APARTE JAPON  : ALERTE DISPARITION +- 257 TONNES  CORIUMS DISPARUS DEPUIS LE 11 MARS 2011 ! | Le Côté Obscur du Nucléaire Français | Scoop.it

pour info : corium =  masse créée par lesbarres de combustible fondues et autres matériaux au coeur des réacteurs nucléaires

 

(Le corium se forme à très haute température (~ 3 000 °C, température de fusion de l'oxyde d'uranium). Il dispose d'une importante puissance thermique résiduelle, c'est-à-dire que contrairement à la lave d'un volcan qui finit par se refroidir, le corium continue à émettre de la chaleur pendant des décennies, en raison de la désintégration des produits de fission, après arrêt du réacteur. Il est hautement toxique, radioactif, extrêmement dense et extrêmement chaud : il peut faire fondre la plupart des matériaux et percer tout ce qui se trouve sous lui.)

 

Depuis maintenant plus de 15 mois nous sommes pratiquement sans nouvelles des 3 coriums disparus . Le petit corium du réacteurN°1  ( 69 tonnes de combustible à la naissance excusez du peu ..) aurai attaqué la canalisation reliant le réacteur au torus de condensation provoquant une fuite d'eau , il ne reste plus que 40 cms d'eau . Dans le réacteur N°2 il n'y aurait plus que 60 cms d'eau  , sans doute une fuite ou des fuites également. 

Quant au réacteur N° 3 de la génération dite Pluthermal (Plutonium-Thermique)

chargé au Mox , la machine de chargement déchargement du combustible de 35 tonnes avait fait un plongeon dans la piscine de stockage. 

Avec 257 tonnes  de combustible concerné , Fukushima peut entrer dans le Guiness book des records . Three Mile Island avait une masse d’environ 20 tonnes et celui de Tchernobyl de 50 à 80 tonnes. Corium c'est le mot tabou qu'il ne faut pas prononcer , alors  sur ce scoop.it , nous vous rappelons régulièrement qu'ils ne faut pas oublier ces petits coriums , car s'ils sont otages des médias,  ils sont toujours là , bien présents à Fukushima !  et certains blogs prétendent mème qu'ils seraient sous les réacteurs 1 et 2   comme celui ci : http://hamanora.blog.ocn.ne.jp/kaiin02/2011/12/12_3322.html

 

toutefois ces hypothèses restent invérifiables pour le moment.