.../...Ils sont neuf militants écologistes à avoir osé s’infiltrer dans le périmètre de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine en décembre dernier pour démontrer les lacunes dans la sécurité.

 

La justice vient de les condamner à 6 mois de prison avec sursis. Malgré cette décision, leur motivation ne faiblit pas. Infirmière et membre de Greenpeace, Alice Daguzé explique pourquoi elle a voulu participer à cette action coup de poing.../...

 

 

 

---> Loin des clichés des antinucléaires baba, fumeur de joints et mangeurs de quinoa, post soixante huitards attardés, gauchistes, terroristes, anarchistes...etc etc etc  servis par les pronuck ^-^

 

article complet sur bastamag ici

http://www.bastamag.net/article2735.html