« Les riches empruntent, les pauvres remboursent » | Le meilleur de vous | Scoop.it

Une étude de 2009 dirigée par l’économiste Jonathan Murdoch doinne une vision très concrète et très fouillée  de la vie quotidienne des ménages les plus pauvres du monde.

 

Ayant suivi et analysé pendant cinq ans plus de 250 foyers de précaires, (qui gagnent moins de 2$ par jour,  seuil de  pauvreté  fixé par la Banque mondiale)  en Inde, au Bengladesh et en Afrique du Sud, ces économistes décrivent pour la première fois l’usage que font ces gens du rare argent dont ils disposent.

 

Le résultat est édifiant : Les  très pauvres vivent dans l’économie monétaire, avec autant de sophistication que les riches. Aucun d’entre eux n’est chômeur. Les très pauvres font un usage très sophistiquée du peu d’argent dont ils disposent.

 

Il leur faut transformer leurs revenus irréguliers en un flux continu de ressources afin de subvenir à leurs besoins quotidiens : en moyenne, un foyer très pauvre recoure à une dizaine de différents instruments financiers par an.


Via Christophe CESETTI