Le Côté Obscur du...
Follow
Find tag "jaitapur"
42.2K views | +7 today
Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Du rayonnement aveuglant de la France en la matière...et des alternatives
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Le Premier ministre indien prié d'annuler le contrat avec Areva sur les 6 EPR

Le Premier ministre indien prié d'annuler le contrat avec  Areva sur les 6 EPR | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

New Delhi, 26 août - Le Premier ministre indien Manmohan Singh prié dimanche de résilier le contrat avec la société française Areva de construction de ses réacteurs nucléaires à Jaitapur dans le Maharashtra.

 

Le Comité national de solidarité avec la lutte Jaitapur a déclaré que le projet de mettre en place six réacteurs à Jaitapur "apparaît gravement viciée" après la catastrophe de Fukushima au Japon

 

L'appel au Premier ministre a été signé par les dirigeants politiques Prakash Karat, AB Bardhan, Ram Vilas Paswan, Nama Nageswara Rao, K. danois Ali, Sitaram Yechury et D. Raja.

 

«Nous sommes profondément inquiets que le gouvernement central et le gouvernement du Maharashtra ne semble pas avoir accordé l'attention voulue aux objections sérieuses concernant la sécurité des réacteurs d'Areva proposées et les coûts soulevés par les experts, des députés, des personnalités publiques et des populations locales",dit-il.

 

Le communiqué  déclare que le projet n'a pas été soumis à un processus indépendant, scientifique et rigoureux d'examen technico-économique et d'audit de sécurité.

 

Il y est déclaré que l'autorisation conditionnelle environnementale accordée par le ministère de l'environnement et de la forêt en Novembre 2010 a été basé sur une évaluation des impacts environnementaux non scientifiques et profondément défectueux (EIE).

 

Des réacteurs pressurisés européens (EPR) d'une puissance de 1650 MWe d'Areva, il est dit : "c'est une conception non testée et qui a suscité de vives inquiétudes parmi les agences de sûreté nucléaire des pays différents".

 

Il y est parlé des coûts significatifs et des dépassements de délais pour les réacteurs EPR d'Areva. Il y est ajouté qu' Areva est en grande difficulté sur le plan financier.

 

Le communiqué indique que Siemens, le partenaire technologique majeur d'Areva, a annoncé son départ de l'entreprise nucléaire.

 

"Il ya aussi mention des rapports disant que EDF et Areva ont uni leurs forces avec une entreprise chinoise pour développer un nouveau réacteur de 1000 MWe pour remplacer l'EPR dans le long terme.

 

Compte tenu des arguments évoqués, il est peu probable que l'EPR d'Areva serait aujourd'hui à même de réussir un test technico - économique de base .

 

Le communiqué  accuse le NPCIL de refuser de divulguer les coûts et les tarifs qui en résulte pour la JNPP.

 

Une fois que l'usine commencera ses activités, le vaste stock de combustible irradié produit sera un danger à long terme. Il ne semble pas que NPCIL ait fait des plans pour s'attaquer à ce problème.

 

"A la lumière des faits énoncés ci-dessus, nous sommes fermement d'avis que le contrat avec AREVA en ce qui concerne le projet de Jaitapur nucléaire doit être annulé.

more...
Tikiri's comment, September 2, 2012 8:23 AM
Heu, la traduction semble prendre ses désirs pour une réalité. En anglais il est écrit que : "Il est demandé au premier ministre de renoncer au projet nucléaire de Jaitapur". Il est d'ailleurs écrit au dessous que "[c]et appel au premier ministre est signé par les leaders politiques Prakash Karat, A.B. Bardhan, Ram Vilas Paswan, Nama Nageswara Rao, K. Danish Ali, Sitaram Yechury and D. Raja.".
Résistances & Alternatives 's comment, September 2, 2012 8:44 AM
oui Tikiri, j'ai repris le texte et refait une trad correcte

Perso si je fais google trad, j'ai même "l'appel DU premier ministre" ^^
çà sert de recouper, je trouvais pas l'info ailleurs , ça m'as mis la puce à l'oreille !
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

EPR Areva en Inde à Jaïtapur, rétrospective 2008-2011

Du sommet Inde-Europe à Marseille en septembre 2008 au premier opposant tué par les forces de l'ordre Indiennes lors d'une manifestation en avril 2011, petite rétrospective des appétits commerciaux Français et du projet EPR d'Areva
more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

En Inde aussi, le danger nucléaire fait trembler : Accusée, la centrale qu'Areva doit construire au sud de Bombay, une zone barrée de trois failles tectoniques.

En Inde aussi, le danger nucléaire fait trembler  :  Accusée, la centrale qu'Areva doit construire au sud de Bombay, une zone barrée de trois failles tectoniques. | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it
Le sort des centrales japonaises ravive les inquiétudes en Inde, dont le gouvernement mise résolument sur le nucléaire. Accusée, la centrale qu'Areva doit construire au sud de Bombay, une zone barrée de trois failles tectoniques.

 

Trois séismes en dix ans

 

C'est davantage l'emplacement de cette centrale qui pose aujourd'hui problème. La zone est en effet classée 4 sur l'échelle indienne du risque sismique qui en compte 5. Selon un récent rapport de Greenpeace, trois séismes d'une magnitude supérieure à 5 sur l'échelle de Richter se sont produits dans la région entre 1990 et 2000.

 

L'un d'entre eux a fait près de 8000 morts. "Le Japon est beaucoup mieux préparé que l'Inde à faire face aux tremblements de terre, fait remarquer S.P. Udayakumar, président de l'Alliance nationale des mouvements anti-nucléaires (National Alliance of Anti-nuclear Movements, NAAM).

 

Mais la catastrophe de Fukushima prouve que même un pays qui a les moyens de se prémunir contre les catastrophes naturelles n'est jamais à l'abri d'une défaillance technologique."

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

quand AREVA et son EPR deviennent synonymes de répressions et expropriations !

quand AREVA et son EPR deviennent synonymes de répressions et expropriations ! | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Dans la région de Jaitapur, sur la côte ouest de l’Inde, les noms de l’entreprise nucléaire française AREVA et de son réacteur EPR sont désormais associés aux mots répression, expropriation et abus de pouvoir.
AREVA projette d’y construire prochainement six réacteurs nucléaires pour une puissance totale de 9900 mégawatts (MW). Son partenaire indien, la Nuclear Power Corporation of India Ltd (NPCIL), veut faire de Jaitapur « le plus grand complexe nucléaire du monde ».
Les expropriations en cours sont menées au nom d’une loi sur les acquisitions de terres datant de l’époque coloniale. Plus de 95 % des propriétaires concernés ont refusé l’indemnisation offerte par le gouvernement. Contrôlée par ce dernier, l’entreprise NPCIL envisage de déraciner les quarante mille résidents qui vivent des ressources naturelles et des produits de cet écosystème : Une zone entière va être dépeuplée et cinq villages vont être évacués.

 

l'article mediapart avec les compléments d'infos dans les commentaires ici :

http://blogs.mediapart.fr/edition/nucleaire-lenjeu-en-vaut-il-la-chandelle-pour-lhumanite/article/180612/quand-areva-et-s

 

la lettre de protestation adressée à Luc Oursel, pdg d'Areva ainsi qu'au président Indien Abdul Kalam, à signer ici

 

http://www.mesopinions.com/Soutien-aux-citoyens-resistants-de-Jaitapur--contre-AREVA-et-le-gouvernement-indien-petition-petitions-57d55e6a7a85490a3fd4f3801d00ff3f.html

 

more...
Résistances & Alternatives 's comment, July 5, 2012 12:31 PM
Psychiatrisation des antinucléaires en Inde

Article du New India Express : http://bit.ly/MpgVpf
Article sur Courrier International : http://bit.ly/OnJjKs

Il est parfois écrit ici ou là que l'Inde serait « la plus grande démocratie du monde ». Or, les méthodes en vigueur là bas laissent songeur : comme autrefois en Union soviétique (une véritable dictature), des opposants sont psychiatrisés par le gouvernement indien. Et ces opposants sont comme par hasard les citoyens qui s'opposent à l'industrie de l'atome.

Résistances & Alternatives 's comment, July 5, 2012 12:52 PM
http://www.dianuke.org/areva-hopes-to-sign-jaitapur-deal-by-year-end-hindu-business-line/
Résistances & Alternatives 's comment, July 5, 2012 12:55 PM

Pétition : Soutien aux citoyens résistants de Jaitapur, contre AREVA et le gouvernement indien !

"Le projet de la société AREVA à Jaitapur en Inde vise à construire la plus grande centrale nucléaire au monde. L'opposition à la centrale n’obtient comme réponse qu’une répression violente et certains manifestants, pacifistes, sont détenus pour n'avoir pas respecté le couvre-feu, imposé par l'état pour limiter les manifestations. Le financement français, avec garanties publiques qui plus est, n'est pour l'heure pas encore validé par la COFACE. L'Inde a déclaré mi juin qu'elle était susceptible de signer un accord avec la France pour les deux premiers réacteur mox dans la seconde moitié de l'année."