Le BONHEUR comme ...
Follow
Find
36.5K views | +71 today
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Apprendre la langue martienne, c'est possible au Centre Pompidou !

Apprendre la langue martienne, c'est possible au Centre Pompidou ! | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

Jusqu'au 11 mars, le centre Pompidou propose de découvrir et d'apprendre à parler le... martien et bien d'autres langues imaginaires à l'occasion de son "Nouveau Festival", laboratoire éphémère de création artistique ouvert à tous les publics.

association concert urbain's insight:

 

 

via Alexandra Rios 

@Al_Rios_

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Je ne veux pas être un gourou - Le blog de Pierre Rabhi

Je ne veux pas être un gourou - Le blog de Pierre Rabhi | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Je, tu, il... nous !
Scoop.it!

POLLUTION - La Chine évoque l'existence de « villages du CANCER »

POLLUTION - La Chine évoque l'existence de « villages du CANCER » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Pékin vient de reconnaître pour la première fois, l’existence de véritables « villages du cancer » en Chine. Le ministère chinois de l'environnement a évoqué un nombre anormalement élevé de cancers mortels dans certains villages situés à proximité de sites industriels polluants.

 


Via Laure Leforestier, Marie Boudebes
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from real utopias
Scoop.it!

The Legal Roots Of Resilience

Lady Justice takes us on a tour of resilient communities, and looks into the legal ground work! A movie by the Sustainable Economies Law Center (www.theselc.org). Created by Janelle Orsi, with input from Chris Tittle, Ricardo Nunez, Yassi Eskandari, Christina Oatfield, and Camille Pannu.


Via jean lievens
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from theatre d'improvisation
Scoop.it!

[LYON] Mise en scène et des improvisateurs lors d'un colloque à Lyon sur l'emploi des jeunes.

Les
comédiens ont, durant une journée de sur l'emploi des jeunes,
proposé à travers des sketchs, un résumé humoristique des différentes interventions.

Via loicgervais
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Autres Vérités
Scoop.it!

« L’Abandon De l’Intérêt Général» | Bakchich

« L’Abandon De l’Intérêt Général» | Bakchich | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Il faudrait remonter loin dans le temps, sans doute à l’époque où les organisations syndicales et politiques n’étaient pas encore formées, pour trouver un État aussi complaisant aux riches et aux puissants, aussi dur aux faibles et aux isolés.


Via Autres Vériteurs
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Are All The Jewish Delis In The City Dying Out?

Are All The Jewish Delis In The City Dying Out? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
According to the LA Times, Jewish delis in the city are dying out, and the days of the overstuffed sandwich could be behind us.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Ecovolution
Scoop.it!

Ain. « Comment j’ai réussi à ne payer NI eau, NI gaz, NI électricité ! »

Ain. « Comment j’ai réussi à ne payer NI eau, NI gaz, NI électricité ! » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Romanèche. Zéro facture d’énergie ! Des toilettes sèches aux panneaux solaires, Frédéric Verne raconte. L’expérience pourrait inspirer les familles à énergie positive qui entament leur défi aujourd’hui.

Via Ouvertures, Projjekt
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Une exposition parlée — Jeu de Paume, Concorde — Exposition

Une exposition parlée — Jeu de Paume, Concorde — Exposition | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it











La première exposition conçue par Mathieu Copeland dans le cadre de la programmation Satellite du Jeu de Paume envisage l’exposition du mot et la diffusion d’une œuvre dans sa globalité par l’oral. Entre écriture et image mentale, lecture et écoute, celle-ci interroge l’unicité de la lecture et de la parole, la place du mot dans l’exposition, la question de l’exposition et du catalogue — ou plutôt de l’exposition du catalogue.

association concert urbain's insight:

 

via Marin Favre ‏

@MarinFavre

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from art move
Scoop.it!

Marcel Duchamp, un héritage encombrant. Enquête sur la naissance d'un académisme.

Marcel Duchamp, un héritage encombrant. Enquête sur la naissance d'un académisme. | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

 


Il y a tout juste cent ans s'ouvrait le premier Armory Show à New York. L'artiste français y faisait une entrée fracassante. Il inventait peu après son premier ready-made, qui bouleversait l'histoire de l'art de toute son ironie. Cent ans plus tard, cette transgression est devenue la norme. Enquête sur la naissance d'un académisme.

 
Via Elise Atangana
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Aisthesis
Scoop.it!

Claude Simon : une contestation du texte par l’image

Claude Simon : une contestation du texte par l’image | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

L’image joue un rôle central dans l’œuvre de Claude Simon. Le rôle de l’image plastique apparaît d’abord comme un stimulus, mais c’est une image absentée, en creux, mise hors jeux. Inversement, le mot lui-même devient image, tension rentrée vers le visible qui va jusqu’au rébus et au mythogramme, objet biface d’image-parole. L’image comme en creux de l’œuvre a un rôle proprement contestataire, faisant bouger les lignes et les frontières, transformant en profondeur non seulement le texte simonien mais aussi notre regard sur lui.


Le rôle de l’image plastique, sous toutes ses formes, apparaît d’abord comme celui d’un stimulus à l’écriture. On pense évidemment à la place des peintures de Bacon, Dubuffet et Delvaux dans Triptyque. Les images apparaissent comme des générateurs textuels, les descriptions de tableaux s’intégrant parfaitement dans le récit simonien et en constituant des points dynamiques. On connaît aussi l’importance des cartes postales dans l’économie du roman Histoire et le rôle des photographies en particulier dans L’Herbe, Histoire ou L’Acacia. Cette utilisation apparaît comme encore plus centrale dans des oeuvres commeFemmes, sur vingt-trois peintures de Joan Miro ou Orion aveugle où le texte est publié avec des images qui sont manifestement à l’origine de l’écriture.

 

Mais à y regarder de plus près, la place de l’image comme fédératrice du texte semble ambiguë. Tout d’abord certaines images ne précèdent pas l’écriture. Ainsi Claude Simon nous apprend que quelques-uns des aspects de l’iconographie de Orion Aveugle se sont ajoutés plus tard, « illustration "après coup" » qui lui semblait s’harmoniser avec ce qu’il avait tenté de faire1, et cet ajout a posteriori  suppose donc un dialogue plus vaste entre image et écriture dans l’économie créative de cette oeuvre.



Via Dominique Demartini
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Au nom de la Terre : 1er film sur Pierre Rabhi | Mouvement Colibris

Au nom de la Terre : 1er film sur Pierre Rabhi | Mouvement Colibris | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

Pierre Rabhi est paysan, écrivain et penseur. Il est l’un des pionniers de l’agro-écologie en France. Amoureux de la Terre nourricière, engagé depuis quarante ans au service de l’Homme et de la Nature, il appelle aujourd’hui à l’éveil des consciences pour construire un nouveau modèle de société où une "sobriété heureuse" se substituerait à la surconsommation et au mal-être des civilisations contemporaines.
Ce film retrace l’itinéraire d’un "sage", du désert algérien à son expertise internationale en sécurité alimentaire. L’histoire d’un homme et de sa capacité hors du commun à penser et à agir en fédérant ce que l’humanité a de meilleur pour préserver notre planète des souffrances qu’elle subit.
"Pierre Rabhi, Au nom de la Terre" raconte le cheminement d’une vie et la conception d’une pensée qui met l’Humanité face à l’enjeu de sa propre destinée.

 
association concert urbain's insight:

 

via Christophe CESETTI ‏

@ccesetti

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Mídias Sociais
Scoop.it!

Is Social Media Creating a Lonely Planet?

Is Social Media Creating a Lonely Planet? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
A new study explores whether or not updating social networks affects lonelinessThere are over 400 million Tweets published on Twitter every day. There are also 48 hours of video uploaded on YouTube

Via Jandira Feijó
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

La culture scientifique doit être au cœur de la cité

La culture scientifique doit être au cœur de la cité | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Combien de responsables politiques, combien même d’intellectuels parmi les plus respectés, sont-ils conscients que la culture scientifique appartient pleinement à la culture ?

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Mémoire en Partage
Scoop.it!

[Documentaire] All Power to the People (full version)

Lee Lew Lee, producer/director & Kristin Bell & Nico Panigutti, co-producers 

 

Débutant avec un montage de quatre cents ans d'injustice raciale en Amérique, ce documentaire puissant fournit le contexte historique de la création dans les années 60 du mouvement des droits civiques. Clips rares de Martin Luther King, Malcolm X, Fred Hampton, Mumia Abdu Jamal, Mutula Shakur et d'autres militants de transport un dos à ces temps tumultueux.

 

Organisé par Bobby Seale et Huey P. Newton, le Black Panther Party a incarné chaque élément majeur du mouvement des droits civiques qui l'a précédé et inspiré les soulèvements noir, brun, jaune, amérindien et les mouvements de révolte des femmes qui ont suivi.

Le parti a introduit la peur dans le cœur de l '«établissement», qui le considérait comme un groupe terroriste. Les entretiens avec l'ancien procureur général américain Ramsey Clark, officier de la CIA Philip Agee, et les agents du FBI Wes Swearingen et Bill Turner révèlent les détails scandaleux d'une «guerre secrète intérieure" avec l'assassinat, l'emprisonnement et la torture comme les armes de la répression. Pourtant, le documentaire n'est pas un hymne aux Panthers, car, s'il loue leur courage précoce et l'idéalisme moral, il montre également son effondrement dû à la mégalomanie, la corruption, la drogue, et le narcissisme.


Via Marie Boudebes
more...
Marie Boudebes's curator insight, January 8, 2013 4:44 PM
 

Débutant avec un montage de quatre cents ans d'injustice raciale en Amérique, ce documentaire puissant fournit le contexte historique de la création dans les années 60 du mouvement des droits civiques. Clips rares de Martin Luther King, Malcolm X, Fred Hampton, Mumia Abdu Jamal, Mutula Shakur et d'autres militants de transport un dos à ces temps tumultueux.

 

Organisé par Bobby Seale et Huey P. Newton, le Black Panther Party a incarné chaque élément majeur du mouvement des droits civiques qui l'a précédé et inspiré les soulèvements noir, brun, jaune, amérindien et les mouvements de révolte des femmes qui ont suivi.

Le parti a introduit la peur dans le cœur de l '«établissement», qui le considérait comme un groupe terroriste. Les entretiens avec l'ancien procureur général américain Ramsey Clark, officier de la CIA Philip Agee, et les agents du FBI Wes Swearingen et Bill Turner révèlent les détails scandaleux d'une «guerre secrète intérieure" avec l'assassinat, l'emprisonnement et la torture comme les armes de la répression. Pourtant, le documentaire n'est pas un hymne aux Panthers, car, s'il loue leur courage précoce et l'idéalisme moral, il montre également son effondrement dû à la mégalomanie, la corruption, la drogue, et le narcissisme.

Marie Boudebes's curator insight, January 8, 2013 5:04 PM

 

Débutant avec un montage de quatre cents ans d'injustice raciale en Amérique, ce documentaire puissant fournit le contexte historique de la création dans les années 60 du mouvement des droits civiques. Clips rares de Martin Luther King, Malcolm X, Fred Hampton, Mumia Abdu Jamal, Mutula Shakur et d'autres militants de transport un dos à ces temps tumultueux.

 

Organisé par Bobby Seale et Huey P. Newton, le Black Panther Party a incarné chaque élément majeur du mouvement des droits civiques qui l'a précédé et inspiré les soulèvements noir, brun, jaune, amérindien et les mouvements de révolte des femmes qui ont suivi.

Le parti a introduit la peur dans le cœur de l '«établissement», qui le considérait comme un groupe terroriste. Les entretiens avec l'ancien procureur général américain Ramsey Clark, officier de la CIA Philip Agee, et les agents du FBI Wes Swearingen et Bill Turner révèlent les détails scandaleux d'une «guerre secrète intérieure" avec l'assassinat, l'emprisonnement et la torture comme les armes de la répression. Pourtant, le documentaire n'est pas un hymne aux Panthers, car, s'il loue leur courage précoce et l'idéalisme moral, il montre également son effondrement dû à la mégalomanie, la corruption, la drogue, et le narcissisme.

Rescooped by association concert urbain from Peer2Politics
Scoop.it!

Shareable: Microfinance Supports Social Currencies in Brazil

Shareable: Microfinance Supports Social Currencies in Brazil | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

The rise of the Brazilian economy, as with all of the “BRICS” countries, is a story often told in breathless tones of admiration and boosterism. But the “other side” of the economic expansion: the poverty of the favelas, the dislocation of agrarian workers (which has given birth to a very powerful popular movement, The Landless Worker’s Movement), etc. has come into focus as growth has slowed dramatically in Brazil this year.

 


Via jean lievens
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Nouvelles Psy
Scoop.it!

[FREUD & LACAN] Atelier de lecture : “L’Envers de la psychanalyse (1969-1970)”, mars-novembre 2013, Paris

[FREUD & LACAN] Atelier de lecture : “L’Envers de la psychanalyse (1969-1970)”, mars-novembre 2013, Paris | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Freud avait affirmé très tôt, et soutenu tout au long de sa vie, que la notion d’inconscient ne pouvait qu’être sociale, ce que Lacan fera avancer radicalement avec sa théorie des quatre discours. Cette proposition (autant dans sa source freudienne que lacanienne), ne semble guère avoir été entendue par les sciences sociales qui continuent à produire leurs théorisations, en grande partie, à partir de la vieille opposition individu/société.

 


Via dm
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

What We Lose When Kids Can't Play in Their Own Streets

What We Lose When Kids Can't Play in Their Own Streets | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
A U.K. initiative paints a vivid picture of what can happen when families don't have to worry about passing cars.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from L'Etablisienne, un atelier pour créer, fabriquer, rénover, personnaliser...
Scoop.it!

La France s’intéresserait-elle enfin pour de bon au design ?

La France s’intéresserait-elle enfin pour de bon au design ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Reconnaître et promouvoir le design, c’est comprendre que celui-ci n’est pas « l’esthétique industrielle ». Roger Tallon, l’un des plus importants designers internationaux du XXe siècle, le martelait : l’esthétique industrielle est le « pauvre alibi des systèmes industriels sous-développés ». Elle « “stylise” et “enjolive” les produits arriérés ». Le design, au contraire, redéfinit la structure des objets. Il observe les modes de vie et en déduit de nouveaux usages.


Via Ellesse
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Les flux d'images à l'ère du numérique : mort ou Renaissance de l'image ? - Université Paris 8

Les flux d'images à l'ère du numérique : mort ou Renaissance de l'image ? - Université Paris 8 | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence proposée par le Campus Condorcet dans le cadre de son cycle de conférences sur le thème l’image en danger - destruction, censure, manipulation

 

Lundi 25 mars 2013

Théâtre de la Commune, Aubervilliers 19h

François Soulages 

Philosophe. Professeur d’esthétique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

 

Les flux d’images à l’ère du numérique :
mort ou Renaissance de l’image ?  

 

La conférence s’intéressera à la fois aux images relevant du « sans-art », telles les images de la télévision et d’internet, et aux images revendiquées par l’art. Dans le domaine du « sans-art », la réception en flux et en zapping des photos numériques via internet et, pour l’art, la pratique de la photographie numérique remplacent souvent l’image elle-même.

 

Ce constat amène à se poser plusieurs questions : l’image serait-elle menacée de disparition ? Un flux d’images est-il encore une image et à quelles conditions ? Quels sont les paradigmes qui conviennent le mieux pour parler des « flux d’images » contemporains  ? Quelle est la place de la révolution numérique dans ce renouvellement des questionnements, dans la mesure où elle transforme les usages et les devenirs de l’image, et l’être même de l’image ?

 

L’art contemporain critique parfois l’image au point de la manipuler, de la détruire, voire de la censurer. Cette attitude scelle-t-elle la fin des arts de l’image ou au contraire leur Renaissance ? Une Renaissance qui parierait sur le flux et le devenir, en obligeant à penser autrement l’image et l’art.

 

 

Publications

Photographie-contemporaine & art-contemporain, (dir.) F. SOULAGES, Paris, Klincksieck, 2012.

Vera Chaves Barcellos, obras imcompletas, F. SOULAGES, Porto Alegre, Editora Zouk, 2009.

 

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Rigenerazione urbana
Scoop.it!

Urban Regeneration: Making Good Use of Vacant Structures

Urban Regeneration: Making Good Use of Vacant Structures | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
The hollow shells stared at me with broken windows for eyes, and the existential void beneath the layers of darkness reminded me of the abandoned buildings littered throughout the city of Houston.

Via Ilaria daolio
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from systèmes d'échanges locaux, AMAPS, monnaies locales et autres alternatives
Scoop.it!

Pierre Rabhi : toute activité d'autonomie est un acte de légitime résistance

Pierre Rabhi : toute activité d'autonomie est un acte de légitime résistance | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

https://www.facebook.com/pages/Nature-to-Share/457494247628494


Via Damoclès , CAP21, gilles klein
more...
Rescooped by association concert urbain from art move
Scoop.it!

L’art contemporain : la bulle de demain ? par Hubert d’Ursel |

L’art contemporain : la bulle de demain ? par Hubert d’Ursel | | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

L’art contemporain : la bulle de demain ? par Hubert d’Ursel


Via Elise Atangana
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Aisthesis
Scoop.it!

Coulisses des signes : Colonizing Abstraction: MoMA's Inventing Abstraction Show Denies Its Ancient Global Origins

Coulisses des signes : Colonizing Abstraction: MoMA's Inventing Abstraction Show Denies Its Ancient Global Origins | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Shouldn't the most authoritative of our cultural institutions, certainly those renown globally, be so sensitive as to represent the history of international art with the like mindedness of diplomats to mitigating the injuries historically wrought...

"(..)How much trouble this glaring chauvinism will cause the museum and its curators is yet untold. What is telling, speaking volumes really, is the clear and intended resistance of the museum's administration to abandon the Greenbergian claim that abstraction is a European and modern invention. That's Clement Greenberg, the American art critic who championed the Abstract Expressionists, the first great American school of modernist art, while denying the movement referenced any of the historical and global sources that many of the artists--Jackson Pollock, Franz Kline, Mark Rothko, Sam Francis, et. al.--claimed to have inspired their art. As late as 1980, this kind of proclamation could still be called ill-informed. Today, it is outright belligerent. There can barely be an educated admirer of art alive today who doesn't recognize that abstraction is so ubiquitous that it escapes our notice when lacking the focus to seek it out. It should also be pointed out that the only reason that modern Europeans came to isolate and thereby pronounce the features of abstraction is because some five centuries earlier, Europeans (and some other classical cultures, such as China and Japan) began to distinguish between art and artifact in ways that "elevated" the art of mimicking the appearance of nature in pictures and sculptural embodiments above the more utilitarian crafts--thereby separating painting and sculpture from the creations within which abstraction, as both a practice and a principle (however unconsciously realized), remained integrated. "(..)


Via carol s. (caravan café), Vincent Mignerot, Dominique Demartini
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Nigel Thrift : Les villes "sensibles" seront-elles animées de sentiments ?

Nigel Thrift  : Les villes "sensibles" seront-elles animées de sentiments ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Nigel Thrift est géographe à l’université de Warwick au Royaume-Uni. “On parle beaucoup pour évoquer l’avenir de nos villes de “villes sensibles”, de villes animées de sentiments ? Mais que signifie ce mot de sensible ?” s’interroge Nigel Thrift sur la scène de Lift France.

L’écrivain Peter Ackroyd qui a écrit une biographie de Londres a expliqué que Londres était devenue une partie du monde naturelle. Et c’est ainsi qu’on devrait concevoir la ville, estime Nigle Thrift, comme un ensemble de forces qui agissent dans le monde naturel. Les villes sont devenues des mondes d’objets. Certains anthropologues ont calculé que dans la vie d’un Occidental moyen, chacun négocie environ avec quelque 20 000 objets. Des objets dont l’avenir est de devenir interconnectés, dont chacun aspire à devenir à la fois un capteur et un activateur, un objet sensible à son environnement dont la mise en réseau va rendre nos villes sensibles.

more...
No comment yet.