Pierre Blayau chez AREVA " Sa proximité avec le chef de l'Etat, François Hollande, a aussi compté." | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

L'actuel dirigeant du transporteur Geodis, proche de François Hollande, devrait prendre, lundi 24 juin, la tête du conseil de surveillance du spécialiste français de l'atome.  

 

il a dirigé des entreprises dans le privé et le public et il connaît les rouages des relations avec les pouvoirs publics." Et, "à 62 ans, il atteint un âge à partir duquel on n'a plus rien à prouver, l'idéal pour de telles fonctions", renchérit un de ses amis. Sa proximité avec le chef de l'Etat, François Hollande, a aussi compté

 

"Mais le parcours de Pierre Blayau n'a pas été qu'un long fleuve tranquille. En Basse-Normandie, son nom est associé à l'histoire de Moulinex. Il est nommé à la tête de l'entreprise française d'électroménager en 1996 pour tenter de la redresser. Rapidement, il met en place un plan de restructuration (suppression de 2600 emplois dont 2100 en France et fermeture de sites). L'embellie est de courte durée et la crise mondiale de 1998 frappe l'entreprise de plein fouet. En décembre 2000, le groupe italien El. Fi (Brandt) prend le contrôle de l'entreprise française. Pierre Blayau quitte Moulinex avec une indemnité de plus de deux millions d'euros. Un an plus tard, Moulinex dépose le bilan. Seb reprend une partie des activités. Mais le naufrage du fleuron normand de l'electro-ménager s'est soldé par 3300 licenciements, dont une bonne part dans l'Orne et dans le Calvados. En novembre 2003, une information judiciaire est ouverte pour "abus de biens sociaux, banqueroute, présentation de faux bilan, complicité et recel". La justice finira par prononcer un non lieu pour les anciens dirigeants de Moulinex."

 

 

"Son rôle: assurer la bonne gouvernance et défendre les intérêts des actionnaires. La gestion opérationnelle de l'entreprise incombe à Luc Oursel, président du directoire. Les deux hommes se connaissent bien. Pierre Blayau avait recruté le second chez Geodis en 2004."

 

sources :

http://basse-normandie.france3.fr/2013/06/23/pierre-blayau-pressenti-pour-la-presidence-du-conseil-de-surveillance-d-areva-275621.html

 

 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/06/22/pierre-blayau-un-caractere-pour-coiffer-areva_3434798_3234.html