à l’occasion des Trophées 2014 de la e-santé. Elaborée par le CHRU de Montpellier et financée par l’ARS (Agence régionale de santé) Languedoc-Roussillon, cette nouveauté se destine aux personnes éprouvant des difficultés à accéder à un chirurgien dentiste, notamment les individus âgés, à mobilité réduite ou en perte d’autonomie. La technologie développée permet le diagnostic à distance via une caméra équipée d’une lumière fluorescente capable de détecter de façon précoce les dégradations dentaires, les lésions carieuses ou les inflammations gingivales. Connectée à un ordinateur, la caméra permet la visualisation en temps réel des images par le professionnel de santé à distance. L’acte peut par exemple être réalisé par un infirmier formé à cette technique au sein d’un EHPAD. Au cours de l’examen, le logiciel réalise le schéma dentaire du patient et prépare la téléconsultation réalisée par le chirurgien dentiste. A la lecture des clichés et des vidéos transmises, celui-ci pourra alors décider de la nécessité ou non pour le patient de se rendre dans un cabinet pour recevoir des soins appropriés. Plusieurs laboratoires de l’université de Montpellier ont contribué à cette innovation, dont le laboratoire Bioingénierie Nanoscience, le Centre européen d’enseignement et de recherche Droit et Santé, et Montpellier Recherche en management.    ■


Via Bernard Strée, dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Quels sont les avantages de la e-santé ?

Quels sont les avantages de la e-santé ? | le monde de la e-santé | Scoop.it
Quels sont les avantages de la e-santé ? Télémédecine, pharmacies en ligne, montres connectées, imprimantes 3D. Tout est sur Meds4all. (Quels sont les avantages de la e-santé ?

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Pharma Communication & Social Media
Scoop.it!

Big Health Expands Its Digital Therapy For Sleep Disorders To The iPhone | TechCrunch

Big Health Expands Its Digital Therapy For Sleep Disorders To The iPhone | TechCrunch | le monde de la e-santé | Scoop.it
Index Ventures-backed UK health startup Big Health has launched its first app, extending its inaugural web product, Sleepio -- a cognitive behavioral therapy..

Big Health itself is on a mission to invent a new category of healthcare called “digital medicine” — offering an alternative to pharmaceutical interventions by scaling CBT programs to large numbers of people via the medium of digital technology. The premise being that not everyone can get face-to-face access to a flesh and blood therapist, even when that might be preferable to taking drugs. But an automated digital CBT can be inexpensively scaled to anyone with Internet access.

The startup has conducted what it says is a “world first” placebo-controlled randomized trial of the effectiveness of Sleepio — in a bid to set the product in a rigorous, medically valid category of its own, i.e. rather than have it rubbing shoulders with generic lifestyle advice apps and services. Proving the effectiveness of its “digital medicine” will therefore be key to scaling this business as big as its sizable ambitions.


Via Dinesh Chindarkar
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from 4- PATIENT EMPOWERMENT & E-PATIENT by PHARMAGEEK
Scoop.it!

Réflexion sur la prise en compte des réseaux sociaux santé dans l’éducation thérapeutique du patient - [Adjectif]

Réflexion sur la prise en compte des réseaux sociaux santé dans l’éducation thérapeutique du patient - [Adjectif] | le monde de la e-santé | Scoop.it

Via catherine cerisey, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from communication & relations publics santé
Scoop.it!

20 millions d'euros attribués au projet TerriSanté de l'ARS Ile-de-France pour déployer des solutions numériques au service de la santé

20 millions d'euros attribués au projet TerriSanté de l'ARS Ile-de-France pour déployer des solutions numériques au service de la santé | le monde de la e-santé | Scoop.it
Le projet TerriS@nté de l'Agence Régionale de Santé (ARS) Ile-de-France a été retenu parmi 18 projets pour développer l'économie numérique, sur un territoire de 350 000 habitants au cœur de la métropole du Grand Paris, pour améliorer la santé de la...

Via nathalie de l'amfe, Stéphanie Chevrel
more...
Geraldine GOULINET's curator insight, September 18, 11:45 PM

L’objectif principal de TerriSanté est l’amélioration de la coordination des parcours de soins entre la ville et l’hôpital, grâce au déploiement massif de solutions numériques qui facilitent en même temps le travail des professionnels et l’accès aux soins des patients, tout en veillant à la réduction des inégalités de santé. 

 

Une formidable opportunité de mettre en action, à travers des dispositifs numériques, les processus d'e-inclusion en faveur d'une égalité d'accès à l'offre de soins et à la prise en charge, d'une dissémination des connaissances et d'empowerment des patients et de conduite opérationnelle de démocratie sanitaire.

Rescooped by Fabrice Vezin from Hopital 2.0
Scoop.it!

Le vécu du patient au coeur de la révolution numérique de l'hôpital, Retour sur le petit déjeuner #PDJATPL

Le vécu du patient au coeur de la révolution numérique de l'hôpital, Retour sur le petit déjeuner #PDJATPL | le monde de la e-santé | Scoop.it
La Nantes Digitale Week était l’occasion pour Atlanpole d’associer le Quartier de la Création et Images & Réseaux et de réunir plus de 200 personnes au cours d’un petit déjeuner dédié à l’hôpital du futur. Au cœur du débat le chantier du futur CHU de Nantes et les exemples concrets d’utilisation d’outils numériques qui place le patient au cœur de la démarche de révolution numérique de l’hôpital. Moins de 48h après, compte-rendu de ce petit déjeuner dense. 

Via Chanfimao
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Stop aux pollens : campagne vidéo par MSD

Stop aux pollens : campagne vidéo par MSD | le monde de la e-santé | Scoop.it
Pour sensibiliser les personnes allergiques à la prise en charge de la rhinite allergique, le laboratoire MSD a lancé une campagne vidéo :  7 astuces pour dire Stop aux pollens. Présentation.

Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from e-Pharma & Social Media
Scoop.it!

Laboratoires pharmaceutiques : les défis de la transformation digitale

Laboratoires pharmaceutiques : les défis de la transformation digitale | le monde de la e-santé | Scoop.it
Par sa dimension systémique, la révolution numérique induit des bouleversements majeurs au sein des entreprises. Avec la même force de...

Via Antoine POIGNANT, MD
more...
Antoine POIGNANT, MD's curator insight, September 12, 2:17 PM

Pour les laboratoires pharmaceutiques, au-delà de la “simple” digitalisation des actions et de la relation client, comment -et surtout pourquoi- élaborer une transformation qui ancre véritablement le digital dans toutes les dimensions du modèle d’affaires ? Quels enseignements tirer de secteurs plus « digitalisés » que la pharmacie ou dont le business model a déjà été disrupté ? Quelles sont les meilleures pratiques mises en place par la pharma  ?


Les big techs (Google, Apple, Samsung…) sont-ils vraiment  les futurs leaders mondiaux de la santé ? Quels sont leurs atouts ? Quelles sont leurs avancées stratégiques les plus récentes dans le domaine de la santé digitale ? Pourquoi entrent-ils sur le marché des bio-médicaments ? Comment veulent-ils disrupter le marché de la santé ?

Rescooped by Fabrice Vezin from 1- E-HEALTH by PHARMAGEEK - E SANTE par PHARMAGEEK
Scoop.it!

Conférence : "Silver Economie : Les nouvelles technologies au service des seniors" #hcsmeufr

Conférence : "Silver Economie : Les nouvelles technologies au service des seniors" #hcsmeufr | le monde de la e-santé | Scoop.it
Quelles sont les différentes composantes de la population "seniors" sur Internet ? Quelle stratégie on-line définir pour adresser efficacement cette (...)

Via Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Rescooped by Fabrice Vezin from Santé Publique - Economie et politique de santé
Scoop.it!

L’EHESP ouvre à tous l’accès à ses modules en ligne pour comprendre le système de santé

L’EHESP ouvre à tous l’accès à ses modules en ligne pour comprendre le système de santé | le monde de la e-santé | Scoop.it
En 7 modules vidéos de 30 minutes, 7 spécialistes de l'EHESP vous proposent de découvrir le fonctionnement du système de santé et les concepts essentiels qui fondent les politiques et les modes de financement du secteur de la santé.

Via Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz, Stéphanie Chevrel
more...
No comment yet.