Comment l'AIEA tente de tromper l'opinion et les médias juste avant la date "anniversaire" de Fukushima | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Stéphane Lhomme

Observatoire du nucléaire

Mardi 5 mars 2013

 

 

Lundi 4 mars 2013, à quelques jours du second "anniversaire" du début de la catastrophe de Fukushima, et pour accréditer l'idée que ce drame n'aurait finalement pas trop affecté l'industrie de l'atome, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) s'est livrée à une opération de propagande et de tromperie en annonçant que "Fin décembre, 437 réacteurs nucléaires fonctionnaient dans le monde".

 

article complet via clic sur le titre du post