Areva retire des pierres radioactives du plan d'eau de Saint-Privat (fev 2013) | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it
De par sa caractéristique granitique, le Limousin ne doit en rien s’alarmer de cette consistance radioactive. Dans tous les cas, une radioactivité naturelle émerge » explique Serge Galliez, le maire et conseiller général de Saint-Privat. 

Certes, l’état des sols régionaux est peut-être l’une des causes de la radioactivité ambiante sur le canton corrézien, mais les zones minières de la Besse et de Jaladis ne sont peut-être pas étrangères aux nombreux rejets radioactifs retrouvés sur le site.

Le chef de l’opposition, Jean-Basile Sallard en est convaincu. Il indique être favorable « à l’enlèvement total des roches. Car même si les autres ne dépassent pas le seuil réglementaire de radioactivité, elles le sont néanmoins. Pourquoi ne pas s’en débarrasser une bonne fois pour toutes et enfin tourner cette page ? »