Groupe Areva : chronique d'une dégradation sociale annoncée | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Alors que le nouveau président de la République a maintenant pris ses fonctions et que l'Assemblée nationale doit être renouvelée ce week-end, le débat autour du fleuron nucléaire français Areva est passé en arrière plan. Pourtant, les restructurations sont au programme et c'est Euriware, sa filiale en ingénierie informatique, qui est passe d'en faire les premier frais.