Concernant madame Bricq, aussi écologiste que ma voisine de palier | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

un très bon billet du non moins talentueux Fabrice Nicolino

 

A-t-elle eu un mot pour la nature, la biodiversité, le massacre des forêts tropicales et des mers ? A-t-elle seulement évoqué la tragédie biblique du dérèglement climatique ? À ma connaissance, non. Tout indique donc que le ministère de l’Écologie et de l’Énergie est en de bonnes mains. D’ailleurs, les écologistes officiels, de France Nature Environnement (FNE) au WWF, sont ravis. Un signe qui ne trompe pas.