Le Côté Obscur du Nucléaire Français
45.4K views | +0 today
Follow
Le Côté Obscur du Nucléaire Français
Du rayonnement aveuglant de la France en la matière...et des alternatives
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Le nucléaire a-t-il été conduit de manière démocratique en France ?

Le nucléaire a-t-il été conduit de manière démocratique en France ? | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Ecouter ici : 

http://www.reporterre.net/IMG/mp3/Sorman.mp3

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Nucléaire: le mensonge jusqu'où?

Nucléaire: le mensonge jusqu'où? | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Pour tenter de justifier non seulement le maintien mais la relance de l'énergie nucléaire, jusqu'où le lobby nucléaire est-il capable d'aller?

La question mérite d'être posée lorsque l'on voit le niveau de désinformation et de déni de réalité auquel nos concitoyens sont soumis, avec le soutien à des degrés divers qui vont du silence au soutien actif, de la part du plus grand nombre des décideurs publics.

--->

http://www.huffingtonpost.fr/corinne-lepage/nucleaire-mensonge_b_3579082.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

CEA VALDUC : REJETS RADIOACTIFS GAZEUX +30% EN 5 ANS

un clic sur le titre du post vous ouvre le pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Alerte, le projet de construction du réacteur Astrid à Marcoule avance subrepticement.

Alerte, le projet de construction du réacteur Astrid à Marcoule avance subrepticement. | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

 

Copie d'un mail reçu.

 

Astrid revient... Elle va coûter des milliards et ce sera pour nos poches (ou notre déficit, ce qui revient au même).


"Alerte, le projet de construction d'Astrid à Marcoule avance subrepticement.

Sur place tout se passe comme si l’Etat avait donné tacitement son accord à la construction, ou bien pour le mettre devant le fait accompli.

 

Un Institut de Chimie Séparative est créé à Marcoule qui annonce clairement s’inscrire dans le « nucléaire durable ». Les terrains sont retenus, Bouygues s’associe à l’opération.

 

Ce 12 octobre les Maires du Gard Rhodanien sont invités à Bagnols/Cèze par l’Agence de Développement sur le thème « ASTRID 2020, un grand projet pour le Gard Rhodanien ».

 

Ainsi le CEA relance la filière plutonium en prétendant en faire un outil de transmutation des actinides mineurs, et pour cela il a obtenu 650 millions d’euros pour élaborer le projet d'un réacteur de grosse taille (presque un demi-superphénix) dans le Gard Rhodanien connu pour sa sismicité.

 

Ce n’est en fait qu’une immense arnaque  Le but reste d’aboutir au « nucléaire durable » grand projet du CEA depuis 50 ans, malgré le fiasco de Phénix et de Superphénix."

 

Pierre Péguin

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

CASCAD : Une poubelle radioactive à Cadarache

CASCAD : Une poubelle radioactive  à Cadarache | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Amis riverains de Cadarache Bonjour !


Saviez-vous que sur le cite de CEA se trouve (entre autre) une poubelle radioactive nommée CASCAD ( joli nom ! )

 

La capacité d'entreposage de CASCAD repose sur 315 puits en acier de 8 mm d'épaisseur et de 7,7 mètres de hauteur.
Sont entreposés dans 143 de ces puits des éléments de combustible que leurs caractéristiques n'ont pas permis de retraiter dans des conditions techniques et économiques acceptables et qui proviennent :

- de la centrale de Brennilis
- de la propulsion navale

 

Depuis son ouverture, cette installation n'a pas connu de problèmes majeurs concernant la sûreté. Votre rapporteur (NDLR Mr Christian Bataille ) a cependant pu constater sur place que certaines des solutions alors retenues ne le seraient certainement plus après un retour d'expérience d'un peu plus de 10 ans. C'est ainsi que l'absence de cellule blindée fait que pendant le chargement ou le déchargement des éléments du combustible, toute la salle de manutention devient inaccessible ce qui ne manquerait pas de poser des problèmes en cas d'avarie grave des mécanismes de transferts.

 

une spéciale dédicace à ce restaurateur de St Paul les Durance qui m'a dit cet été à propos du site du CEA " c'est un simple centre de recherche"

 

 

 

source officielle gouvernementale
http://www.assemblee-nationale.fr/11/rap-oecst/r3101-1.asp#P1331_203327

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Financement des charges nucléaires de long terme : publication du premier rapport de la CNEF - Ministère du développement des déchets durables

Financement des charges nucléaires de long terme : publication du premier rapport de la CNEF - Ministère du développement des déchets durables | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Financement des charges nucléaires de long terme : publication du premier rapport de la CNEF

 

25 juillet 2012

 

La Commission nationale d’évaluation du financement des charges de démantèlement des installations nucléaires de base et de gestion des combustibles usés et des déchets radioactifs (CNEF) a remis son premier rapport triennal au Parlement et au Haut-Comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN), conformément au code de l’environnement (art. L-594-11).

 

Cette Commission a pour rôle d’évaluer le contrôle des exploitants nucléaires dans le domaine du financement des charges de long terme, mission confiée conjointement aux ministres de l’économie et de l’énergie.

 

Ce rapport est public et disponible en téléchargement ici (PDF - 1708 Ko).

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/1207_10_Rapport_de_la_CNEF-2.pdf

 

 

L’article ci-dessous rappelle le dispositif de sécurisation du financement des charges nucléaires de long terme

 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Dispositif-de-securisation-du.html

 

je vous décortique ça bientôt...

on parle en milliards d'euros bien entendu !!!

et pour 124 installations nucléaires de base dont 6 "secrètes"... et non pas "seulement"  58 réacteurs...

 

le nucléaire, notre caviar à nous qu'on a, et même qu'on en bouffe tous les jours

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Nucléaire : 3 Fusions partielles des cœurs des réacteurs en France

Nucléaire : 3 Fusions partielles des cœurs des réacteurs en France | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Click here to edit the content

Résistances & Alternatives 's insight:

Le saviez-vous ?

3 Fusions partielles des cœurs des réacteurs en France

 

17/10/1969 Saint- Laurent-des-Eaux, fusion partielle du cœur du réacteur (le lendemain de la visite présidentielle de ce fleuron de la haute technologie énergétique),

Fusion de 50 kg d'uranium lors d'une opération de chargement du réacteur graphite-gaz Saint-Laurent 1 (480 MWé). La contamination serait restée limitée au site. Plus d'un an de réparations.

 

le 13/03/1980 au même endroit encore une fusion partielle,des rejets de plutonium (produits par la fusion) sont rejetés en toute simplicité dans la Loire, le réacteur ne sera remis en route que 3 ans plus tard

 

[ Croyant agir sur le réacteur PWR Saint-Laurent BI (880 MWé), à l'arrêt, l'opérateur ordonne l'ouverture de vannes de Saint-Laurent B2, en fonctionnement. Ces vannes séparent le circuit primaire (150 atmosphères en fonctionnement) du circuit de refroidissement à l'arrêt (30 atmosphères). L'irruption de l'eau primaire aurait rompu ce circuit et causé un important LOCA (Loss Of Coolant Accident). Heureusement les vannes ne fonctionnent pas, justement à cause de la différence de pression. Cette erreur vient d'une mesure d'économie qui a conduit à faire un seul bâtiment auxiliaire pour deux réacteurs. ]

 

le 14/04/1984 à la centrale Le Bugey, après une panne du système électrique, le réacteur rentre en fusion mais est arrêté. Le lendemain, un simple communiqué « À la suite d’un incident électrique, l’arrêt du réacteur s’est effectué normalement ainsi que le refroidissement, sans rejet radioactif dans l’atmosphère. » le réacteur sera remis en marche une semaine plus tard.

 [Une diminution graduelle de la tension continue sur une des deux lignes de contrôle-commande entraîne la chute des barres et le déclenchement de la turbine. Le manque de tension conduit à alimenter le réacteur en électricité par les diésels de secours. Le premier, branché sur la ligne fautive, ne peut démarrer. Heureusement le second démarre et permet de commander le refroidissement du réacteur. Il n'y avait pas d'autre système de secours en réserve.]

 

 

Se dire que l'information provenant de la nucléocratie est tout aussi partielle... combien d'autres incidents graves sont passés sous silence ?????

 

http://nucleaire.queret.net/les%20dossiers/liste%20des%20accidents%20et%20incidents.php

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

ARTE : Océans poubelles | cimetières atomiques

ARTE  : Océans poubelles | cimetières atomiques | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it
mardi 23 avril à 20h55, 52 min

Immerger des fûts de matières irradiées en pleine mer semble scandaleux, mais cette technique a été considérée comme une forme de stockage scientifiquement justifiée : la radioactivité des déchets déposés à plus de 4 500 mètres de profondeur était censée s'éliminer par dilution. Près des côtes d'Europe reposent ainsi plus de 100 000 tonnes de déchets radioactifs oubliés.

 

Immerger des fûts de matières irradiées en pleine mer semble aujourd’hui scandaleux, mais cette technique a été par le passé considérée comme une forme de stockage scientifiquement justifiée : la radioactivité des déchets déposés à plus de 4 500 mètres de profondeur était censée s’éliminer par dilution. Il est désormais admis qu’elle ne fait que se répandre de manière incontrôlée. Dans quel état sont aujourd’hui ces barils, dont même les autorités ne connaissent pas la localisation exacte ? Thomas Reutter et Manfred Ladwig partent à la recherche de ces déchets engloutis, guidés par un ancien militant écologiste qui, à l’époque, a tenté de barrer la route en Zodiac aux bateaux chargés de fûts. Ils rencontrent des responsables politiques, des membres de Greenpeace et des scientifiques, à qui ils soumettent les échantillons prélevés. Ils mettent ainsi au jour un phénomène nié ou dissimulé, dont les conséquences nous échappent largement. Une problématique d’autant plus actuelle qu’alors même que le stockage en mer est interdit depuis 1993, il est toujours légal d’y rejeter des eaux contenant des radionucléides.

 

Arctique, cimetière atomique
mardi 23 avril à 21h45, 26 min

Au fond de l'Arctique, des épaves coulées ou abandonnées par la marine russe menacent aujourd'hui de libérer de fortes doses de radioactivité. Pourtant, l'omerta est de mise.

Des milliers de caissons métalliques, dix-neuf navires chargés de déchets radioactifs, quatorze réacteurs, et, surtout, trois sous-marins nucléaires... : tous reposent au fond de l’océan Arctique – première zone de pêche au cabillaud du globe. Les parties métalliques rouillent, l’eau salée ronge le béton et des particules radioactives s’échappent des épaves. Pourtant, l’omerta est de mise. Pour avoir dénoncé l’état déplorable de la flotte russe et le risque d’accident nucléaire, un ingénieur et inspecteur de sous-marins a été emprisonné ; un autre militaire n’accepte de témoigner qu’anonymement. Un rapport remis en 2011 au Kremlin par le ministère russe de l’Environnement appelait à couler des sarcophages de béton autour de deux des trois sous-marins d’ici 2014 au plus tard – mais la recommandation est restée à ce jour lettre morte.


 

Pour info, les docs seront "visionnables" en ligne pendant 7 jours, sur le site arte+7 après leur diffusion ce soir 23 avril 2013
http://videos.arte.tv/fr/videos#/tv/coverflow///1/120/

par ailleurs, voici les dates de rediffusion sur arte tv
mardi 07.05 à 9h40
samedi 11.05 à 12h40

 

page facebook pour d'autres infos sur les déchets radioactifs

https://www.facebook.com/events/154372751403567/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Le coût économique d'une catastrophe nucléaire, on s'en fout, ce n'est pas l'essentiel - Politis

Le coût économique d'une catastrophe nucléaire, on s'en fout, ce n'est pas l'essentiel - Politis | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it
Transformer un accident en simple hypothèse économique, c’est masquer l’essentiel, c’est laisser libre cours à une bataille de chiffres qui occulte la réalité : la région qui entoure une centrale accidentée se transforme en désert humain, en zone de souffrance. La discussion économique a évidemment l’avantage de provoquer une polémique qui occulte tout le reste : pendant que des experts, dont la Cour des Comptes a dit en janvier 2012 en quelle piètre estime elle tenait les calculs d’EDF et de tous les acharnés du nucléaire, vont se déchirer sur le nombre des milliards d’euros, le public oubliera les dégâts humains pour lesquels il n’existe pas de calcul.

 

article complet via clic sur le titre du post

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

les grandes lignes de l'histoire du mouvement antinucléaire

les grandes lignes  de l'histoire du  mouvement antinucléaire | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Résumé

 

Depuis les années 1970, le mouvement antinucléaire en Europe lutte contre les centrales nucléaires et le nucléaire militaire autour de plusieurs thématiques : le respect de l’environnement, le respect de la démocratie et de la paix, et la recherche d’alternatives énergétiques.

 

Une situation sensible en France, un des pays les plus nucléarisés au monde. Aujourd’hui, l’enjeu pour le mouvement antinucléaire est d’être capable de peser sur les enjeux du développement durable et du changement climatique.

 

 http://encyclopedie-dd.org/encyclopedie/droits-et-inegalites/le-mouvement-antinucleaire-en.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Résistances & Alternatives
Scoop.it!

Les cancers de la thyroïde causés par la radioactivité identifiables : CQFD !

Les cancers de la thyroïde causés par la radioactivité identifiables : CQFD  ! | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

Les cancers de la thyroïde causés par la radioactivité seraient différents et identifiables, selon une étude réalisée par des chercheurs français du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), publiée dans la revue scientifique PLOS One. En France, les cancers de la thyroïde augmentent de 6,1 % par an pour les hommes et de 8,2 % pour les femmes depuis 20 ans, mentionnent les chercheurs.

 

Sylvie Chevillard et ses collègues ont analysé des tumeurs de la thyroïde non radioinduites, des tumeurs apparues à la suite d’une radiothérapie et des tumeurs développées par des enfants vivant à proximité de la centrale de Tchernobyl en 1986. Ils ont identifié, dans les cellules des tumeurs, des marqueurs génétiques permettant de différencier les cancer de la thyroïde causés par radiothérapie et ceux causés par l'exposition à la radiation de Tchernobyl.

 

L'avancée ne permet pas de détecter les cancers découlant d'une irradiation à de faibles doses radioactives, indiquent les chercheurs. L'augmentation des taux de cancers de la thyroïde, est souvent perçue, mentionnent-ils, comme une conséquence de Tchernobyl. "Dans ce contexte, disposer de marqueurs qui permettent de distinguer une tumeur liée à une exposition aux rayonnements ionisants d’une tumeur non radioinduite est essentiel pour répondre aux interrogations."

 

Dans une récente étude, deux chercheurs ont montré une augmentation de troubles thyroïdiens, dont de cancers, en Corse après la catastrophe de Tchernobyl.

http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2011-08-12/hausse-cancers-thyroide-corse-apres-tchernobyl-proces-pierre-pellerin

 

Voyez également:

Nucléaire et santé: un accord surprenant entre l’OMS et l’AIEA dénoncé

http://www.psychomedia.qc.ca/nucleaire/2011-04-27/sante-un-accord-entre-l-oms-et-l-aiea-denonce

 

SOURCE : http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2011-09-24/cancer-de-la-thyroide-radioactivite-marqueur-genetique

 

more...
No comment yet.